Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRE DE MAI : MATTHEW CASEY & SILENE OLIVEIRA
MEMBRE INCARNATION DE MAI : AMELIA SHEPHERD
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
NOUVELLE INTRIGUE : ÎLE

je suis là. jalyssa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ♫ Whatever, maintenant on s'éclate :: Whatever, je m'en vais aux toilettes :: ⇒ Rpg
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: je suis là. jalyssa Dim 14 Jan 2018, 4:29 pm


je suis là

"James! No! No, get off me!" C'est tout ce que tu as entendu de moi. Pour la dernière fois. Je n'ai entendu que tes pas, et ta mort.

J'ai mal. Tout mon corps me fait mal. Ma bouche, mon cou, ma tête, mes épaules, ma poitrine, mes jambes, mes pieds, mes hanches, mon dos, ma nuque, mes yeux, mon nez. Tout me tue, tout me gratte, tout m'enveloppe d'une douleur que je n'imagine pas. Une douleur qui est là, alors que tu n'es pas. Ta psychose me manque, quand t'étais là, j'avais peur, c'est maintenant que tu n'es plus, que je suis vraiment terrifiée. J'ai laissé maman, les jumeaux, mon putain de beau-père, j'ai été maligne, c'est promis. J'ai joué la petite fille sage, j'ai fait comme tu m'as dit même si ça m'a fait si mal. J'ai dit que tu m'avais forcé, et je n'ai pas bronché. J'ai joué à la victime, je suis rentrée à la maison, puis à la maison, j'ai tout pris pour me casser. Tu serais peut-être fier de moi. Je ne sais pas. T'es con, putain de merde. Si t'étais pas déjà mort, je te buterais de colère. Pourquoi tu me laisses seule avec mes sentiments? Ton silence ne m'a jamais fait plus m a l. J'ai mal, je ne comprends pas. Ce n'est pas au coeur, c'est partout. Je défais ma ceinture, je vois le cockpit en feu, des gens par terre. Je pèse lourd, et dès que je me lève, je tombe. Je retombe. Je m'écrase contre le sable, blanc, fin. C'est peut-être ça le paradis, mourir ici où j'ai si mal. Mon corps entier est engourdi, comme si chaque parcelle de ma peau était devenue rude comme le cuir, que chaque muscle se contractait avec force pour me torturer davantage. Je me sens à l'étroit dans ma propre apparence.

L'Homme s'adapte. Je m'adapte; sans toi. Nature humaine, cruelle, qui ne pense qu'à sa survie. Je pourrais m'échouer dans les vagues et attendre des crocs d'un requin de venir m'embrasser, mais je ne le fais pas. Je reste le long des côtes, en espérant te voir arriver, telle une bouteille jetée à la mer. T'es con, putain. La prison, ça ne me fait pas peur, contrairement à cet océan où je ne te trouve pas. Je t'attends, bien sûr. Mais, tu n'es pas là. Alors, voilà. Je suis là. Je me promène sur les plages, dans le jean que j'ai lavé à l'eau de mer, et dans cette chemise bien trop ample qu'un vieux monsieur m'a offert. Quand il s'était approché, je lui avais craché à la gueule. Il n'a rien dit, il me l'a juste donné. Elle me rappelle celle que tu portais, James.

Où es-tu? Si ici, c'est le paradis, il n'est pas idéal. Peut-être séjournes-tu en enfer? Mais alors, qu'est-ce-que fais là? Je devrais brûler avec toi. Et il y a cette silhouette près de l'eau. Elle me rappelle la tienne. Je m'approche, je m'approche, chacun de ses traits me rappelle les tiens. Je dois délirer. Oasis; utopie, qu'est-ce que tu fous là? Je ne te crois pas. Tu n'es pas là. Si..? Merde. Je suis conne, mais je cours vers toi. Parce que tu n'es qu'illusion, qu'hallucination, je t'invente parce que tu n'existes pas. Tu n'es qu'une image dans ma tête. Image que je chéris, et que j'emmerde. Et quand je t'étreins dans mes bras, tout semble vrai; Cette sensation m'écorche, elle dément ma raison. Mais, ça semble si vrai de te sentir contre moi. Alors, je te serre juste dans mes bras. Et pour la première fois, depuis cette soirée à l'hôtel, je me remets à pleurer. "J'aimerais que tu sois là..."
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: je suis là. jalyssa Mar 16 Jan 2018, 11:05 am


Je suis là..
James & Alyssa
James ne comprends pas ce qu’il lui arrive. Il s’en souvient. Il avait fuit en courant, il se souvient des bruits de balles qu’il entendait derrière lui, il se souvient de la soudaine douleur dans son dos, puis son torse tout entier. Il se souvient du sang sur sa main. il se souvient être tombé. Il se souvient de tout.
Il se souvient être mort, alors pourquoi est ce qu’il est là ? Pour s’est il réveillé sur le sable ? Pourquoi n’a t-il pas la moindre marque de ce qui lui est arrivé ? Pourquoi est ce qu’il n’est pas mort ? Son esprit est des plus embrouillé, et malgré les quelques explications qu’il a pu recevoir ici et là. Il ne comprend quand même pas. Il ne comprends pas non plus pourquoi parfois, soudainement il est pris de la même douleur. Est ce que c’est du à ce qui lui est arrivé avant qu’il ne se réveille ici ? Est ce qu’il a mal au coeur parc’Alyssa lui manque ? Il ne pourrait pas le dire, tout ce qu’il sait, c’est qu’il n’a jamais ressenti une chose pareille avant. Qu’il n’aime pas ça. Qu’il n’aime pas non plus ce que cette île peut lui réserver. Il sait que c’est un endroit des plus dangereux, si bien qu’il n’ose pas s’aventurer dans la forêt, qu’il n’ose pas non plus trop s’approcher de la mer. Qu’il n’ose pas non plus trop se promener. Il a peur de ce qu’il pourrait trouver, étrange non ? Alors il n’a pas bougé depuis des jours, par chance, de temps en temps, des gens passent par ici et pris de pitié lui donnent de quoi se nourrir, de quoi boire aussi. Sans ça, va savoir, il serait certainement déjà mort. Une nouvelle fois ? Est ce que c’est possible ? N’est il pas déjà mort ? Il n’arrive pas à le comprendre.

Quoi qu’il en soit, il se retrouve face à la mer, à observer l’horizon parce qu’il ne sait pas quoi faire d’autre, il se dit qu’il pourrait être laver la chemise qu’il porte, cette vieille chemise hawaïenne un peu trop grande qu’il porte depuis un peu trop de temps. Il n’a pas l’impression que ça soit vraiment nécessaire, mais peut être que ça pourrait l’occuper ? Mais il ne saurait pas ou le faire. Dans la mer ? Certainement pas, il refuse de s’en approcher. Et s’il était emporté par le courant ? La mer semble plutôt calme mais, sait on jamais ?

Il finit par attendre des bruits de pas. Quelqu’un qui s’approche ? Il n’y fait pas attention. Il ne vois pas vraiment l'intérêt. Même quand la personne s’approche rapidement, il ne bouge pas, il pense que ce n’est pas de lui qu’on s’approche, la personne va certainement passer derrière lui et l’ignorer, non ?  Il ne connait personne ici de toute manière, il ne voit pas qui pourrait être aussi pressé de le voir.
Il a été surpris de sentir la personne passer ses bras autour de son corps. Ses sourcils se froncent, il ne comprends pas, il entends la personne pleurer, cela ne l’attends pas jusqu’à ce qu’il reconnaisse la voix d’Alyssa. Là, tout se chamboule dans sa tête. Comment c’est possible ? Comment pourrait elle être là ? Est ce qu’il aurait rêvé tout ça ? Est ce qu’il serait toujours là bas ? Sur cette plage près de la caravane du père d’Alyssa, est ce qu’il aurait rêvé tout ça ? « Alyssa ? » Il finit simplement par dire avant de se détacher d’elle, il se retourne pour lui faire face et s’approche directement pour la serrer contre moi. Rêve ou pas, la jeune femme lui a terriblement manqué, il a besoin de faire ça. « Je.. Je suis là. » Murmure le jeune homme avant de poser sa tête contre celle de la jeune femme. Il finit quand même par se détacher d’elle, l’observe. « Qu’est ce qu’il se passe ? Je.. Suis mort..? Est ce que.. Est ce que j’hallucine ? » Forcément, il ne comprends pas tout..
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: je suis là. jalyssa Sam 20 Jan 2018, 1:22 pm


je suis là

Je crois qu'il ne m'ait pas plus familier que toi. Plus proche que l'odeur du chocolat chaud que maman m'offrait dans les hivers rudes, plus proche que les pleurs d'un bébé en écho à ceux de mes frères, plus proche que n'importe quelle maison qui m'eut accueilli. C'était dans ses bras que je me sentais, dans un cocon réconfortant. Il aurait pu m'étrangler que sa chaleur m'aurait toujours fait du bien. C'est là, en serrant ce James imaginaire que je me rentrais à la maison. Puis quand je suis submergée par les pleurs, il y a cette voix. Sa voix. Aucun chant ne sera plus beau que celui d'une bouche qui vous a embrassé. Je relève la tête lorsque tu te détaches. J'essuie mon visage rouge et reniflant avec mes paumes de main, désormais humides de mes sanglots. Les yeux gonflés, fatigués, la bouche pâteuse, le nez rougi. Même mon hallucination de lui me fait rire. Je suis mort..? Demande-t-il comme une surprise. "Oui, imbécile. Tu n'existes que dans ma tête." Après un silence dans lequel je me remets de mes émotions, je reprends: "C'est toi l'hallucination, ici. Moi, je suis en vie, crétin." L'insulter, c'est con mais ça me fait sourire. Cette situation devrait m'inquiéter; je suis folle, j'entends et je parle aux morts.

Mais non, ça me paraît si normal, si banal, je m'habitue à la folie. J'ai trop aimé un faux psychopathe pour ne pas le devenir à mon tour. Ca ne me fait pas peur d'être folle, si c'est pour l'imaginer. Putain, je suis pas cucul, d'habitude. Je le promets.  En désignant toute l'île d'un revers de bras, je spécule: "Ou, je suis peut-être morte après le crash..? Et ça, tout ça, c'est pas d'la merde qui revient de mon coeur abîmé, mais ça existe. C'est un paradis." Je cligne des yeux, j'analyse le truc. Non. J'ai eu trop mal pour être au paradis, je n'ai pas ressenti le soulagement de la douleur, je suis écorchée vive. Je suis vivante, je le sais, la mort ça devrait faire du bien, non..? "Pourquoi t'as couru, James? J'aurais préféré crever avec toi. Je ne me sentirais pas folle en te regardant dans les yeux. J'y croirais, je me dirais; yes, on se rejoint au Paradis. Mais tu m'as laissé sur ce putain d'enfer. Dis moi que tu es réel. S'il te plaît."

J'implore, je supplie, la fatalité, je la négocie.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: je suis là. jalyssa Mar 23 Jan 2018, 1:32 pm


Je suis là..
James & Alyssa
James ne comprends, il a l’impression que tout ce qu’elle lui dit est totalement incohérent, James se sent perdu, comme depuis qu’il est arrivé ici. James n’existe que dans sa tête ? Cela lui semble peu probable. Il pense plutôt qu’il est bel et bien là, en face d’elle, et que c’est plutôt elle qui est dans tête, qui sait, peut être que la solitude ou la chaleur auraient finis par avoir raison de James ? Cela ne lui semble pas totalement impossible. Il réfléchit plusieurs secondes. Il se pince le bras. Il a mal, il ne rêve donc déjà pas, alors peut être Alyssa se trouve-t-elle vraiment en face de lui ? James fini par secouer la tête, Alyssa ne peux pas être morte, James ne pourrais pas l’accepter, mais est ce que cela n'expliquerait pas qu’elle se retrouve en face de lui, juste ici ? Qui sait, peut être sont-ils en enfer ou quelque chose comme ça ?
Est ce qu’une chose pareille est possible ? James n’avait pas tilté tout de suite, mais une information à fini par lui monter au cerveau. Il a froncé les sourcils avant de croiser les bras. « Le crash ? » Quel crash ? James passe peut être pour un ignorant, ou alors un débile qu’il n’a rien vu, même un possible crash ? Un crash de de quoi ? D’avion ? C’est ce qui lui semble le plus possible.. Un avion se serait crashé sur cette île ? Et il ne l’aurais pas entendu ? Ni vu ? Après tout, cela lui semble possible, parfois, il dort, et l’île est peut être grande, peut être trop pour qu’on remarque ça. Il n’en sait rien, il ne s’est pas vraiment baladé. Il n’a pas bougé d’un poil depuis qu’il ai arrivé ici. Il n’avait pas eu la force de le faire avant de la jeune femme n’apparaisse subitement.

Quand elle s’est remise à parlé, James à légèrement haussé les sourcils avant de légèrement incliner la tête, interrogateur . Elle n’avait pas compris ce qui l’avait poussé à faire ça ? Cela lui semble pourtant tellement logique. « Je ne voulais pas que tu ai de problème. » Dit-il simplement, c’est vraiment ce qu’il a poussé à fuir seul, à a voulu assumer ce qu’il a fait sans qu’Alyssa ne soit plus impliquée dedans qu’elle ne l’était déjà. Après tout, c’était lui qui avait tué ce type, Alysse n’avait rien fait de mal, elle. Du moins rien qui à ses yeux ne méritait la prison, ou la mort. « Je suis réel, oui. » Mais il comprends qu’elle puis en douter, après tout, même James doute de cela, est ce qu’il est réel ? A ses yeux oui, même s’il en doute un peu, après tout, il est mort. La théorie selon laquelle ils seraient en enfer lui semble de plus en plus probable. Mais est ce qu’en enfer, on lui aurait permis de revoir sa belle ? Il en doute. « Peut être qu’on est vraiment au paradis.. C’est vrai que ça pourrait expliquer pas mal de choses. » C’est probable, c’est ça le pire.. James fini par poser ses mains sur les joues d’Alyssa, il plonge son regard dans le sien et souris légèrement à la jeune femme. « Et si on arrêtait avec ces question et qu’on se contentait de penser au fait qu’on s’est retrouvé ? » Quand même, James la retrouve après l’avoir quitté de la manière la plus brutale, il est vraiment content d’être ici.
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 659
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: je suis là. jalyssa Mar 06 Fév 2018, 2:33 pm


James ayant été supprimé, j'archive ! ♥️


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: je suis là. jalyssa


Revenir en haut Aller en bas
je suis là. jalyssa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ♫ Whatever, maintenant on s'éclate :: Whatever, je m'en vais aux toilettes :: ⇒ Rpg-
Sauter vers: