Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRE DE AVRIL:DARYL DIXON & JUGHEAD JONES
MEMBRE INCARNATION DE MAI:REGINA MILLS
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.

what goes around comes around - ALEX, JO & JESSE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☕ Whatever, tant que je bois mon café :: Whatever, je vis paisiblement à Spring Harrow :: ⇒ Centre-ville :: ⇒ Grey Sloan Memorial Hospital
avatar
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 140
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
INSCRIPTION : 30/11/2016
GROUPE : Aucun
EMPLOI : Fabriquant de meth
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: what goes around comes around - ALEX, JO & JESSE Jeu 12 Jan 2017, 3:44 pm


Grey Sloan Memorial Hospital ou peu importe le foutu nom de cet établissement, Jesse avait demandé au chauffeur de son taxi de se rendre à l’hôpital le plus près. Il se tenait à deux mains la cuisse gauche tout en regardant la route, criant à l’homme hispanique ou arabe, mais clairement pas américain, de se grouiller les miches s’il ne voulait pas finir comme lui, atteint d’une putain de balle de douze. Il avait beau concentrer son attention ailleurs, sa jambe lui faisait atrocement mal et ce même s’il était à peine touché. Mr. White n’était pas chez lui, ni nulle part ailleurs d’ailleurs, il avait tenté de le joindre à maintes reprises et chaque fois il tombait sur sa boite vocale, demandant de laisser un message, ce qu’il ne fit évidemment pas par soucis professionnel. Même Mike, qui aurait su quoi faire, comme à l’habitude, ne répondait pas à l’appel. À croire que tout le monde avait laissé tomber Pinkman et qu’un putain de client trop défoncé en avait saisi l’occasion pour le buter, se sauvant ensuite avec sa meth bien pure. Alors que le chauffeur de taxi se garait devant l’entrée des urgences, Jesse tenta d’ouvrir la porte pour s’extirper du taxi dégageant une odeur nauséabonde. D’un geste totalement désinvolte il fouilla dans sa poche de pantalon couverte de sang et lança sur le banc, une brique de fric. Merci pour le service Ben Laden ! S’exclama le blondinet alors qu’il remarqua les portes de l’hôpital s’ouvrir sur ce qui semblait être des médecins.




Say my Name. ♒︎ Mister White?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 730
ANNIVERSAIRE : 06/04/1992
INSCRIPTION : 28/12/2016
GROUPE : Centre commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Rosemont
EMPLOI : Titulaire en chirurgie pédiatrique
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what goes around comes around - ALEX, JO & JESSE Dim 15 Jan 2017, 6:02 pm


Aujourd’hui, Bailey, la chef de l’hôpital, nous avait demandé à moi et d’autres médecins d’être aux urgences pour donner un coup de main à l’équipe de traumatologie, car il y a eu un gros accident cet après-midi, une collision entre un autobus rempli de passager et un simple véhicule. Il y avait eu tellement de dégât que Hunt a dû se rendre sur les lieux de l’accident pour aider plusieurs personnes ce qui explique le manque de médecin. Nous faisons tout notre possible pour aider chacune des personnes qui entraient en ambulance. J’étais sur le coup avec Wilson, car elle était ma résidente attitrée pour la journée, moi qui pensais m’envoyer en l’air dans une chambre de l’hôpital, ce n'est pas de bol, ça ne sera pas le cas pour aujourd’hui, car nous étions trop occupé. Tous les deux nous nous dirigeons vers la sortie des urgences et voyons un type sortir d’un taxi avec une blessure à la jambe, il semblait s’avoir fait tirer dessus, il boitait, il avait de la difficulté à se diriger vers nous, bien qu’il n’avait à peine qu’une dizaine de pas à faire. Un brancard s’il vous plait. Une fois le brancard arrivé nous l’aidons à s’asseoir dedans. Je le pousse jusqu’à l’intérieur, je fini par trouver un endroit où arrêter afin que nous puissions l’examiner. L’homme était agité et anxieux calmez-vous monsieur nous allons regarder votre blessure. Jo, peux-tu aller me chercher 10 milligrammes de lorazepam. Pendant que Wilson était partie chercher la dose de médicament que je lui avais demandé, je déchire le pantalon de l’homme soulève la jambe atteinte par la balle afin qu’il perde le moins de sang possible. Je regarde la blessure, la balle était sortie, par contre il restait de petits résidus de métal dans sa peau, je vais lui enlever et contrôler la possible hémorragie par la suite, monsieur je vais retirer les morceaux qui sont demeurés dans votre jambe avec ma pince ça va faire très mal ne bougez pas.



Don't be sad, whatever the extent of the event! Remember that what happens to you is a decree and a destiny that must be realized and that the darkness of night always ends by yielding to the light of day
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 93
ANNIVERSAIRE : 31/07/1992
INSCRIPTION : 26/11/2016
WHATEVER
MessageSujet: Re: what goes around comes around - ALEX, JO & JESSE Mar 21 Mar 2017, 7:41 pm







Jesse, Alex & Jo



Un accident entre un autobus rempli de passager et une voiture m’avait forcée d’être à l'urgence pour une bonne partie de mon quart de travail. J’adorais l’urgence et je ne me sentais aucunement prise dans une quelconque crise. Je pensais seulement être en compagnie d’Alex, seul à seul, à un moment de la journée… Il faut croire que nous devrions nous reprendre plus tard. J’ai rapidement chassé cette idée de ma tête, lorsque les premières victimes ont fait leur entrée dans l’hôpital. Nous étions, tous les deux, en direction de la porte des urgences, lorsqu’un homme est sorti d’un taxi, avec une blessure à la jambe. « Un brancard s’il vous plait. » Lorsque le brancard est arrivé, Alex et moi l’avons aidé à s’y asseoir. Nous sommes retournés à l’intérieur de l’hôpital et nous avons installé le patient à un endroit où nous pourrions le soigner, sans être dérangés. « calmez-vous monsieur nous allons regarder votre blessure. Jo, peux-tu aller me chercher 10 milligrammes de lorazepam. » J’ai hoché positivement la tête et je suis partie chercher la dose de médicaments. Je n’avais pas porté attention à l’homme jusqu’au moment où je suis revenue vers Alex et lui, la seringue dans les mains. Jesse. Je suis restée figée à quelques mètres du brancard. Mais qu’est-ce qu’il faisait ici? Ou plutôt qu’avait-il fait, cette fois-ci, pour se retrouver dans mon hôpital?  

COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 140
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
INSCRIPTION : 30/11/2016
GROUPE : Aucun
EMPLOI : Fabriquant de meth
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what goes around comes around - ALEX, JO & JESSE Mer 22 Mar 2017, 4:28 pm


Visiblement incapable d’avancer adéquatement avec cette foutue balle dans la jambe, le premier médecin demanda un brancard pour finalement l’installer dessus. En temps normal Pinkman aurait bronché pour ne pas qu’on le prenne en pitié, il était capable de marcher merde…mais cette fois, l’attente qu’il avait eu avant de finalement prendre un taxi pour se diriger à l’hôpital n’avait qu’empirer la situation et il ne se sentait plus apte à rétorquer quoi que ce soit à ce médecin. Les sourcils froncés, les yeux à mi-clos il en comprit pas tout de suite qu’il se trouvait tout bonnement devant son ancienne meilleure copine et alliée pour les quatre cent coups…simplement alors que le blondinet l’informa que ce serait très douloureux, Jesse ouvrit bien grands les yeux. Bordel vous êtes franc, j'déteste pas ça, mais franchement faudrait pas parler comme ça a des gosses hein, ils se mettraient à chialer direct ! Lui dit-il, le voyant s’approcher dangereusement de sa cuisse avec ses pinces alors que la jeune femme qui l’assistait s’était brusquement arrêtée pour le fixer. À nouveau il ouvrit bien grands les yeux. Jo. Il y avait déjà plusieurs années qu’il ne l’avait pas revue, mais c’était bien elle. D’un coup il baissa sa jambe, se foutant bien du docteur aux pinces, pour ensuite se lever de peine et de misère. Jo…j’aurai jamais cru un jour te voir ici…t’es devenue médecin, wouah ! Balança Pinkman, réellement impressionné par son ancienne copine.




Say my Name. ♒︎ Mister White?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 730
ANNIVERSAIRE : 06/04/1992
INSCRIPTION : 28/12/2016
GROUPE : Centre commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Rosemont
EMPLOI : Titulaire en chirurgie pédiatrique
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what goes around comes around - ALEX, JO & JESSE Jeu 18 Mai 2017, 8:20 pm


Je fronce les sourcils en regardant sa blessure et je me questionne qu’est-ce qu’il a bien pu se passer pour que sa jambe soit dans cette état. Ouais pour être franc je le suis même un peu trop parfois, mais ne me dite pas comment faire mon boulot avec les gosses, je m’y connais puisque c’est mon domaine, je suis pédiatre. Jo revient avec les médocs que je lui ai demandés il y a quelques minutes. Bon ça suffit les conneries, à trois je commence à vous retirer les cochonneries qui se sont logées dans votre plaie avec mes pinces. Il se retient pour ne pas trop grimacer, c’est un mec, c’est normal il ne veux sûrement pas admettre qu’il a la trouille, nous les hommes nous sommes orgueilleux. Est-ce que ça va monsieur lui dis-je après que j’ai enlevé une partie des résidus. Non seulement il ne prend pas la peine de me répondre, mais en plus il se lève. Monsieur, veuillez vous asseoir sur le brancard. Il fixe Jo et la nomme par son prénom, je fronce les sourcils, putain quoi est-ce que j’ai bien entendu ce type à l’allure chelou connaîtrait Jo. Je jette un coup d’œil à cette dernière pour être certain que je ne me suis pas gouré. Elle était figée comme une statue de plâtre. Est-ce qu’il y en a un de vous deux qui pourrait m’expliquer ce qui se passe ici bordel.



Don't be sad, whatever the extent of the event! Remember that what happens to you is a decree and a destiny that must be realized and that the darkness of night always ends by yielding to the light of day
Revenir en haut Aller en bas
what goes around comes around - ALEX, JO & JESSE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Les droits pour Alex Kovalev disponible
» Signature de contrat - Alex Kovalev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☕ Whatever, tant que je bois mon café :: Whatever, je vis paisiblement à Spring Harrow :: ⇒ Centre-ville :: ⇒ Grey Sloan Memorial Hospital-
Sauter vers: