Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRE DE MAI : MATTHEW CASEY & SILENE OLIVEIRA
MEMBRE INCARNATION DE MAI : AMELIA SHEPHERD
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
NOUVELLE INTRIGUE : ÎLE

petits fours et escroquerie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☕ Whatever, tant que je bois mon café :: Whatever, je vis paisiblement à Spring Harrow :: ⇒ Ailleurs
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 1985
ANNIVERSAIRE : 09/11/1992
INSCRIPTION : 03/05/2018
GROUPE : (grp 3.) team villains.
EMPLOI : cambrihobbit.
MEMBRE DU MOIS
MEMBRE DU MOIS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: petits fours et escroquerie. Lun 11 Juin 2018, 7:17 pm



el tango de los assassinos.
(stark -- oliveira)

petits fours et escroquerie.
Le masque était osé. - Tout comme l'échancrure de sa robe d'ailleurs. Un splendide loup vénitien en dentelle orné de plumes noires et blanches semblables à celles d'une pie. "La pie voleuse." Cocasse n'est-ce pas ? Peut-être un peu aguicheur, voire même dangereux. Mais qui arriverait à la soupçonner. Ici. Au beau milieu du gratin de Spring Harrow ? Ne devrait-elle pas plutôt être dans leurs foyers à tous ? Cambriolant ? Volant jusqu'aux derniers bijoux ? Jusqu'à la dernière des pierres ? "Votre invitation, Madame." Le réceptionniste la toise un instant, cherchant à reconnaître la personne dissimulée derrière le masque. Au moment où il plisse les yeux, un sourire à la fois sournois et amusé s'affiche au creux des lèvres de la femme qui, d'un geste lent et désinvolte lui présente son carton d'invitation. Il est volé lui aussi. Au même titre que tout ce qu'elle porte ce soir.
Le nom que l'homme coche n'est définitivement pas le sien. "Andréaline Walton." Elle préférait de loin celui que sa mère lui avait attribué. "Bonne soirée Madame Walton." Et il lui ouvrit la porte. Faisant inéluctablement entrer le loup dans la bergerie. Idiot. Tout comme cette idée. Idiote et suicidaire. Difficile de pleinement jouir de la richesse des autres tandis que les rues démesurément vomissent, de patrouilles de police.
Silene souffle, à peine. L'endroit est magnifique. Bien plus beau que les divers et variés palaces déjà visités. Ce soir, elle tente quelque chose de nouveau. Ou tout du moins, quelque chose qu'elle n'a pas expérimenté depuis de nombreuses années.
Sa main se glisse délicatement autour du poignet de l'homme qu'elle fait semblant d'avoir malencontreusement percuté. - Oh. Pardonnez ma maladresse ! Qu'elle s'exclame avec bassesse. Et l'homme lui sourit. Attendri par ce charmant minois qui en réalité ne fait que se jouer de lui. Il s'excuse même, le pauvre bougre, tandis que d'un doigté habile la pie voleuse décroche son bracelet. La Rolex glisse au moment où la femme se redresse, privant ainsi l'homme grisonnant du charmant spectacle de son décolleté plongeant. Leurs regards se croisent un court instant, instant qu'il lui suffit pour dissimuler l'objet dans la doublure de son sac à main. Le tour est joué. Le pigeon est plumé. La pie est ravie, souriante comme jamais. L'homme ne remarquera le vol qu'en fin de soirée. Elle le sait. Et c'est même en lui adressant un ultime sourire aguicheur, que Silene s'éloigne en direction de sa prochaine cible.
© luleaby.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 379
ANNIVERSAIRE : 23/07/1992
INSCRIPTION : 22/05/2018
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Dans un manoir à l'extérieur de Montréal
EMPLOI : Directeur de la Stark Industries
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: petits fours et escroquerie. Lun 11 Juin 2018, 8:46 pm



« Mais qui a eu cette idée ? » demanda-t-il lorsque Pepper arriva dans la pièce avec un masque noir orné d’or. Ce dernier était magnifique et avait la forme d’un loup. L’homme d’affaire fit glisser lentement ses doigts sur les rebords du masque. « C’est vous Patron. » Tony releva brusquement la tête vers elle et fronça les sourcils. Il finit par soupirer. « Combien de fois je vais devoir vous dire de ne pas m’écouter quand j’ai trop bu ? » Un sourire se dessina sur les lèvres de la blonde qui attrapa le masque afin de le déposer sur le nez de Tony. Ce dernier se retourna pour permettre à son assistante de l’attacher. « Je le sais, mais je ne vous écouterai jamais sinon. » murmura-t-elle à son oreille avant de rire légèrement. C’était complètement faux ! Il buvait souvent, mais pas tout le temps. Il était à jeun lorsqu’il prenait des décisions. Sauf lorsqu’il avait donné à Pepper cette idée de bal masqué à la noix. Tant pis, il allait boire pour oublier cette soirée. Comment pouvait-il draguer sans voir les visages des magnifiques femmes qui allaient être à sa fête ce soir ? Parce que oui, les soirées de Tony Stark rimaient avec drague, conquêtes et alcool.

L’homme était vêtu d’un costume sombre. Simple, mais très classe. Il avait laissé Pepper préférer un nœud papillon à une cravate. Elle avait également choisi sa montre. Ce n’était pas la plus chère de sa collection, mais elle avait une grande valeur sentimentale ayant appartenu à son père décédé. « Tout le monde est arrivé. Je vous annonce ? » Négativement l’homme secoua la tête. « Certainement pas. » Il devait porter ce masque idiot, il allait s’amuser et se faufiler dans la foule. Si Stark se rendait sur scène et faisait son traditionnel discours, les gens allaient le reconnaître par la suite. Il allait perdre le plaisir du masque. C’est avec Pepper à son bras que Tony se dirigea vers la salle de réception déjà bien pleine. Tout de suite, il repéra l’une des serveuses et alla prendre deux coupes. Il tendit la première à Pepper, trinqua et prit une longue gorgée de son verre. « Bonne soirée Mademoiselle Potts. À plus tard. » murmura-t-il à son oreille avant de se détacher de son assistante pour aller faire le tour de la place. Le masque changeait tout. Personne ne faisait attention à lui et il n’était pas certain d’aimer la sensation. Tony Stark avait l’habitude d’avoir tous les regards sur lui et de se faire arrêter à toutes les deux minutes pour discuter. Là, il put traverser entièrement la salle de réception sans subir le moindre regard. Tant pis. Il en avait profité pour bien observer ses différents invités arrivant à mettre très peu de noms sur les visages masqués. C’est alors qu’il était occupé à observer les magnifiques courbes d’une femme qu’il fonça directement dans une autre femme. « Pardon Mademoiselle… ? » Il lui offrit un doux sourire tandis que son regard se posa dans les yeux de la femme pendant quelques secondes. Tony se recula d’un pas afin de bien l’observer et surtout pour s’attarder sur son décolleté. « Magnifique robe. » murmura-t-il d’un ton rempli de sous-entendus. Passer pour un pervers ? Il n’avait aucun problème avec ça, au fond, c’est ce qu’il était. Un homme qui aimait beaucoup trop les jolies femmes.



You’re in a relationship
with me, nothing will ever be okay.

Revenir en haut Aller en bas
petits fours et escroquerie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Apéro dinatoire : Petits fours, Verrines, amuses gueules ...
» [Diplomatie] Les Ambassadeurs, les Traités, les petits fours
» 01.01/22.C.Chihuahas, bourges & petits fours
» [Diplomatie] les Ambassadeurs, les Traités, les petits fours
» sos petits caniches toys doivent etre euthanasiés !!! HELP !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☕ Whatever, tant que je bois mon café :: Whatever, je vis paisiblement à Spring Harrow :: ⇒ Ailleurs-
Sauter vers: