Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRE DE MAI : MATTHEW CASEY & SILENE OLIVEIRA
MEMBRE INCARNATION DE MAI : AMELIA SHEPHERD
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
NOUVELLE INTRIGUE : ÎLE

Escape (Daisy & Tony)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☕ Whatever, tant que je bois mon café :: Whatever, je vis paisiblement à Spring Harrow :: ⇒ La banlieue
avatar
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 42
ANNIVERSAIRE : 26/12/1991
INSCRIPTION : 09/07/2018
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Escape (Daisy & Tony) Mer 11 Juil 2018, 9:48 am



Escape
peter & daisy & tony

« Combattre le mal avec fermeté, soutenir le bien, voilà toute la science du bonheur.  »

Gamora. Je t’en supplie, réveille-toi. Il marmonna cela en observant son visage inexpressif. Inerte, immobile, tout comme fut son entourage décédé dans des conditions étranges. Il espérait qu’elle répond un mots, un souffle, pour venir le rassurer. Les conditions mystérieuses qui a conduit à cet accident, cela l’embrouillait. Il devait savoir, comment, ou, et pourquoi on viendrait à chercher à le nuir. Les raisons sont multiples, nombreuses, mais une seule était la solution du problème. Il n’est pas capable de s’en charger seule, il a besoin de personne efficace, utile, pour accomplir sa tâche. Les hommes de son patron, Yondu, n’accepteront pas. Ils sont bornés, stupides, malgré leur efficacité, et leur comportement. Il devait s’occuper l’esprit, le temps qu’elle songe à se réveiller soudainement. Le leader cherchait à comprendre, analyse la situation, avant de prendre note d’un numéro, celui d’une personne qui lui apportera des réponses. Les bienfaits de l’informatique. Il ne savait pas à quoi elle ressemblait, mais serait surement d’une grande efficacité.

Il espérait qu’elle accepterait le contrat, et qu’elle trouverait quelque chose de fortement utile. Il réussit à la joindre, en lui donnant un rendez-vous pour tout expliquer. Il fallait à présent se préoccuper des “ armements ”, pour mener ce combat. Le soucie il n’avait aucun nom en tête, seulement une entreprise peu recommandable. Peut-être, qu’il ne pouvait pas se permettre ce luxe, d’être trop difficile. Il en fit de même, en appelant, donnant le même rendez-vous pour se retrouver. Peter craque les doigts, de chaque os, prêt à se confronter à ses personnes. Il ne pouvait pas se permettre de rater cet entretien pour résoudre le problème. Gamora devait être protégé. Il devait absolument la sauver de ce cauchemar. Il ne voulait pas la perdre, tout comme il avait perdu sa famille précédente. Il était déjà sur le lieu du rendez-vous, apercevant, observant les personnes qui se présentaient à lui. « Je vous attendais. » dit-il clairement, et sérieusement. Il enleva la musique de ses oreilles, pour pouvoir s'entre tenir en personne. Il écoutait " Escape " pour se motiver à accomplir sa quête de savoir et de vengeance.

(c) DΛNDELION


i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 593
ANNIVERSAIRE : 02/11/1991
INSCRIPTION : 28/12/2016
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Ahuntsic-Cartierville
EMPLOI : travaille pour geeksquad & hacktiviste pour rising tide
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Escape (Daisy & Tony) Jeu 12 Juil 2018, 12:07 am



Escape
peter & daisy & tony

« Combattre le mal avec fermeté, soutenir le bien, voilà toute la science du bonheur.  »

La télé et le micro-onde en bruits de fond, pas étonnant que la jeune femme ne réussisse pas à se concentrer. Des distractions, c’est ce qui lui fallait. La brunette n’arrivait pas encore à croire qu’elle avait accepté l’offre de Stark, même si celle-ci était pour quelques mois seulement. De l’argent en plus qui pousserait son compte bancaire dans la bonne direction. Son silence à repayer, puisqu’il ne révéla rien de ce qu’il s’était produit aux agences. Une alliance dont elle ne discuta pas avec le Rising Tide, souhaitant garder sa place auprès d’eux. En fait, on pourrait qualifier les derniers jours de très difficiles, vu qu’elle imaginait le pire à chaque moment. Serait-on en train de l’écouter? Est-ce qu’il y aurait un espion dans les environs? L’homme qui demanda qu’on vole les informations de Stark Industries traînerait-il dans les parages? Oui bon, on aurait beau la traiter de paranoïaque, elle préférait tout de même son état d’alerte constante à quoi que ce soit d’autre. La preuve; si elle était moins naïve, elle ne serait pas dans un tel pétrin. Il s’agissait donc de réparer les pots cassés et tourner la page, sans qu’on ne se rende compte du capharnaüm précédent.

Heureusement, sa manie de préférer la sécurité de son appartement aux sorties répétitives à l’extérieur aida à ne pas qu’elle s’inquiète comme une folle. M’enfin, sauf lorsqu’elle entendit le téléphone sonner, dans le salon. Un choc, puisque cet appareil n’était presque plus en utilisation. Oui, un cellulaire était vital pour n’importe qui, mais la brunette ne le prenait avec elle que lorsqu’elle n’avait pas accès à un ordinateur. Et vraisemblablement, cet appel serait l’un de ceux qui la forcerait à mettre le nez dehors, pour la énième fois. Non mais merde, ne pouvait-ils pas faire des meetings via leur caméra? C’est bien à ça que ça servait, ces trucs! Numéro inconnu. Mauvais signe. Prenant l’appel, elle ne reconnut pas cette voix. De qui pouvait-il bien s’agir? En tout cas, cette personne lui donna un lieu de rencontre, ainsi qu’un estimé du montant. Pas mal, quand même. Bon, si c’était ça, son bonus, alors ça lui irait. Franchissant la porte d’entrée avec un peu d’appréhension, elle entreprit de faire le chemin à pied d’abord, puis en autobus. Une fois arrivée à destination, la jeune femme aperçue d’autres inconnus, ce qui ne la rassura guère. Se tenant à carreaux, elle s’écarta le plus de tout le monde, non sans éviter de presque tomber. Regard qui fixait alors le sol, mais qui se leva aussitôt qu’elle entendit la voix de la personne l’ayant appelé. C’était … lui? « Est-ce possible de savoir pourquoi est-ce que j’ai dû laisser mon boulot de côté pour venir ici? » Pas qu’elle avait tant de contrats qui l’attendaient. Elle voulait juste avoir l’air … occupée.
(c) DΛNDELION


❝ feeling used, still missing you ❞ always missing people that I shouldn't be missing, sometimes you gotta burn some bridges just to create some distance. I know that I control my thoughts and I should stop reminiscing but I learned from my dad that it's good to have feelings, when love and trust are gone, i guess this is moving on ... but i don't want to.


cadeaux/prix:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 379
ANNIVERSAIRE : 23/07/1992
INSCRIPTION : 22/05/2018
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Dans un manoir à l'extérieur de Montréal
EMPLOI : Directeur de la Stark Industries
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Escape (Daisy & Tony) Ven 13 Juil 2018, 11:25 pm


❝  Si tu dois passer à l'offensive, n'oublie pas de protéger tes arrières. ❞Escape« Vous êtes certain de vouloir y aller vous-même ? Nick est disponible. » demanda sa secrétaire en lui apportant sa valise de transport. Ces temps-ci, il était plutôt rare de voir le PDG de Stark Industries quitter sa tour. Il travaillait sur un gros dossier top-secret avec des gros investisseurs. Il passait toutes ses journées dans la tour et toutes ses nuits dans son laboratoire à travailler sur cette nouvelle technologie qui allait sûrement révolutionner dans l’armements. « Oui. J’y tiens. » Il ne savait pas pourquoi… Peut-être car la personne qui l’avait contacté directement avait dû travailler extrêmement fort pour obtenir son numéro de téléphone personnel. C’était intriguant. Habituellement, il fallait passer par sa compagnie, envoyer un dossier complet et peut-être l’un des employés de Stark rappelait. Mais ce Peter Quill l’intriguait. Tony ne faisait jamais affaire avec des particuliers. Il ne pensait pas changer ça aujourd’hui, mais au moins, il aurait satisfait sa curiosité. Sa secrétaire lui mit un grand café entre les mains ce qui arracha un sourire à Tony. « C’est si pire que ça ? » demanda-t-il en passant sa main libre sous ses yeux cernés. Trop préoccupé par le travail, il ne dormait pas énormément et ça se voyait aux énormes cernes présentes sur son visage. Sa secrétaire rit légèrement avant d’hocher la tête. Ça avait le mérite d’être clair.

Valise dans une main, café dans l’autre, Tony prit place sur la banquette arrière de la voiture qu’Happy avait choisi pour l’occasion. Ce dernier ne dit rien pendant tout le trajet. Il n’avait pas besoin, Tony savait ce qu’il pensait. Que ce n’était pas une bonne idée et qu’il commettait une erreur en acceptant ce rendez-vous. Tant pis. Stark prenait le risque. Il était confiant. Rien n’allait lui arriver aujourd’hui. Au bout d’une bonne demi-heure, Happy gara la voiture et vint ouvrir à Tony. Son garde du corps et meilleur ami préféra l’accompagner. Happy et Tony arrivèrent finalement sur le lieu de rendez-vous le regard de Stark se posa immédiatement sur la brunette déjà présente sur les lieux. Il fronça les sourcils. « Mademoiselle Johnson ? Qu’est-ce que vous faites ici ? Je ne vous avais pas donné une affaire urgente ? » Non pas exactement, mais il avait bien entendu la phrase d’introduction dite par Daisy étant arrivé au même moment. Elle voulait avoir l’air occupé ? Il pouvait l’aider. Néanmoins, il ne put s’empêcher un léger sourire en observant la femme de haut en bas allant jusqu’à se mordiller l’intérieur de la joue. « Monsieur Quill, enchanté. » dit-il finalement en tendant une main vers – il espérait – le fameux Peter Quill pour se présenter. « Que pouvons-nous faire pour vous aujourd’hui ? » Lunette de soleil sur le nez – dans l’espoir de cacher ses cernes, costard de marque, montre haute-gamme. Tony Stark était actuellement fidèle à lui-même.
© 2981 12289 0



You’re in a relationship
with me, nothing will ever be okay.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 42
ANNIVERSAIRE : 26/12/1991
INSCRIPTION : 09/07/2018
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Escape (Daisy & Tony) Sam 14 Juil 2018, 2:00 am



Escape
peter & daisy & tony

« Combattre le mal avec fermeté, soutenir le bien, voilà toute la science du bonheur.  »

Il était un homme, un soldat. L’argent ne comptait pas, si cela pouvait sauver une existence. Les missions qu’il accomplit, permis de payer chaque personne présentes. Il en avait besoin pour accomplir une tâche, difficile, qui requiert une informaticienne, et un homme dont l’occupation était la fabrication de tous armements. Ceci devait être “ confidentiel ” à la moindre entourloupe, il s’en débarrassera. Il avait déjà aperçu des hommes tombés, mourant dans ses bras également. Rien n’est comparable à la douleur qu’on ressent en perdant un être important. Ils devraient le comprendre, même si pour le moment tous les deux interrogeait. Curieux, de savoir la raison qui les a poussé à emprunter le même chemin. L’un avait un garde du corps, pour un homme chargé de la protection humaine. Il en était absolument rien, son entraînement lui a permis d’échapper à des situations, plus incohérentes, et dangereuse, qu’un homme qui est assuré de le protéger.

Il se tourna vers chacun d’eux, le moment propice pour annoncer la raison de leur venue. Il ne s’agissait pas d’une mission de reconnaissance, ou même de sauvetage. Un combat qu’il comptait mener à bien, pour protéger sa femme, Gamora. Il ne pouvait plus faire marche arrière, ou rebrousser son chemin maintenant. Le bel homme sortit des éléments prometteurs pour que chacun accomplisse sa mission. Il possédait le symbole d’une organisation, et quelques membres. L’un avait été reconnu être présent, pendant l’explosion y a de cela longtemps. « J’ai une mission pour chacun de vous. D’abord au dames ! » dit-il d’un ton enjoliveur. Il reprit ensuite son sérieux, pour ne pas leur faire de temps davantage. Le papier étalait correctement pour qu’elle est accès pour chaque information. « J’ai besoin de savoir chaque point faible de cette organisation. » informa-t-il, avant de lui proposer une deuxième possibilité. « Si vous savez manier une arme peut-être que j’aurai besoin de vous. » ajouta-t-il, calmement, avant de prendre un deuxième document, qui concernait les armes dont il en avait absolument besoin. Il avait les moyens de les acheter, hors de question d’attendre longtemps. Il n’était peut-être pas doué aux armes, étant donné qu’il avait un protecteur. « De même, Stark, c’est ca? » disait-il sans savoir vraiment le nom exactement. « J’ai besoin de certaines de vos armes pour une “ mission ”. » expliqua-t-il clairement. Il devait omettre des informations personnels, pour se protéger. Il ne connaissait aucune personne, seulement on leur avait remis leurs numéros. Le seul moyen d’acquérir ce qu’il avait besoin pour accomplir sa vengeance.

(c) DΛNDELION


i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 593
ANNIVERSAIRE : 02/11/1991
INSCRIPTION : 28/12/2016
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Ahuntsic-Cartierville
EMPLOI : travaille pour geeksquad & hacktiviste pour rising tide
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Escape (Daisy & Tony) Lun 16 Juil 2018, 12:17 am



Escape
peter & daisy & tony

« Combattre le mal avec fermeté, soutenir le bien, voilà toute la science du bonheur.  »

Pourquoi est-ce que l’être humain avant tant besoin de parler si directement avec autrui? Les ordinateurs permettaient la communication, et ce, de la façon la plus simple au monde. C’est comme ça que la brunette faisait pour parler avec des collègues de boulot, et qu’elle recevait ses contrats. Pas besoin de rencontrer les personnes avec qui elle discutait, surtout que dans un métier tel que le sien, cela les mettrait dans de sales draps. Déjà le cas, pour Skye, alors qu’elle dû faire face au PDG de Stark Industries. Celui-ci en savait déjà trop sur elle, et maintenant, la jeune femme devait l’entendre de façon presque constante, alors qu’il lui demandait de finaliser certaines choses. Une envie, parfois, que de lui dire non. Malheureusement, en ayant toutes ces données sur elle, l’hacktiviste n’avait pas trop le choix que de continuer à l’aider. Un certain renfrognement, car il aimait surtout la voir en personne. Étonnant, quand même, pour quelqu’un qui reste normalement dans sa tour. Un problème, pour quelqu’un tel que la jeune femme, puisque celle-ci préférait écrire que parler. Derrière un écran, on garde son anonymat, on possède un certain avantage. En personne, en chair et en os, c’est comme si elle était mise à nu. On la dévisageait, on la critiquait, … elle s’imaginait bien des choses, oui, mais quoi de plus normal, pour quelqu’un de si peu à l’aise dans un environnement invitant au social?

Ce point de rencontre, donc, vu une véritable torture pour la brunette. Accepter de ce pointer ici fut réellement l’hécatombe silencieuse, une prise de tête et une décision probablement regrettable. En tout cas, elle s’y pointa en se disant que si la paie en vaudrait la peine, ce sera une compensation pour ce déplacement. Tant que le Rising Tide ne vienne pas à découvrir cet autre secret, elle s’en sortirait indemne, et plus riche. Et c’est exactement avec ces quelques encouragements qu’elle vint à faire irruption au lieu en question. Une fois sur place, elle aperçu quelques baraqués, ce qui la fit reculer un peu. Serait-ce des agents fédéraux? En tout cas, Skye espérait que ce ne soit pas le cas. Autrement, elle viendrait de se foutre dans la merde. Toutefois, afin de ne pas démontrer l’angoisse qui la saisissait momentanément, elle préféra jouer sa dure, se croisant les bras et exigeant des réponses. Une voix sortant de nulle part la prit par surprise, mais l’alerta également à la nature de ce contrat. Tony Stark. Qu’il soit présent signifiait que l’appel de ce Peter Quill était bien plus qu’un simple piratage de système. « Oui, effectivement, Monsieur Stark. Mais visiblement, mes services semblent très en demande. J’espère bien que ce ne soit pas une mode, et qu’on ne commence pas à me faire de la pub. » Un jeu de mot, pour l’amusement du PDG, alors qu’il ne put s’empêcher d’afficher un bref sourire. Mais il est vrai qu’elle voulait absolument garder son anonymat. Alors qui diable avait parlé d’elle à Quill? Question à laquelle elle eut rapidement une réponse. S’approchant d’une table, alors que Peter étalait un papier rempli d’information sur une organisation dont le nom ne lui était pas du tout familier. « Ça, c’est dans mes cordes. » Elle pointa la feuille du doigt. « Mais si j’étais vous, je confierais le maniement d’arme à quelqu’un d’autre. Sauf si vous voulez risquer votre vie. » Aucun talent pour le combat, et encore moins les armes. « Et c’est quoi, exactement, que cette ‘mission’? Je travaille pas dans le noir, j’ai besoin de savoir ce qu’il se passe. » Soit il acceptait d’en parler, soit elle partirait.
(c) DΛNDELION


❝ feeling used, still missing you ❞ always missing people that I shouldn't be missing, sometimes you gotta burn some bridges just to create some distance. I know that I control my thoughts and I should stop reminiscing but I learned from my dad that it's good to have feelings, when love and trust are gone, i guess this is moving on ... but i don't want to.


cadeaux/prix:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 379
ANNIVERSAIRE : 23/07/1992
INSCRIPTION : 22/05/2018
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Dans un manoir à l'extérieur de Montréal
EMPLOI : Directeur de la Stark Industries
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Escape (Daisy & Tony) Lun 16 Juil 2018, 8:33 pm


❝  Si tu dois passer à l'offensive, n'oublie pas de protéger tes arrières. ❞EscapeC’était extrêmement rare qu’on arrive à le contacter directement et ça avait eu le don de l’intriguer. Ça avait sûrement été l’effet désiré par Peter Quill. Peut-être que l’homme d’affaire aurait dû se présenter avec son équipe complète de gardes du corps, mais il avait préféré se contenter uniquement d’Happy qui faisait un boulot remarquable. Surtout dans les affaires comme celle-ci où la discrétion était de mise. Personne ne savait exactement où il était. Seulement qu’il avait un rendez-vous avec un investisseur ce qui n’était pas rare pour le PDG d’une entreprise. De plus, Tony était le patron de la boîte. Il faisait ce qu’il voulait. Et si ça ne plaisait pas au conseil d’administration, tant pis, il allait virer leurs membres pour nommer que des personnes du même avis que lui. Tout était simple quand on s’appelait Tony Stark et qu’on était l’un des hommes les plus riches du monde. D’abord, Stark fut surpris de voir Daisy Johnson ici. Pourquoi les avoir contacté tous les deux ? Normalement, personne ne savait que la brunette avait accepté un contrat pour lui. Ce n’était pas noté. C’était un arrangement entre elle et lui. Quelques travaux bien payés ici et là dans l’anonymat la plus complète. Peter s’adressa à elle en premier lieu. Cette dernière confirma trop rapidement que ce travail était dans ses cordes. Stark, pour sa part, restait plus méfiant pour l’instant. Il ne pouvait pas détacher son regard de Peter analysant chacune de ses réactions. … Daisy ? Avec une arme ? Mais qu’est-ce que cet homme avait en tête ? Dans quoi exactement il désirait les embarquer ? L’homme d’affaire sentait que ça n’allait pas lui plaire. Il aurait dû envoyer Nick comme sa secrétaire lui avait gentiment proposé. Il perdait son temps. « Mes armes ? Pour une mission ? » Il pencha légèrement la tête sur le côté et fronça les sourcils tandis que Daisy ne se gêna pas pour en demander plus sur la dite mission. Elle ne travaillait pas au noir ? C’était nouveau ça. Elle n’avait pas hésité à le pirater sans chercher à savoir pourquoi son client désirait ses informations. Bien, elle apprenait de ses erreurs et cette information arracha un maigre sourire au brun qui reprit rapidement son sérieux. « Vous m’avez pris pour qui Monsieur Quill ? La Stark Industries ne fait pas dans le particulier et elle ne le fera jamais. » dit-il son ton était dur. Lui, il en avait rien à faire de la mission. Ça serait sans lui. Pas question qu’il commence à vendre ses armes à toutes personnes qu’il croisait dans la rue. Il ne fonctionnait pas comme cela.  « Je travaille en étroite collaboration avec l’armée. Je ne vends pas mes armes à n’importe qui qui affirme en avoir besoin. Il y a des boutiques pour ça. J’espère que vous avez un permis. » grogna-t-il. Pas question qu’il commence à faire dans la vente illégale. Il tenait beaucoup trop à l’intégrité de son entreprise pour ça. « Viens Happy. On s’en va. » dit-il en tournant les talons. Être direct et abrupte n’avait jamais été un problème pour lui.© 2981 12289 0



You’re in a relationship
with me, nothing will ever be okay.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 42
ANNIVERSAIRE : 26/12/1991
INSCRIPTION : 09/07/2018
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Escape (Daisy & Tony) Mar 17 Juil 2018, 5:40 am



Escape
peter & daisy & tony

« Combattre le mal avec fermeté, soutenir le bien, voilà toute la science du bonheur.  »

Il était normal d’obtenir des informations. L’organisation a pour but d’affaiblir les hommes pour directement les toucher. Il y a de nombreux cas, dans des morts inconnues, qui ont été surement non-résolu. Il était plus touché car cela concernait son entourage, la dernière en date, mais plus personne ne devait souffrir de ces hommes. Le plus surprenant c’est que cet homme ne savait pas à qui il s’adressait, un homme du CIA, peut-être bien pour une mission indépendante, mais il pourrait bien apporter des mauvaises nouvelles, comme quoi la Stark Industrie n’est pas l’entreprise d’armement requiert pour leurs missions. Il pouvait être un imbécile, un adorable homme, comme un salopard. Il déposa sa carte de membre pour prouver qu’il ne plaisantait pas, et qu’il comptait bien mener son enquête. Il n’abandonnera pas aisément. « C’est qu’il me prend pour un con, cet imbécile ! Je suis agent de terrain. Je travaille pour la CIA. Alors ton “ permis “ tu peux bien te le mettre ou je pense. » cracha-t-il à l’encontre de cet homme. Il ne comprenait pas importance de la mission, beaucoup trop borné, et déterminé, qu’il ne se rendait pas compte combien de personnes pourraient être “ ciblé “. Ils n’ont aucun mal pour atteindre leur cible, normalement. Et n’auront aucun mal pour s’en prendre à sa cher et magnifique femme. « Cet organisation est chargé d’éliminer les citoyens proches, des membres de l’ordre. Ou ce qui les aident. On compte à ce jour une centaine de morts. Les forces de l’ordre n’ont pas réussi à les retrouver pour détruire leur organisation. » expliqua-t-il, calmement, pour lui montrer ampleur de la situation actuelle.

Le nombre faisait qu'augmenter, mais personne ne réagissait, parce qu’on ne connaît pas exactement l’organisation. Il y en avait qui vivait normalement, comme Stark, se moquant bien de perdre quelqu’un, ou une femme d’un accident brusquement. Et d’autres qui préfèrent agir, pour intervenir avant qu’un autre membre perde quelqu’un. Les ennemis peuvent mieux affecter le membre, et l’atteindre directement. Un peu comme un coup d’une hache, pour accomplir leur mission. « Cela vous est égale alors que des vies soient en danger ! On voit bien la mentalité d’un riche ! Allez donc vous relooker devant un miroir ! » souffla-t-il, à son encontre. Il pouvait bien faire ce qu’il voulait, mais pour le moment il trouverait une entreprise d’armement, pour s’occuper de sa mission. Et pour le soucie de pouvoir manier une arme, peut-être qu’il pourra lui apprendre, comme cela elle sera parfaitement tirer. Et une femme aussi doué, n’aura aucun mal à apprendre plus rapidement. « Je me chargerai de vous apprendre. » déclara-t-il, en attendant une réponse de sa part pour commencer le travail.

(c) DΛNDELION


i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Escape (Daisy & Tony)


Revenir en haut Aller en bas
Escape (Daisy & Tony)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Demande d`avatar et signature pour Tony
» 02.03/17.C.L'Aquila, Italie - Time to escape
» Kickstater Escape issu de l'univers d'Eden
» Les joies de la famille... ♥ [Daisy]
» Tony Stark ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☕ Whatever, tant que je bois mon café :: Whatever, je vis paisiblement à Spring Harrow :: ⇒ La banlieue-
Sauter vers: