Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRE DE JANVIER : AMY POND
MEMBRE INCARNATION DE JANVIER : LENA LUTHOR
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
NOUVELLE INTRIGUE : ÎLE

[HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☠ Whatever, le mal est parmi nous :: Whatever, on est à Montreal motherfucker !
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Jeu 07 Déc 2017, 8:38 pm


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ Cela faisait maintenant quelques jours que la pleine lune était arrivé et Sweet avait toujours autant l’air crevé. Il faut dire qu’il faisait pas grand chose, mais Jughead s’en fiche pas mal pour le coup. Il s’occupe bien de Sweet autant qu’il peut et tout le temps qu’il peut. C’est la moindre des choses, non ? Et c’était pour ça qu’il s’était retrouvé dehors tout seul, pour une fois, à la recherche de nourriture pour Sweet Pea. Et tout aurait dû bien se passer… Tout aurait dû être rapide, en une demi-heure maximum, mais il faut croire que quelqu’un dans l’univers n’était pas d’accord avec ça. Ouais parce que deux heures plus tard et il était toujours dehors à tenter de faire partir un chasseur le plus loin possible de l’appartement, tout en prenant clairement cher. Il ne sait même pas comment il a été reconnu. Peut-être que FP ou Archie l’a balancé à des chasseurs ou quelque chose comme ça… Il sait pas trop. Il veut pas savoir.

Tout ce qu’il faut retenir, c’est que trois ou quatre heures après avoir quitté l’appartement, il y entrait une nouvelle fois, sans même aucune nourriture, mais en un très mauvais état. Il avait des brûlures sur la peau - merci à l’eau bénite - et des plaies qui n’étaient toujours pas refermées, probablement à cause de la même chose. Il avait appris que ça prenait plus de temps à guérir quand c’est béni. Et il était clairement plein de sang. Et ses blessures l’avait poussé à avoir du mal à marcher jusqu’ici, si bien qu’une fois dans l’appartement, il se cassait presque directement la gueule contre le sol, toussant fortement, les mains posées contre le sol. “Je suis désolé… J’ai eu un empêchement… J’ai pas pu te ramener de la bouffe…” Le pire dans tout ça, c’est que c’est vraiment la seule chose qui l’embête. Même pas le fait qu’il sente cette douleur horrible en lui, dans sa chair, qu’il sent qu’il est à bout de forces et en manque de sang pour guérir correctement. Il s’en fiche de son état. Ce qui le fait chier, c’est qu’il a pas pu ramener ça à Sweet.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 363 MOTS AVEC NIGHTMARE BY AVENDGED SEVENFOLD


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Jeu 07 Déc 2017, 8:39 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsLa pleine lune m'a tué p'tain. Ouais. la transformation m'a juste achevé après la grosse accumulation d'fatigue, et… J'crois que j'me suis toujours pas remis de c'que j'ai fait non plus. Ca m'trotte encore dans la tête. J'peux pas m'empêcher d'y penser. Mais j'dis rien. J'en parle pas à Jughead parce que j'veux pas l'emmerder. Parce que j'sais bien c'qu'il va m'dire. Que c'est pas grave, qu'il s'en fiche, qu'il m'quittera jamais. Mais p'tain… J'm'en veux quand même à mort t'sais. Ca m'a coûté d'le laisser sortir tout seul. Mais sérieux… J'en pouvais plus. Puis il m'a fait comprendre que j'devais m'reposer. Alors j'l'ai écouté et puis j'suis resté. Et j'ai attendu un moment, avant d'sombrer. J'avais beau être inquiet, l'épuisement finissait par prendre le dessus. Il prend toujours l'dessus. P'tain. J'peux t'jurer qu'en c'moment j'me hais. J'me suis jamais vu aussi faible. C'pas croyable. J'en peux plus d'moi-même.

J'sais pas combien d'temps j'ai pioncé, mais quand j'me suis réveillé, Jones était pas là. Et ça m'a foutu d'travers. Mais j'ai attendu. Super longtemps p'tain. J'ai eu l'impression d'attendre une nuit entière. Et sérieux, qu'est-ce que j'aurais pu faire ? L'appeler ? J'suis trop fauché pour avoir l'téléphone. Le chercher ? Comment ? J'suis tellement crevé qu'mon odorat est HS. Alors j'ai attendu, longtemps. J'me suis assis, puis j'ai marché un peu dans l'appart, puis j'me suis rallongé. Crevé. Mais j'voulais pas pioncer. Et j'pouvais pas. Trop inquiet.

Puis après c'qui m'a semblé être une putain d'éternité, la porte s'est ouverte. Et j'me suis redressé direct. L'odeur de sang et de je n'sais trop quoi m'a pris au nez. Et j'ai vu Jughead, j'ai cru qu'j'allais gerber. Pas d'dégoût, mais p'tain. La montée de stress m'a filé l'vertige. Mais j'me suis levé pour me précipiter vers lui malgré tout.

« Putain tu déconnes, j'en ai rien à foutre de la bouffe ! »

En parlant, j'me suis agenouillé à côté de lui. J'l'ai regardé de plus près. P'tain… Il est dans un état lamentable là. Comment ça a pu arriver ?

« Qu'est-ce qui s'est passé ? » j'lui d'mande. « Pourquoi tu cicatrises pas bordel ? »

Il est censé cicatriser, non ? Normalement il guérit super vite ! C'est quoi c'bordel ? J'pige que dalle ma vie là. J'me sens paniqué. J'ai rarement autant flippé au cours de mon existence, j'te l'dis direct. J'décide de pas laisser Jughead parterre. Le sol est un peu crade, puis c'est pas une merde non plus, il mérite mieux qu'ça. Alors j'passe l'un de ses bras derrière ma nuque et j'le redresse un peu pour pouvoir le soulever. Un bras sous les genoux, l'autre dans son dos. J'le tiens bien, j'essaye de pas l'serrer trop fort. J'me sens trop mal pour lui p'tain. Et j'sais même pas c'que j'dois faire.

« J'te mets au lit ? Ou dans un bain ? Qu'est-ce que j'dois faire Jughead ? »

J'sais même pas si j'vais pouvoir lui enlever ses fringues. Il va avoir super mal, et j'ai peur d'agraver ses blessures. J'me sens totalement paumé là. Complètement paniqué.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : Get Out Alive - Three Days Grace



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Jeu 07 Déc 2017, 8:39 pm


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ “Mais si… J’étais sensé te ramener à manger, tu dois crever la dalle..” Qu’il lui dit doucement, venant doucement chercher son regard alors qu’il tentait de se redresser le plus possible en s’appuyant sur ses bras pour le regarder, son regard finissant par se poser sur lui quand il lui pose sa question et il vient s’humidifier les lèvres avant de parler, avant de tout de même répondre à sa première question, pour commencer. Parce qu’il faut pas trop lui en demander parce que… ça lui prenait du temps rien que pour parler. “J’ai croisé un chasseur et… Je sais pas comment il a su que j’étais un vampire, mais il a commencé à m’attaquer… Donc j’ai fuit le plus loin possible de l’appartement, et il m’a suivit… Puis il avait l’avantage, on dirait… Mais je pouvais pas partir et rentrer… J’pouvais pas le laisser te trouver…” Pourtant, Jughead s’était pas totalement laissé faire, hein ! Il avait riposté, mais ce qu’il avait en tête c’était qu’il devait l’emmener le plus loin possible pour qu’il ne tombe pas sur Sweet. Plutôt mourir que le mettre en danger. “J’crois que je cicatrise pas parce que… C’était béni, ses armes. Ou bien j’ai perdu trop d’sang, ou les deux..” Probablement les deux. Et putain, même se mettre à parler, ça lui faisait mal.

Il se laisse faire quand il le sent le manoeuvrer pour qu’il se retrouve dans les bras, son bras autour du cou de Sweet, sans vraiment y mettre beaucoup de force pour s’y accrocher. Ouais, c’est peut-être pas si bon, de même pas bien s’accrocher à lui… Mais… Il se sent même pas capable de ça. Alors, il se contente de mettre sa tête contre son épaule, les paupières bien closes. “Tu peux juste me débarbouiller un peu avant de m’allonger…?” Qu’il lui demande. C’est la seule chose qu’il voit à faire en fait. Rester posé en attendant que ses blessures veulent bien cicatriser. Peut-être que s’il fait rien… ça ira un peu plus vite ? Il avait un peu d’espoir là-dessus…
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 349 MOTS AVEC PERSONNE BY BIGFLO & OLI


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Jeu 07 Déc 2017, 8:40 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsPour l'moment, j'ai carrément pas faim, au contraire. Et j'm'en fous complètement d'la bouffe quand j'vois Jug dans cet état.

« On s'en fout, Jones. J'vais survivre t'sais. »

C'est bon, j'suis pas encore en état d'famine, je devrais pouvoir supporter de ne pas manger ce soir. Puis là, comment j'pourrais bouffer ? P'tain. Et quand j'entends c'qu'il me raconte, j'me sens à deux doigts d'partir en vrille. Sérieux. J'ai envie de tout casser et de sortir chercher cet enculé.

« Putain. J'vais le retrouver. J'vais lui arracher les tripes, l'égorger et le saigner comme un porc, c'fils de pute. »

J'sais pas comment j'fais pour me contenir et pas me mettre à gueuler. Okay. J'ai levé la voix. Et j'peux t'assurer que si Jones n'était pas dans cet état là, j'serais déjà plus là. J'me serais déjà mis à la recherche de l'autre connard de chasseur pour lui faire la peau. J'devrais avoir peur ? Putain. J'vais lui en foutre de la peur à c'bâtard quand j'vais lui foutre la main dessus. Il va se chier dessus. Et j'vais lui faire regretter d'avoir existé. Il m'priera pour que j'l'achève. Mais là… J'respire. j'peux pas exploser maintenant. J'pourrais venger Jughead plus tard. J'inspire profondément. J'expire. Et j'marche avec Jughead dans le bras. J'suis tellement survolté que j'galère même pas. J'oublie ma douleur et ma fatigue. J'pose délicatement mon vampire sur le lit et j'pars dans la salle de bain prendre un seau avec de l'eau et un tissus propre. J'reviens avec et j'me mords les lèvres.

« J'vais t'enlever tes habits… »

J'sens que ça va pas être cool pour lui… J'hésite un peu, mais bon… J'finis par m'y mettre. J'commence par le tee-shirt. J'grimace quand j'vois comment le tissus adhère à sa chair par endroit. C'est vraiment dégueu… Et ça doit être horrible. Et il est plein de sang… Et pendant que j'lui retire son haut, j'peux pas m'empêcher de marmonner, insultant l'autre enfoiré. J'crois que si j'lâche pas la pression comme ça, j'vais péter un câble dans deux minutes. J'passe aux chaussures, aux chaussettes, au pantalon. J'lui laisse juste son boxer. Et j'le regarde un instant.

« Si j'lui fous la main d'ssus… Il va pas s'en tirer. »

J'm'assois près de Jug et j'prends sa main pour la poser sur mon bras. Et j'lui dis de serrer fort s'il a très mal. Et j'me mets à le nettoyer un peu. En appuyant pas trop. Juste le minimum pour qu'il soit un peu à l'aise. L'état des draps, j'm'en fous pas mal dans l'fond. On pourra toujours les nettoyer t'sais.

« Tiens bon. J'vais t'laisser te nourrir après. »

On a que dalle pour lui. Pas de poche, rien. Mais j'lui filerais mon sang. Il va sûrement en avoir besoin pour récupérer. J'veux pas le laisser tout seul. J'peux pas aller chercher quoi qu'ce soit. Et j'ai pas d'thunes. Et pas d'temps. J'veux juste tout faire pour qu'il aille mieux. Mais pour l'moment, je termine de le laver.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : Shattered By Broken Dreams - Avenged Sevenfold



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Jeu 07 Déc 2017, 8:40 pm


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ Il le regarde en gardant tout de même les sourcils froncés quelques secondes parce que bon… même si c'est pas grave, c'est pas pour autant que ça l'enchante. Au contraire. Il aime pas l'idée que Sweet mange pas. Il s'inquiète trop pour lui à cause de ça. C'est pas bon. Pas du tout même. “C'est pas bon pour toi, de pas manger…” Qu'il lui dit tout bas, dans un souffle. Il n'aime pas l'idée qu'il puisse pas assouvir un besoin essentiel à cause de lui. Mais finalement, quand il l'entend parler, qu’il commence à insulter le mec, Jughead aurait presque rit parce que… C'était tellement du genre de Sweet ça. Mais il se contente de rester contre lui du mieux qu'il peut. Il embrasse doucement, faiblement son torse. “Je te reconnais bien là.” Qu'il se contente de dire avec un faible sourire sur le bout des lèvres. Le pire, c'est que Jughead, lui, est même pas en colère contre le chasseur. Il est fier d'avoir réussi à dévier sa route.

Le contact du lit contre son dos, même s'il était posé délicatement.. ça faisait pas plaisir. Pas du tout même. C'est là qu'il ressentait bien les blessures qu'il pouvait avoir dans le dos. Il rouvre les yeux quelques temps après et il voit Sweet avec son seau d'eau et son tissu. Puis quand il parle, il hoche la tête. “Okay..” Et il se prépare psychologiquement à ça. Mais même ça, ça ne l'empêche pas de siffler, tous crocs sortis quand il le sentait enlever un de ses vêtements qui avait tout particulièrement attaché à sa chair. Mais c'est pas contre Sweet, hein. Au contraire, il est bien content qu'il s'occupe de lui. Sinon, il serait probablement entrain de crever dans un coin. “Merci de vouloir me défendre.” Qu'il lui réponds doucement, plongeant son regard dans le sien.

Et il garde sa main contre son biceps, presque un peu trop crispé quand il n'a même pas encore commencé à s'occuper de lui. Parce qu'il sait à l'avance qu'il va probablement prendre cher. Il sait que ça sera pas bon pour lui et donc, son corps est déjà prêt à serrer trop fort. Mais quand il sent l'eau sur sa peau, même si ça fait mal, c'est moins pire que ce qu'il aurait cru. “J'peux pas boire ton sang.” Et pourtant… ses quenottes lui font mal jusqu'à la gencive à cause du manque de sang. Et elles sont bien omniprésentes, montrant qu'elles ne sont clairement pas d'accord avec ce que dit Jughead. “T'es pas encore totalement remis sur pied de la pleine lune.. J'peux attendre de guérir tout seul sans sang.”
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 461 MOTS AVEC CHEATER BY THE VAMPS


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Jeu 07 Déc 2017, 8:41 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsJ'soupire. J'sais bien que c'est pas l'top de pas bouffer, mais là j'y peux pas grand chose. Et c'est pas franchement c'qui m'inquiète pour l'moment.

« J'mangerai une autre fois. » j'lui dis. « J'irai chercher quelque chose demain. Pour l'moment j'm'occupe de toi. »

C'est la priorité absolue là, personne pourrait prétendre le contraire, hein ? Jughead est trop mal en point pour que j'pense qu'à mon estomac et que j'le laisse en plan. Ou que j'lui en veuille. Même si en vrai, même s'il avait eu que dalle, j'lui en aurais pas voulu non plus. J'pourrais pas p'tain. Si j'suis en colère contre quelqu'un, c'est bien contre le chasseur qui s'en est pris à Jug. C'est le seul que j'ai envie d'étriper dans l'histoire. Et même si ça reste présent dans ma tête, j'm'efforce quand même de m'activer pour m'occuper de Jones. Le déshabiller, le laver comme il m'a demandé de le faire. Je soupire quand il me remercie. P'tain. J'ai pas juste envie de le défendre. J'veux le venger et faire souffrir ce gars qui lui a fait du mal. Comme si Jughead avait besoin d'ça. J'dis rien sur ça, j'râle pour me détendre un peu. J'dis rien sur la main de Jughead qui me serre quand même bien fort. Ca m'fait juste mal pour lui. J'ose même pas imaginer c'qu'il ressent. C'est des putains d'brûlures qu'il a. Et c'est pas l'genre de truc qui fait du bien. J'me demande si ça fait comme si il avait été brûlé avec de l'acide ou je ne sais quelle connerie ? J'espère qu'il va guérir. Et j'ferais tout pour l'aider à guérir. Et c'pour ça que je veux qu'il se nourrisse. Sauf qu'il est pas d'accord. Et t'sais sur le coup j'dis rien, comme si je lui donnais raison. Je jette le tissus dans le seau et j'aide Jug à l'installer sur le lit, la tête sur un coussin. Et j'le regarde.

« T'sais, j'm'en fous que j'sois pas complètement remis. J'veux que tu te nourrisses. J'me sens mieux, et j'veux que tu t'sentes mieux. »

Je m'installe à côté de lui, allongé sur le flanc et j'approche ma main de sa bouche, l'intérieur du poignet proche de ses dents. J'suis pas brutal, j'lui laisse encore une petite chance d'être consentant.

« J'te jure que si tu mords pas toi même, j'm'entaille et j'te fous mon bras dans la bouche de force. » j'lui dis, parfaitement sérieux. « A toi d'voir à quel point tu veux qu'ça soit agréable ou désagréable. »

Tu crois quoi ? Que j'vais le laisser comme ça ? Certainement pas. C'que j'viens de dire, je le ferai s'il fait d'la résistance. J'vais pas le laisser comme ça. Et il sait parfaitement que si j'dois le forcer, je le forcerais même si j'dois me faire mal pour ça.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : I Won't See You Tonight (part. 1) - Avenged Sevenfold



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Jeu 07 Déc 2017, 8:42 pm


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ “Okay…” Qu'il lui réponds avec un soupir, parce qu'il peut pas vraiment lutter. Il a pas l'énergie de se disputer avec Sweet. Pas du tout. Une autre fois peut-être.

Il est bien content que Sweet veuille prendre soin de lui, qu'il s'occupe des blessures qu'il a sur le corps. Qu'il tente de le soigner, qu'il le nettoie. Même si ça fait putain de mal, qu'à chaque fois que l'éponge vient glisser sur son corps, il a l'impression de se refaire attaquer. Et il espère que ses doigts lui font pas trop mal, quand il se resserre tellement autour de lui. Il a pas envie de lui faire de mal. Il mérite pas. Il méritera jamais. Sweet mérite des bonnes choses, pas de souffrir alors que tout ce qu'il veut c'est aider Jughead. Et le voilà qui voulait le nourrir alors qu'il n'était même pas lui-même remis. Bien sûr qu'il n'allait pas accepter comme ça, putain. Ça va plus lui faire mal qu'autre chose. Alors il accepte pas.

Mais il le laisse le manœuvrer pour qu'il soit mieux placé sur le lit. “J'me sens assez bien pour que t'ai pas à le faire..” Ouais c'est clairement pas vrai. Mais il peut toujours tenter de dire des conneries pour qu'il ne pousse pas à le mordre. Mais finalement, il pose le regard sur lui quand il se couche sur le flanc, et ses crocs sortent tout de suite de ses gencives quand il sent son poignet contre ses lèvres. Et quand il parle, ça le pousse à grogner. Parce qu'il veut pas lui faire mal. Il veut pas qu'il souffre et s'il le faut lui même… Il aura très certainement mal. Alors il s'exécute. Il vient rapidement planter ses crocs dans son poignet, commençant à boire le sang qui s'écoulait de la plaie. Il a bon goût, Sweet. Alors il continue de boire, mais pas trop. Juste un demi-litre. Et il le relâche et lèche la plaie.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 325 MOTS AVEC YOUR BETRAYAL BY BULLET FOR MY VALENTINE


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Jeu 07 Déc 2017, 8:42 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsJughead a bien tenté de refuser que je le nourrisse. Sauf que j'en ai totalement décidé autrement. Parce que même si je suis encore pas mal crevé à cause de ma transformation, j'en ai rien à foutre. Je veux juste l'aider à aller mieux, et s'il faut que je lui file de mon sang, quitte à être encore plus fatigué après, j'en ai rien à carrer. Je le lui ai dit, que je lui laissais pas le choix. Et j'ai même pas eu besoin de me charcuter en fait, puisque son corps a réagi tout seul. Ses crocs front d'eux même apparition. C'est quand même le signe qu'il a besoin de sang, non ? Et le seul sang qu'on a à disposition pour le moment, c'est le mien. Du coup l'affaire est réglée. Jug doit pas avoir envie que je me fasse du mal pour le forcer à boire, donc il finit par coopérer. Je grimace légèrement quand je sens ses dents se planter dans ma peau. C'est quand même plus douloureux que dans le cou, mais… On s'en fout. Je dis rien. Je le laisse boire c'qu'il veut. Ca dure pas vraiment longtemps. Je crois qu'il a pris vraiment le strict minimum pour que je sois pas trop HS. Je fronce les sourcils.

« T'es sûr que c'est assez, là ? »

Ca me semble carrément peu. Et pourtant, j'sens déjà ma tête tourner. J'crois que même le peu qu'il m'a pris ça m'a assommé. Sûrement le manque de bouffe. J'espère que ça a pas rendu mon sang moins nourrissant pour lui. J'sais pas vraiment comment ça marche. J'peux pas m'empêcher de le regarder. J'me sens trop inquiet, p'tain. J'aimerais bien venir me coller à lui pour le réconforter - et p't'être me réconforter un peu aussi - mais vu dans l'état qu'il est, j'peux même pas l'envisager. Ca lui ferait trop mal que j'le touche. Alors je me contente d'approcher délicatement ma main de ses cheveux pour caresser ses mèches brunes. J'me sens toujours en colère. Mais j'ressens d'la tristesse aussi. Et même la putain de culpabilité qui vient s'insinuer doucement.

« J'aurais pas dû t'laisser partir tout seul. J't'avais dit qu'il t'arriverait plus rien… »

Pourquoi ça s'passe mal à chaque fois que j'ai l'dos tourné, tu vas m'dire ? Putain. Jug a tellement la poisse, c'est pas humain. Le sort s'acharne vraiment sur lui de toutes les façons possibles. Bientôt j'vais même plus pouvoir le quitter des yeux deux minutes. J'vais limite flipper à l'idée de cligner des yeux aussi. Merde. J'me sens tellement fautif. Encore une fois, j'étais pas là pour le protéger quand il le fallait.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : Time of Dying - Three Days Grace



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Jeu 07 Déc 2017, 8:44 pm


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ Il a pas beaucoup bu, il a pas envie de le faire tomber dans les pommes. Il veut pas qu’il soit totalement HS parce que Jughead, il pensera toujours à Sweet avant de penser à lui-même. Parce qu’il a pas envie qu’il lui arrive quelque chose de mal. Parce qu’il a pas envie de le faire souffrir une nouvelle fois. Plus jamais. “Ouais, c’est largement assez.” Qu’il se contente de dire en le regardant dans les yeux, espérant qu’il laisse tomber l’idée qu’il se mette à boire plus que ça. Parce qu’il a pas envie que ça arrive, il a pas envie de boire encore plus de son sang. Il serait tellement mal s’il le faisait… Vous n’imaginez pas à quel point. Il ne saurait même plus où se mettre. Surtout si à cause de lui, il perdrait connaissance.

Il ferme les yeux quand il sent sa main caresser ses mèches brunes, quelques secondes. Juste pour apprécier ce qu’il lui arrive. Parce qu’il aime ses marques de tendresse et que c’est déjà ça. Et il lève une main vers lui, pour lui faire signe qu’il veut la sienne dans sa main. Qu’il veut entrelacer leurs doigts. Parce que c’est probablement le seul contact qu’ils peuvent avoir sans qu’il ne douille comme pas possible. Parce que sa main, elle va bien. Le reste de son corps ? Clairement pas. S’il se collait à lui, il aurait probablement l’impression qu’il allait mourir. Mais bon, les blessures qu’il a commencent lentement à se refermer alors… On va dire que ça va un peu mieux. Un tout petit peu mieux. “C’est pas de ta faute. C’est moi. Les chasseurs me chassent probablement parce que j’ai été remarqué en tant que vampire.” Qu’il dit simplement. Et ça risquerait d’être un peu compliqué dans les prochains jours, mais… Jughead trouve toujours des choses à faire pour que ça aille mieux. “Et on sait tous les deux que c’est pas possible, que tu auras beau me protéger comme tu veux… J’attires les emmerdes..” Après tout, même Fred Andrews l’avait dit. “Peut-être que tu devrais pas rester avec moi… Que ça va finir par te faire plus de mal qu’autre chose.” Parce que Jughead, il veut le protéger. Il veut le protéger des problèmes qui accompagnent les Jones. Quoiqu’ils fassent, où qu’ils aillent, et depuis toujours. Et peut-être que pour ça, la meilleure chose à faire, c’est que Sweet le laisse tout seul.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 404 MOTS AVEC JE SUIS BY BIGFLO & OLI


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Ven 08 Déc 2017, 2:41 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsJ'insiste pas quand il m'dit que c'est assez. J'l'ai déjà forcé pour qu'il m'prenne un peu d'sang. C'est déjà bien. Puis j'me sens un peu défoncé. Je caresse les cheveux de Jughead, j'l'observe même si ça m'fait mal au coeur de le voir dans cet état. Et j'peux pas m'empêcher de culpabiliser. Et j'culpabilise tellement que j'lui dis. Et comme j'm'y attends, il m'dit que c'est pas d'ma faute. Mais même. J'aurais dû être là. P'tain. Il a dû flipper sa race. Et j'aurais p't'être pu faire quelque chose. J'sais pas. J'crois qu'il peut m'dire n'importe quoi, j'suis pas prêt à entendre. Comme j'suis carrément pas prêt pour c'qu'il me sort après. J'te jure. J'ai comme un sale pressentiment dès qu'il ouvre la bouche. Mon coeur se serre. Abusé. J'me pince les lèvres. J'l'écoute. Et bordel, j'aimerais bien pas l'écouter. J'aimerais bien n'pas entendre c'qu'il est en train de dire sur lui. Sur nous. J'lâche sa main, j'me sers des miennes pour prendre appui sur le matelas et me redresser. Rapidement. J'le regarde comme si toute la misère du monde venait de m'tomber d'ssus. Pire qu'avant j'veux dire.

« Est-ce que t'es en train de m'jeter, là ? » j'lui d'mande. « Encore ? »

T'as d'jà entendu le bruit d'un coeur qui s'brise ou pas ? Parce que c'est exactement celui que fait l'mien. Et c'est carrément pas la première fois qu'il fait c'bruit. Et la dernière fois, c'était déjà lui. J'le regarde dans les yeux. J'cherche juste une lueur quelque part dans son regard. Un truc qui va m'faire comprendre que c'est qu'une blague. Qu'il déconne. Qu'il pense pas vraiment ça. Mais que dalle. Tout c'que j'y trouve. C'est ma douleur. Provoquée par la réalité. Par la sienne.

« P'tain mais j't'ai fait quoi ? »

J'le quitte des yeux. J'me pince l'arrête du nez, tout en haut. J'ferme les yeux et j'respire. J'sais pas si j'ai envie de péter les plombs ou de m'foutre à chialer, là. Est-ce qu'il y a un truc qu'j'ai fait et qu'il m'dit pas pour qu'il ressente le besoin de m'écarter d'lui comme ça ? Deuxième fois. Et même si c'est pas clair. Même s'il a juste émis l'hypothèse. J'le prends au sérieux. J'me sens déjà rejeté. Et j'comprends pas pourquoi il fait ça. On devait pas s'entraider, putain ? Il devait pas ne jamais me lâcher ? Il m'l'avait pas promis ? J'rabaisse ma main et j'le regarde. Et j'te jure que j'prends sur moi pour pas pleurer. D'à peu près toutes les émotions qui m'passent en tête. Et maintenant ? J'le laisse se barrer comme ça ? Parce que « c'est mieux » ? Bordel non. Pas cette fois. J'peux pas juste lui dire okay et le laisser m'échapper. Lui dire okay et attendre qu'il ait le dos tourné pour péter un câble. J'ai pas Toni pour m'ramasser à la cuillère.

« Sans toi j'ai rien… » j'lui dis. « Tu peux pas m'laisser… »

Et la fierté du Serpent, hein ? Qu'elle aille se faire foutre. Faut savoir l'enterrer, quand on a quelqu'un de précieux à retenir. Jughead c'est même pas quelqu'un de précieux, p'tain. Il est tout c'que j'ai en ce monde. La seule personne que j'ai. La seule « chose » qui compte. J'pourrais tout faire pour lui, j'te jure. J'pourrais en crever. Et là il est en train de m'tuer. Il est en train de m'piétiner. J'sens mon âme se fendiller. Je mords ma lèvre tellement fort, pour pas pleurer. Et mes yeux sont quand même mouillés. J'suis en train d'paniquer.

Et j'fais : « S'il te plaît… Jughead… Me laisse pas… »
Et j'fais : « M'abandonne pas… »
Et puis : « J'ai besoin d'toi… S'il te plaît. Moi j'te prends tout entier, avec tes emmerdes, ta poisse, tout c'que tu veux. Mais me laisse pas… »

Pire que l'idée de m'retrouver tout seul : l'idée de m'retrouver sans lui. J'pourrais avoir des dizaines de personnes pour m'entourer et me soutenir, j'aurais quand même besoin de lui plus que de n'importe qui. Plus que de n'importe quoi. Que de bouffe pour avancer. Que d'air pour respirer. Sans lui j'pourrais pas continuer. J'pourrais plus. J'm'accrocherai plus à quoi qu'ce soit. Pas même à ma vie de merde. A mon existence merdique. S'il se barre il va m'abandonner à l'enfer. Celui de devoir m'faire à son absence. Pas cette fois. Parce que si avant j'le kiffais… Là…

« Reste… S'il te plaît… Je t'aime Jughead… »

...Je l'aime.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : Over and Over - Three Days Grace



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Ven 08 Déc 2017, 6:42 pm


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ Il pose le regard sur Sweet quand il l’entends parler, quand il lui demande s’il est encore entrain de le jeter et il était pas prêt à cette question, clairement pas. Il ne le sera probablement jamais, en fait. Parce qu’il aime pas la façon dont il dit ça où dont Jughead l’entends. Surtout le “encore”. Parce qu’il veut pas faire du mal à Sweet, il veut pas qu’il lui arrive quoi que ce soit de mal. S’il avait rompu la première fois parce qu’il était intéressé par Betty… Là, il se disait que c’était surtout pour Sweet qu’il devrait faire ça. Qu’il pourrait pas rester là à savoir qu’il lui arriverait quelque chose. Il pourrait pas. Alors il plonge son regard dans le sien quand Sweet le regarde, qu’il cherche quelque chose dans son regard et il sait pas quoi dire. Il veut pas le lâcher, mais est-ce qu’il est entrain de faire ? Et il continue de le regarder, même quand Sweet tourne le regard, quand il se pince l’arrête du nez. Il aime pas le voir dans cet état. Jughead est pas bien. “Tu m’as rien fait… T’es bon, trop bon même…” Qu’il lui dit en pinçant doucement les lèvres. Et ça lui fait toujours aussi bizarre, qu’il soit si gentil avec lui. Parce que Jughead, il est pas habitué à toute cette gentillesse. Il est habitué à ce que ça dure quelques heures puis qu’après, il se prenne la grande réalité en pleine gueule. Même s’il sait que Sweet lui fera jamais de mal, il y a tout de même une partie de lui qui peut pas s’empêcher de penser “et si ?” Mais quand il l’entends poursuivre, il sent son coeur se serrer dans sa poitrine. Il peut pas le laisser. Il veut pas le laisser. Mais c’est peut-être ce qu’il ya de mieux à faire. “Et si c’est la meilleure chose à faire pour toi…?” Qu’il lui demande tout bas.

Mais Sweet arrête pas. Et le voir dans cet état, ça lui fait du mal. Il le voit tellement mal, il voit son regard paniqué, ses yeux mouillés. Et peut-être que ça devrait peut-être pas lui faire tellement de bien, lui faire si chaud au coeur de l’entendre lui dire qu’il voulait de lui tout entier, avec ses emmerdes et sa poisse. Même si c’est totalement inconscient. Clairement. Et il était sur le point de lui dire, que c’était inconscient, qu’il ne savait pas dans quoi il se lançait s’il décidait de rester avec lui. Qu’il finirait blessé ou peut-être encore pire, mais ses mots mourraient rapidement dans sa gorge quand il continue. Il est amoureux de lui. Il ne s’y attendait tellement pas. Et pendant quelques secondes, il ne savait même pas ce qu’il était censé lui répondre. Peut-être qu’il était en état de choc - ouais, bon pas à ce point là - parce qu’on lui avait jamais dit auparavant. Parce qu’il n’aurait pas pensé l’entendre un jour. Parce qu’il n’aurait pas pensé l’entendre de la bouche de Sweet Pea et bordel… S’il était encore vivant, son coeur serait probablement sorti de sa poitrine, sa cage thoracique aurait probablement explosé. Et il sait pas vraiment s’il est censé lui dire que lui aussi ou pas. Parce que Jughead est persuadé qu’il est aussi amoureux de lui, mais il n’arriverait même pas à sortir les mots. Comme s’ils mourraient dans sa gorge. Alors il se contente de se rapprocher de lui, de se coller à lui même si ça lui fait putain de mal, parce que Sweet le mérite. Et il vient l’embrasser tendrement, ses mains sur les joues de Sweet Pea. Mais le baiser ne dure pas trop longtemps. “Je t’abandonnerais plus jamais.” Et il est pas sûr que ce soit une bonne chose pour lui, mais… Il peut rester pour Sweet Pea. Il l’abandonnera pas. Parce que… Parce qu’il veut rester avec Sweet Pea pour l’éternité. Et il se demande si c’est assez de lui dire ça. Parce que Sweet vient de lui avouer ses sentiments, de lui montrer une partie si vulnérable de lui et Jughead n’est même pas foutu de lui dire la même chose. Il n’est même pas foutu de lui dire même un tout petit “moi aussi”. Jughead est pathétique.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 709 MOTS


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Ven 08 Déc 2017, 7:36 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsL'entendre me dire que j'suis bon, ça m'aide carrément pas. C'est comme si on t'félicitait pour ta gentillesse avant d'te mettre un coup d'latte dans les couilles. Ca m'fait le même effet. Et l'pire c'est qu'il en rajoute. Et si c'était la meilleure chose à faire pour moi ? Mais p'tain ! La meilleure chose à faire pour moi, c'est d'rester ! J'vais faire quoi tout seul comme un con ? Sans lui ? J'suis mort. Ca va être le bagne. Et même si j'suis épuisé, même si on galère un peu tous les jours - et certains jours plus que d'autres -, j'revis depuis qu'il est là. Juré. Et tout c'que j'ressentais pour lui c'est revenu. Puissance dix. Cent. Mille. Va savoir. Mais Jughead, il est indispensable. J'me vois plus passer un jour sans voir son visage. Sans caresser ses cheveux. Une nuit sans dormir contre lui. Sans respirer son odeur encore et encore sans jamais en faire une overdose. Chaque fois que j'sors d'ici sans lui, j'me retrouve en apnée. C'est lui qui m'permet de respirer. D'vivre. D'avancer. Sans lui j'me sens juste mort à l'intérieur. Et si il se barre, tu peux parier que j'vais l'être à l'extérieur dans peu d'temps. Parce que j'aurais plus rien à quoi m'raccrocher. Parce que j'aurais plus d'raison d'être prudent. Parce que j'pourrais plus m'dire qu'il faut que j'fasse gaffe pour pouvoir revoir mon vampire. Pour pouvoir lui ramener sa bouffe, pour prendre soin de lui. Espérer le voir sourire. Voire l'entendre rire. Si il m'laisse tomber. Quel espoir il va m'rester mis à part celui que mon calvaire dure pas une éternité ?
Pour moi. Pour lui. J'continue de lui demander de rester. J'insiste. Parce que c'est ça la meilleure chose que j'puisse faire. Il doit rester. J'ai le coeur déchiré. J'me sens désespéré et désemparé. J'te jure que j'pourrais le supplier. Encore plus que ça. Et j'pense qu'à lui faire dire qu'il va pas se barrer. Et il dit rien. Et son silence me provoque une douleur sourde. J'ai l'impression que j'vais devenir dingue. Et que j'vais finir par me frapper la tête contre un mur pour faire taire l'écho. Jusqu'à c'que mon crâne s'ouvre, que ma cervelle explose.. Et Jug aura qu'à lécher mon sang sur les murs.
Et j'finis par lui lâcher la vérité. La vraie. La pure. La douce ? Je le lui dis, que j'l'aime putain. Et il dit rien. Et moi j'attends. Une réaction. Et mon coeur se serre. J'ai l'impression qu'il va m'balancer une bombe. « J'pars quand même ». Attentat sur ma gueule. Chaque fraction de seconde est une torture. J'm'apprête à lui d'mander de dire un truc. Mais il coupe mon élan en m'embrassant. Je ferme les yeux et j'lui rends ce baiser, les bras pendants. J'ose pas le toucher. J'veux pas lui faire mal. Et quand le baiser est rompu, j'ai du mal à rouvrir les yeux. J'le fais pas de suite. Juste après que j'l'ai entendu parler. Et j'le regarde pendant plusieurs secondes. Fixement. Droit dans les yeux.

« Jusqu'à quand ça durera ? » j'lui demande. « Tiens parole cette fois. »

Si j'lui en veux, c'est pas d'm'avoir pas dit qu'il m'aime aussi.
Si j'lui en veux, c'est d'avoir voulu partir. Et d'me faire flipper. Comment j'vais faire pour pas avoir le doute ? Parce que de base j'lui fais confiance. Mais après m'avoir dit qu'il serait là pour moi, qu'il m'quitterait jamais, il a voulu s'en aller. Pour mon bien, putain ? S'il est pas là j'peux pas être bien. C'est pas compatible. Ca l'est plus. Comment j'vais faire après ça ? Pour sortir bosser ou lui trouver à manger, sans m'dire que quand j'vais rentrer, il sera p't'être plus là ? Qu'il aura déserté. Qu'il sera je ne sais où et que j'pourrais pas le retrouver. Alors que le retrouver, ça a été la plus belle chose qui aurait pu m'arriver.

« Si tu m'laisses j'en crèverais. »

Au moins c'est dit. Clairement. Il pourra pas prétendre qu'il sait pas.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : Gone Forever - Three Days Grace



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Ven 08 Déc 2017, 8:46 pm


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ Il aurait probablement dû dire quelque chose quand Sweet lançait cette bombe, si douce bombe, mais qui arrivait à lui foutre la tête à l’envers, à le faire bugger comme pas possible. Parce qu’il était tiraillé. Si d’un côté, il savait qu’il ferait mieux de le laisser, d’un autre côté… Il ne pouvait pas le laisser en sachant ce que ça pourrait entraîner. Et Jughead était putain de tirailler. Sérieusement, c’est dans ce genre de moment qu’il comprends le sens de l’expression “tomber amoureux” parce qu’il avait l’impression qu’il allait se casser la gueule-là, déchiré entre son coeur et sa raison. Parce que sa raison lui disait de s’éloigner le plus possible de Sweet, de lui éviter de stupides dangers alors que son coeur était bien plus égoïste, qui voulait rester avec lui. Voulait le garder à ses côtés. Mais si Jughead avait toujours été bien plus du genre à se laisser guider par sa raison que son coeur, le “je t’aime” de Sweet Pea a tout remis en cause. Alors Jughead l’a embrassé, pour tenter de lui montrer que dans le fond, lui aussi il ressent quelque chose pour lui. Pour lui montrer qu’il y aura toujours un petit quelque chose dans son coeur qui aimera Sweet. Une grande partie de lui. Même s’il peut pas lui dire.

Et quand il l’entends finalement parler, il se relaisse tomber sur le dos rapidement, grimaçant. Si c’était à cause de la douleur ou de ses mots, il ne savait pas trop. Mais il avait l’impression de s’être pris un coup de poing en pleine gueule. Et ça faisait mal, bordel. “Ça durera le temps que tu voudras.” Qu’il souffle au loup. Mais il reste perdu. Parce qu’il veut vraiment la tenir, sa promesse. Mais il veut aussi s’assurer que rien n’arrive à Sweet, et c’est bien plus important. Alors encore une fois… il est perdu. Parce que tout serait plus simple s’il pouvait prendre ses jambes à son cou. S’il s’en allait, ce serait plus facile. Sweet pourrait trouver quelqu’un de tellement mieux. Quelqu’un qui pourrait toujours tenir ses promesses, qui pourrait toujours être là, quelqu’un qui pourrait être bien pour Sweet. Quelqu’un qui mériterait Sweet Pea. Quelqu’un qui serait assez bien pour lui. Et Jughead doute qu’il soit ce garçon. Parce qu’il le regarde et il voit quelqu’un de tellement bon. Il voit quelqu’un de si attentionné, quelqu’un qui veut prendre soin de lui. Quelqu’un qui a l’air de tellement l’aimer. Et Jughead a tellement l’impression de pas faire le poids face à lui. Comme s’il n’arriverait jamais à arriver à son niveau. Et ça lui ferait presque peur. Peut-être qu’il devrait le laisser trouver quelqu’un qui fera les mêmes choses que lui ? Mais il vient rapidement changer d’avis quand il l’entends lui dire. S’il le laisse, Sweet en crèvera. Et Jughead peut pas laisser ça arriver. “Je te laisserais pas alors.” Il culpabiliserait tellement. Savoir que Sweet serait mort parce qu’il est parti… ça pousserait Jughead à s’arrâcher le coeur. A aller s’empaler sur un pieu. Se laisser brûler au soleil. Il voudrait mourir de la pire des manière qui soit. Rien que cette idée, ça le fout mal.

Et Jughead se dit qu’il aurait mieux fait de fermer sa gueule, de ne pas lui dire ce qu’il avait sur la conscience. Il aurait dû garder ses doutes et ses peurs pour lui-même. Parce que même si ça l’aurait bouffé, savoir que Sweet dépendait tellement de lui… Peut-être que c’était encore pire. Parce que… Comment est-ce qu’il est sensé s’assurer que Sweet aille parfaitement bien alors qu’il est totalement dépendant à Jughead et que Jughead, il est totalement mal dans sa peau. Que même si Sweet arrivait à le faire sourire, à le faire rire, il avait toutes ces tonnes d’insécurités qui le mettent au plus bas. Qui lui donnent l’impression qu’il y aura toujours un truc qui cloche chez lui. Que quoi qu’il fasse, ce sera jamais assez bien pour les autres. Bordel, dans le fond, il comprends même pas comment Sweet peut aimer un désastre ambulant comme lui.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 681 MOTS


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Ven 08 Déc 2017, 9:35 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsCa durera le temps que j'voudrais hein ? Ou jusqu'à ce que ça lui reprenne et qu'il retourne sa veste ? Comme un putain de recommencement perpétuel. Faut croire que l'disque de ma vie est salement rayé. Condamné à revivre les mêmes choses. Encore et encore. A voir la cicatrice se rouvrir douloureusement. Et est-ce que ça va avoir le temps de s'refermer avant qu'il replante sa lame ? Qu'il m'balance encore un boulet de canon sur l'coin du pif. Que ses doutes le reprennent et qu'il veuille encore une fois m'échapper. Et moi j'suis un gros con. Et moi j'suis un accro. Parce que j'suis sûr que j'pourrais jamais le laisser partir pour de bon. Que j'vais toujours vouloir le récupérer. Même si j'dois lui courir derrière, me cramponner de toutes mes forces. J'suis qu'un débile, pas vrai ? J'ai toujours eu c'problème. De laisser mes émotions l'emporter sur ma raison. Et si avant c'était principalement la haine et la colère. Aujourd'hui, c'te fois-ci, c'est tout autre chose. Et j'le sens, que ça, ça va être une chose de plus qui va m'ronger de l'intérieur. Cette histoire elle a pas fini d'me miner. Et pourtant, j'arrêterai pour rien au monde. J'te jure. Que j'échangerais rien contre ça. Que si quelqu'un m'disait qu'il pourrait tout régler mais que j'devrais me passer de Jughead en contrepartie, j'l'enverrais se faire foutre. J'suis qu'un taré borné. Un cinglé attaché. Et j'observe Jughead qui s'est rallongé. Et j'replie mes jambes contre mon torse. J'reste assis à l'regarder. Et j'sais pas quoi penser. Et j'sais pas si j'dois faire un truc. Ni comment j'suis censé me sentir. J'sais pas combien de temps est passé. On est restés comme ça un moment. Plusieurs minutes, sûrement.

« T'as pas besoin de moi..? » j'finis par lui demander.

J'sens que j'vais le regretter d'avoir demandé ça. Peu importe sa réponse. J'sens que ça va pas me rendre plus heureux. Est-ce que tout va être tout le temps aussi compliqué ? Probablement. Ouais. Et j'vais continuer à m'épuiser. Tu peux en être sûr. Mais j'vais pas lâcher. Je tends le bras, le bout de mes doigts viennent effleurer une partie saine de sa peau. Et j'sais même pas pourquoi j'fais ça. Et j'sais même pas si j'en ai l'droit. J'ai l'crâne vide. J'crois qu'j'en arrive à un stade où tout m'paraît compliqué. Même le plus débile des trucs, j'peux pas l'assimiler. J'sais rien. Que dalle. Mis à part que j'aime Jughead et que je veux qu'on reste ensemble malgré tout.
Je l'aime trop pour pouvoir le lâcher. Et si j'aurais bien envie d'un p'tit moment dehors à m'défouler, j'me sens pas capable de me lever et de sortir. Parce qu'il est là. Encore dans c't'état. Et que j'peux pas le laisser comme ça.

« T'as encore mal ? » j'lui demande, bien que j'me doute de la réponse. « J'peux faire autre chose ? »

Tu paries que j'passe pour le bon gros niais, là ? Mais soyons sérieux deux minutes. J'pourrais jamais arrêter d'm'inquiéter pour lui. Et j'veux l'aider à aller mieux. Même s'il vient de m'faire sérieusement mal.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : Let It Die - Three Days Grace



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Ven 08 Déc 2017, 10:37 pm


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ Il reste là, avec Sweet a ses côtés pendant un instant, et il est pas bien Jughead, il sent qu’il y a de la tension, que l’atmosphère est lourde. Ou peut-être que ça vient juste de lui ? Il ne sait pas trop. Mais il est pas bien. Il est pas à l’aise. Parce que même quand Sweet est là, quand le silence est là, ça le mets pas bien. Du moins, au départ, il avait absolument rien contre le silence, il avait même toujours aimé le silence, mais peut-être qu’au fur et à mesure qu’il a grandit… En réalité, ça le mets un peu plus mal. Il arrive à se déprimer tout seul. En général, c’est dans ce genre de moments que ses doutes et mauvais souvenirs lui remontent à l’esprit. Mais habituellement, ça arrive plutôt quand Sweet n’est pas là. C’est déboussolant. Il aurait presque l’impression d’être en pleine dépression. Et ça l’étonnerait pas, dans le fond. Mais en réalité… Il va faire comme si de rien n’était parce que Jughead n’est pas vraiment le genre de personne à s’apitoyer sur son sort ou à montrer ce genre de choses aux autres, en général. Et quand il a entendu sa question, il rouvre tout de même les yeux pour poser les yeux sur le garçon. Il a l’air tellement mal en lui posant sa question et Jughead serait tenté de mentir. Il serait tenté de mentir pour que Sweet décide de lui en vouloir vraiment. Il serait tenté de faire ça seulement pour l’éloigner de lui. Pour réussir à faire ce qu’il fait de mieux : repousser les gens. Il le fait toujours. Il le fait si bien. Quand les choses commencent à devenir trop intense, que tout commence à devenir un peu trop beau… Il ruine toujours tout. Probablement parce qu’il n’a pas confiance en lui, ou en les autres. Parce qu’il doute de tout, qu’il sait toujours que ça va mal se terminer s’il s’attache trop. Alors il préfère tout gâcher avant que ça ne puisse trop lui fair de mal. Pourtant, avec Sweet, c’est probablement déjà trop tard. Et il se décide à lui dire la vérité. “Bien sûr que si, Sweet.” Il aura toujours besoin de lui, parce que dans le fond… Il ne sait pas ce qu’il aurait pu faire sans lui. Sans lui, il se serait probablement empalé contre un pieu. Parce que dans le fond, Sweet Pea a un don pour lui penser que tout ira bien. Il lui fait penser, pendant un instant, qu’il est en sécurité. Il le fait souvent se sentir bien. Quasiment tout le temps, même. Parce que si jamais rien ne l’avait retenu à quelque part, qu’il n’avait jamais ressenti ce truc, le sentiment que les gens ressentent quand ils sont dans un endroit qui peut se rapprocher d’un “chez lui”... Sweet lui fait ressentir ça. Comme si pour une fois, il avait sa place. “J’aurais toujours besoin de toi…” Qu’il lui dit doucement. Il pose le regard sur ses doigts qui viennent caresser son bras et il aime ça. Ses caressent lui plaisent. Alors il se contentent d’apprécier le moment tant que ça dure.

Mais bon, finalement, le sujet change rapidement quand Sweet lui demande s’il a encore mal et le vampire hoche la tête. “Ouais… Mais ça va bientôt passer. Je sens que mes plaies se referment.” Et c’est vrai, ça se voit même sur sa peau. Même si c’est pas vraiment rapide, il commence à guérir et c’est pas si mal. C’est pas mal du tout même. “Je sais pas… Je pense pas que tu puisses y faire quoi que ce soit.” Qu’il se contente de dire parce que c’est vrai. Il a aucune idée de ce que pourrait faire Sweet Pea. Il ne sait même pas ce qu’il pourrait faire lui-même dans cette histoire. “Je suis désolé, si je t’ai blessé.” C’est pas ce qu’il voulait. Il ne sait même pas ce qu’il voulait. Lui dire ce qu’il avait sur le coeur, ce qui allait le bouffer, l’éloigner… Il avait des doutes. Mais il ne savait même pas s’il voulait se comprendre.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 681 MOTS


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Sam 09 Déc 2017, 5:26 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsJ'aurais p't'être dû être content d'l'entendre m'dire qu'il a besoin d'moi. Toujours. Mais tout c'que ça a fait, c'est m'faire encore plus mal. J'savais qu'j'allais le regretter. J'ai regardé Jughead en soupirant. P'tain. J'peux pas m'empêcher d'sortir c'que j'ai en tête à c'moment là :

« Alors pourquoi tu t'fais ça ? » j'lui d'mande. « Pourquoi tu r'ssens le besoin d'te punir encore et encore, p'tain ? Merde Jones. Pourquoi tu t'sacrifies ? »

Pourquoi si il a besoin de moi, il s'accroche pas de toute son âme ? Pourquoi il s'punit alors que l'sort s'acharne sur lui ? Comme si c'était sa faute. Comme si il méritait que ça. Pourquoi il a voulu m'quitter comme s'il était dangereux ou toxique ? En s'faisant ce mal, il ne fait que provoquer le mien. J'te jure. La douleur est encore cuisante. Qu'est-ce qu'il en est pour lui, hein ? Est-ce que j'me prends la tête pour que dalle ? P't'être. Ou p't'être pas. Parce que c'est d'lui qu'il s'agit. Pas moins qu'lui.

« J'veux être là. Même si t'as la poisse, même si c'est la merde dans ta vie. J'te veux avec moi. »

J'ferai tout pour l'aider. J'le soutiendrai. J'le porterai quand il sera trop fatigué. J'serai toujours là. Je le veux dans ma vie. Pour la vie. C'était c'qu'on avait dit, non ? Il est ma meute et j'suis son clan. Lui et moi c'est c'qu'il y a de plus important. C'est l'principal. Tout c'qu'on a. J'veux pas perdre ça. J'veux pas lui faire perdre ça. J'ai besoin de Jughead. J'ai besoin qu'il m'ait moi. Si j'veux qu'il reste, c'est même pas que pour moi. J'veux pas qu'il soit tout seul. Ou avec des connards. Ou mort. Ou je n'sais trop c'qui pourrait s'passer. Je veux veiller sur lui. Je veux pouvoir m'assurer qu'ça va pour lui. Qu'il peut se nourrir, qu'il peut vivre. J'ferais tout pour lui p'tain. Et s'il est pas là, j'peux faire que dalle. Et l'monde n'a carrément plus le moindre sens. Depuis qu'il est revenu dans ma vie, j'suis tellement devenu dépendant de lui. Et ça m'dérange pas. Sauf quand il veut s'barrer. J'ai juste envie de m'fliguer rien que quand il en parle, bordel.

J'finis par lui demander des nouvelles de ses blessures et j'hoche la tête quand il répond. C'est vrai que c'est un peu moins moche que tout à l'heure. J'espère qu'la guérison va être complète rapidement. J'suis pas bien d'savoir qu'il souffre. Ca m'emmerde de rien pouvoir faire, mais bon. J'peux pas franchement insister. Ca serait complètement inutile. Du coup j'hoche la tête encore. Et j'me pince les lèvres quand il reprend la parole.

« Ouais… »

Que veux-tu que j'dise ? Qu'c'est rien ? Qu'c'est oublié ? P'tain non. J'vais pas mentir. C'est pas rien. Et j'suis pas prêt d'l'oublier. Et si j'vais pas le harceler et l'oppresser, j'vais pas pour autant lui raconter des niaiseries. J'm'en sens même pas capable.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : Different - Egypt Central



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Dim 10 Déc 2017, 6:02 am


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ Pendant un instant, il beug un peu quand il l’entends lui demander pourquoi il se fait ça, pourquoi il se punit encore et encore. Il ne sait même pas pourquoi il se fait ça. Pour lui, il ne se punissait pas en fait, il tentait juste de faire le meilleur pour Sweet Pea… C’est tout ce qu’il voulait : le bien de Sweet Pea. Il tentait pas de se transformer en victime. Et maintenant, il passe sa langue sur ses lèvres avant de poser le regard sur lui. “Parce que… Parce que je préfère devoir être malheureux parce que je suis plus avec toi et que j’en ai tellement besoin plutôt que de t’entraîner dans mes malheurs. Tu le mérites pas, et ça me fait chier de penser qu’il pourrait t’arriver ça à cause de moi.” Qu’il commence avant de finalement détourner le regard pour regarder vers le plafond plutôt. Il n’aurait pas pensé que les prochains mots allaient réellement quitter ses lèvres. “Et puis… T’es trop bien pour moi. Je comprends même pas pourquoi tu voudrais te faire chier avec quelqu’un comme moi.” Alors qu’il pourrait avoir tellement mieux. Vraiment, pourquoi est-il amoureux de lui alors qu’il y a tellement de personnes bien mieux que Jughead dans les connaissances de Sweet ? Puis quand il poursuit, il ferme les yeux quelques secondes. Parce que personne lui avait jamais dit ça, que les gens finissent toujours par s’en aller. Toute sa vie, les gens ont toujours fini par arrêter de vouloir de lui, à un moment donné. Il ne voit pas pourquoi ça changerait maintenant. Et il serait presque prêt à lui dire un truc du genre “jusqu’à ce que tu te rendes compte que je suis invivable ?”, que rester avec lui, par moment, ça pourrait plus le déprimer qu’autre chose. “Tu sais dans quoi tu t’embarques, au moins ?” Qu’il demande en reposant son regard sur lui. Parce qu’avant, c’était différent. Avant, ils n’étaient pas réellement ensemble, alors que là… On peut dire qu’ils sont en couple, non ? Sweet lui a quand même dit qu’il l’aime. C’est pas rien. Pour Jughead, c’est pas rien.

Mais bon, ils passent rapidement à ses blessures, une nouvelle fois et Jughead lui dit qu’il peut rien faire. Il faut juste attendre que ça passe. Et c’est ce que Jughead va faire. Attendre. Il sent déjà que les plus bénignes sont refermées. Il faut dire que ne pas y penser, ça a aidé. Même si ça ne l’a pas vraiment mis dans le meilleur des états… Il peut pas y faire grand chose après tout. Et finalement, quand il dit juste “ouais”, Jughead finit par se lécher les lèvres en se redressant un peu, sur ses coudes, juste pour le regarder un peu mieux.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 465 MOTS


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Dim 10 Déc 2017, 11:49 am


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsJ'l'écoute bien attentivement répondre à mes questions. Et ça m'fait quand même mal de l'entendre. J'crois que n'importe quoi m'ferait mal en fait. C'est l'désavantage quand t'es déjà pas bien et qu't'as entendu c'que j'ai entendu avant. J'me pince les lèvres, j'attends quelques secondes, puis j'lui réponds :

« J'ai pas besoin que tu m'protèges. J'ai besoin d'te voir tous les jours. »


Pour la protection j'me démerde. Qui dit que s'il se barre, ça va arranger les choses ? C'pas comme si j'avais d'la veine dans ma vie non plus. J'me suis quand même fait mordre par un loup garou à peine arrivé ici, ça résume quand même pas mal l'truc, non ? Quand Jug m'sort que j'suis trop bien pour lui, j'ai du mal à réaliser c'qu'il me raconte. J'ai du faire une tête genre « what the fuck ? ». Si c'était pas lui qui l'disait avec cette tête franchement plus que sérieuse, j'croirais qu'c'est une blague.

« T'es pas bien ou quoi ? C'toi l'plus intelligent et gentil d'nous deux. T'imagines même pas comme t'illumines mes journées, p'tain. Et même avant, c'tait déjà comme ça. » j'lui dis. « J'vois pas pourquoi ça m'ferait chier d'être avec toi. Ca devrait même être plutôt l'contraire. »

J'ai pas vraiment d'conversation, j'suis pas super intelligent, ni marrant. Et j'passe les trois quarts d'mon temps dehors à bosser. Et l'premier coup, quand il m'a lâché pour la blondasse, même si j'l'ai eu grave mauvaise, j'ai fini par m'dire qu'j'aurais dû m'en douter. Après tout, à peu près n'importe qui est mieux qu'moi. Puis même si c'est pas mon style, elle était plutôt jolie. C'était une qualité d'plus que moi j'ai franchement pas. J'crois qu'à c'moment là, c'était la seule fois où j'me suis senti emmerdé d'être c'que j'étais. Enfin… Jusqu'à maintenant. Parce que ça m'fait chier d'avoir été transformé.

Quand il s'est excusé, j'ai pas été plus réactif que ça; Mais j'reste quand même sur ma déception et ma douleur, alors… Il peut comprendre que j'dise rien. J'l'observe en silence après, quand il s'est redressé. J'm'approche de lui pour le chevaucher. J'pose un genou de chaque côté de son bassin, j'fais en sorte de pas le toucher, puis j'approche mon visage du sien pour pouvoir l'embrasser. J'en ai envie. J'ai pas franchement d'arrière pensée. J'veux juste ça. Un peu d'tendresse. Et comme j'oserai pas tellement l'toucher, j'peux quand même l'embrasser, pas vrai ?
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Lun 11 Déc 2017, 9:48 am


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ “Vraiment..?” Qu’il lui demande en haussant doucement les sourcils quand il lui dit qu’il a besoin de le voir tous les jours, pas d’être protégé. Et Jughead, il aime bien ça, mais d’un autre côté… C’est pas pour autant que ça lui plaît tant que ça, l’idée qu’il puisse lui arriver quoi que ce soit parce qu’il attire les problèmes comme une luciole sur une lumière. Et quand il lui parle, il voit le regard que lui lance Sweet. Genre, comme si Jughead raconte de la merde. Et il pince les lèvres lorsqu’il l’entends parler, lorsqu’il lui fait tout un petit speech. Ouais bon, pas vraiment un speech, mais Jughead se comprends quand il le dit. “L’intelligence et la gentillesse n’a rien à voir là-dedans…” Qu’il souffle doucement en baissant les yeux. “J’veux dire, t’as vu comme tu es adorable avec moi ? Tu me traites tellement bien, tout le temps… Et tout ce que tu me dis… Ca me rends tout le temps toujours si heureux… Et moi j’suis même pas foutu de te dire le quart d’un truc aussi romantique.” Qu’il lui dit en fronçant les sourcils, puis l’observe bien. “J’veux dire… On voit clairement que tu m’aimes, que tu tiens à moi et j’peux même pas te le montrer… Tu mérites mieux que ça…” Qu’il lui souffle doucement. Ouais, parce que Jughead a l’impression qu’il le traite comme quelqu’un d’acquis, comme s’il aurait toujours Sweet sans même faire d’efforts. Et en plus de ça, Jug l’a lâché comme ça, comme une merde quand il y avait eu Betty. Et ça devait probablement lui avoir fait du mal, non ? Et pour le coup, en y pensant, il culpabilise de lui avoir fait ça, mais bon… C’est pas comme s’il pouvait changer ça maintenant. Sur le coup, il avait vraiment pensé qu’être avec Betty serait la meilleure chose. Après tout, ils se ressemblaient tellement, ils étaient sur la même longueur d’onde sur tellement de choses… Il aurait pensé que ça collerait plus. Mais… En y repensant… Pas du tout. Il se sentait bien plus en symbiose avec lui qu’avec elle.

Mais bon. Jughead avait fini par un peu se redresser et il posait le regard sur Sweet Pea. Et il passe bien rapidement ses bras autour de la nuque du garçon pour répondre au baiser avec tendresse. Il faut dire qu’il aimait tellement embrasser ce garçon, il ne pourrait jamais lui refuser quoi que ce soit. Il ne sait même pas comment il a réussi son cou, à percer si rapidement la carapace que Jughead avait - même quand ils étaient encore à Riverdale - pour qu’il se sente tellement bien avec lui. Mais c’est pas déplaisant pour autant. Alors, il prolonge toujours le baiser, les yeux clos. Une bonne chose qu’il ait pas besoin de respirer. C’est pas la peine de s’arrêter quand il est à bout de souffle. Du moins, pour lui. Pas pour Sweet par contre.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 495 MOTS


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Lun 11 Déc 2017, 5:54 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsQuand il demande une confirmation, je hoche la tête. Parce que c'est vraiment d'ça que j'ai besoin dans ma vie : voir Jughead chaque jour, ou chaque nuit. Peu importe. J'ai besoin de l'avoir avec moi, de passer du temps avec lui. Parce que maintenant il est ma seule motivation. Comme je lui ai dit, il illumine mes journées. Pour pas dire qu'il est la seule source de lumière que j'ai. J'écoute ses paroles et même si elles ont du sens, j'arrive pas à me sentir d'accord avec lui. Alors j'secoue la tête. Ses mots sont touchants et gentils, mais… Il ne voit pas les choses comme moi j'les vois. Ca a toujours été comme ça, question d'habitude. On est différents Jug et moi. On est carrément différents. Et même notre vision de la même chose n'a absolument rapport. Pourtant, on vit les mêmes choses en commun, non ? Quand il finit de parler, c'est à mon tour de recommencer :

« Non j'suis pas d'accord. » j'commence. « T'es juste carrément plus renfermé que moi, et c'est dans ta nature. Et j'pourrais jamais t'en vouloir d'être moins démonstratif. Et puis ta situation est plus chiante que la mienne, on fait chacun c'qu'on peut, pas vrai ? »

J'sais pas si il parlait du fait que j'fasse tout pour l'aider autant. Mais déjà, lui le jour il peut rien faire. Il peut faire que dalle. Alors que moi j'peux vivre autant l'jour que la nuit. Donc automatiquement c'est moi qui fait l'plus de choses. J'ai l'temps de faire tout un tas d'trucs pour lui. Et c'est dans ma nature de l'aider et de veiller à c'qu'il aille bien et de pas forcément l'faire de façon discrète. J'suis pas un mec franchement discret ou subtil, moi. Et j'pourrais jamais lui en vouloir de pas être aussi démonstratif ou actif.

J'lui dis : « T'as besoin de me montrer que dalle. J'me sens déjà aimé. »
Et puis : « Quand tu m'souris, quand tu m'parles, quand tu caresses mes cheveux, quand tu t'colles à moi au lit, quand j'rentre et que tu veux que j'vienne dormir avec toi, quand tu m'embrasses, quand tu m'regardes. »
J'lui dis : « Quand tu veux t'barrer pour ma sécurité… »
J'lui dis : « Tu t'rends même pas compte de tout c'que tu fais pour moi tous les jours. »

J'suis carrément sincère quand j'lui dis. Le moindre truc qu'il fait envers moi me fait sentir qu'il m'aime. J'ai pas besoin qu'il me le dise ou qu'il fasse des tas de trucs carrément plus que visibles. Quand il est lui-même ça marche parfaitement. J'te jure. J'vois même pas c'qu'il a à se reprocher. Il est parfait comme il est p'tain. J'peux même pas bouder. Pourtant j'aurais pu après l'coup qu'il vient d'me faire. Il m'a fait baliser. J'ai failli pleurer comme un con. Il m'a fait me sentir tellement désespéré… Il aurait mérité que j'lui fasse la gueule un moment. Sauf que j'peux pas lui résister. Et même si j'lui pardonne pas direct, j'viens quand même vers lui. J'me place au-dessus de lui et j'l'embrasse. Le plus longtemps possible, jusqu'à être à bout de souffle. Et encore, j'reprends mon souffle juste deux secondes avant de vite revenir à l'assaut de ses lèvres. Et j'glisse doucement une main dans ses cheveux, j'crois qu'par là c'est pas abîmé. J'imagine qu'on peut remercier le bonnet. J'caresses ses mèches lentement. J'ai hâte de pouvoir le serrer contre moi.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : Vermillion - Slipknot



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Mar 12 Déc 2017, 5:56 am


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ Il garde les sourcils froncés quand il dit qu'il n'est pas d'accord. Parce que Jughead ne comprends pas pourquoi il n'est pas d'accord, si ce n'est le fait que l'amour qu'il lui porte doit probablement l'aveugler pour qu'il pense que ce n'était pas si pire, comme situation. Et il lui dit qu'il lui en voudrait jamais de ne pas être démonstratif - ou du moins de l'être moins que lui -, et même si ça l'embête pas, que ça le dérange pas... Ça fait chier Jughead quand même. Parce qu'il aime beaucoup Sweet. À un point... Et il arrive pas à lui dire. Il a l'impression d'être revenu à la case départ, quand il ne voulait même pas qu'on le touche, qu'il évitait les contacts physique avec Sweet si ce n'est des petits baisers innocents du bout des lèvres. Ça le faisait chier de pas réussir à se décoincer totalement pour lui. Mais il ne réponds pas. Il se contente de pousser un long soupir. "Je devrais quand même pouvoir t'aider la nuit. Alors que je fais quasiment rien. Et quand j'essaie, regarde comment ça fini." Ça finit en lui qui se fait défoncer et qui arrive à que dalle. Ce qui craint assez.

Mais quand il l'entend parler, qu'il lui dit qu'il se sent aimé et qu'il lui explique les raisons du pourquoi... Il aurait pas pensé qu'il aurait pris ça pour des démonstrations d'amour. Mais ça lui plaît, qu'il le pense. Parce que ça lui vient tout naturellement, tout ça. Du coup... Peut-être que ça veut dire que son amour est naturel ? Il sait pas trop. Mais en tout cas, il aime vraiment Sweet. Quand il tente quelque chose, ça vient toujours du cœur. "Merci." Qu'il lui souffle. Parce qu'il est content qu'il le rassure. Il le sera toujours. Ça fait du bien.

Mais pas autant que ses baisers. Alors les baisers qu'il pose sur ses lèvres, il y réponds tout le temps. Et entre les deux baisers, il se contente de le regarder. Il est beau, surtout quand il a le souffle coupé comme ça et les lèvres rougies, enflées par les baisers. Et il réponds au second baiser, ses mains se glissant dans son dos pour coller son corps au sien, s'en foutant totalement d'avoir mal pour le coup.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 495 MOTS


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Mar 12 Déc 2017, 5:09 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsLà encore, j'suis pas en accord avec lui. J'secoue la tête. Et j'tarde pas à prendre la parole pour lui répondre :

« T'sais, la plupart du temps il t'reste que dalle à faire. J'ai déjà tout fait dans la journée. Et c'quand même pas ta faute si un chasseur t'est tombé d'ssus. » j'lui dis. « Ca fait quand même pas mal de temps qu't'es prudent. C'pas ta faute. Okay ? »

C'est juste la faute à pas d'chance, t'sais. Jughead il a jamais d'bol. Mais j'peux encore pas lui en vouloir pour ça. Et même si j'aimerais beaucoup qu'tout aille mieux pour lui, j'l'aime quand même avec toutes ses emmerdes. J'pourrais pas l'jeter pour ça. Et j'veux pas qu'il s'éloigne de moi pour ça non plus. J'l'accepte avec. Et j'veux l'aider à y faire face. J'sais qu'il fait d'son mieux tout l'temps, lui, même s'il a au final c'est moi qui m'occupe de quasiment tout c'qu'il y a à gérer dans notre vie. Mais ça m'gêne pas ça non plus. J'suis resté tout seul pas mal de temps, du coup j'me démerde pour qu'un max de choses soient réglées au plus vite… Et comme ça j'peux profiter un maximum de mon vampire resté bien sagement à l'appart toute la journée à dormir et à m'attendre - ouais, j'sais bien qu'il fait pas que dormir tout l'temps. Et ça aussi, ça fait partie du pourquoi j'sais bien qu'il m'aime même sans qu'il m'le dise. Parce que j'l'avais remarqué, qu'il essayait de changer son rythme de vie pour qu'on puisse passer plus de temps ensemble, réveillés en même temps, et qu'on puisse dormir quelques heures tous les deux ensemble. Si ça c'est pas une preuve, aussi… Franchement. Impossible de passer à côté d'ça. D'ça et de tout c'que j'ai listé. Parce que même si j'suis pas l'plus doué pour tout voir et comprendre, j'ai quand même vu toutes ces choses. Et j'suis bien content d'l'avoir fait. Parce que maintenant, j'peux les partager avec lui et essayer d'lui ouvrir un peu les yeux.

Quand il m'remercie j'lui réponds : « Merci à toi. D'être là. Et d'faire tout ça. »

Après les baisers échangés, Jughead me serre contre lui. J'me crispe un peu. Pour lui. J'me dis qu'ça doit lui faire mal. Parce que quand j'plonge mon nez au creux d'son cou, je sens encore cette odeur de sang et de chair brûlée. C'est moins marqué qu'tout à l'heure, mais ça l'est encore. J'pose quand même délicatement mes mains dans son dos pour le soutenir un peu. Et j'presse mes lèvres sur sa peau.

« T'as pas trop mal ? Attention à toi… »

Comme d'hab, j'm'inquiète pour lui. C'est plus fort que moi. Mais tant qu'il veut pas m'lâcher, j'ai pas envie de le repousser. Je meurs d'envie de le garder contre moi, encore et encore. Et de plus jamais le lâcher.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : God's Gonna Cut You Down [Remix] - Johnny Cash



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Mer 13 Déc 2017, 12:18 pm


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ Bizarrement, le fait qu’il lui dise que la plupart des choses sont déjà faites d’ici la nuit, ça le rassure pas du tout. Parce que ça l’aide pas vraiment à se sentir moins inutile, mais il doit bien s’y faire. Il peut pas vraiment faire autrement pour le moment… Si ? “Ouais… Si tu le dis.” Qu’il dit d’un ton clairement résigné. Parce qu’il a pas plus d’arguments, mais d’un autre côté… Il voudrait tout de même encore faire la gueule quelques temps. Mais il peut pas, il a pas le droit alors que c’est lui qui a fait du mal à Sweet en lui disant qu’il allait partir. Il a pas le droit d’être de mauvaise foi. Surtout qu’encore une fois, Sweet est tout bonnement adorable, qu’en plus il lui dit toutes ces choses pour son bien. Et finalement, quand il l’entends parler, il lui fait un petit sourire. “Merci à toi aussi. De faire tout ce que tu fais pour moi. Et de m’aimer.” Qu’il lui souffle en le regardant dans les yeux. Et il est sincère, il le remercie vraiment pour ça.

Et finalement, ils se mettent à s’embrasser et Jughead le serre contre lui. Parce que même si ça fait un peu mal, il s’en fiche. Il peut bien souffrir si ça veut dire qu’il va garder son petit ami contre lui. Parce que oui, pour Jughead, c’est son petit ami. Et il le sent se crisper, mais il essaie tout de même de faire en sorte de rester le plus détendu possible, lui. Pour tenter de lui inspirer plus confiance que ça. “T’en fais pas, Sweet. J’ai presque plus mal… J’veux juste t’avoir contre moi…” C’est pas trop demandé, si ? Peut-être bien que si, il sait pas trop, mais… Il espère vraiment que non. Parce qu’il veut pouvoir le garder contre lui. “Tu peux te mettre torse nu ?” Le contact de sa peau pourrait tout de même être bien plus agréable que celui de son haut, non ?
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 339 MOTS


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 396
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 02/11/2017
GROUPE : Usine
EMPLOI : Lycéen & membre d'un gang
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Mer 13 Déc 2017, 5:45 pm


@Jughead Jones & Sweet PeaWe are made from broken partsJ'me sens tellement mieux. Putain. Ca fait du bien. J'ai l'impression de respirer de nouveau normalement, de plus marcher sur une poutre qu'est à deux doigts de s'briser sous mes pieds. La tension redescend, ma peine s'évapore. Lentement, mais sûrement quand même. J'me sens apaisé par le fait qu'il arrête de lutter, qu'il semble avoir compris que tout est pas forcément noir. Qu'il est pas aussi peu aimant qu'il le croit. Il s'trouvera jamais aussi génial que moi j'le trouve génial, mais ça, j'peux pas lui en demander tant. C'est pas possible. Mais on fait avec, pas vrai ? Je retrouve mon sourire quand il me remercie aussi. Comme s'il avait besoin de me remercier t'sais. Ca me demande aucun effort de l'aimer. Et tout c'que j'fais pour lui, je le fais avec plaisir. Parce que je l'aime. J'veux prendre soin de lui. Mais j'dis rien. J'vais pas lui ressortir un discours bien coulant. Il sait déjà pas mal ce que je pense. Alors je lui souris juste, voilà. Et c'est déjà bien après avoir manqué de m'écrouler et de fondre en larmes, pas vrai ?

Quand il me serre contre lui, même si c'est pas moi qui ait mal, j'me sens pas super à l'aise. Parce que j'ai pas franchement envie qu'il souffre. Mais il m'dit que ça va, alors j'me sens déjà moins stressé. J'me détends un peu, puis j'hoche la tête quand il m'demande si j'peux me mettre torse nu.

« Bien sûr. »

J'me détache lentement de lui et j'retire mon tee-shirt. J'fais ça lentement, genre j'laisse du suspens comme si Jughead n'avait pas déjà absolument tout vu de moi. Et comme j'dormais avant, j'ai déjà viré mon pantalon. J'me retrouve dans la même tenue que Jug. Et j'lui adresse un p'tit sourire en coin :

« Alors, tu kiffes le spectacle, Juggie ? »

Genre c'est le moment de jouer à ça. C'est bon, j'déconne. J'veux juste qu'on se détende un peu. Que la nuit soit un peu moins chiante. Je pose une main sur la joue de Jughead et j'la caresse avec mon pouce. Il a presque plus rien sur la face. J'me dis que se nourrir l'a quand même un peu aidé à récupérer. Ca m'rassure de le voir cicatriser à vue d'oeil. Ca veut dire qu'il va pas si mal, si ?
J'pose mon oreiller contre le mur et je m'affale contre. A moitié allongé. J'fais signe à Jughead de s'approcher de moi, qu'il vienne s'installer contre mon torse.

« Viens là… »
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ #SweetHead ♦️ NP : We Own the Night - Hollywood Undead



I SAY : BRING US THE HEAD
OF THAT NORTHSIDER.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 18
MESSAGES : 595
ANNIVERSAIRE : 25/08/1999
INSCRIPTION : 27/04/2017
GROUPE : L'Usine de traitement des eaux usées
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Verdun
EMPLOI : Il travaille dans un Drive-In.
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://raisinghell.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts Mer 13 Déc 2017, 6:15 pm


We are made from broken partsSweet Pea & Jughead Jones« Tell me you love me 'cause I need someone on days like this. » ✦✦✦ Il reste bien contre lui, il caresse doucement ses cheveux alors qu’il continue de l’embrasser avec tendresse. Pendant un petit instant. Mais bien rapidement, ils finissaient par se décoller et Jughead demandait à Sweet s’il pouvait retirer son haut afin qu’il puisse sentir sa peau contre la sienne à la place du tissus de son t-shirt. “Merci.” Qu’il lui dit avant de le regarder attentivement. Ce garçon est tout de même vraiment canon… Surtout quand il retire son t-shirt lentement, ça capte toute son attention. Et il continue de le regarder, jusqu’à ce qu’il finisse par parler, qu’il le sorte totalement de sa contemplation. Et il passe sa langue sur ses lèvres en le regardant. “Mouais, t’es pas vraiment dégueulasse à regarder…” Qu’il lui réponds avec un petit sourire sur le bout des lèvres. Il déconne tout autant que Sweet Pea.

Et il lui sourit doucement, sans jamais le quitter du regard. Puis quand il sent son pouce sur sa joue pour la caresser, il ferme les paupières pendant quelques secondes, juste le temps de sa caresse. Parce qu’il aime beaucoup ça, tout de même. Il aime sentir son doigt venir caresser sa peau. Il aime toujours sentir ses caresses sur sa peau. C’est toujours bien réconfortant. Il le regarde pendant qu’il rechange de position, qu’il va s’affaler sur le coussin contre le mur, et le vampire perds pas de temps avant de venir s’allonger contre lui. “T’es confortable.” Qu’il lui souffle alors qu’il vient déposer un petit baiser contre son torse. Et finalement, une de ses mains vient prendre l’une de Sweet pour entrelacer leurs doigts. Il portait finalement sa main à ses lèvres pour y déposer quelques baisers. Et maintenant qu’il était sur le torse de Sweet, on pouvait voir que les blessures qu’il avait dans le dos n’étaient maintenant plus que des égratignures.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 312 MOTS


Serpent Prince
HE'S GOT SOME DARKNESS IN HIM
I DON'T FIT IN AND I DON'T WANNA FIT IN


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts


Revenir en haut Aller en bas
[HOT]SWEETHEAD ♦ We are made from broken parts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Asa Made Jugyou chu !
» Earthquake Relief Where Haiti Wasn’t Broken
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34
» Présentation du 1er prototype de bus «made in Haiti»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☠ Whatever, le mal est parmi nous :: Whatever, on est à Montreal motherfucker !-
Sauter vers: