Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
VOTEZ POUR LES AWARDS DÈS MAINTENANT !
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRES DE AOUT : RAVI CHAKRABARTI & CLAIRE NOVAK
MEMBRE INCARNATION DE AOUT:JACE WAYLAND
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.

Trapped #Derian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☸ Whatever, on vient de vivre un crash :: Whatever, je suis perdu sur Baywave Island :: ⇒ La jungle
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Trapped #Derian Dim 23 Juil 2017, 6:23 pm



Trapped - Ian & Derek

Six mois maintenant que Derek a échoué sur cette île alors qu'il en cherchait une autre. Plus que la frustration d'avoir la sensation d'avoir perdu son temps en faisant ce voyage, c'est celle de savoir qu'il est coincé sur cette île. Il en a testé les limites plusieurs fois et les teste encore, partant à la nage le plus loin possible pour se retrouver sur la plage là où il était parti. Comme ça en deux secondes. Derek en a râlé, grogné, gueulé même à s'en casser la voix et ce n'est rien à côté de ce qu'il s'est passé quand il a découvert qu'il n'a plus aucun pouvoir. Lui, Derek Hale, ancien Alpha, devenu aussi fragile qu'un humain ! Déjà peu sociable et avenant de nature, il s'est encore plus renfermé sur lui même, en six mois pas une seule fois quelqu'un a pu le voir ne serait-ce qu'esquisser un sourire.

Parce que oui quand même, il s'est rapproché de ce semblant de civilisation qu'il a pu trouver avec le village. Finissant par se faire une cabane un peu à l'écart des autres, il ne parle pas à grand monde mais il aide si on vient le lui demander. Enfin quand on arrive à le chopper puisque Derek passe le plus clair de son temps dans la jungle à explorer l'île. En six mois il en a parcouru des distances, disparaissant plusieurs jours d'affilés par moment. Hors de question pour lui que d'abandonner l'idée qu'il ne pourra jamais repartir. Et quand il daigne enfin retourner au village, il n'est pas rare de le voir revenir avec un animal ou un autre qu'il aura chasser. Des sangliers majoritairement, ces bestioles pullulent sur l'île, bien qu'il a déjà croisé un ours polaire une fois, même cette rencontre n'a pas réussi à le dérider. À peine a t-il observé l'ours polaire en arquant un sourcil.

Malheureusement pour Derek, il n'y a pas que des animaux qu'ils peut croiser. Plusieurs fois il s'est retrouvé presque nez à nez avec un jeune rouquin et si ce dernier a déjà essayé de lui parler, à chaque fois Derek a esquivé en grognant et en partant ailleurs. Malgré tout cela a éveillé sa curiosité mais aussi son agacement, que fout un humain aussi jeune à explorer lui aussi cette satanée île ? Surtout que ce n'est pas sans lui rappeler le comportement de deux autres jeunes gens qu'il a bien connu. Un espèce d'agaçant garçon hyperactif en tête du duo. Le second, Derek l'a bien plus vite toléré puisqu'il est devenu lui aussi un loup-garou puis un Alpha.

N'arrêtant pas pour autant ses explorations, d'ailleurs cela fait plusieurs heures qu'il marche dans la jungle, mais bien sûr, il faut que l'île s'en mêle et qu'un de ces violents orages se déclenche. Derek n'ayant pas d'autres choix que de s'abriter dans la première grotte venue, il se fige net en voyant qu'il n'est pas seul à s'être réfugié là. C'est dans un grognement, littéralement parlant, qu'il lâche un simple :

- Toi

Tant pis s'il doit terminer encore plus trempé qu'il ne l'est déjà, Derek attaque un demi-tour sur place pour repartir dans la jungle. Un grondement se fait entendre et il a le temps de faire un bond en arrière en finissant par terre sur le dos, avant de voir une partie de la paroi s'effondrer en bouchant l'entrée.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Lun 24 Juil 2017, 6:43 pm



Trapped - Ian & Derek

Cela faisait plus d’un an que le Gallagher s’était écrasé sur l’ile alors qu’il partait pour son entrainement militaire. Si dans un premier temps il avait essayé de la quitter, il avait finit par abandonner après un mois d’essais infructueux. Il ignorait ce qui le retenait ici, mais il s’était bien rendu compte que peu importait la façon dont il essayait de partir, il revenait toujours à son point de départ. Ian ne savait pas d’où venait ce mystère, mais c’était passé au second plan pendant quelques temps. Il avait finit par s’intégrer sur l’ile et par devenir un membre du village à part entière. Jamait contre d’apporter un peu d’aide pour la construction de nouveaux barraquements ou quand il s’agissait d’aller cueillir des fruits ou des baies. Le Gallagher avait pris le temps de s’installer, mais c’était maintenant une toute nouvelle vie qu’il vivait.

Parce qu’après quelques semaines, le Gallagher se mit en tête de découvrir le mystère de cette île. Qu’est-ce qui pouvait bien le retenir ici ? Comment ça se faisait que personne ne pouvait partir de cette ile ? Ils avaient tous l’air d’être piégés ici sans la moindre possibilité de retourner d’où ils viennent. Et le fait d’aller chercher du bois ou ramener des fruits étaient devenu la bonne excuse pour poursuivre son exploration. Il avait fait beaucoup de kilomètres pour découvrir ce que cette ile pouvait cacher, mais jusqu’à présent, il n’avait rien découvert de particulier. Comme si cette ile n’avait pas quoi que ce soit d’extra-ordinaire si ce n’était cette impossibilité de pouvoir la quitter. Alors il parcourait les distances, passait beaucoup de temps dans la jungle, à étudier les différents endroits qui se succédait. Et bien que les mois aient défilés, le rouquin n’avait pas encore fait le tour de cette île. Alors il continuait, inlassablement à partir l’explorer, parfois pendant plusieurs jours, mais il était libre de ça du moment qu’il aidait quand il y en avait besoin et qu’il ramenait de la nourriture régulièrement.

Durant ses nombreuses explorations, le rouquin avait déjà croisé à plusieurs reprises un gars qui semblait faire la même chose que lui. Mais chaque fois qu’il avait essayé de lancer le dialogue, le Gallagher s’était retrouvé confronté à une sorte de grognement inintelligible. Il ne savait clairement pas ce qu’il avait fait à ce gars, mais il était clair qu’il avait pas envie de parler, et sans doute encore moins à lui. Mais cela n’avait pas d’importance. C’était pas comme s’il devait parler à tous les habitants de cette île après tout. Et il n’allait sans doute pas poursuivre quelqu’un qui ne voulait pas lui adresser la parole. Cela n’arrêtait pas pour autant le Gallagher qui continuait son exploration de l’île avec une curiosité non dissimulée.

Ce jour là, le Gallagher avait marché toute la journée afin de trouver du bois. Il avait fait déjà plusieurs aller/retour au village et s’était éloigné d’avantage afin de continuer son exploration. Et puis il commença à pleuvoir, doucement dans un premier temps et beaucoup plus fort quelques instants après. Le rouquin chercha un endroit où s’abriter le temps que ça se calme, il avait déjà été témoin de plusieurs orages assez violents et il savait qu’il fallait mieux ne pas rester en dessous quand ça se déchainerait vraiment. Il se réfugia donc dans une grotte et très peu de temps après, quelqu’un d’autre pénétra à l’intérieur. Il se retrouva donc face à face avec le mec qu’il avait déjà croisé, le mec qui a première vu, préférait affronter la violence de l’orage plutôt que de lui adresser la parole. Le Gallagher n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit, qu’il le vit faire demi tour, pour être stoppé et se retrouvé sur le sol quelques instants plus tard. Le Gallagher resta immobile le temps de voir que la paroi s’était totalement éfondrée pour les prendre au piège de cette grotte. Bien que le Gallagher l’aurait bien laissé là sur le sol vu sa son comportement, il s’approcha pour lui tendre le bras, qu’il le prenne ou pas, le Gallagher lança

« Cette fois, tu es coincé avec moi ! Tu vas peut être me dire ton nom non ? » C’était pourtant simple de se présenter non ? « Et il va falloir trouver un autre moyen de sortir. »
Code par Heaven


can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Mer 26 Juil 2017, 2:17 pm



Trapped - Ian & Derek

Saleté d'île qui le retient coincé ici depuis trop longtemps déjà et qui le prive aussi de sa vraie nature. Derek essaye de ne pas y songer mais il se demande ce que fait sa soeur et même son oncle pendant ce temps là. Déjà que s'il est venu dans la région ce n'est pas par simple plaisir de chercher une île et le peuple vivant dessus. Non il l'avait fait pour rendre service parce que personne d'autre ne voulait y aller alors que c'était impératif. Saloperie d'île qui déclenche de violents orages comme ça sans signe annonciateur et vous déverse des trombes d'eau sur la tête en quelques secondes. Un temps à ne pas mettre un loup dehors.

Quoi que pour ne pas avoir à parler avec l'humain, Derek était prêt à retourner dehors. Il n'a rien de spécial pourtant contre le rouquin si ce n'est qu'il lui rappelle un peu trop Beacon Hills. Le loup n'a rien contre les autres humains non plus dans le fond, il reste dans son coin et ne demande rien à personne et tout le monde en sort gagnant. Derek ne veut pas se rapprocher de qui que ce soit même juste pour sympathiser. À chaque fois qu'il a laissé des personnes ou des créatures s'approcher trop près de lui, ça a mal fini. Soit pour ces personnes, soit pour lui. Même si le concernant c'est surtout lui qui a fini le coeur brisé sans oublier qu'il a la mort de sa famille sur la conscience à cause de Kate. Comme il y a eu le avant et le après Paige, il y a eu le avant et le après l'incendie.

Enfin pour le moment il se retrouve sur le dos dans le sol poussiéreux de la grotte avec la paroi menant à la sortie obstruée. Comme si ça ne suffisait pas il faut que le rouquin l'approche et lui parle. Derek a bien envie de lui faire ravaler cette fier qu'il perçoit chez lui quand l'autre lui annonce qu'ils sont coincés. Ah ben oui Derek n'avait pas vu. Têtu et fier le loup refuse la main tendue pour se relever tout seul, daignant malgré tout lâcher son nom.

- Derek. Mais faut pas compter sur lui pour demander en retour au jeune homme comment il s'appelle, s'il a envie de le dire, il le dira. Lui faisant maintenant face avec cet air particulier, celui où Derek donne l'impression qu'il va vous sauter à la gorge et vous tuer sur place. Avant de rouler des yeux et de répondre. "Tu as trouvé ça tout seul ?"

Les humains ont l'art et la manière pour dire à voix haute des choses évidentes qui tombent sous le sens. Pestant ensuite tout seul ou plutôt marmonnant des propos incompréhensibles quand il va pour s'essuyer les mains sur son jean. Celui-ci est non seulement trempé et lui colle à la peau mais en plus il est couvert de poussière. Et visiblement pour sa veste en cuir et son tee-shirt les choses ne sont pas mieux. Enfin heureusement la pluie n'a pas traversé le cuir.

- Monsieur je sais tout propose quoi pour sortir de là ?
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Jeu 27 Juil 2017, 2:11 pm



Trapped - Ian & Derek

La vie sur l’ile n’était pas si mauvaise une fois qu’on était habitué. Bien sûr, sa famille avait commencé à lui manquer, mais Ian s’en sortait tout de même pas si mal que ça ici. Il arrivait à vivre normalement et de toute façon, ce n’était pas comme s’il avait le choix. Rester ici et s’adapter ou tenter encore et encore de partir pour finalement revenir toujours à son point de départ. Il en avait tapé des points au début, cette « prison » jouant littéralement sur les nerfs du rouquin. Et puis finalement, il on s’habituait à cette nouvelle vie. Même si le Gallagher le reconnaissait, pas facile de devoir aller chasser soi même sa nourriture ou aller ceuillir ses fruits. Il était « trop jeune » pour chasser selon certains dont il pouvait pour l’instant ceuillir ce que l’ile pouvait offrir. Et ils avaient de la chance, les récoltes étaient plutôt bonnes. Et il y avait ce genre de mauvais côté, ces moments où les violents orages déversaient des trombes d’eau au point parfois de faire monter le niveau des quelques lacs qu’il y avait et surtout de faire tomber malade plus d’un habitant du coin.

Et voilà qu’Ian se retrouvait coincé dans une grotte avec un gars qui n’avait clairement pas envie d’être là. C’était pas comme si Ian avait eu le choix, il serait resté dehors plus longtemps, ça aurait pu tomber très mal surtout que les éclairs avaient commencé à se faire voir au loin. Sans doute que maintenant, ils étaient d’ailleurs juste au dessus de leur tête vu le bruit que cela faisait au dehors. C’était même peut être à cause de ça qu’ils étaient maintenant coincés. Enfin ça, Ian ne pouvait en être certains, il avait toujours réfléchit par lui-même et ce n’était pas impossible dans le fond. De toute façon, ce qu’il lui restait, c’était de faire connaissance avec ce gars qu’il croisait de temps en temps et qui jusqu’à présent le fuyait comme la peste. Ian ne le prenait pas pour lui, il avait cru comprendre qu’il était comme ça avec tout le monde. Mais le rouquin ne s’avouait pas vaincu pour autant.

Il remarqua bien vite que son ‘aide’ n’était pas désirée. Comme si ça allait arrêter le Gallagher. De toute façon, ce gars n’avait pas le choix que de l’entendre à défaut de vouloir l’écouter, il ne pouvait aller nulle part. Au moins, il connaissait son nom. Derek. Bon, c’était pas la grande présentation, mais ça vallait toujours mieux que ses habitudes esquives quand il tentait de l’approcher. « Moi c’est Ian. » Inutile de dire que le Gallagher avait bien sentit que son interlocuteur n’en avait rien à battre, mais bon, même s’il devait faire la conversation tout seul, ça n’avait pas d’importance. « C’est bon, pas la peine d’être aussi désagréable ! »

Comme si le Gallagher avait envie de se retrouver avec un gars pareil. Il ne parlait pas, donnait l’impression qu’il allait vous bouffer et par dessus tout, il était quand même bien foutu ce gars. Enfin là, le Gallagher s’égarait. Le regardant, il essayait de ne pas prêter attention au fait que ses vêtement lui collait littéralement à la peau. « Je sais pas, on peut rester là à se regarder dans le blanc des yeux ou chercher une sortie non ? La grotte est profonde, il pourrait y avoir une issue à l’autre bout ? » Ils pouvaient aussi attendre que ça se calme au dehors et peut être essayer de sortir, mais ça s’annonçait plus ardue. « Ou tu peux rester ici et essayer de dégager l’entrée pour retourner dehors, c’est toi qui voit ! » Mais il était clair qu’Ian n’allait pas rester ici à ne rien faire.
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Ven 28 Juil 2017, 8:11 pm



Trapped - Ian & Derek

C'est vrai que si Derek arrêtait ne serait-ce que cinq minutes de faire la tête en permanence mais aussi de pester et de grogner, il verrait qu'il n'est pas si mal que ça sur l'île. Non en fait il le sait déjà, cela pourrait même être le paradis pour un loup comme lui, s'il avait encore ses pouvoirs. Il avait déjà expérimenté le fait de devenir humain après que Kate l'ait enfermé dans ce tombeau au Mexique mais non seulement cela était vite passé mais en plus il avait évolué derrière. Sans compter qu'à l'époque Braeden ne quittait pas Derek, la mercenaire était une bonne distraction à ce qui lui arrivait. Tout en l'aidant, en lui apprenant le maniement d'une arme à feu et en le conseillant pour faire face à tout ceci. Mais Derek laisse encore une fois sa colère le ronger tout comme sa frustration.

Émettant un grognement, présent pour marquer qu'il a entendu, quand le rouquin lui annonce son prénom, Ian. Désagréable ? Lui désagréable mais bien au contraire Derek est on ne peut plus aimable là ! Non ça ne marche pas ? Bon d'accord peut-être qu'il pourrait faire un effort mais il en a strictement aucune envie. Et puis que l'humain ne se plaigne pas, le loup ne l'a pas encore malmené comme il sait si bien le faire, Stiles pourrait en témoigner avec le nombre de fois qu'il l'a plaqué contre une surface quelconque pour lui remettre les idées en place. Finissant malgré tout par essuyer ses mains sur son jean pour virer la poussière collée à ses paumes. Ce qui ne l'aide pas à poser sa question autrement que brutalement à Ian, serrant des dents pour ne pas s'emporter avec la tournure de la réponse qu'il reçoit.

- Peut-être. Son peut-être étant destiné à fournir une réponse au fait qu'il y a possiblement une sortie ailleurs. Derek n'a jamais exploré les grottes pour le moment et ne sait donc pas si l’hypothèse est valide. "Non" Il n'ira pas déblayer l'entrée, réponse lâchée en réflexe, il ne peut pas se permettre d'user de sa force pour leur faire une sortie. Avant de se souvenir que de toute manière maintenant il n'a plus sa force surhumaine...qu'essayer de dissimuler sa vraie nature ne sert plus à rien. "Va pour chercher une sortie." Et puis bouger lui fera du bien, marcher voir crapahuter dans la grotte est toujours mieux que de rester là à s'emporter contre les pierres bloquant la sortie. Ou mieux que finir par tourner en rond comme un loup en cage ou pire encore réellement s'emporter contre l'humain.

Puisqu'il a prit sa décision, il ne met pas plus longtemps avant de se mettre en branle, allant vers le fond de la grotte pour découvrir un passage s'enfonçant plus profondément. Se retournant à moitié, il lance un "Bon tu viens ?" déjà agacé parce qu'il trouve que Ian ne va pas assez vite. Le rouquin pourrait être collé à ses fesses que Derek lui aurait quand même sorti cela.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Sam 29 Juil 2017, 1:47 pm



Trapped - Ian & Derek

Ian ne cherchait pas plus que ça à se mêler aux personnes vivant sur l’ile, mais quitte à être condamné à rester ici, il n’allait pas s’enfermer sur lui-même et aller vivre dans une cabane en plein milieu de la jungle. Ce n’était pas son tempéremment et il n’avait pas de toute façon pour habitude d’être seul. La maison Gallagher avait toujours été un lieu où il y avait du monde et de l’animation que cela manquerait à Ian si jamais il devait se retrouvé vraiment seul. Au moins au village, les gens étaient tout de même plus avenant que l’homme avec qui il se trouvait enfermé dans cette grotte. Il ne s’était pas fait de grands amis, mais il avait quand même rencontré un assez grand nombre de personne pour savoir que la majorité se comporte quand même un peu plus chaleureusement. Pour le Gallagher, sa vie ne changeait pas énormément. Il n’avait plus sa famille, mais au moins, il n’était pas totalement seul non plus à présent.

Plutôt jovial, Ian n’en avait rien à faire de la mauvaise humeur de ce gars. De toute façon, vu le quartier d’où il venait, il avait l’habitude des gars dans son genre. Ce genre de gars qui était désagréable et parfois même prêt à te tuer juste parce que tu les avais regarder. Ce n’était pas comme s’il pouvait faire peur à Ian, il en faudrait bien plus pour lui faire peur et franchement, ce gars n’était pas le premier à se comporter comme ça alors le Gallagher préférait ne même pas noter sa mauvaise humeur. Bien qu’il ne s’était pas empêcher de lui faire remarquer que ce n’était pas la peine d’être ainsi, ça ne changerait rien au problème qu’ils étaient tous les deux coincés dans cet endroit et qu’il allait falloir qu’ils s’associent pour en sortir ou alors, le Gallagher ne perdrait sans doute pas un seul instant pour le laisser là où il se trouvait parce qu’il n’avait pas l’intention de rester coincé ici pour sa part.

Le Gallagher n’était pas un expert dans les grottes du coin, mais bon, la profondeur de la grotte pouvait laisser présager une sortie. De toute façon, ce n’était pas comme ils avaient le choix. Pour l’instant, c’était bien trop dangereux d’essayer de sortir par là où il était arrivé quelques instants plus tôt avec que Derek, puisque c’était comme ça qu’il s’appelait, n’entre dans cette grotte à son tour pour s’abriter. Et que la paroie s’effondre pour les prendre au piège ici. Le Gallagher était debout depuis bien longtemps prêt à partir dans le fond de la grotte pour l’explorer, et puis Ian avait la chance d’être assez fin pour passer dans de petits endroits, on sait jamais, ça pourrait lui être utile pour trouver une sortie au cas où celle-ci serait difficile d’accès. Et il fut content que le gars accepte enfin de chercher une sortie. Ils n’allaient quand même pas rester ici éternellement.

. « De toute façon, je pense que vu qu’on a encore de l’air, c’est évident qu’il y a de l’air qui passe par quelque part ! » Et oui, encore une évidence, mais c’était comme ça, le Gallagher aimait mettre à plat la réalité. Il regarda Derek commencer à avancer, c’était pas trop tôt ! Au moins, ils n’allaient pas rester là à se regarder en chien de faience. « C’est bon, je te suis ! » Ian avait commencé à avancé bien avant qu’il ne dise quoi que ce soit. C’était lui qui avait proposé de chercher une sortie après tout. Le Gallagher le suivait de près. Se demandant s’il devait faire la conversation ou attendre que l’autre se déride et parle lui-même. « Ca fait longtemps que tu es sur l’ile ? ». Bon d’accord, le gars allait sans doute le faire taire rapidement, mais qu’importe, il faisait noir, il ne voyait qu’à peine l’ombre de ce gars devant lui et parler allait murer le silence assourdissant de cette grotte.
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Ven 11 Aoû 2017, 7:33 am



Trapped - Ian & Derek

Autrefois Derek était avenant et aimait la compagnie des gens, humains comme loups, le jeune homme qu'il était à l'époque faisait même confiance trop facilement. Rien de bon n'en est sorti puisque cela a permis à une psychopathe de se jouer de lui, de lui faire croire qu'elle était amoureuse de lui autant qu'il pouvait l'être d'elle. Cela a permis à Kate de mettre le feu à la demeure familiale et de décimer toute sa famille, de lui prendre pratiquement tous les êtres qu'il aimait d'un seul coup. Le pire dans l'histoire c'est que les Argent n'était censé chasser que les créatures chassant les humains, hors Kate s'en fichait et avait même tué des enfants entièrement humains. Comment voulez-vous qu'il puisse encore faire confiance ou laisser des gens l'approcher de trop près ? Même si au final tout est de sa faute, c'est lui qui est responsable du massacre de sa famille. Derek ne mérite pas que qui ce soit puisse s'attacher un tant soit peu à lui alors qu'il n'apporte que la mort sur son passage. Le loup se dit quotidiennement qu'il ne vaut pas mieux que Peter. De ce fait il repousse tout et tout le monde quitte à le faire violemment et à passer pour le méchant de service, au final ce qui compte c'est qu'il se protège des autres et qu'il protège aussi les autres de lui même.

Manque de chance pour lui, Ian ne semble pas se soucier de la mauvaise humeur qu'il peut afficher et du fait qu'il chercher à l'envoyer bouler. Non le rouquin insiste et lui répond qui plus est ce qui est rare. Derek est entrain d'envisager sérieusement de passer le cran au dessus pour faire comprendre au jeune homme qu'il ne veut pas parler, qu'il ne veut pas être approché. Pour l'instant le loup ronge son frein parce qu'ils sont coincés ici, parce qu'il n'a plus ses pouvoirs qui auraient pu lui permettre de déblayer l'entrée en moins de deux. Et un peu parce que malgré tout le loup arrive encore à se dire qu'il ne peut tout simplement pas l'abandonner sur place, sa part d'humanité lui susurrant que ça ne se fait pas. Derek pousse un long soupir en entendant la nouvelle remarque de Ian avant de lever les yeux au ciel une nouvelle fois. Abandonnant l'idée de signaler au rouquin que vu la taille de la grotte de toute manière ils ne manqueront pas d'air avant au moins plusieurs heures mais que oui il est possible que c'est aussi parce que de l'air leur parvient d'un autre endroit.

Commençant à avancer vers le fond de la grotte pour y trouver un passage assez large pour le moment pour qu'ils puissent marcher de front même si le loup passe devant. Oh mon dieu. Ian ne le lâche pas avec ses questions, Derek adoptant sa tête du please kill me now avant un nouveau soupir de sa part.

- Six mois. Et merde Derek est foutu, il le sait d'avance, l'autre ne va plus le lâcher vu que le loup enchaîne avec un "Et toi ?" Mais qu'est-ce qui lui prend de poser cette question ? Peut-être parce qu'il sent sa frustration monter à mesure qu'ils avancent et que la luminosité baisse, peut-être parce que Derek a besoin de se rassurer d'une certaine façon. Ou peut-être est-ce autre chose. Ce n'est peut-être pas la conversation du siècle mais pour Derek c'est déjà énorme.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Dim 13 Aoû 2017, 9:15 am



Trapped - Ian & Derek

Ian ne seposait pas vraiment de question à savoir pourquoi le gars avec qui il se retrouvait piéger au piège était si renfermé, et franchement qu’importait, ce n’était pas le genre de chose qui arrêtait Ian. Il n’avait jamais été du genre à accepter juste l’envie de quelqu’un de rester silencieux et renfermé, alors il n’allait pas commencer même si ses débuts sur l’île avait été difficile. Mais Ian avait une vie ici maintenant, enfin, c’était limité vu qu’ils n’avaient pas tant de choses dans le coin qu’à l’époque où il était à Chicago, mais il n’avait plus vraiment l’impression des débuts quand il avait l’impression d’être en prison. Ian évoluait, même s’il était encore jeune comme certains lui disaient. Quand au brun qui se trouvait là avec lui, il ne l’avait pas assez croisé pour le connaitre, mais en tout cas, il savait bien qu’il n’était pas ravie que le rouquin soit là et encore moins qu’il parle encore et encore. Ce n’était pas le genre de chose qui allait arrêter Ian pour autant. Comme s’il allait arrêter d’être ouvert parce qu’il tombait sur un mec totalement renfermé sur lui-même. Non, ça, c’était mal connaitre le Gallagher.

Il pouvait bien être de mauvaise humeur ou risquer de lui foutre son poing dans la gueule que cela ne l’arrêterait pas pour autant. De toute façon, même si le Derek ne voulait pas lui parler, ils n’avaient pas le choix de faire le chemin ensemble, autant l’un que l’autre étant donné l’endroit où ils se trouvaient tous les deux. Dans une grotte, pris au piège d’où il leur était clairement impossible de sortir. Le Gallagher pourtant imaginait bien cette grotte avoir une sortie, bien qu’il se trompait peut être. Elle était profond, mais peut être qu’elle abritait un ours ou quelque chose du genre. Enfin, il n’allait sans doute pas ajouter ça parce qu’il imaginait bien ce mec finir par lui mettre son poing dans la figure pour le faire taire une bonne fois pour toute. Peu importe que le Gallagher sorte des banalités, il ne disait que certaines choses pour briser le silence pesant qui s’installait innéluctablement entre eux. Avançant toujours derrière Derek, Ian fait attention où il met les pieds, bien que la luminosité soit de plus en plus faible.

Finalement, son compagnon d’infortune finit par parler, ce moment qu’Ian n’attendait sans doute pas. Au moins, cette fois, il lui retourne la question. « Un peu plus d’un an. » Dit-il simplement en avançant toujours dans le sombre de cette grotte. Au loin, il entend une source d’eau. Mais il ignore si c’est bon signe. Est-ce qu’ils arrivent à une sortie ou est-ce qu’ils sont encore piégés pendant un temps ? « Tu entends ?! » Il n’ose pas dire quoi que ce soit d’autre, ni même faire une suggestion, même si ça pourrait être n’importe quoi.
Code par Heaven




can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Lun 14 Aoû 2017, 6:03 am



Trapped - Ian & Derek

Le loup avait évité plusieurs fois de parler à Ian certes mais il le faisait avec tout le monde au village. Rares sont ceux qui lui adressent encore la parole après s'être fait rembarrer à plusieurs reprises. Certains ont néanmoins compris qu'ils pouvaient venir voir Derek pour lui demander un coup de main et qu'il ne refusait pas. Tant qu'on n'essaye pas de lui faire avoir une conversation. Sans doute que les humains se demandent pourquoi il agit ainsi, pourquoi il refuse qu'on lui parle ou qu'on lui tienne compagnie. Le regardant se renfermer encore plus sur lui même à mesure que le temps passe. Peut-être que certains mettent ça sur le compte de son arrivée ici, qu'il ne digère pas encore les choses. Ce qui n'est pas totalement faux comme hypothèse. Mais Derek s'en fout totalement de si les gens parlent sur lui ou se posent des questions.

Hormis le fait d'être coincé avec le rouquin dans cette grotte, le loup n'est pas contraint et forcé de répondre à ses questions ou comme là de la lui retourner. Mais si vous lui posez la question : tout sera de la faute de Ian, ce n'est pas lui qui a voulu ! Pourtant Derek est agréablement surpris quand le jeune homme se contente de lui donner la durée de son séjour ici. Il s'était attendu à l'entendre déblatérer du quand, du pourquoi et du comment voir même se mettre à lui raconter sa vie depuis qu'il est là. Bien que privé de ses pouvoirs, son loup intérieur en ronronne de satisfaction.

- J'entends oui. De l'eau, ce qui veut dire que d'un côté ou de l'autre il y a un passage qu'on pourra prendre.

Ils leur suffit de trouver l'accès à l'eau et de suivre le courant puisque oui qui dit eau qui coule dit courant. Notons au passage que le loup a daigné aligner plus de deux mots. Continuant d'avancer sur une bonne vingtaine de mètres, Derek fini par se stopper net et tant pis si l'humain le percute, écartant les bras pour empêcher le dit humain de pouvoir le dépasser. Agissant par réflexe, on protège toujours le plus faible de la meute et dans le cas présent l'humain, hors il y a quelque chose dans les bruits que le loup entend qui le perturbe. Il ne peut ni faire "flasher" ses yeux pour la vision nocturne, ni user de ses super sens ce qui le frustre mais ralenti aussi son analyse des faits.

- Oh. Derek a enfin compris ce qu'il y a, rien de grave en soit et heureusement. Abandonnant dès lors sa posture de défense pour se détendre. "L'espèce de tunnel où on est se sépare en deux devant nous. Le bruit de l'eau semble venir de sur la gauche." Bien qu'ayant presque aucune luminosité, ce qui explique aussi le temps mis à percuter des faits, il se tourne à moitié vers le rouquin attendant une confirmation de sa part.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Lun 21 Aoû 2017, 8:08 pm



Trapped - Ian & Derek

Ian était en réalité tout l’inverse de Derek, il l’avait compris lors de leur première entrevue. Et pour cause, Ian était plutôt avenant, il n’était pas du genre à se refermer sur lui-même ni même à éviter tout contact même s’il n’était pas pour autant le plus bavard avec les autres. Ce qui était certains, c’était qu’il parlait et communiquait avec ceux qui l’entouraient, ce qui n’était visiblement pas le cas de Derek. Ian était par moments curieux. Il se demandait pourquoi il était comme ça. Surtout sur une île où il était plutôt nécessaire de communiquer afin de pouvoir évoluer dans cet univers parfois hostile. Enfin, Ian avait toujours réussi à se débrouiller dans le coin, mais quand même on ne savait jamais ce qui pouvait arriver. Comme aujourd’hui, à cet instant où ils se retrouvaient tous les deux coincés dans cette grotte et où s’ils ne communiquaient pas, ils ne risquaient pas d’aller bien loin. Enfin ça c’était l’avis du Gallagher, mais il ne savait pas trop ce que son comparse pouvait bien en penser car il ne parlait pas beaucoup. Peut être qu’Ian finirait par changer cela ?

Ian avançait dans cette grotte essayant de sonder l’homme avec lequel il se trouvait. Ce n’était pas facile, mais il avait bien compris que ce dernier n’était pas pour converser, alors le Gallagher avait décidé de ne pas l’embêter avec des choses totalement futiles, ce genre de chose dont il n’aurait strictement rien à faire. Ian sentait bien qu’il avait à faire à quelqu’un qui n’aimait pas parler, ou qui était renfermé sur lui-même ou qui avait clairement des problèmes relationnels, et ça lui convenait, il allait pas jouer son chieur là-dessus, peut être qu’avec le temps, le grand brun finirait par s’ouvrir ou au moins par être moins agressif dans ses réponses.

« Probablement. » Se contente de dire le Gallagher. Il était plutôt évident qu’ils pourront prendre un passage, mais Ian ignore si cela voudra dire qu’ils pourront sortir d’ici. Il avance lentement derrière Derek, prenant soin de marcher en suivant la paroi se trouvant sur sa gauche. Le Gallagher ne voyait presque plus rien. La luminosité semblait leur avoir fait totalement faux bon. Maintenant, ils allaient devoir continuer avec leurs autres sens, mais le Gallagher n’avait pas peur du noir, bien au contraire. Il était prêt à avancer quoi qu’il arrive. Il manqua d’ailleurs de rentrer dans son compagnon de route lorsque celui-ci se stoppa. Mais il s’arrêta juste derrière celui-ci. Il écouta attentivement pour savoir où se trouvait la source, et compris que Derek avait probablement raison. « Ouais, dans ces cas là, on pourrait aller vers la source de ce bruit. » Tout était possible à cet instant, mais ils ne pouvaient pas voir où étaient la sortie de toute façon. « Où alors tu vas d’un côté et je vais de l’autre et on voit ce que ça donne. » Ce qui n’était probablement pas une bonne idée. Le Gallagher n’avait pas peur, mais un évoulement était toujours possible ou n’importe quoi d’autre.
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Mar 22 Aoû 2017, 3:02 pm



Trapped - Ian & Derek

Malgré tout ce que le loup peut avoir en tête -concernant le fait de ne laisser personne l'approcher et surtout le pourquoi il agit ainsi- une petite partie de lui en souffre l'air de rien. Oui des fois il aimerait bien avoir quelqu'un près de lui, pas pour parler parce que Derek ne se voit pas faire de grandes conversations, quelqu'un qui pourrait briser sa solitude juste par sa présence. Quelqu'un qui arriverait à lui redonner envie de sourire ne serait-ce qu'un peu. Quelqu'un qui arriverait à le comprendre et inversement bien entendu. Et il ne parle de là que d'une amitié ! Parce que franchement l'amour, il n'y croit plus, d'abord il y a eu Paige puis ensuite Kate et enfin Jennifer...Avec cette dernière, il avait commencé à rouvrir son coeur avant de découvrir qu'elle était la Darach et qu'elle se servait de lui. Quant à Braeden...Eh bien il n'y a jamais eu qu'une relation physique avec la mercenaire, ils passaient des bons moments ensemble rien de plus. Donc oui Derek sait qu'il finira seul et ce n'est pas sur cette île qu'il risque de trouver son âme soeur.

Enfin pour le moment, Derek doit d'abord sortir de cette fichue grotte et dire que s'il avait encore ses pouvoirs cela serait déjà fait. Le loup ne serait pas entrain de s'enfoncer dans la dite grotte avec Ian derrière lui. Humain qu'il se sent de devoir protéger quand il ne comprend pas tout de suite ce qu'il se passe au niveau des sons devant eux. Notant au passage qu'il a daigné faire une phrase complète et que le jeune homme lui a répondu par un simple probablement. Ce qui a de quoi lui faire lever les yeux au ciel. Interrogeant le rouquin pour voir s'il entend la même chose, il se tourne à moitié vers lui. D'être aussi proche l'un de l'autre, le loup peut sentir l'odeur de son compagnon de route, ce qui le fait pencher la tête sur le côté. Une odeur qu'il qualifie de douce et sucrée mêlée à du petrichor, Derek a toujours aimé cette odeur là.

Revenant à la réalité quand le jeune homme annonce qu'ils pourraient se séparer. Derek venant lui saisir le poignet pendant que les sons roulent dans sa gorge comme s'il grondait ou plutôt grognait. "Non ! On reste ensemble Ian, hors de question de se séparer." Réalisant ce qu'il vient de faire, Derek le relâche avant de mettre un pas ou deux entre eux. Ajoutant d'une voix plus douce. "C'est trop dangereux de se séparer, on ne sait jamais ce qui peut se produire." Oui il se doit de veiller sur l'humain même s'il ne l'a pas voulu et puis il ne l'avouera pas mais ça le rassurera lui aussi de ne pas être seul dans le noir et dans ce tunnel. "Je suis sûr que l'eau est notre meilleure option, alors en route." Il ne cherche pas spécialement l'aval de Ian mais bien à marquer le fait qu'ils doivent recommencer à avancer et qu'il ne cédera pas sur le fait de rester ensemble.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Ven 25 Aoû 2017, 12:20 pm




Trapped - Ian & Derek

Pas facile pour Ian de se retrouver sur cette ile. Tout son monde avait été bouleversé, ses habitudes aussi. Mais il pouvait dire qu’il n’était pas seul pour autant. Pas totalement en tout cas. Même s’il n’avait pas d’amis vraiment proches, il savait qu’il pouvait discuter avec certains. Et puis Ian avait toujours été assez jovial pour faire de nouvelles connaissances et ne pas finir seul dans sa torpeur. A côté de ça, il ne cherchait rien d’autre sur cette île. Toute façon, il ne croyait pas à l’amour, il n’y avait jamais vraiment cru, mais il avait été vacciné par sa dernière histoire. Putain, il était vraiment tombé amoureux de Mickey, mais ce dernier avait préféré se marier avec cette pute russe que son père lui avait mis dans les bras. Non vraiment, comment croire à l’amour dans ces conditions ? Et puis, il n’avait jamais aimé Kash, pas plus que le père de Jimmy. Alors depuis qu’il était sur cette île, il n’avait pas envie de s’investir dans une quelconque relation, franchement, comme s’il pouvait trouver quelqu’un sur cette île. Non, il était très bien seul, il parvenait à vivre et à être heureux, il ne demandait pas d’avantage même si revoir ses ses frangins seraient sans doute quelque chose qu’il aimerait.

Présentement, Ian pense au fait qu’il est coincé dans une grotte avec un gars qui n’a clairement pas envie de se trouver là. Et pour cause, c’est le genre de mec à courrir dans le sens inverses quand il te croise juste parce qu’il n’a pas envie de te parler. Enfin, c’est peut être un petit peu exagéré, mais c’est ainsi qu’Ian le percevait à force de le croiser sans que celui-ci ne lui adresse le moindre mot. Comme si Ian avait fait quelque chose de mal alors que ce n’était visiblement pas le cas. Mais qu’importe, Ian avait appris à faire avec, c’est pour cela qu’il essayait de ne plus parler autant, sans doute que ce gars ne supportait pas d’entendre parler autour de lui. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas bien grave, le Gallagher n’avait jamais été du genre à se vexer pour des conneries et il allait juste supporter la mauvaise humeur de son compagnon de route pendant qu’ils tentaient de sortir de cette grotte. Bien qu’Ian fut surpris de se retrouver si proche de Derek alors qu’ils arrivaient à cette intersection. C’était étrange de se retrouver si proche de lui. Etrange, mais pas désagréable.

Le Gallagher fut d’autant plus supris quand il sentit Derek lui saisir le poignet fermement pour lui dire clairement qu’il était hors de question qu’ils se séparent. « D’accord, mais c’est pas la peine de t’énerver comme ça ! » Ian le regardait, alors qu’il pouvait récupérer enfin son poignet et qu’il reculait pour mettre de la distance. Ian ne savait pas trop ce qui venait de se passer, mais c’était étrange. « C’est vrai que c’est mieux d’être à deux, comme ça, si y’a un éboulement, on meurt tous les deux ! » Le rouquin n’a jamais eu pour habitude qu’on veille sur lui, alors, c’est assez étrange pour lui. De toute façon, dans le fond, il a raison, c’est tout de même mieux de ne pas se séparer, surtout qu’ils sont dans le noir. « Mais bon, d’accord, allons par ici. » Ian lui passa devant pour se diriger vers le ruissellement qui se faisait entendre. Il était clair qu’il y avait peut être la possibilité de sortir par ici. Une légère lueur éclairait leur chemin au fond d’un long tunnel. Cela était peut être le signe d’une future liberté. Après quelques mètres parcourus, ils arrivèrent dans une aire circulaire avec une sorte d’étang entouré par de très grands mûrs de roche tout autour. Le tout ouvert sur un ciel couvert, il avait cessé de pleuvoir. Mais avec la hauteur qui les entouraient, ils n’avaient pas la possibilité d’escalader ou de faire quoi que ce soit d’autres. « Et maintenant ? » Ian n’avait pas envie de faire une autre réflexion, mais c’étai clairement un cul de sac. A moins que quelqu’un débarque, ils étaient piégés.
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Sam 26 Aoû 2017, 8:37 am



Trapped - Ian & Derek

Mais qu'est-ce qui lui a pris de faire cela ? De saisir Ian par le poignet pour l'empêcher de faire un seul mouvement pouvant les séparer ? Et surtout de grogner ainsi, l'autre n'y a peut-être vu que du feu mais c'était un grondement proche de la possessivité. Et ça, ça ne lui ressemble pas du tout ! D'autant plus que le loup en a rien à faire de l'humain, il compte bien lui éviter un accident ou pire tant qu'ils sont coincés mais ça s'arrête là ! L'odeur qu'il a senti sur Ian ? Non il n'y croit pas une seconde, ce n'est pas la première fois qu'il sent une odeur comme celle-ci déjà et en plus sans ses pouvoirs il est loin d'en avoir eu toutes les nuances possibles. Même si cette odeur de petrichor lui rappelle beaucoup celle que pouvait porter sa soeur Laura quand elle revenait d'avoir couru dans les bois. Bon d'accord ça ne peut qu'être cela, une odeur de famille, de sécurité et de bien être qui a fait remonter des souvenirs à la surface. Heureux les souvenirs pour une fois. Oui rien de plus.

Ses pensées décousues sont vite stoppées par les réactions du rouquin et Derek est sûr et certain que s'il avait encore accès à sa partie loup, celui-ci glapirait d'indignation. Ce qui aurait pour résultat de vraiment l'énerver, ce qui lui ferait saisir Ian par le col pour le plaquer contre la paroi avant de le menacer d'une manière ou d'une autre.

- Je suis très calme. Parce que oui le loup l'est vraiment, pour le moment du moins. Un peu moins avec ce qu'il entend ensuite, ce qui le fait foudroyer Ian du regard et avoir un claquement de langue avant de sortir. "Ça non plus, ça n'arrivera pas. Tu sortiras de là en un seul morceau." Foi de loup-garou, il n'arrivera rien au rouquin sous sa garde. Tout comme Derek est sûr que son loup ronronnerait de satisfaction quand Ian accepte enfin les choses même si dans le fond il n'avait pas besoin de son approbation. Au moins ils peuvent se remettre en route avant que le brun ne puisse analyser une nouvelle fois ses réactions. Se retenant de reprendre la tête de leur expédition en repassant devant le rouquin. Une fois que la lumière se fait présente et qu'ils peuvent observer ce qui les entoure, Derek délaisse Ian pour se fixer sur le point d'eau puis sur les murs. Cherchant du regard un possible moyen de grimper les murs ou encore un autre passage plus loin et qu'ils n'ont pas encore pu voir. Il va lui falloir faire le tour de l'espèce d'étang...Derek roule des yeux au ciel en entendant Ian et se tourne vers lui, croisant les bras sur la poitrine.

- Maintenant on vit d'amour et d'eau fraîche.

Le loup est on ne peut plus calme et pas un seul trait de son visage ne peut démontrer s'il est sérieux et à quel point ou s'il se moque ouvertement de Ian. Il ne sait même pas pourquoi il a sorti cela, si ce n'est que la situation s'y prête.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Sam 26 Aoû 2017, 1:32 pm




Trapped - Ian & Derek

Ian ne se prenait pas la tête depuis qu’il était sur cette île, mais il était clair que jamais personne ne s’était comporté ainsi depuis qu’il était ici. Pour qui il se prenait ce mec ? Ian n’était pas une petite chose fragile qu’il fallait protéger, il s’était sortit de situation bien plus périlleuse auparavant, et il n’avait pas peur de cette grotte, pas peur du danger que cela pouvait comporter d’avancer dans le noir sans vraiment savoir vers quoi. En y pensant, ils auraient pu tomber sur un ours ou même des loups qui auraient élu domicile dans cette grotte, mais en dehors d’une humidité indéniable, il n’y avait rien d’autre. Ian essayait de comprendre les agissement de Derek, mais il était clair qu’il était vraiment étrange. Il voulait être seul et là, il voulait absolument qu’il reste ensemble. Est-ce qu’il n’aurait pas été plus logique qu’il ait envie d’être seul et qu’ils se séparent justement ? Arrêter de chercher des explications aux agissements de Derek, voilà ce qu’il convenait de faire pour Ian. Arrêter de chercher une signification à la façon dont il se comportait depuis le début. Ce serait bien plus simple que de trouver ce qu’il voulait dire ou ce qu’il pouvait bien penser à cet instant. Inutile de réfléchir plus avant.

Ian poussa un léger soupire en entendant Derek lui assurer qu’il était calme. Ce n’était pas l’impression qu’il avait, c’était même loin d’être le cas pour lui. Mais bon, il n’allait pas aller plus avant puisqu’il imaginait facilement ce dernier s’énerver vraiment s’il l’asticotait un petit peu plus qu’il ne devrait. Qu’importait présentement, il fallait absolument qu’ils trouvent un moyen de sortir de cet endroit avant de commencer à avoir faim ou à devoir se résoudre à abandonner et à se laisser mourir. Ian n’était pas de ce genre là de toute façon. « Ouais, peut être. Il faudrait pour ça qu’on trouve une sortie. » Ce qu’ils étaient en train de faire, mais ils n’avaient pas vraiment la chance de trouver quoi que ce soit qui ressemble de près ou de loin à une sortie. S’ils restaient piégés ici, il était certains qu’ils allaient finir par mourir tous les deux. Et l’endroit où ils se trouvaient à présent n’avait pas la moindre échapatoire visible. Des murs, de l’eau, aucune prise possible. Non, ils n’étaient pas près de sortir de là, pas même s’ils avaient eu une corde, les paroies étaient trop lisses. Ce qui ne les avançait pas du tout à cet instant. Qu’est-ce qu’ils allaient bien pouvoir faire à présent ? A la réplique de Derek, Ian eu une sorte de soupir de surprise. C’était bien le dernier gars qu’Ian s’attendait à voir essayer de faire de l’humour, surtout que la situation était loin de s’y prêter. Les bras ballant, le Gallagher regardait Derek avant de lui répondre. « Ouais, c’est ça, d’amour et d’eau fraiche, et on pêche des poissons imaginaires aussi ? » Ian n’allait pas se résigner, il fallait qu’ils trouvent une solution. Ou au pire, il se débrouillerait tout seul. Peut être que l’autre tunnel menait à une sortie ? Ou peut être pas. Ian n’allait pas attendre d’avantage pour le savoir. « Je crois que je préfère tenter ma chance avec l’autre tunnel ! » Le Gallagher se doutait bien qu’il n’aurait pas forcément plus de chance de l’autre côté, mais il n’allait pas rester dans cet endroit à attendre gentillement. Sans compter que la proximité avec Derek ne faisait que réveiller des envies qu’il pensaient endormies depuis longtemps.
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Dim 27 Aoû 2017, 11:54 am



Trapped - Ian & Derek

Derek aime contrôler absolument tout ce qu'il peut se passer dans sa vie. Contrôler son loup et sa colère, contrôler les personnes pouvant l'approcher, contrôler la moindre minute pouvant s'écouler dans une journée. Lâcher du leste, c'est au dessus de ses forces et il ne peut pas se le permettre plus depuis que sa famille est morte à cause de lui et de ses réactions d'adolescent bourré d'hormones. S'il était resté sur gardes rien ne serait arrivé !

Présentement Ian est entrain de foutre tout son self-control en l'air, le loup ne sait plus sur quel pied danser avec cet humain. Non seulement le rouquin l'empêche de tout contrôler mais en plus il lui répond et Derek ne sait plus comment être sociable. Oublier le temps où il était capitaine de l'équipe de basket-ball, entouré d'amis et de filles. Il ne peut pas se permettre de penser à sa famille de manière heureuse, il n'en a pas le droit alors qu'il est le responsable de leur massacre. Pourtant il suffit d'une odeur pour que cela se produise. Derek ne peut pas se permettre de ne serait-ce qu'essayer de discuter avec lui, il ne peut pas se permettre de se détendre et pourtant il le fait.

- Bien sûr !

Non, Derek n'a pas le coin d'une de ses lèvres qui se relève furtivement dans la vague esquisse d'un sourire. Non ce n'est pas vrai, ce n'est pas arrivé ! Ian n'a rien vu n'est-ce pas ? Dites lui que l'humain ne vient pas de voir le loup tenter de sourire. Dit loup qui aurait pu en couiner de désespoir en s'en rendant compte. À tel point que Derek décroise les bras et lève ses mains pour signifier que c'est ok qu'il se rend avant de baisser les mains et de tourner son regard bleu-vert vers le point d'eau. Avant de s'accroupir près du dit point d'eau et de plonger une main dedans, savourant la fraîcheur de l'eau sur sa peau.

- Avant de repartir en exploration, tu ne veux pas boire un peu ? Perso je crève de chaud.

Ce qui est le cas, non seulement Derek a découvert qu'il avait toujours une température corporelle plus haute que la moyenne mais en plus la chaleur moite qu'ils se mangent depuis tout à l'heure n'aide pas. Sans compter toutes les réactions qu'il peut avoir. Le loup sait qu'il a peu de temps pour boire et se rafraîchir alors il le fait sans regarder l'humain, se contentant d'écouter ses mouvements.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Sam 02 Sep 2017, 8:16 pm



Trapped - Ian & Derek

Ian est plutôt du style à vivre au jour le jour sans essayer de contrôler quoi que ce soit. Il n’a jamais vraiment eu le contrôle sur sa vie de toute façon, et pour cause, vu la famille dans laquelle il est né. Il fallait reconnaitre que ce n’était pas vraiment le genre de famille où tu pouvais contrôler ta propre vie. Tu ne pouvais que la subir. Comme il avait subit certaines autres choses extérieures, notamment son ex petit ami. Enfin, s’il pouvait réellement l’appeler comme ça. Mais c’était du passé, aujourd’hui, c’était derrière lui. Mais sans vouloir contrôler quoi que ce soit autour de lui, il n’allait pas se laisser contrôler par qui que ce soit, il savait ce que pouvait donner ce genre de chose et il était clair, il n’avait pas envie de revoir ça à un moment donné dans sa vie. Non mais, ce n’était pas parce qu’il était plus frêle que l’homme qui se trouvait avec lui qu’il n’allait pas faire comme bon lui semblait. Le Gallagher se met donc sur ses gardes et en même temps, est étonné de la façon dont maintenant Derek semble être moins abrupte. Plus enclin à communiquer. Bon, cela lui fait une belle jambe à présent car il s’est renfrogné du fait du comportement de son compagnon de route du début. C’est même étonnant qu’il soit plus ‘détendu’. Ian n’a pas vraiment remarqué ce qui l’avait fait autant changé en si peu de temps.

Son attention portée sur Derek, Ian avait pu avait apercevoir ce qui ressemblait à une esquisse de sourire. Ce petit moment où on voyait se dessiner quelque chose et s’évanouir presque aussitôt. Le Gallagher ne savait pas ce qu’il se passait entre eux mais c’était quelque chose de subtil, de silencieux, enfin, c’était plutôt qu’il réalisait que c’était la première fois qu’il avait l’impression de communiquer de cette façon avec quelqu’un sur cet île et c’était plutôt étrange. Enfin, pas de quoi s’alarmer pour autant. Le rouquin était prêt à partir pour reprendre son exploration avant de se rendre compte qu’en effet il serait peut être bon de se raffraichir un peu. Ian n’avait pas été mouillé quand l’orage avait commencé et cette petite investigation dans les tunnels lui avait donné chaud. « Ouais, tu as raison, ce n’est pas une mauvaise idée. » C’était en tout cas ce que le rouquin pensait bien qu’il aurait du en avoir l’idée par lui-même. Il se dirigea vers le point d’eau en profitant pour regarder s’il n’avait pas manqué la possibilité de sortir par ici en voulant se hâter vers une autre sortie. Il but quelques gorgées d’eau qui lui firent un bien fou et se passa de l’eau sur le visage et sur les bras. Il faisait nuit dehors et il était clair que même s’ils trouvaient une sortie, ce serait difficile de se repérer par cette obscurité. Il se demandait si ce ne serait pas mieux d’attendre le lendemain et en même temps, il ignorait si cela changerait quoi que ce soit. Sauf s’il y avait une sortie au fond de ce lac. Mais le Gallagher en doutait. « Tu viens avec moi ou tu restes ici ? C’est peut être un autre cul de sac de l’autre côté ! » Et c’était plutôt évident que cela n’allait pas les aider à sortir d’ici que d’aller la bas si tel était le cas. Mais au point où ils en étaient, c’était toujours mieux que de rester où ils se trouvaient.
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Lun 04 Sep 2017, 9:11 am



Trapped - Ian & Derek

Derek essaye d'analyser et de comprendre ses réactions, mettant cela sur le compte de l'odeur que Ian dégage et qu'il a pleinement senti dans ce tunnel. Tout ce qu'il sait, c'est qu'il n'a pas le droit de relâcher la pression, qu'il doit rester sur ses gardes et tenir l'humain éloigné de lui le plus possible. Pourtant le loup fait l'inverse, ce n'est peut-être pas très visible parce qu'il a oublié depuis le temps comment on doit se comporter en société, mais c'est bel et bien là. Il est plus détendu, plus ouvert alors que le rouquin semble lui s'être mis sur ses gardes. Ce qui énerve et attriste Derek, oui les deux en même temps.
Une partie de lui, aimerait pouvoir se rapprocher du jeune homme une nouvelle fois et sentir son odeur alors même qu'il n'en a pas toutes les nuances. Famille. Sécurité. Bien être. Ça ferait désordre s'il s'approchait de Ian pour coller son nez dans le cou de l'humain ? Sans aucun doute ! Et l'autre partie de lui a tout simplement envie de se taper la tête contre un mur jusqu'à s'assommer. Ou alors se noyer dans cette étendue d'eau, oui c'est bien aussi se noyer. Un loup-garou privé de pouvoirs, ça met combien de temps à se noyer ?

Et voilà que le loup se met à essayer de faire la conversation en ayant une légère touche d'air concerné par le sort de l'humain. Cela bien malgré lui qui n'aime pas montrer qu'il peut se soucier de quelqu'un d'autre que de lui, il préfère largement passer pour l'enfoiré de service. Un autre moyen de se protéger et de protéger les autres de lui même. S'occupant lui même de se rafraîchir, il entend Ian approcher du bord de l'eau mais ne pense qu'à "bordel ce que l'eau fraîche lui fait du bien". Assez pour lui remettre un poil les idées en place et le faire se décider à ignorer le pourquoi du comment il agit ainsi. Il aura le temps quand ils seront sortis d'ici, même si cela semble ne pas être pour aujourd'hui...Tournant de nouveau son regard vers Ian, il hausse un sourcil l'air de dire "vraiment faut que je te le redise". Bien.

- Je viens, on verra bien.


Après tout, ils doivent vraiment sortir de là et pour le moment c'est leur meilleure chance. Sans compter que Derek ne laissera pas l'humain s'engouffrer dans un tunnel tout seul alors que tout peut arriver.

- Si c'est un cul de sac, on devra revenir passer la nuit ici, on aura plus chaud que dans les galeries.

Leur coin de grotte étant partiellement à ciel ouvert, l'air chaud et étouffant de la jungle s'engouffre mais ne va pas jusqu'au tunnel. Bien que là encore Derek dise on pour ne pas dire tu, puisque lui peut avoir froid certes mais pas à se geler sur place. Toujours est-il que le loup se redresse de devant le point d'eau, prêt à regagner le tunnel, d'autant plus qu'ils doivent faire vite avec le jour qui décline bien trop rapidement.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Lun 04 Sep 2017, 2:39 pm



Trapped - Ian & Derek

Ian est peut être un peu sec dans ses paroles ou ses agissements, mais il faut dire que Derek l’a bien cherche. Ian a toujours été plutôt jovial mais il n’aimait pas particulièrement être traité comme quelqu’un qui dérange. Et jusqu’à présent, à part de sembler lui taper sur les nerfs, Ian n’avait pas vraiment vu un changement d’attitude chez Derek. Peut être parce qu’il n’avait pas envie de le voir. Enfin non, il l’avait vu, mais il était en quelque sorte en train de lui rendre la monnaie de sa pièce et ce n’était pas si mal que ça. Enfin, il ne le faisait pas pour ça, c’était juste qu’il s’était ‘refroidit’ à force de le voir lui répondre sèchement à plusieurs reprises. Peut être qu’Ian finirait par s’adoucir à nouveau, mais il lui faudrait sans doute un peu plus que quelques minutes pour que ce soit le cas. A présent, le plus important, c’était de pouvoir sortir de cette grotte, enfin, c’était ça qui était important depuis le début. Bon, Derek semblait avoir finit par se calmer à force de se trouver à proximité du Gallagher, mais ce dernier n’y voyait aucune signification, il était dans son objectif de sortir de cet endroit au plus vite même si cela semblait plutôt mal parti.

Ian est d’ailleurs d’autant plus surpris qu’il lui conseille de boire un peu afin de se raffraichir et de boire un peu d’eau. Même s’il est à présent sur ses gardes quant aux réactions de Derek, il est agréablement surpris que ce dernier s’inquiète qu’il pense à s’hydrater. Il fallait dire qu’Ian était plus pressé de quitter cet endroit que de continuer à faire la conversation avec un gars qui n’avait semble t-il pas vraiment envie de parler de quoi que ce soit. Le Gallagher ne se fait pas prier d’avantage pour aller boire un peu d’eau et il reconnait que cela lui fait un bien fou. Il regarde Derek du coin de l’œil tout en ne le regardant pas avec trop d’insistance. Il est clair qu’il ne va pas commencer à l’observer pour comprendre le personnage. Une fois qu’ils seront sortis de cet endroit de toute façon, il y a de forte chance qu’ils ne se voient qu’en de rares occasions voir même que Derek recommence à l’éviter ou à tourner les talons quand il l’apercevra. Enfin bon, ce n’est pas maintenant qu’il va penser à la situation, il veut sortir de cet endroit rapidement. Prêt à quitter cet endroit, Ian sait qu’il y a peu de chance que l’autre tunnel mène à une sortie, mais cela ne coûtait rien d’aller voir, si ce n’est un petit peu d’énergie. « Sans doute. Et puis demain, on reviendra sur nos pas. Je ne vois pas ce qu’on pourra faire d’autre en dehors d’essayer de déblayer l’entrée. Peut être que si cela sèche, ce sera moins difficile et moins risqué. » Le rouquin ouvrit une nouvelle fois la marche pour revenir à l’intersection où ils avaient fait le choix de prendre un côté plutôt qu’un autre. Et puis, il s’engouffra dans le tunnel, se demandant bien à quoi il allait faire face. Il n’y avait aucun bruit, ce qui n’était pas forcément bon signe. Est-ce que cela allait être encore un cul de sac ?
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Mer 06 Sep 2017, 8:35 am



Trapped - Ian & Derek

Derek peut comprendre que Ian se soit refermé et soit plus sec dans ses réponses, le loup l'a bien cherché. Sauf que maintenant que l'humain a passé sa première ligne de défense -à savoir envoyer chier son monde- ça le dérange que le rouquin agisse ainsi, bien que ça ne le surprenne pas plus que ça au final. Après tout une fois que le loup se détend plus ou moins, peu de personnes arrivent à le comprendre. Il suffit de voir les réactions de Stiles et de Scott à son égard. Il n'y a bien que sa famille pour arriver à appréhender correctement ses réactions, enfin ce qu'il reste de sa famille. Oui Cora et Peter sont à même de deviner ce qu'il pense ou comment il va réagir sans avoir besoin de parler, bien qu'il se passerait de son oncle psychopathe. Il s'en passe très bien d'ailleurs depuis six mois, sans compter que normalement Peter est toujours à Eichen House.

Du coup pour une fois Derek prend sur lui et ne réagit pas même maintenant qu'il a décidé de ne pas chercher à comprendre ses propres réactions. Les mettant de côté pour les analyser quand ils seront enfin libres et qu'il pourra s'isoler dans son coin. À moins qu'il n'y réfléchisse en allant courir torse et pieds nus dans la jungle, non seulement il aime ça mais ça le maintient en forme sans oublier que ça lui vide l'esprit en général. Expliquant donc calmement à Ian qu'il va avec lui puis qu'ils devront sans doute revenir ici si jamais l'autre tunnel ne donne rien. Et miracle ! Les deux arrivent à être sur la même longueur d'onde cette fois-ci ! Du moins c'est l'impression qu'en a le loup quand le rouquin réplique derrière lui.

- En effet. De toute manière on aura pas trop le choix, espérons que le tunnel donne quelque chose.

Malgré tout Derek ne peut pas s'empêcher de rouler des yeux en voyant l'humain prendre la tête de leur mini expédition. Il est tombé sur aussi têtu que lui, ce qui n'est pas pour le rassurer. En espérant que Ian ne soit pas du genre tête brûlée par contre. C'est dans le silence le plus total que les deux s’enfoncent dans le tunnel jusqu'à l'intersection avant de bifurquer du côté non connu encore. Et à mesure qu'ils progressent, Derek a un mauvais présentiment, il a chaud et pourtant un frisson glacé lui traverse l'échine en même temps que les poils sur ses bras se hérissent.

- Fait très attention Ian, je le sens pas.

Sa voix n'est qu'un murmure inquiet comme si parler à voix haute allait leur attirer des emmerdes. Tout comme le loup donne l'impression de marcher sur des oeufs, collant sans doute un peu trop Ian de près du coup, prêt à la rattraper/le tirer en arrière/le plaquer contre la paroi au moindre signe de quoi que ce soit. Le fait d'être dans une quasi totale obscurité n'aide pas non plus, sans parler de l'absence de ses pouvoirs. Tout ça alors que s'il le faut ils vont juste tomber sur un cul de sac ou sur d'autres croisement ou juste déranger une poignée de chauve-souris.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Mer 06 Sep 2017, 1:08 pm



Trapped - Ian & Derek

C’était bien rare qu’Ian réagisse de la sorte, il était en général le ‘gentil’ même s’il était loin de se laisser faire. Du moins pas jusqu’à sa dernière dispute avec son ex. Mais ça c’était une autre histoire. Le Gallagher n’avait cependant pas vraiment compris pourquoi le Derek était si froid depuis qu’il l’avait croisé la première fois. Putain, est-ce qu’il faisait si peur que ça ? Pourtant, Ian n’avait jamais été agressif ou quoi que ce soit. Mais à présent, il était décidé à garder ses distances et à ne pas se montrer trop famillier pour qu’il l’envoi encore balader une fois de plus. Il n’était pas non plus glacial, il faisait juste en sorte de ne pas s’impliquer trop. De toute façon, qui avait besoin d’amis sur cette ile ? Le Gallagher n’en avait pas vraiment, mais ce n’est pas comme si cela lui manquait réellement, au moins, il vivait tout seul et ça, c’était le paradis, surtout après avoir vécu pendant la plus grande partie de sa vie avec ses frères et sœurs. Le rouquin garde donc ses distances, il est sans doute plus sage de faire ainsi plutôt que de finir par se faire rembarrer si jamais le brun décidait de redevenir aussi froid qu’à son arrivée dans la grotte. « Ouais, espérons-le, je n’ai pas envie de passer la nuit ici, voir d’avantage ! » C’était un peu ce qui risquait d’arriver car personne l’attendait et personne ne partirait à sa recherche avant plusieurs jours. Ian avait l’habitude d’aller se promener de temps en temps pendant plusieurs jours afin de découvrir cette île et il était évident que personne ne s’inquièterait tout de suite.

Ian n’ajoute rien de plus avant de prendre la direction du tunnel en revenant sur ses pas. Puis en se dirigeant dans l’autre galerie avec assurance, sans avoir peur de quoi que ce soit. Que ce soit parce que Derek le suivait ou parce qu’Ian n’avait jamais été vraiment du genre à être trouillard. Il avancait tranquillement, tendant tout de même l’oreille pour être sûr qu’il n’y ait pas quelque chose d’anormal. Ils avancèrent sur la partie inconnue, quand Ian entendit Derek le mettre en garde. « Qu’est-ce que tu veux qui arrive, qu’un loup nous saute dessus ? » Aussi loin dans la grotte, c’était une possibilité, mais Ian n’y songeait pas vraiment. IL avait tout de même ralentit le rythme, juste au cas où. Il eut d’ailleurs l’espace d’un instant l’impression que Derek avait manqué de peu de lui rentrer dedans à cause de son changement de rythme, mais il n’y fit pas attention. Concentrée qu’il était sur la possible sortie qui allait s’offrir à eux. Il avançait doucement à présent, faisant attention où il mettait les pieds. Mais ne voyant strictement rien à présent, il se sentait presque démuni. Après plusieurs minutes à marcher, Ian entendit un grognement qui le surpris, il fit un pas en arrière et heurta Derek assez violemment. Celui-ci devait être juste derrière lui. Aussi, il lança dans un murmure en se retournant vers son compagnon de route « Désolé, mais tu as peut être raison, je ne sais pas sur combien de mètres continue encore ce tunnel, mais je pense que ce qu’il y a au bout n’est pas quelque chose qu’on a envie de rencontrer. » Cela pouvait être un ours, un loup, ou bien encore autre chose, la vérité, c’était qu’Ian n’avait pas vraiment envie de le savoir.
Code par Heaven




can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Jeu 07 Sep 2017, 1:08 pm



Trapped - Ian & Derek

Le pire dans l'histoire, c'est que Derek n'a pas un mauvais fond même si son regard de loup peut dire le contraire. Le signe qu'il a tué une innocente. Bien que par moment il arrive juste à se dire qu'il n'a fait qu'abréger les souffrances de Paige. Sans ajouter derrière que c'est uniquement sa faute, qu'il l'a condamnée à mort dès le départ. Mais sinon non Derek n'est pas méchant, il est caractériel certes mais pas mauvais. Au contraire même, si un jour il devait laisser tomber sa carapace, il n'y a pas plus doux que lui, même dans sa colère permanente, oui oui les deux ne sont pas incompatibles. Mais comme ceci n'est pas près de se produire n'est-ce pas, de toute manière qui sur cette fichue île pourrait arriver à percer sa carapace ? Personne !

Un simple soupir suit son roulement d'yeux en entendant Ian ajouter qu'il veut se casser loin de cette grotte, il est dans le même cas que le rouquin. Derek veut retrouver sa liberté et ça il n'y a que par lui même qu'il peut vraiment y arriver étant donné que personne n'attend après lui au village. Bien que la remarque de Ian pourrait sonner aussi comme un "je veux me casser loin de TOI", ce qui effleure à peine Derek mieux vaut ne pas savoir au final. Et heureusement cela lui permettant de conserver ses idées en place : sortir de là, faire sortir Ian en un seul morceau et le protéger pendant ce temps là.

Ligne de conduite à laquelle il se tient mettant le jeune homme en garde quand il a ce mauvais présentiment. Pour se retrouver à se mordre la lèvre jusqu'au sang pour éviter de répondre abruptement à Ian qu'en fait le loup est déjà présent et derrière lui. Mon dieu, le jeune homme n'a vraiment aucune idée de ce qu'il vient de dire là et n'en aura probablement jamais la moindre idée d'ailleurs. Derek n'a jamais été du genre à clamer sur les toits qu'il est un loup-garou et les seuls humains au courant ne sont pas sur cette île. Ce qui tombe très bien. Remarque qui manque de le faire rentrer dans le rouquin quand celui-ci l'écoute un poil et ralentit son allure.

Les minutes de marche défilent et Derek se sent de plus en plus mal, à croire que son instinct lupin n'est pas si inaccessible que cela. Honnêtement il ne cherche même pas à comprendre, le loup-né fait entièrement confiance à ce qu'il peut ressentir d'instinct, le reste on verra plus tard. Il est tellement tendu à guetter la moindre couille qu'il n'en réagit même pas en entendant lui aussi ce grognement. Par contre en réflexe de protection un de ses bras vient entourer Ian pour le ramener encore plus contre son propre torse. Même quand l'humain se tourne vers lui, se prenant au passage une bouffée de l'odeur du rouquin.

- Ne t'en fait pas. J'ai entendu aussi, tu n'aurais pas dû parler de loup même si ce grognement est typique d'un coyote. Même si je me demande ce que fout un coyote sur cette île. Et en effet, tu n'as vraiment pas envie de le ou la croiser.

Est-ce le fait de la proximité entre eux ou de cette menace ou simplement qu'il a de nouveau cette sensation de sécurité/famille/bien être en lui mais Derek en devient un peu plus loquace. Trop peut-être même alors qu'il ne relâche toujours pas Ian, ni ne fait un geste pour bouger de là où ils sont.

- Ce qui est rageant parce que je n'ai vu aucune trace dans la grotte de départ, ce qui veut dire qu'il garde une sortie. Mais on ne pourra pas le passer sans ennuis.

Enfin il ne peut plus le passer...Avant il lui aurait suffit de rugir et de faire luire ses yeux et l'animal aurait fuit sans demander son reste.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Dim 10 Sep 2017, 9:28 am



Trapped - Ian & Derek

L’envie de sortir de cet endroit était pressant, Ian n’était pas claustrophobe mais le fait qu’il fasse sombre et que les tunnels soient étroient ne l’aidait pas vraiment à se sentir bien. Et puis bon, il fallait dire aussi que la compagnie de Derek n’était pas la meilleure qu’il ait pu avoir même s’il remarquait un certain changement chez ce dernier. Un changement qui pourtant ne changeait rien à leur passif et au fait qu’il avait été si froid à leur arrivée dans cette grotte. Pour l’instant il fallait se serrer les coudes, mais Ian avait déjà bien compris qu’une fois à l’extérieur, ce serait comme avant et donc, il n’avait pas envie de rester plus longtemps en sa compagnie. Donc oui, il voulait sortir de cette grotte et peut être aussi se retrouver loin de Derek. Il était assez évident qu’Ian n’était pas du genre à avoir peur du danger, mais s’ils se retrouvaient tous les deux en face d’un loup ou d’une toute autre créature, cela pourrait très bien se retourner contre eux et Ian ne voulait prendre aucun risque. Il ne voulait pas se retrouver dévorer par un ours, un loup ou une toute autre créature parce qu’il avait été imprudent. C’est pour ça qu’il ralentit l’allure, pour ça qu’il écoute tout de même ce que lui dit Derek qui se trouve derrière lui.

Le grognement n’a rien de rassurant et cela fait reculer et rentrer dans Derek littéralement, et ce dernier vient mettre un bras autour de lui, pourquoi faut-il que ce gars soit si proche de lui ? Ian n’avait pas besoin de ça en ce moment, surtout pas parce qu’il n’aimait pas cette proximité entre eux. Lorsqu’il se retourne, Ian se retrouve nez à nez avec Derek, toujours proche de lui. Trop proche de son corps. Putain, Ian ne pensait pas se sentir attirer par l’homme qui se trouvait là, mais cette proximité lui donnait presque des frissons. Il l’écouta patiemment alors que celui-ci suggérait qu’il s’agissait d’un coyote, qu’est-ce qu’il pouvait en savoir dans le fond ? Peut être qu’il s’y connaissait en cri d’animaux, enfin, Ian n’avait pas envie de rester ici, il était clair qu’ils n’avaient pas la carrure pour affronter un coyote qui n’était d’ailleurs sans doute pas tout seul. « Ouais, enfin, un seul, ça pourrait le faire, mais ce n’est pas des animaux solitaires il me semble, je ne crois pas qu’on aurait vraiment la chance de s’en sortir s’ils sont en meute ! » Ian se trouve toujours contre Derek, le bras de celui-ci autour de lui. Ian le regarde et réfléchit à sa réplique. S’il garde une sortie, c’est peut être leur seule chance. « Peut être, mais c’est notre seule chance non ? Il n’y a aucun espoir de trouver une autre sortie, sauf si nous dégageons ce qui a bouché l’entré du tunnel en premier lieu. » Ian ne savait pas très bien ce qu’ils devaient faire à présent, domir dans cette grotte était peut être leur seule solution pour se décider le lendemain, mais ils seraient de toute façon face au même dilemme sauf si le coyote décidait d’aller voir ailleurs. « Tu veux faire quoi ?! » Ian ne le distinguait pas vraiment dans le noir, mais cela n’avait pas d’importance, il savait qu’il était toujours aussi proche de lui.
Code par Heaven





can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Lun 11 Sep 2017, 5:26 am



Trapped - Ian & Derek

Il y a encore cinq minutes, vous auriez demandé à Derek comment il se serait comporté envers Ian une fois sorti de là, il vous aurait répondu que rien n'avait changé malgré tout. Là maintenant alors qu'ils sont dans ce tunnel et qu'il a le jeune homme contre son torse, son bras enroulé autour de lui, il n'en est plus si sûr. Il se passe définitivement quelque chose que le loup n'avait pas mais alors pas du tout prévu sauf qu'il refuse de voir autre qu'une simple envie de protéger l'humain. Qu'est-ce qu'il pourrait y avoir d'autre de toute manière ? Derek n'est pas homme à se laisser approcher facilement, demandez à Stiles il vous le confirmera, Scott lui vous dira que Derek n'aime personne. Sans savoir vraiment comment il pourra se comporter, le loup-né sait qu'il ne fuira plus le rouquin, ni ne tournera les talons en le voyant. Pour le reste il n'en a aucune idée.

Encore une fois, c'est à se taper la tête contre un mur et plutôt deux fois qu'une. Pourtant bizarrement le loup ne relâche pas l'humain et lui parle alors qu'ils sont bien trop proches. Déjà qu'il sent le souffle des paroles du jeune homme sur ses lèvres, Derek est presque sûr que s'il se penche de ne serait-ce quelques centimètres leurs visages se toucheraient.

- Ce ne sont pas totalement des solitaires, cela dépend.
Le loup est agréablement surpris de voir que l'humain a au moins quelques notions sur le monde animal. Bien que Derek est longtemps resté à s'en foutre de ce qui ne concernait pas les loups, disons que sa cousine Malia a remit au goût du jour les interrogations sur les autres races possibles. Et donc sur les coyote-garous et donc sur les coyotes tout court. "C'est ça, tenter de déboucher l'autre entrée ou le passer d'une manière ou d'une autre." De nouveau une pointe de surprise le saisit en entendant la question de Ian, Derek atteste qu'il a bien entendu avec un simple "hm" prenant le temps d'y réfléchir sérieusement. De peser le pour et le contre des maigres solutions s'offrant à eux. "Il fait presque nuit dehors, il y a des chances que celui-ci soit couché pour la nuit, peut-être même avec son compagnon ou sa compagne, toujours est-il qu'il y a énormément de chance que demain il aille chasser et qu'on ait la voix libre. Il vaudrait mieux qu'on passe la nuit près du point d'eau et qu'on attende demain." Certes pour une fois Derek ne s'impose pas avec un "on fait cela, point final" mais il montre à Ian que c'est ainsi que ça devrait se passer. Et puisqu'ils vont finir par bouger, Derek bouge son bras, ses doigts glissant dans le dos de Ian et sans l'ôter totalement il vient poser sa main sur la hanche du rouquin. On ne sait jamais ce qui peut se passer, le loup doit être prêt à pouvoir passer Ian derrière lui si le coyote en a marre de les entendre parler si près de lui.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 1760
ANNIVERSAIRE : 20/03/1989
INSCRIPTION : 07/01/2017
EMPLOI : Aucun
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://astoria-people.forumactif.biz/
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Lun 11 Sep 2017, 5:15 pm



Trapped - Ian & Derek

Là maintenant, Ian ignorait ce qu’il se passait avec Derek, il ne savait même pas pourquoi il était attiré par lui plus qu’il ne le devrait sans doute. Peut être que c’était le fait d’être aussi proche, peut être aussi le fait d’être sur cette île depuis si longtemps et de n’avoir personne dans sa vie depuis lors. Peut être qu’Ian était simplement en manque. Mais bon, cela n’avait aucune importance car il avait déjà eu dans sa vie un gars qui n’était pas vraiment social, et il n’allait pas recommencé aujourd’hui, aussi attirant soit cet homme. Non mais sérieusement, il voulait juste sortir de cet endroit et ensuite il reprendrait le cours de sa vie sur cette île sans se poser de question. Ouais voilà, ce serait très bien ainsi de ne pas se préoccuper de Derek. De toute façon, il verrait bien avec le temps, inutile d’y penser maintenant. L’important était de pouvoir sortir d’ici, le reste était secondaire, mais il fallait vraiment qu’il arrête de penser que Derek était bien trop proche de lui pour sa santé mentale. Et c’était bien la première fois que cela lui faisait cela. Mais en même temps, il ne s’était jamais retrouvé enfermé dans un endroit pareil. Ian aimerait prendre ses distances, mais reculer voudrait également dire aller en direction du danger et ce n’était clairement pas le bon moment. Alors non, le Gallagher ne bouge pas et reste là où il est bien qu’il ressente une certaine tension à ce que Derek soit si proche de lui.

Le Gallagher n’était pas un expert du monde animal, mais il avait quand même quelques notions, assez pour savoir qu’un coyote ressemblait à un loup à peu de choses près et que cela devait être le même genre d’animal à vivre en meute ou à plusieurs en tout cas. Après, il fallait pas lui demander d’avantage. « S’il y a une nuance, je ne la connais pas. Mais tu as l’air de t’y connaitre, si tu peux savoir quel animal c’est rien qu’à son cri. » Après peut être aussi que c’était juste une supposition, mais Ian aurait bien été incapable de savoir s’il s’agissait d’un loup, d’un coyote ou d’un renard en entendant ce qu’il avait entendu. « Ouais, au pire qu’est-ce qu’on risque, une morsure ? Dommage qu’on ait pas de quoi faire un feu, ça aurait pu les faire fuir. » Ouais, mais un briquet sans bois, ça ne servait pas à grand-chose. Le rouquin ne savait pas vraiment quelle option était la meilleure à cet instant. Peut être qu’un peu de repos ne serait pas une mauvaise chose. En tout cas, cela ne pourrait pas être pire pour lui. « Et s’il choisit d’aller chasser dans la grotte parce qu’il a sentit notre odeur ? Je veux pas être pessimiste, mais c’est une possibilité aussi non ? Enfin j’imagine qu’ils seraient déjà là si tel était le cas… » Ian essaye de ne pas porter attention au bras de Derek, et à sa main qui a bouger sur lui. Mais cependant, Ian n’y pretta pas la moindre attention, ce n’était pas le moment de perdre son sang froid. « Allons y, retournons au point d’eau. » Ils pourraient bien voir demain comment ça se passerait, s’ils revenaient sur leur pas où s’ils tentaient de passer par l’autre sortie possible. L’endroit était étroit, et il n’avait pas vraiment l’espace pour pouvoir passer devant Derek, il se contenta donc de rester là où il était en attendant que Derek avance.
Code par Heaven



can't get him out of my head

by Wiise



Gallavich

"Tu y as goûté, t'es foutu."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 636
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 12/07/2017
GROUPE : Centre Commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un loft qu'il envisage d'acheter dans le centre
EMPLOI : Professeur d'université
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trapped #Derian Mer 13 Sep 2017, 5:21 am



Trapped - Ian & Derek

Mettre son cerveau sur off ou du moins essayer, voilà ce que Derek a de mieux à faire. Certains vous diront que ce n'est pas bien compliqué, lui vous dira que c'est presque mission impossible. Et puis de toute manière, il s'en fiche de ce que les autres pensent de lui, personne n'était là à part Laura pour l'aider à terminer son adolescence, pour le forcer à continuer ses études. Personne n'était là pour le voir passer de cet adolescent fluet à cet homme aussi fort physiquement que mentalement. Quoi que là en effet, il y a matière à douter qu'il soit très sain d'esprit mais ça c'est une autre histoire. Pour le moment ce qui intéresse le loup c'est d'arriver à ne plus tout analyser ce qu'il pense et fait, à ne pas décortiquer le moindre détail. De se contenter d'agir et réagir par réflexes et rien de plus et surtout sans aller chercher plus loin. Peut-être que ça serait différent s'il pouvait encore sentir les divers émotions pouvant traverser Ian et qui viendraient teinter son odeur. Finalement il y a peut-être des moments où cela est une bénédiction de ne plus être vraiment un loup-garou.

Ce n'est pas vraiment le bon endroit pour discuter comme Derek se met à le faire et pourtant le loup continu. Cette proximité faisant tomber pas mal de ses barrières, c'est sans réfléchir qu'il répond à la remarque de Ian sur ses connaissances. "Disons que j'ai passé une grande partie de ma vie en forêt, entouré entre autre de loups" Oui, il a bien dit cela sans réfléchir, habitué depuis sa plus tendre enfance à ne pas révéler ce qu'il est, à dire certaines choses en collant au plus près de la réalité. Enfin quand Derek daignait encore tenter d'avoir une conversation avec quelqu'un, même si les infos qu'il peut délivrer sur lui même reste faites avec parcimonie. "Une morsure oui." Ne disant pas que le coyote c'est comme un loup ça saut à la gorge directement. Ou alors ça fuit sans demander son reste, si Malia était là, elle pourrait leur en dire plus puisqu'elle en est une. Laissant Ian poser ses questions et analyser les choses pour en tirer la meilleure conclusion possible. "Oui Ian, il serait déjà là et de nature le coyote ne chasse pas l'humain." Bon au moins ils ont vaguement ce qui ressemble à un plan pour se sortir de là même s'ils vont devoir laisser passer la nuit avant de pouvoir l'exécuter. "Oui." Vu l'étroitesse du tunnel, Derek garde sa main sur Ian le temps de pouvoir bouger et de se mettre entre l'humain et le coyote derrière eux. Cette fois, le loup n'a aucun problème à laisser le rouquin ouvrir la marche étant donné que le danger est derrière eux. Ils n'ont plus qu'à retourner à ce fichu point d'eau et trouver un coin pour se mettre et passer la nuit même si Derek risque de ne pas beaucoup dormir.
Code par Heaven



My anchor, my Companion.
I love him more than anything but I have to protect him from myself.


Revenir en haut Aller en bas
Trapped #Derian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» [Terminé] Shiro #005-Déjà-vu: Trapped in a staircase well [Kaname X Inoue X Kondō].
» trapped in a box.
» [Intrigue] Trapped in Mirkwood
» 07. Trapped in Mirkwood
» Trapped by the Captain's responsabilities [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☸ Whatever, on vient de vivre un crash :: Whatever, je suis perdu sur Baywave Island :: ⇒ La jungle-
Sauter vers: