Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
VOTEZ POUR LES AWARDS DÈS MAINTENANT !
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRES DE AOUT : RAVI CHAKRABARTI & CLAIRE NOVAK
MEMBRE INCARNATION DE AOUT:JACE WAYLAND
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.

why do i feel unsafe ► feat. doyle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☠ Whatever, le mal est parmi nous :: Whatever, on est à Montreal motherfucker ! :: ⇒ Plateau Mont-Royal
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 34
ANNIVERSAIRE : 02/11/1991
INSCRIPTION : 12/07/2017
WHATEVER
MessageSujet: why do i feel unsafe ► feat. doyle Mar 18 Juil 2017, 12:40 am







► i'm in a sticky situation.
why do i feel unsafe
elena & doyle
3 appels manqués de Clay affichés sur l’écran de son cellulaire. Elena les effaça presque aussitôt. Elle avait pris la décision de sortir avec ses collègues de travail ce soir, vu que son fiancé était parti à Toronto pour quelques jours, dû à son boulot. Pas question qu’elle repense à cette mauvaise rencontre, à Jeremy, à la meute. Elle voulait s’amuser un peu, comme à l’époque. Elle suivit donc ses amies jusqu’à un club et le quatuor y passa le restant de la soirée, jusqu’aux petites heures du matin. Plusieurs verres dans le système, Elena titubait un peu lorsqu’elles durent sortir des lieux. Comment réussirait-elle à se rendre jusqu’à l’appartement dans un tel état ? Demander à l’une des autres de la raccompagner serait une mission suicide, car pas une seule d’entre elles n’était sobre. Il fallait qu’elle se débrouille seule, mais sa meilleure option restait le métro. En descendant dans les souterrains, la louve en elle donna les premiers signes d’alerte. Elle avait la nette impression de ne pas être seule. Masi c’était peut-être l’alcool qui faisait encore de l’effet. Elle tassa cette idée du revers de la main et continua son petit parcours.

À l’intérieur des wagons, elle eut une fois de plus cette sensation étrange. Ses yeux scannèrent donc les lieux, à la recherche de cette personne mystère qui la regarderait un peu trop fixement. Pas de signe de qui que ce soit de suspect. Soupirant, elle s’accouda à la fenêtre et admira le mouvement rapide des lumières dans le tunnel. « Prochaine station, Mont-Royal. » Elle se leva d’un trait, mais dû s’accrocher aux poteaux pour ne pas tomber. Lorsque les portes s’ouvrirent, elle déambula jusqu’à l’extérieur et se retrouva bientôt à l’air libre, en plein milieu d’une nuit fraîche, en manches courtes. Ce serait un vrai miracle si elle ne tombe pas malade après ce soir.

Elle n’était qu’à deux rues de chez elle lorsqu’elle perdit pied et tomba par terre. Pas très gracieux, comme look. Heureusement que Philip n’était pas là, sinon il la réprimanderait sur son comportement d’adolescente. En se relevant donc, la louve lui cria de se bouger et de rentrer chez elle. Mais il était déjà trop tard, car de loin, elle vit une ombre, éloignée du lampadaire. Là, il n’y avait plus de questionnement. La personne n’était pas dans l’obscurité pour rien. Néanmoins, Elena ne pouvait pas se transformer ici, à la vue de tous. Elle préféra grogner, voulant ainsi envoyer un message clair. Et si, par hasard, cet inconnu ne comprendrait pas, elle n’aurait pas d’autre choix que de céder sa place à la bête, afin que celle-ci fasse la sale besogne.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




trust yourself more
I looked at my own reflection, but only saw a monster looking back. What have I become ? ▬ Trust your instincts, they'll save you more times than you can count.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 82
ANNIVERSAIRE : 11/08/1993
INSCRIPTION : 15/06/2017
GROUPE : L'usine.
EMPLOI : Professeur.
WHATEVER
MessageSujet: Re: why do i feel unsafe ► feat. doyle Mer 26 Juil 2017, 10:01 pm


why do i feel unsafe
Elena & Doyle



Aucune nouvelle d'Angel ni de Cordy depuis son retour parmi les vivants. Les Puissances Supérieures l'avaient ramené à la vie, ils auraient bien très pu l'aider à les retrouver.  C'était pourtant eux qui avaient mené le demi-démon au vampire la première fois à Los-Angeles à travers ses visions. L'ancien professeur n'avait peut-être pas revu ses deux amies, mais il avait eu la chance de voir leurs amis comme Winifred Burkle, que Doyle considérait comme en quelque sorte sa remplaçante au sein d'Angel Investigations puisque la brune avait été leur collègue ou encore il avait vu Buffy Summers. Si, la grande - pas si grande que ça en fait - Tueuse de vampires qu'il avait déjà croisés pendant quelques secondes à L.A. Cependant, en revenant à la vie, l'Irlandais avait récupéré son don de clairvoyance. Des visions qu'il avait de personne en danger à l'avance souvent reliées à quelque chose de surnaturel. Ses visions étaient complètement aléatoires et lui donnait une de ses migraines à chaque fois sérieux, mais ça en valait la peine pour sauver des vies. Avant, le demi-démon agissait seulement en tant que messager. Il disait ce qu'il voyait dans ses visions à Angel et c'est lui qui allait donner une bonne raclée à l'affreux vilain monstre. Comme aujourd'hui Doyle n'avait pas de champion à porter de main, il s'en occupait lui-même. Autrefois avant de connaître le vampire doté d'une âme, l'Irlandais n'aurait jamais fait cela, mais au fond, il avait l'âme d'un héros tout comme son vieil ami.

Revenons-en à ses visions. Aujourd'hui, le demi-démon en avait eu une.  Il avait vu qu'une jeune femme blonde, d'environ son âge peut-être, allait se faire prendre en chasse par un démon au teint très pâle avec deux affreuses cornes sur la tête et des longues griffes tranchantes.  Doyle n'en avait pas vu plus dans sa vision à l'exception que la jeune femme en question avait pris le métro juste avant de se faire attaquer en pleine rue et grâce à son ticket, il pouvait connaître l'heure de son embarquement et également de quel endroit que la blonde avait pris le métro. L'Irlandais avait pris tout ça en note immédiatement dans son calepin pour être sûr de ne pas oublier surtout avec le mal de crâne que la vision venait de lui donner. Sortant de sa chambre d'hôtel, il prit quelques tylenols pour soulager sa douleur. De plus, l'ancien professeur apporta avec lui son arbalète qu'il mit dans un sac.

C'est en entrant dans les souterrains du métro qu'il remarqua assez rapidement la présence de la demoiselle. Alors qu'elle entra dans un wagon, Doyle la suivit après plusieurs secondes et après avoir laissé passer quelques personnes devant lui. Sérieusement, il ne se sentait pas vraiment à l'aise à faire ça. La filature, ce n'était pas sa tasse de thé. En entrant dans un wagon, il pris place sur un siège, tout de même un peu loin de celle-ci pour ne pas trop se faire remarquer, le regard de Doyle se dirigea vers la blonde.  Puis, la femme commença à regarder un peu partout comme si elle se sentait justement observée. Détournant le regard, l'Irlandais regardait vers son poignet comme pour regarder sa montre. Idiot, tu n'as pas de montre ! Au final, son regard se tourna vers la fenêtre. En espérant que celle-ci ne l'ait pas remarqué. Dans le pire des cas, elle penserait seulement qu'il l'avait maté ou un truc du genre sans doute. Sauf que ce n'était pas son genre de faire. En fait, si ça l'était, mais pas dans des moments comme ça. Finalement, elle sortit lorsque le métro avait atteint la station de Mont-Royal. Attendant plusieurs secondes avant de se lever et de sortir, Doyle la suivit une nouvelle fois. Jamais une vision n’avait été une fausse même si à chaque fois, le demi-démon aurait bien aimé que ça arrive. Marchant dans les rues alors qu'il faisait assez sombre, la blonde trébucha sur le sol. Alors qu'elle se leva, elle commença à grogner.  À grogner sérieusement, après lui ? Comme un chien ... Doyle avait la soudaine impression que cette fille-là n'était pas qu'une simple humaine ... Sortant rapidement son arbalète de son sac qu'il arma par la même occasion, il fit feu tout en avançant vers la blonde et par le fait même, son tir était vers sa direction. Sauf que ce n'était pas elle que Doyle avait visé et son carreau avait atteinte, mais bien le démon au teint pâle qui s'était approché vers elle, très rapidement et futilement. « Fuyez ! » S'écria-t-il dans le même temps que tout ceci alors que le démon était blessé à son abdomen et arrêta son élan, pris par surprise. Doyle allait peut-être devoir changer de tactique et prendre sa forme démoniaque, ce qu'il n'aimait pas vraiment faire en présence d'autres personnes.

HRJ: Désolé du petit délais, en espérant que cela te plaira tout de même (:


made by black arrow


The good fight ? You never know until you've been tested. I get that now.
- Doyle ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 34
ANNIVERSAIRE : 02/11/1991
INSCRIPTION : 12/07/2017
WHATEVER
MessageSujet: Re: why do i feel unsafe ► feat. doyle Mar 15 Aoû 2017, 11:21 am







► i'm in a sticky situation.
why do i feel unsafe
elena & doyle
L’avantage d’être louve, c’est que la jeune femme ne sent pas les effets de l’alcool le lendemain. C’était probablement son système qui activait le processus plus rapidement. Pour cause, même si elle se trouvait dans un sale état maintenant, elle ne ressentirait aucun mal de tête, ni vomissements. Quand elle ouvrirait les yeux demain matin, c’est comme si Elena aurait simplement travaillé jusqu’à très tard et se sentirait un peu fatiguée. Mais ça, c’est si elle se sortait de cette situation car, et ce depuis un petit moment déjà, elle percevrait une étrange présence qui la suivait. Elle n’arrivait pas à pointer du doigt qui c’était très exactement, mais après avoir tombé, elle entrevit une ombre et, par pur instinct, se mit à grogner. La louve, insatisfaite du comportement de l’humaine, voulut prendre le dessus. Cependant, Elena ne laissa pas l’animal prendre contrôle de son corps. Il fallait avant tout qu’elle s’assure qu’il n’y pas de curieux, que cet inconnu était réellement un danger pour elle.

La blondinette eut sa réponse lorsqu’il sortit une arbalète. Était-ce un chasseur, comme le lui avait expliqué Jeremy ? Elle se prépara à se transformer et s’enfuir lorsque l’homme tira soudainement. Un clignement de yeux plus tard, le carreau atteint un … un monstre, se trouvant juste derrière …. Devant … bref, trop proche d’elle. L’inconnu à l’arbalète lui cria de fuir tout en s’élançant vers cet ennemi, et Elena coopéra, du moins pendant quelques minutes. Elle garda ses distances de la scène, mais ne prit pas la fuite. Le combat qui allait s’amorcer ne serait pas des plus faciles, et vu la bonté dont cet homme avait fait preuve en la suivant jusqu’ici pour la sauver, elle avait la ferme intention de l’aider s’il se trouvait en mauvaise posture.

Pendant les premières minutes, ce fut tendu, entre le monstre et l’homme à l’arbalète. Le va-et-vient de coups permit à Elena de réfléchir à ce qui venait de se produire en si peu de temps. Son instinct ne lui avait donc pas menti, quelqu’un l’avait suivi jusqu’à cette ruelle. Mais pourquoi … ou plutôt comment ? Était-ce une question de chance ? Pourtant, il était venu armé … tant de questions, si peu de réponses. Elle commençait sincèrement à détester cette ville, avec le surnaturel qui venait cogner à sa porte trop souvent. Elena en avait assez, déjà, avec son nouvel état de louve, mais là, avec tout le reste, ça commençait à l’énerver. Heureusement pour la jeune femme, elle oublia bien vite ses propres problèmes lorsqu’elle vit son sauveur en situation plutôt épineuse. Il fallait qu’elle l’aide. En prenant soin de s’assurer qu’il n’y avait plus personne dans les parages, elle fit appel à l’animal. La louve, satisfaite de pouvoir se pointer le bout du nez, s’empara de son corps, et la transformation pris place. Une fois sur ses quatre pattes, la louve n’eut aucun problème à grogner bien plus fort qu’Elena ne l’avait fait, alertant ainsi l’homme et le monstre de sa présence. S’approchant doucement, elle montrait ses crocs, se plaçant juste à côté de l’inconnu, prête à lui venir en aide.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




trust yourself more
I looked at my own reflection, but only saw a monster looking back. What have I become ? ▬ Trust your instincts, they'll save you more times than you can count.
Revenir en haut Aller en bas
why do i feel unsafe ► feat. doyle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» I've lost myself again and I feel unsafe (feat Clay)
» it's the last time to feel again ¶ feat.Damon
» ─ Liste des Avatars Pris.
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☠ Whatever, le mal est parmi nous :: Whatever, on est à Montreal motherfucker ! :: ⇒ Plateau Mont-Royal-
Sauter vers: