Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRES D'OCTOBRE : MONICA REYES & STILES STILINSKI
MEMBRE INCARNATION DE SEPTEMBRE : SHANE WALSH ET IAN GALLAGHER
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.
NOUVELLE INTRIGUE : ÎLE
RECRUTEMENT : MODERATEUR

Trapped #Derian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☸ Whatever, on vient de vivre un crash :: Whatever, je suis perdu sur Baywave Island :: ⇒ La jungle
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 2347
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Mer 13 Sep 2017, 4:09 pm



Trapped - Ian & Derek

Le Gallagher l’avait bien compris, il était inutile de continuer à discuter à cet endroit si c’était pour prendre le risque de se faire repérer par quoi qui soit à l’autre bout de la grotte. Ian n’avait d’ailleurs pas vraiment envie de savoir si ils avaient été repéré ou non, il n’avait pas envie de tester sa résistance à une morsure de loup ou de coyote ou de n’importe quel autre animal. Il était persuadé qu’ici, il savait qu’ici il y avait tout de même beaucoup moins de chose pouvant soigner et donc, suivant la blessure, il y avait de forte chance d’y rester.  Bref, il ne vallait mieux pas prendre de rique. Il faillit faire une comparaison au livre de la jungle en l’entendant parler du fait qu’il avait été entouré de loup, mais il se retint. Il préféra ne pas aller plus avant histoire de ne pas entrer sur un terrain miné, bien qu’il ignorait si Derek redeviendrait aussi froid qu’au commencement. Ian ne préférait pas imaginer ce qu’une rencontre avec un coyote pourrait donner. Une morsure c’était un moindre mal, mais si c’était carrément un coup de croc dans la carotide, il était clair qu’il ne ferait pas long feu. « Je ne connais pas vraiment leurs habitude de chasse. » Il n’allait donc pas le contredire ce que Derek venait de dire. Il était évident qu’il fallait faire demi tour, mais Ian n’était guère enchanté de dormir près de son compagnon de galère , non, ce n’était pas vraiment bon pour sa santé mentale à cet instant et il savait très bien pour quoi. Il essaya de garder l’esprit clair et finalement, alors qu’il s’attendait à ce que Derek se retourne pour partir en sens inverse, il le laissa passer devant. Ian n’attendit pas et passa devant, se détâchant enfin de Derek, oui, il n’y avait pas à dire, il commençait à se poser des questions sur cette attitude du grand brun.

Ian pris la tête de la marche et retourna sur ses pas, doucement vu qu’il n’y avait plus la moindre lumière. Il tourna au moment où il eu l’impression que c’était le bon moment car il n’y voyait rien. Après un nouveau long tunnel, il se retrouva au même endroit que plus tôt, sauf qu’il faisait nuit et que le ciel n’était qu’éclairé de quelques étoiles. Au moins, le ciel était dégagé, c’était déjà une bonne chose. Mais avec la nuit qui venait de tomber, il y avait aussi la fraicheur du soir. Mais c’était un moindre mal que de se faire bouffer non ? Il alla boire un peu d’eau maintenant qu’ils étaient revenus près de cette source. Puis, il alla se mettre contre l’une des parois, si seulement il y avait un endroit où ils pourraient tenter de grimper. Mais c’était inutile. Il s’asseya en regardant le ciel « Au moins, ça s’est éclaircit, on aura pas le bruit de la pluie et de l’orage. » Ce n’était pas grand-chose, mais c’était toujours ça. Tout en sachant qu’il commençait à avoir faim. A cette heure, cela faisait longtemps qu’il aurait manger. Mais bon, il pouvait tenir plusieurs jours normalement, même s’il savait qu’il allait finir par avoir ses forces qui s’amoindriraient. Il regarda Derek qui était toujours debout. Il n’avait pas bougé depuis qu’ils étaient arrivés là. « Tu comptes rester là toute la nuit ? » Il fallait qu’ils essayent de dormir un peu, même si le Gallagher était persuadé que ce ne serait pas si simple que ça.
Code par Heaven


can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1285
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Mar 19 Sep 2017, 2:44 pm



Trapped - Ian & Derek

Bien loin de ses pensées le fait que Ian pourrait se moquer et faire une allusion vaseuse à quoi que se soit. Derek exprime juste le pourquoi du comment il connaît un tant soit peu ce genre d'animaux en oubliant bien évidemment la partie lycanthrope de l'équation. De toute manière le rouquin ne risquerait pas de le croire et le loup ne pourrait pas lui en donner la preuve non plus. Hormis le fait qu'il n'a jamais cherché à révéler ce qu'il peut être, il y a aussi le fait que maintenant il passerait pour un fou et merci mais non merci, il n'en a aucune envie. Et puis qui sait les réactions qu'il pourrait avoir si le jeune homme se moquait lui ou s'il le prenait pour un fou. Non il ne vaut mieux pas tenter le diable ou plutôt le loup noir.

Ian reconnaît qu'il n'est pas au courant des habitudes de chasse des coyotes et des loups, oui ça Derek l'aurait deviné sans aucun problème. Finissant par laisser passe le rouquin devant lui mais surtout ôter sa main de sur lui pour reprendre la direction de la grotte. Dieu qu'il n'aime pas avancer dans le noir pourtant ils n'ont pas le choix, heureusement ils retrouvent assez rapidement le point d'eau. Une fois sur place et bien en fait, Derek lève le visage vers les quelques étoiles qu'ils peuvent voir, se perdant dans ses pensées. Oui il avait beau dire qu'il mettait sur off, tout lui revient en tête et avoir eu l'odeur de Ian dans le nez ne l'aide pas à en sortir. Un peu comme s'il était anesthésié. Derek est même incapable de dire ce que le rouquin est entrain de faire jusqu'à entendre le son de sa voix. Du moins jusqu'à entendre sa question parce que l'autre phrase ne lui est pas parvenue. Le loup se secoue comme il pourrait s'ébrouer s'il était sous forme animale.

- Non. Reportant ses prunelles sur lui. "Mais je pense pas dormir tout court quand même." Ce qui ne l'empêche pas d'approcher de Ian avant de trouver un coin pour s'asseoir. Pourtant le loup aimerait vraiment dormir plus que quelques heures de ci, de là et sans faire de cauchemars mais visiblement c'est trop demandé alors il fait avec. Et là il préfère essayer de se forcer à rester réveillé plutôt que de prendre le risque de réveiller Ian. Quoi qu'au moins, il ne risque plus de se réveiller les griffes sorties et prêt à les planter dans tout ce qui passe sous ses mains..."Allez, vient t'installer."
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.




Team & awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 2347
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Mer 20 Sep 2017, 7:26 am



Trapped - Ian & Derek

Le Gallagher était très loin de penser au fait que celui qui l'accompagnait était un loup, un lycanthrope, de toute façon, pour lui, cela relevait de l'imaginaire, bref, ça n'existait pas. Si jamais Derek venait un jour à évoquer cette nature particulière, il lui rirait au nez, c'est pour cela qu'il ne se basait que sur ce qu'il connaissait, c'est à dire un petit homme se baladant parmi les loups parce qu'il avait été abandonné, mais en même temps, ne connaissant pas Derek plus que ça, il ne pouvait pas vraiment faire ce genre de remarque, peut être que ça cachait quelque chose d'autre. Ou peut être qu'il était proche de la vérité et que cela expliquait pourquoi il était comme il était. Le rouquin n'allait certainement pas y songer, de toute façon, pour lui, il était juste enfermé dans une grotte avec un gars assez renfermé, rustre, mais pas méchant. Enfin, il n'avait pas vraiment l'air de l'être.

Ian avait peut être certaine connaissance des habitudes des animaux du genre, mais alors certainement pas l'habitude de savoir à quoi ils occupaient leur journée ou quelles étaient leur habitudes de chasse. Peut être que Derek avait étudié ça dans le passé ? Le rouquin n'en savait fichtre rien et franchement, ça ne comptait pas vraiment pour lui. L'important la dedans, c'était qu'ils auraient peut être une fenêtre de sortie le lendemain matin si jamais la créature ne décidait pas de s'aventurer à l'intérieur, mais si elle ne l'avait jamais fait jusqu'à présent c'était peut être en effet leur chance. Revenus au point d'eau, Ian se sent mieux, il ignorait qu'il n'aimait pas ces endroits trop étroits à moins que cela n'ait été à cause de la présence de Derek. Ian le reconnaissait, ça faisait bien longtemps qu'il n'avait pas été aussi proche d'un mec, et ça lui manquait, même s'il n'y avait rien entre eux, ça avait quand même un effet sur lui.

« Pourtant, ce ne serait pas une mauvaise chose de dormir un peu, au moins, la faim ne sera pas insupportable » Parce que malgré tout, Ian commençait à avoir faim pour sa part. Il ignorait depuis combien de temps ils étaient là, mais il était évident que cela faisait un moment à présent qu'ils étaient dans cette grotte à chercher un moyen d'en sortir. Ian s'était assis non loin de Derek, contre un mur, de toute façon, il n'était même pas certain lui non plus de parvenir à trouver le sommeil, pas alors qu'il y avait quand même du danger autour d'eux. Alors que le silence commençait à s'installer entre eux, Ian regardait devant lui. Il n'allait sans doute pas trouver facilement le sommeil lui non plus. « Je paris que tu n'aurais jamais pensé te retrouver un jour coincé avec moi aussi longtemps ! » Ian émis un petit ricanement. Vu le nombre de fois où il l'avait évité, c'était une évidence, mais bon, ils n'allaient pas juste se regarder dans le blanc des yeux toute la nuit.
Code par Heaven


can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1285
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Ven 22 Sep 2017, 7:37 am



Trapped - Ian & Derek

De retour à la réalité près du point d'eau, Derek ne peut que signaler qu'il ne risque pas de dormir beaucoup. Déjà parce que malheureusement cela fait bien longtemps qu'il n'a pas eu une vraie nuit de sommeil -et non cela ne joue pas sur son humeur ou peut-être que si- mais aussi parce qu'il refuse de se laisser aller. Quand bien même il ne risque pas de blesser Ian avec ses griffes. Derek préfère faire une nuit blanche plutôt que de prendre le risque de hurler dans son sommeil et de se réveiller en sueur et en sursaut. Les seules personnes qui savent ce qu'il a vécu sont loin derrière lui et même si c'est à double tranchant la plupart du temps le loup aime que ça soit ainsi. Et cet espèce de rapprochement avec Ian ne l'aide pas non plus, Derek refuse aussi d'analyser les choses tant qu'ils sont dans cette grotte mais il n'est pas aveugle au point de ne pas voir qu'il se passe un truc étrange entre eux.

La faim...Oui lui aussi crève de faim, le loup essaye juste de l'ignorer autant qu'il peut même s'il sait que demain cela sera pratiquement impossible. "Bois, autant que tu peux, ça a tendance à couper le sentiment de faim." Même si ce n'est pas une solution miracle et loin de là ! Assis non loin l'un de l'autre, le loup fini par appuyer sa tête contre le mur, son regard restant tourné vers le bout de ciel qu'ils peuvent apercevoir. Avant de finir par soupirer, il ne sait pas trop pourquoi, peut-être juste pour évacuer une certaine tension qu'il peut ressentir. Ou pas, il n'en sait rien en fait. Le silence commence à s'installer entre eux, silence que le loup-né apprécie après tout ce qu'il vient de se passer mais c'était trop beau durer. Derek roule des yeux au ciel et pourtant il laisse échapper un soupir amusé.

- Oui. Une pause. "Je veux dire." Nouvelle pause parce qu'est-ce qu'il veut dire ? "Ça aurait pu être pire comme compagnie." Oui, oui c'est un compliment l'air de rien. Grimaçant avant d'ajouter. "C'est pas contre toi mais j'évite tout le monde en général. Te voir galoper dans la jungle a juste pas aidé." Développer le pourquoi du comment ? Hum non, Derek n'est pas décidé à le faire.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.




Team & awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 2347
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Dim 24 Sep 2017, 7:34 am



Trapped - Ian & Derek

De retour au point d'eau, Ian ne cherche pas vraiment à comprendre ce qu'il ressent quand il se trouve proche de ce grand brun. Il n'y a pas de doute, il est attiré par lui. Ouais c'est ça, juste une attirance parce que c'est un beau mec, qu'il est en manque sans doute et parce que c'est le seul dans cette grotte alors voilà, tout s'explique. Ian n'a jamais été du genre à tourner autour du pot, même s'il n'est pas du genre non plus à sauter sur la première personne qu'il croise. Du moins pas jusqu'à ce que quelque chose se passe dans les yeux du gars en question, jusqu'à ce qu'il sente que c'était le moment.Toute façon, Ian ne savait même pas pourquoi il était attiré par lui comme ça. C'était bien loin d'être le genre de gars avec qui il pouvait envisager quoi que ce soit. Et puis, combien de chance il y avait pour que ce mec soit aussi attiré par les gars, sans doute aucune. Ouais, Ian allait sans doute prendre un peu ses distances, juste histoire de ne pas se lancer dans quelque chose de dangereux, du moins quelque chose qui tournerait sans doute mal.

Le Gallagher ne faisait pas tant attention que ça à la faim qui le tiraillait de toute part, mais il avait assez faim en tout cas pour savoir que ses forces allaient diminuer et que s'il faudrait courir au matin, ce serait compliqué. Enfin, l'idée de boire jusqu'à plus soif n'était pas une si mauvaise idée. C'était peut être la meilleure chose à faire pour avoir cette sensation de satiété qui lui permettrait sans doute d'ignorer à quel point il avait faim. « Ouais, tu as raison, je devrais faire ça ». Boire jusqu'à plus soif lui permettrait de patienter en attendant de pouvoir rentrer au village et d'avoir un bon repas qui lui redonnerait des forces. Il regrettait presque de ne pas avoir cueillit de baies sur son chemin, mais il ignorait alors qu'il serait coincé ici pendant plusieurs heures. Tranquillement installé, Ian regarde devant lui pendant un temps. Mais il n'aime pas le silence qui s'installe. Parfois, ce silence est salvateur, mais pas maintenant. Ian a toujours été habitué à être dans une maison bruyante, une maison où il n'y avait jamais de moment de répit.  Aussi, cela lui faisait étrange d'être là, n'entendant réellement que la respiration de Derek, assis non loin de lui, dans ce silence pesant.

Ian entend son interlocuteur soulagé quand même qu'il estime qu'il aurait pu avoir pire compagnie que celle de passer du temps avec Ian. Mais bon, de toute façon, ce n'était pas vraiment comme s'il avait le choix. L'un comme l'autre. « Et qu'est-ce que ça te pose comme problème que je cours dans la jungle ? » Réellement, le Gallagher ne pouvait pas comprendre, ce n'était pas comme s'il fallait rester ben gentillement assis sur cette ile et rester au même endroit. En plus Ian n'aurait pas supporter une vie enfermée à un seul endroit. Il avait besoin de découvrir cette île, tout autant que de découvrir cette nouvelle vie et ce qu'elle lui apporterait. « Et pourquoi tu évites tout le monde comme ça ? Tu n'aimes pas les gens en général ? » Le Gallagher ignorait si ce dernier avait envie de parler, mais c'était la seule façon qu'il avait de pouvoir le découvrir réellement.
Code par Heaven


can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1285
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Sam 30 Sep 2017, 9:35 am



Trapped - Ian & Derek

La faim, la soif, la privation de sommeil, les coups qui pleuvent, les blessures qui ne guérissent pas...la mort...Tout ça Derek connait, un peu trop par coeur d'ailleurs que ça soit sur lui ou sur les personnes proches de lui. Le prix à payer pour naître loup-garou dans un monde remplit d'humains mais surtout de chasseurs, sans oublier les psychopathes en tout genre. Mais le Hale n'a jamais demandé tout ça, il voulait la même vie que sa mère, une vie paisible, une grande famille débordant d'amour et de paix. Il le sait maintenant tout ça c'était un leurre, oh oui bien sûr les Hale étaient une belle et grande famille mais Talia leur cachait l'autre face de leur monde. L'Alpha veillait à ce qu'il n'y ait jamais de problèmes et Derek a été le premier à leur amener une tonne de problèmes. Oui des fois il regrette le temps de l'innocence où il pensait qu'il pouvait avoir une vie normale dans un monde anormal. Depuis il a morflé bien plus que beaucoup de personnes ne pourraient encaisser, à se demander comment il n'a pas lui même pété un câble comme Peter et n'est pas devenu un meurtrier...Ou comment il est encore en vie, bien que ça depuis Kate ce n'est plus tout à fait vrai. Il l'avait senti son coeur se stopper ce soir là et la vie le quitter avant qu'un nouveau battement se relance puis un autre. Il l'avait senti passer la première transformation totale en loup.

Tout ça pour dire qu'il connaît les privations et qu'il connaît quelques astuces pour passer outre comme il l'explique à Ian. Et oui bien sûr que oui Derek a raison, il a toujours raison le loup-né... Wais personne y croit pas même lui. Oh bien sûr, il y a des moments nombreux pendant lesquels il a raison mais il n'a pas la science infuse comme on dit. Puis le silence arrive, confortable et agréable pour Derek mais cela ne semble pas être l'avis du rouquin qui vient lui parler. Et le loup en est presque à court de mots, parler il n'aime pas ça surtout quand il s'agit de parler de lui et de pourquoi il réagit comme il le fait. Il se trouve à expliquer à Ian que ce n'était pas contre lui réellement et qu'il est ainsi avec tout le monde. Cela aurait pu s'arrêter là mais non le jeune homme revient à la charge. Malgré l'obscurité, Derek tourne sa tête vers l'humain et soupire une nouvelle fois, cherchant les bons mots. Parce que oui il le sait très bien pourquoi ça l'agace de voir Ian courir la jungle.

- Cela me rappelle quelqu'un, un jeune homme qui doit avoir à peu près le même âge que toi d'ailleurs. Au début il m'agaçait prodigieusement, toujours à bouger, à parler, à se mêler de tout et surtout de ce qui ne le regardait pas. Je savais pour son traitement contre le TDAH, je pensais qu'il était toujours ainsi. Mais en fait il est plus qu'intelligent, capable quand il le faut de se concentrer pendant des heures sur un problème et d'en trouver la solution avant les concernés. Mais je n'aime pas sa manie de toujours se mettre en danger comme ça, de toujours courir partout ! Il serait là il ferait exactement comme toi à courir la jungle pour trouver un moyen de sortir et ça me hérisserait le poil...

Une belle description de Stiles yep, le pire c'est que dans sa voix il n'y a que de l'amour. Non pas ce genre d'amour, celui d'un grand frère pour son petit frère. Parce que oui ils se sont tellement rapprochés tous les deux, que Stiles est devenu comme le frère qu'il n'a jamais eu. Un frère sexy d'ailleurs mais ça c'est une autre question qui n'a rien à foutre là, merci bien subconscient de foutre la paix à Derek.

- Je me méfie des gens surtout. Et je les protège de moi en les évitant mais ça il ne le dit pas non. Bien que de ne dire que ça, Ian pourrait penser que Derek a un lourd passif, ce qui est vrai bien sûr mais bon.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.




Team & awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 2347
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Sam 30 Sep 2017, 6:34 pm



Trapped - Ian & Derek

Dire qu’Ian n’a jamais manqué de rien serait mentir. Dans sa famille, cela a toujours été difficile de s’en sortir. Difficile de pouvoir avoir à manger sur la table tous les jours, même si Fiona avait fait de son mieux pour la famille depuis qu’elle avait compris que leurs parents ne feraient jamais vraiment quelque chose de bien pour eux. Alors cette faim qui commençait à le tirailler, ce n’était rien, pas grand-chose en tout cas comparé à ce qu’il avait pu vivre dans le passé. Et puis ce n’était qu’une nuit. Ils arriveraient probablement à trouver quelque chose à manger le lendemain en sortant de cet endroit. S’ils arrivaient à sortir. Vu qu’Ian était partit sans rien dire à personne, il allait devoir compter uniquement sur Derek pour sortir de cet endroit mais bon, le brun avait l’air de savoir ce qu’il faisait ou du moins de savoir comme ils devaient se débrouiller pour trouver une sortie. Attendre qu’il fasse de nouveau jour ne serait pas une mauvaise idée. Et puis après une bonne nuit de sommeil, ils auraient retrouvés quelques forces, ce n’était pas négligeable non plus. Après quelques instants, le Gallagher se décide à aller boire, juste histoire de se remplir l’estomac et de pouvoir ainsi dormir plus facilement sans penser à cette faim qui se faisait de plus en plus présente. Ian ne savait pas trop si Derek avait envie de parler, mais il n’avait pas l’air décidé à dormir non plus, ce qui était suffisant pour le Gallagher d’avoir envie d’en savoir plus. De toute façon, l’autre est libre de lui répondre ou non, mais si le sommeil ne vient pas, ils ne vont pas rester comme ça pendant toute la nuit.

Réinstallé au même endroit, Ian écoute Derek, tournant sa tête vers lui-même s’il ne le distinguait pas vraiment dans la pénombre ambiante. « Je ne me mets pas en danger, mais il n’y a pas grand-chose à faire sur cette île que de l’explorer ! » Ouais, parce que ça faisait déjà un long moment qu’il avait arrêté d’essayer de se tirer d’ici, il avait bien compris que c’était peine perdue de toute façon. Ils étaient bloqués ici, bloqués pour toujours jusqu’à ce qu’ils meurent et en même temps Ian se demandait s’ils allaient mourir à un moment ou un autre. Enfin, oui, certains mourraient alors ça lui arriverait peut être à un moment. « Et puis dans tous les cas, je suis persuadé que je ne suis pas comme ce gars, je ne suis pas aussi intelligent ! » Toute cette bravoure et ce courage venait simplement du fait d’avoir fait une école militaire, d’avoir appris quelques bases et de ne pas avoir l’habitude de ne rien faire. De toute façon, Ian avait besoin de rester occupé, de trouver une activité qui lui permettait parfois de trouver le sommeil la nuit, car il avait l’impression par moment de ne pas arriver à trouver le calme. Bref, même si Derek arrivait à faire une comparaison, sans doute que ce n’était que parce qu’Ian agissait parfois imprudemment. Et d’ailleurs, il n’avait pas l’intention de cesser cela.

Le fait que Derek se méfie des gens en règle général n’était pas si surprenant. Depuis qu’il était sur l’île, Ian était sur ses gardes, il ne savait pas à qui il pouvait faire confiance. Mais il accordait tout de même le bénéfice du doute à la plupart des personnes. On ne pouvait pas définir une personne par ce qu’on connaissait d’autres personnes. Si cela avait été le cas, Ian aurait sans doute mis une bonne distance entre Derek et lui. Simplement parce qu’il sentait qu’il y avait un côté dangereux chez ce gars et il n’aurait su vraiment dire ce que c’était. « Et je t’ai donné une bonne raison de te méfier de moi ? Je ne me souviens pas avoir fait quoi que ce soit à qui que ce soit sur cette île ! » Parce que même s’il évitait les gens en général, il l’évitait aussi lui et ça, Ian l’avait bien remarqué. Comme s’il allait lui faire quelque chose de mauvais alors qu’Ian n’avait aucune intention de lui faire quoi que ce soit. « Enfin je suppose que c’est plus simple d’éviter les gens, pas de mauvaise surprise comme ça ! » Ouais, c’est peut être ce qu’il aurait du faire avant de s’attacher à un certains gars. Mais ça, c’était dans une autre vie.
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1285
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Ven 06 Oct 2017, 6:21 am



Trapped - Ian & Derek

Pour une fois qu'il daigne parler de lui, Derek pourrait mal le prendre que Ian en bouge mais en fait non. C'est peut-être mieux ainsi, il a moins l'impression d'être écouté attentivement. Ce qui n'est bien sûr qu'une impression puisque le rouquin réagit assez rapidement à ce que le loup lui dit une fois réinstallé. Bien sûr qu'il y a pas grand chose à faire, Derek pourrait lui répliquer qu'il n'a qu'à se trouver une fille ou un homme pour passer le temps. Ou faire comme certains et aller pêcher ou encore carrément ne rien faire si ce n'est lire les quelques bouquins sauvés des crashs et compagnie. Par contre pour le danger...

- Bien sûr que si tu te mets en danger, la jungle en est pleine Ian et je ne te parle même pas de ce qu'on vit aujourd'hui. Pour quoi au final ? Trouver une sortie ou connaître l'île sur le bout des doigts ? S'ils sont vraiment coincés là à vie, ils ont le temps de l'explorer cette fichue île. "Pour l'intelligence, je n'en sais rien, je ne te connais pas assez pour ça. Mais tu es quand même un idiot à courir dans la jungle. Si tu veux te défouler, il y a d'autres moyens tu sais." Ah ben si finalement il évoque vaguement d'autres solutions même si dans ce qu'il dit il n'y a aucun sous-entendu, enfin normalement. Par contre de penser à Stiles ben ça ne va pas sans un pincement au coeur, le loup espère tellement que l'humain ne soit pas en plein danger. Pourvu qu'il soit tranquillement chez lui à surveiller son shérif de père. Mon dieu mais ça va faire six mois qu'il est coincé ici le loup et donc six mois qu'il a donné aucune nouvelle à son "petit frère"...

Derek soupire et cogne sa tête dans le mur derrière lui, encore des questions, pitié. Il n'est pas obligé d'y répondre. En fait si, s'il n'était pas aussi sûr que la magie ne fonctionne pas ici, Derek aurait juré que Ian lui a lancé un sort visant à l'amadouer et lui faire baisser sa garde... "Oui c'est plus simple et non tu ne m'as donné aucune raison de me méfier de toi. Mais je sais par expérience que l'air innocent peut cacher plus de dangers que celui qui paraît dangereux." Le loup-né est à deux doigts d'ajouter que par contre Ian devrait s'éloigner de lui, qu'il n'apporte que la mort sur son passage...
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.




Team & awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 2347
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Dim 08 Oct 2017, 9:43 am



Trapped - Ian & Derek

Ian n’a pas l’impression de s’être éloigné de Derek, pas volontairement en tout cas. Mais il n’avait pas l’intention de se coller à lui, ce ne serait sans doute pas ma meilleur chose pour le rouquin qui avait l’impression, non, même la certitude d’être attiré par l’homme qui se trouvait pas si éloigné que ça de lui pour sa santé physique et mentale. Sans doute qu’Ian avait besoin de se trouver un mec. La question ne s’était jamais posé jusqu’à présent, mais en réalité, il avait consacré son temps à tellement de chose ici qu’il ne s’était jamais vraiment intéressé à cet aspect là. Qu’importe, il était clair qu’il fallait qu’il trouve moyen de ne pas y penser maintenant et puis putain, Derek était sans doute le dernier mec à aimer les mec. Probablement même si ça, c’était quelque chose qui n’avait jamais arrêté Ian. Du moins, pas tant qu’il ne savait pas vraiment ce qui attirait la personne en question. De toute façon, Ian occupait son temps donc il ne s’était pas posé ce genre de question ici.

« De toute façon, faut bien se mettre en danger pour vivre pleinement sa vie, et franchement, je ne me vois pas passer mon temps à pêcher comme certains ou alors à attendre que le temps passe ! » Oh non, ça Ian ne s’y voyait pas du tout. Il avait toujours eu une vie compliqué et on aurait pu croire qu’il apprécierait ce calme possible, mais non, il fallait du mouvement dans sa vie, de l’aventure. Quelque chose qui le motivait et qui lui donnait envie de se lever le matin. Et son exploration c’était le genre de motivation dont il avait besoin pour ne pas devenir dingue ici. « Ouais et tu proposes quoi ? La pêche peut être ? C’est vrai, pas de danger, mais aussi le truc le plus chiant de la terre. Très peu pour moi. Et puis il en faut bien des personnes qui explorent, qui trouvent des vivres dans la jungle, des matériaux, plein de choses ! » Ian avait besoin de ça pour se sentir vivant. Oh bien sûr, peut être que Derek suggérait qu’il se tape quelqu’un ici, mais là, c’était une autre question qu’il n’avait pas vraiment envie d’aborder avec son compagnon de galère aujourd’hui. Non, il préférait ne pas y voir le moindre sous entendu.

Ian regarde devant lui, manipulant un caillou entre ses doigts, il ne cherchait pas à entretenir la conversation, mais c’était toujours mieux qu’un silence gênant qui ne serait pas bon pour eux de passer toute la nuit à regarder dans le noir en attendant que le jour se lève. « De là où je viens, quand quelque chose ou quelqu’un est dangereux ça se voit. Pas de faux semblants, pas de dissimulation. On sait toujours à quoi s’en tenir. Mais ça me va si tu veux continuer à m’éviter. Une fois sortis d’ici, tu pourras reprendre ta vie solitaire ! » Le Gallagher pourrait essayer de lui montrer qu’il n’avait rien à craindre avec lui, mais il n’allait pas le forcer à s’ouvrir d’avantage si il avait envie de rester dans sa solitude. Pourtant Ian n’avait pas spécialement envie de le laisser s’évanouir dans la jungle une fois qu’ils seraient tous les deux sortis.
Code par Heaven




can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1285
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Lun 16 Oct 2017, 6:16 am



Trapped - Ian & Derek

C'est dingue de voir que dans les personnes qu'il a rencontré ses dernières années il n'y a que pour l'une d'elle qui peut s'inquiéter. Jamais il n'aurait pensé que ça pourrait être Stiles en plus, peut-être est-ce parce qu'il est le seul humain de la bande. Ou peut-être est-ce à cause de tout que Stiles peut cacher au fond de lui en donnant l'air que tout va bien. Malia et Lydia, il ne s'en fait pas pour elles, les deux jeunes femmes sont plus que fortes et indépendantes. Liam il ne l'a pas connu assez pour que le Bêta soit dans ses pensées. Quant à Scott mieux vaut pas qu'il lui passe sous la main où il se retrouverait avec tous les os brisés pour avoir faire souffrir Stiles ainsi, tout ça à cause de ce fameux Theo. Une chimère qui plus est. Le loup-né pense à ceci parce que le jeune rouquin près de lui, lui fait un peu penser à Stiles comme il le lui explique. C'est un soupir qui accueille les premières paroles de Ian.

- Non, tu peux vivre pleinement ta vie sans te mettre en danger. Derek n'aspire qu'à une vie normale de son côté et à sortir de cette fichue île, retrouver Cora, avoir des nouvelles de Peter de temps à autres pour être sûr que son oncle ne tuait plus personne. Et son quotidien bercé par les sms ou les appels de Stiles qui l'informe de tout et de rien, surtout de rien d'ailleurs. Il propose quoi ? "Vu que tu ne veux pas pêcher ou ne rien faire, je ne sais pas trouve toi une fille ou un mec pour passer le temps. S'envoyer en l'air est plutôt efficace pour ça." Oui même lui doit le reconnaître avoir quelqu'un pourrait lui manquer.

Le loup essaye de se caler un peu mieux contre la paroi de pierre, être assez confortable pour ne pas avoir mal partout, sans être trop en appuie sur la pierre froide. Il reste quand même sensible aux gros écarts de températures l'air de rien. "On ne vient vraiment pas du même monde...De là où je viens, tu ne peux te fier qu'à toi même." Ou presque. Il abandonne d'essayer d'avoir raison, pour le faire, il faudrait qu'il raconte sa vie du moins en partie tout en arrivant à passer sous le silence le surnaturel. "Je ne sais pas ce que je ferais te concernant." Une petite confidence, reflet de ses pensées de tout à l'heure.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.




Team & awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 2347
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Dim 22 Oct 2017, 1:14 pm



Trapped - Ian & Derek

La conception du danger dépendait de chacun et Ian n’avait pas l’impression de se mettre d’avantage en danger que lorsqu’il vivait à Chicago. Le seul moment où il s’était vraiment mis en danger, c’était quand il s’était retrouvé avec Mickey, dans ce désert industriel et où ce dernier l’avait tabassé. Le Gallagher n’avait pas eu peur de le pousser à bout pour lui faire avouer ce qu’il ressentait, ça non, mais Mickey aurait sans doute pu frapper à un mauvais endroit et Ian aurait pu y rester, ouais, ça c’était ce qu’il appelait se mettre en danger. Mais faire de la randonnée dans une forêt, putain non, ça n’avait rien de vraiment dangereux. Du moins, ce n’était pas un danger volontaire, le Gallagher découvrait de nouveaux endroits, il chassait, cueillait surtout des fruits pour le village. Mais non, depuis un an qu’il était là, c’était bien la première fois qu’il se sentait un peu en danger, et encore tout était relatif. Ce n’était pas de se retrouver face à un serpent dans la jungle ou un ours qui allait le faire changer de mode de vie ici.

Ian avait bien essayé de retrouvé sa vie normale, il avait bien essayé de quitter cette foutue île infernale, mais il n’y avait rien eu à faire. Chaque fois qu’il avait l’impression d’avoir réussi, chaque fois qu’il s’était éloigné de l’île, chaque fois, il s’était retrouvé à l’endroit même où il l’avait quitté. Et ça, un nombre incalculable de fois. Jusqu’à ce qu’il soit lassé, jusqu’à ce qu’il ait finit par abandonner tout espoir de revoir les siens un jour et qu’il ait abandonné l’idée même de retrouver son chez lui. Non, Ian s’était résigné et avait accepté cette vie qui n’était pourtant pas la sienne. Du moins, elle l’était à présent. Il ricana légèrement à la réplique suivante de Derek , ouais, se taper quelqu’un serait sans doute la solution idéale. Encore fallait-il qu’il ne se fasse pas rembarer. « Et tu te proposes ? Non parce que les nanas c’est pas mon truc et tu vois, les gars intéressés par d’autres gars, ça court pas forcément les rues par ici ! » Ouais bon, Ian s’était pas fait rembarré franchement, mais tout de même, il avait bien compris qu’il faisait fausse route, et pourtant, d’ordinaire, il sentait quand un mec était attiré par lui. Derek n’avait pas tord mais Ian n’était pas vraiment du genre à se jeter sur un mec qui ne lui aurait montré qu’il en avait autant envie que lui. Putain, non, il était pas comme ça.

Ian appui sa tête contre la paroie et ferme les yeux quelques instants, ouais, sa ville lui manque, son chez lui aussi. Mickey lui manque encore par moment, mais c’est à cause de lui tout ça alors non, c’est très bien comme ça. Le Gallagher a toujours eu l’habitude de ne se fier qu’à lui, mais également à sa famille, sauf peut être Frank et Monica, ces deux là sont sans doute les pires parents qui pourraient exister. Il redresse la tête et regarde Derek. « J’ai une famille, et je peux me fier à eux, je pouvais, mais aujourd’hui, je suis seul et je ne me fie à personne, c’est une évidence. » Non, il n’avait aucun véritable lien ici. Personne à qui se raccrocher, mais tant qu’il faisait ce qu’il devait faire, il savait que tout se passait bien. « De toute façon, on se recroisera sans doute à un moment ou à un autre. » Ouais, même si le brun essayait encore de l’éviter, il était évident qu’ils allaient se croiser à nouveau à un moment ou à un autre.

****

Les heures défilèrent et le jour commença à apparaitre par la grande ouverture les surplombant. Ian n’avait pas dormi un seul instant, il avait du fermer les yeux à quelques reprises, mais sans jamais plonger dans un profond sommeil. A présent, il était temps d’y aller, temps de tenter leur chance pour enfin sortir de cet endroit et retourner à leur vie. Une vie qu’Ian attendait avec impatience. Se débarasser de la tension qu’il ressentait présentement et qui l’avait sans doute empêcher de dormir. « Je crois qu’il est temps d’y aller. Si l’animal est allé chassé, c’est aux premières lueurs du jour ! » Simple question de logique, même si Ian n’y connaissait pas grand-chose sur le règne animal.
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1285
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Mar 31 Oct 2017, 10:45 am



Trapped - Ian & Derek

Derek n'en est pas au stade de la résignation, celui où il accepterait enfin qu'on ne puisse réellement pas sortir de cette fichue île. Non il est toujours coincé au stade de la colère, ce qui en soit n'est pas surprenant avec lui. Alors le loup cherche encore et toujours comment se barrer de là, explorant l'île sans relâche même s'il est loin d'avoir couvert ne serait-ce que la moitié de sa surface. C'est quand même hallucinant que personne ne l'ait réellement trouvée, qu'elle ne soit répertoriée nul part. Il se souvient bien des cartes marines qu'il avait étudié avant de grimper dans ce bateau. Et puis lui connait l'envers du monde, toute la partie surnaturelle et forcément, le loup se dit qu'il y a forcément quelque chose à faire.

Mais pour le moment, il est coincé là alors il fait plus ou moins avec, s'en foutant de se mettre en danger pendant ses explorations. Par contre oui ça l'énerve au plus haut point de voir un jeune homme faire la même chose. Alors il essaye de le lui expliquer, de lui faire comprendre. De lui trouver des alternatives comme se trouver quelqu'un, se défouler sexuellement. Sauf que Derek ne s'attendait pas à ce que Ian lui réponde cela, est-ce qu'il se propose ? Houlà. Le loup était persuadé de répondre non à ce genre de question mais il ne le fait pas, non malgré l'absence presque totale de luminosité il pose ses yeux sur Ian. L'observant en étudiant la question sérieusement. Est-ce qu'il a déjà été attiré par un mec ? Du moins de cette manière. Est-ce qu'il pourrait être attiré par Ian ? Et en fait il n'en sait strictement rien le loup. C'est presque le genre de sujet qui le met mal à l'aise, parler de sexualité ne le dérange pas mais parler de la sienne. Avant même qu'il ne puisse y réfléchir, il lâche un.

- Je n'ai jamais testé avec un homme. Se rendant compte de ce qu'il dit au moment où il le dit, voilà qu'il se met à faire comme Stiles et ne plus avoir de filtre entre son cerveau et sa bouche. Surtout que ce n'est pas un refus absolu qu'il a sorti...Heureusement que l'absence de lumière empêche le rouquin de voir le trouble que cela lui procure. Et heureusement que la conversation tourne, se retrouvant à écouter Ian parler de sa famille. Il est bien placé pour savoir ce que cela donne de perdre sa famille, il en serre d'ailleurs les mâchoires. Ne lâchant qu'un simple "Oui" quand Ian parle du fait qu'ils se recroiseront de toute manière.

Le silence finissant par s'installer entre eux deux, Derek reste bien malgré lui à l’affût de tous les bruits les entourant. Du moins autant qu'il le peut maintenant qu'il est privé de ses pouvoirs de loup-garou. Somnolant plus qu'il ne dort, comme à son habitude, se faisant la remarque qu'un jour ça va le tuer à force de vivre sur les nerfs ainsi. À ne pas avoir de vraie nuit de sommeil mais même quand il arrive à dormir quelques heures, ce n'est jamais un sommeil profond sur ses deux oreilles comme on dit. Finissant par voir le jour se lever, le loup-né se redresse et commence à s'étirer avant de se lever. Pas surpris du tout d'entendre Ian lui adresser la parole.

- Bonne déduction. Tout ce qui est loup, coyote et compagnie aime chasser de bonne heure ou du moins s'y mettre le plus tôt possible. "Réveille tes muscles avant qu'on y aille et boit." Comme d'habitude, ses conseils sonnent presque à des ordres mais bon Derek est ainsi au final. Surtout qu'il fait lui même ce qu'il dit. Continuant de s'étirer, déliant chacun de ses muscles autant que possible d'autant plus après une nuit sans dormir avec un sol dur tout comme la paroi. Le loup né finissant par ôter sa veste de cuir et son tee-shirt, allant jusqu'au point d'eau en faisant rouler ses muscles sous sa peau. Pour pouvoir s'accroupir devant l'eau avant de s'en asperger sur le visage et le cou de quoi le réveiller un peu plus avec l'eau froide. Avant de boire de l'eau tranquillement. Enfin cela ne dure pas plus que quelques minutes avant que Derek ne parte se rhabiller, visiblement lui est prêt à retourner dans les couloirs pour chercher leur sortie.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.




Team & awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 2347
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Dim 12 Nov 2017, 2:57 pm



Trapped - Ian & Derek

Le Gallagher s’était résigné à vivre sur cette île en réalisant que c’était vachement mieux que de continuer à essayer de la quitter encore et encore, il avait eu du temps derrière lui pour accepter l’évidence et puis ce n’est pas comme s’il allait manquer à qui que ce soit de l’autre côté, enfin, chez lui. Alors oui, il se mettait en ‘danger’. Enfin, c’était un bien grand mot puisqu’il n’était pas du genre à avoir peur de quoi que ce soit, et même se retrouver face à un ours de temps en temps, ça ne l’effrayait pas. Il en avait déjà vu un de loin et était resté en haut d’un arbre pendant près de deux jours pour pouvoir s’en sortir, mais bon, c’était qu’une aventure de plus. Et maintenant voilà que Derek lui suggérait de se défouler sexuellement. Ouais, c’était une idée, mais bien que l’envie n’en manquait pas, il se voyait mal se jeter sur le premier gars qu’il verrait, ce n’était pas son genre. Bien que parfois, l’envie de déroger à ça n’était pas vraiment quelque chose pour laquelle il était contre. De toute façon, même si Ian pourrait être attiré par le gars qui se trouve pas loin de lui, il ne l’imagine pas vraiment avoir envie de se lancer dans ce genre de relation avec un mec, et donc avec lui.

« Tu le dis presque comme si tu y avais déjà pensé ? » En général, tout homme hétérosexuel à cent pourcent était plutôt du genre à émettre des propos plein de dégoût ou simplement à décliner clairement la proposition, mais là, ce n’était pas vraiment le cas. C’était étrange. Bien qu’en réalité, même Mickey après qu’ils aient couchés ensemble à de nombreuses reprises n’arrêtait pas d’affirmer qu’il n’était pas gay, Ian avait donc parfois quelque problème à savoir ce que signifiait chaque réflexion qu’on pouvait lui faire. Quoi qu’il en soit, il était bien clair qu’Ian était intrigué par cette réponse, même si pour l’instant, il était loin d’imaginer quoi que ce soit avec le grand brun. Il semblait bien trop taciturne pour lui.

La nuit s’était écoulée, il était temps de partir, d’essayer de sortir par l’endroit où ils allaient peut être enfin pouvoir trouver une issue si l’animal n’était plus à son poste pour garder l’entrée ou la sortie de cette grotte. Suivant les conseils de Derek, le Gallagher se leva et s’étira. Cela faisait un bien fou de pouvoir s’étendre après une nuit calé contre un mur et sur le sol très dur. Il alla boire de l’eau et s’en aspergea aussi bien qu’il aurait presque plongé dans ce petit ‘lac’ pour pouvoir se sentir pleinement en forme. Pendant ce temps, il remarque que Derek a carrémen retiré sa veste et son t-shirt et le Gallagher ne peut sempêcher de remarquer qu’il est clairement bien foutu et de se sentir attiré par lui. Mais il détourne le regard pour finalement s’asperger un peu d’avantage d’eau froide. Il se lève ensuite, prêt à partir vers la sortie.

Ian reprend alors le chemin dans les tunels de la grotte, Derek sur les talons. Il le sent derrière lui et imagine très bien qu’il préfère être proche pour le ‘protéger’. Mais le protéger de quoi réellement ? Alors Ian avance doucement, prudemment revenant sur le même chemin qu’il a pris la veille. Jusqu’à ce qu’il commence à distinguer la lumière du jour au loin. La ‘lumière au bout du tunnel’ en somme. Mais Ian était prudent, et il n’allait pas courir, il préférait rester sur ses gardes. Tout en avançant, il sentait que Derek était très proche de lui. Il murmura. « Tu penses que la voie est libre ? » Il semblait avoir un sixième sens, et bien qu’Ian ne le comprenait pas très bien, peut être que Derek verrait un danger immédiat qu’Ian ne voyait clairement pas.
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
Trapped #Derian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [Terminé] Shiro #005-Déjà-vu: Trapped in a staircase well [Kaname X Inoue X Kondō].
» trapped in a box.
» [Intrigue] Trapped in Mirkwood
» 07. Trapped in Mirkwood
» Trapped by the Captain's responsabilities [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☸ Whatever, on vient de vivre un crash :: Whatever, je suis perdu sur Baywave Island :: ⇒ La jungle-
Sauter vers: