Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRES D'OCTOBRE : MONICA REYES & STILES STILINSKI
MEMBRE INCARNATION DE SEPTEMBRE : SHANE WALSH ET IAN GALLAGHER
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.
NOUVELLE INTRIGUE : ÎLE
RECRUTEMENT : MODERATEUR

Just in time [Mick&Ruby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☣ Whatever, c'est l'apocalypse zombie :: Whatever, on est dans l'État de la Géorgie :: ⇒ Les villages abandonnés
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 211
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 08/03/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Just in time [Mick&Ruby] Ven 16 Juin 2017, 1:15 pm


JUST IN TIME
MICK & RUBY
Putain de merde. C’est tout ce qui me vient en tête alors que je souffle et tourne un coin en grognant contre les incapables avec qui je fais équipe aujourd’hui. Aller chercher des ressources n’étaient pas ce qu’il y a de plus difficile. On entre dans un endroit, on le vide et on se tire avant que les emmerdes nous tombent sur la gueule. Il n’y a rien de franchement bien difficile à comprendre dans tout ça. Faut croire que certaines personnes ne comprennent pas les commandes les plus simples. Maintenant, on se retrouve séparer les uns des autres par une horde d’une bonne vingtaine de mort-vivants affamés pour notre chair. Franchement, je n’ai pas trop envie de finir en casse-croutes pour macchabés ambulants. Ma première préoccupation maintenant est de sortir de ce gros merdier en vie et surtout sans être mordue. Je ne suis pas sortie des enfers pour me retrouver à mourir aussi bêtement. C’est ce genre de moment qui me fait grandement manquer mes pouvoirs de démons ou ceux de sorcière. Toute cette merde serait si rapidement régler avec une bonne vieille boule de feu dans le tas. Que ça me manque de pouvoir brûler des gens avec mes mains ou de pouvoir leur arracher la colonne vertébrale alors qu’ils me supplient de les laisser en vie. Raaa… tellement de chose que je ne peux malheureusement plus faire maintenant et qui me manque terriblement. La vie est si injuste !

Je pousse la porte du bâtiment le plus tranquillement possible ne voulant surtout pas attirer plus d’attention que les morts ne nous en donnes présentement. Je tiens fermement mon clock dans mes mains alors que je regarde autour de moi. Quand je ne vois rien de suspect ou de dangereux, je décide de monter à l’étage afin de répéter le processus, mais surtout pour me trouver un meilleur point d’observation. Encore une fois, il ne semble rien avoir à l’étage à mon plus grand soulagement. Malheureusement, j’ai assez de bon sens pour savoir que même s’il ne semble rien y avoir, il y a toujours un truc de cacher quelque part qui n’attend que de vous tomber dessus. Je reste donc très vigilante alors que j’approche du balcon. De là, j’ai une très bonne vue sur l’ensemble du quartier et de ce qui se passe dans la rue. La horde semble se diriger dans le sens inverse ce qui est une très bonne chose pour moi, mais pas pour les deux ou trois clowns qui leur tirent toujours dessus comme des cons. Je sors les jumelles que je garde dans mon sac afin d’avoir une meilleure vision sur ceux qui se font attaquer, mais aussi pour voir si je peux trouver les autres. Les trois hommes se retrouvent vite coincés. Hors de question pour moi de tenter quoi que se soit pour les aider. De toute manière, il risque de me laisser derrière pour sauver leur peau. Je commence à avoir une bonne idée du type de personne avec qui je fais malheureusement équipe dans ce monde de merde. Je regarde autour et voit un autre homme qui a eu la bonne idée de monter sur un toit pour mettre de la distance entre lui et le petit groupe qui le poursuit. Un bruit soudain me sort de mon mode d’observation. Je m’accroupis alors en regardant autour de moi. Personne ne semble être sur l’étage avec moi. Le bruit vient de la ruelle en dessous. Je me relève pour y jeté un coup d’œil. Un cinquième homme s’y tient. Et il est en mauvaise posture car de chaque côté des entrées de la ruelle un groupe de rôdeurs approche vers lui.

Est-ce que je l’aide ou pas ? Je veux dire je risque de souffler ma couverture à l’étage si je le fais, mais si je reviens seule… on risque de penser que j’y suis pour quelque chose et que j’ai causé intentionnellement la mort des autres. Je soupire. Bon et bien le choix me semble maintenant évident, je vais devoir lui filer un coup de main ou me trouver un autre endroit pour vivre ! Je me relève pour pouvoir voir mes options. Si je saute sur le toit d’en face, il va pouvoir me rejoindre en montant sur la poubelle et on sera à l’abri… pour un moment tout du moins. C’est donc ce que je fais. Je me prends un élan et saute. Mon atterrissage est loin d’être digne d’un gymnase, mais je suis de l’autre côté et toujours en un morceau. Je risque seulement d’avoir un foutu bleu sur une fesses, mais c’est un détail. Je cours vers le bord de nouveau. Il doit m’avoir vu sauté parce qu’il se tient exactement à côté de la poubelle. Parfais. « Aller monte avant de finir en dîner. » Il le fait aussi tôt. Je me demande soudainement si je vais être capable de l’aider à monter… il n’est quand même pas petit ce mec après tout. Enfin, il a du muscle… ça doit bien servir à quelque chose tout ça. Je me penche par-dessus le bord pour lui tendre une main et il saute. Une fois certaine de bien le tenir, je tire le plus fort possible vers le haut. C’est juste, mais il finit par me rejoindre sur le toit. On roule tout les deux plus loin et je me retrouve assise sur lui. Je le regarde en silence un instant, puis lui offre une sourire en coin. « Tu sais vraiment comment attiré l’attention d’une femme. »

electric bird.


RUBY
GO SCREW YOURSELF


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 364
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 28/12/2016
GROUPE : Groupe de Negan
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un motel en dehors de la ville
EMPLOI : Ex pompier à la dérive
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Just in time [Mick&Ruby] Dim 25 Juin 2017, 1:01 pm


JUST IN TIME
MICK & RUBY


C'est bien sa veine, pour une fois qu'il était peinard tranquille le Mick ! Pas de fait si ou fait ça à l'horizon, une journée les doigts de pieds en éventails à ne rien foutre avec des bières en main. Que demander de plus ? Pas grand chose ! D'autant plus que le pyromane a retrouvé son partenaire de crimes il n'y a pas longtemps. Bien que Mick le trouve un peu différent d'avant en même temps comment pourrait-il ne pas l'être alors qu'il y a eu toute cette histoire avec les Time Masters et l'explosion de l'Occulus. C'est même plus un miracle là que Len soit encore en vie, c'est...il ne sait pas en fait mais bon. Bref le pyromane pensait avoir une journée de paix mais non, bien sûr que non, Negan est venu le voir en personne pour qu'il parte en douce surveiller un petit groupe qu'il a envoyé en mission quelques minutes avant. Monsieur batte de baseball lui expliquant qu'il se méfie de certains membres de ce groupe. Au moins le criminel se dit que si Negan lui demande ça, c'est qu'il a vraiment confiance en lui et que sa place chez les Saviors est vraiment gagnée. Et en même temps ça l'emmerde à un point pas possible à imaginer, surtout que connaissant Snart, les choses peuvent changer en un rien de temps, son partenaire étant moins extrême qu'il ne peut l'être dans la violence.

Bref bis, Mick s'est décidé à bouger son cul, se levant et attrapant ses armes pour partir surveiller ce fameux groupe. Récupérant un des véhicules qu'il laisse à l'entrée du village pour poursuivre sa surveillance à pied. Bah oui il paraît qu'il doit être discret mais visiblement c'était sans compter sur ces trous du cul incapable de faire quelque chose normalement. Et qui se font vite submerger par des zombies, le pyromane pourrait en rire si du coup il ne se retrouvait pas lui aussi coincé par ces putains de bouffeurs de chairs à la con. Mick se retrouve bloqué dans la ruelle depuis laquelle il observait les autres, des zombies devant et des zombies derrière. Bizarrement d'un coup ça l'éclate beaucoup moins que cette apocalypse zombies soit vraie. Quoi qu'en fait si ça l'éclate parce qu'il imagine Stein à sa place et les réactions que le professeur auraient. Et il ne peine pas du tout à les imaginer en fait, suffit de voir comment il avait été le jour où ils avaient suivis un signal de détresse pour tomber en pleine guerre de sécession avec en prime des Z. Mais c'était bien à cette époque là ? Il s'en souvient plus trop bien.

Bon il n'a plus qu'à se servir de son lance-flamme en espérant que les rôdeurs crèvent avant de parvenir jusqu'à lui. Son arme a beau avoir un sacré souffle -à repousser tout et n'importe quoi-, l'utiliser dans un espace restreint ben c'est pas le pied là par contre. Sans compter que les charognards reviendront à l'attaque. Au moment où le pyromane allait se décider à entrer en action, il entend du bruit au dessus de lui et lève les yeux juste à temps pour voir une femme sauter du toit d'un bâtiment à l'autre. Suivant son bond des yeux, Mick repère une poubelle sur laquelle il pourrait grimper et après ? Avec un peu d'espoir, elle pourra l'aider. Eh ben en parlant d'aide la voilà qui lui dit de grimper et incroyable ou non -vu son gabarit- mais Mick termine sur la poubelle en un seul mouvement. Rangeant vite fait son lance-flamme dans le "holster" prévu à cet effet à sa cuisse, le pyromane prend son élan et saute. Heureusement la fille arrive à l'attraper et à commencer à le hisser, dès qu'il le peut, Mick l'aide en s'agrippant au rebord pour terminer le processus.

Bien sûr c'est loin de ressembler à quelque chose et les deux terminent par rouler sur le toit. Au moins ils sont à l'abri des zombies, c'est déjà pas si mal ! Et encore mieux la blonde termine à cheval sur lui et ce qu'elle lui dit, le fait rire. "Et toi tu sais comment attirer un homme !" Hein ? Quoi ? Comment ça Mick se retrouver avec ses mains sur les hanches de la filles ? Ah ben oui en effet ! Puis bon il allait pas nier qu'elle est super hot et il est même sûr que si Sara était là, elle serait de son avis. "Tu t'en sors mieux que les autres cons là bas, j'ai cru que vous alliez tous y passer." Est-ce qu'elle l'a déjà vu à l’entrepôt de Negan ou non ? Un mystère pour le moment.
electric bird.


Et parce que le RP m'a inspiré, j'ai écouté ceci en rédigeant :
Spoiler:
 
42




Seriously, you idiots haven’t figured this out by now ? It all started when we blew up  the Time Masters. Now history’s all screwed up and it’s up to us to unscrew it up. But, half the time we screw it up even worse. So don’t call us heroes. We’re something else. We’re legends. Who writes this crap, anyway ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 211
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 08/03/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Just in time [Mick&Ruby] Mar 08 Aoû 2017, 4:22 pm


JUST IN TIME
MICK & RUBY
Quelle journée! Qui aurait cru que j’allais finir par sauver la vie de quelqu’un aujourd’hui au lieu de causer sa mort. Je sais c’est totalement hors caractère venant de moi, mais que voulez-vous... faut croire que ce monde me rend un peu humain malgré sa déchéance la plus totale. Ironique vous ne trouvez pas? Arg… j’espère seulement ne pas faire le mauvais choix en venant en aide à cet homme. Je suis une femme pleine de ressources et je sais qu’au besoin je vais pouvoir me sortir d’un autre mauvais pas… mais tout de même. On est assez dans la merde comme ça en ce moment. Donc, il est mieux de servir à quelque chose ce mec parce que je vous jure que s’il tente quoi que ce soit contre moi, je le pousse directement du toit afin qu’il serve de quatre heures aux têtes creuses qui se trouvent toujours dans l’allée en dessous de nous. Ce n’est pas parce que j’ai l’air d’une femme douce et innocente que je le suis vraiment. Beaucoup d’hommes se sont fait prendre aux pièges par le passé, autant dans mon monde d’origines que dans celui-ci.

Je dois avouer être surprise dans un premier temps quand je me retrouve assise sur lui après l’avoir aidé à monter avec moi sur le toit. Ma surprise est de très courte durée alors que je lui offre mon meilleur sourire. Ses mains trouvent leur chemin vers mes hanches presque de manière naturelle. Tien donc. "Et toi tu sais comment attirer un homme !" Mon sourire s’élargit alors que je me mets à rire. Hum… quelque chose me dit qu’on risque de bien s’entendre tous les deux et donc que j’ai très bien fait de lui venir en aide sur un coup de tête. « Il y a tellement peu d’homme qui semble valoir la peine que j’attire leur attention dans le coin. Quand j’en vois un, je n’hésite pas. » Je lui offre un clin d’œil très suggestif alors que mon sourire devient plus carnassier. Dommage que le bruit des zombies se regroupant à l’endroit où il se trouvait quelques minutes plus tôt bousille un peu l’ambiance du moment. "Tu t'en sors mieux que les autres cons là bas, j'ai cru que vous alliez tous y passer." même si la position dans laquelle on se trouve présentement est forte agréable, autant pour lui que pour moi, je me décide à me lever de sur lui en me laissant une note mentale de sérieusement pour tenter d’avoir un nouveau moment du genre avec lui. Enfin, si on survit tous les deux à la fin de cette journée merdique et qu’on rentre au camp sans trop de problèmes, il serait fort agréable de pouvoir décompresser avec un corps chaud pour une fois dans mon lit. Enfin bref, je lui offre une main alors pour l’aide à se remettre sur pieds. « J’ai des années d’expérience quand il s’agit de survivre en enfer. Cet endroit est presque une farce comparée à d’où j’ai passé mes dernières années.» Et comme j’ai réellement passé des années en enfer, vous pouvez me croire que je ne mens pas là-dessus. Je réajuste mon sac à dos alors que je me retourne pour regarder la rue. Il est clair qu’on ne risque pas de pouvoir prendre ce chemin pour quitter cet endroit.

« Hum, et bien je crois qu’on va devoir se débrouiller seuls tous les deux. Les autres sont … trop occupés à mourir dans d’atroces souffrances pour pouvoir nous être d’une quelconque utilité. Dommage. » On peut toujours entendre les cris d’un survivant alors qui se fait manger par plusieurs zombies. Vaut mieux lui que moi. Je me retourne sans vraiment prêter plus d’attention au pauvre bougre et je me dirige vers l’autre côté du toit dans l’espoir de trouver une sortie. « On dirait qu’on va devoir sauter de toit en toit pour rejoindre la camionnette. » C’est de loin notre meilleure porte de sortie afin de survivre vu le nombre de rôdeurs qui se trouve dans le coin. C’est aussi un boulot pour un duo. Ce qui veut dire que s’il tombe entre deux toits, je suis foutu comme il le sera si ça m’arrive. Je me retourne vers lui alors qu’il s’arrête à côté de moi. « Au fait, je suis Ruby. Prêt à faire le grand saut mon mignon? »
electric bird.


RUBY
GO SCREW YOURSELF


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 364
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 28/12/2016
GROUPE : Groupe de Negan
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un motel en dehors de la ville
EMPLOI : Ex pompier à la dérive
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Just in time [Mick&Ruby] Mer 09 Aoû 2017, 7:07 pm


JUST IN TIME
MICK & RUBY

Bordel sa journée aurait dû être meilleure que cela à la base et Mick a bien failli manquer crever juste pour suivre les ordres de Negan. Bon sang celui là un jour le pyromane lui refera le visage et le reste du corps, son lance-flamme chéri pourra enfin s'amuser comme il se doit ! Mais finalement en se retrouvant là sur ce toit avec une belle blonde à cheval sur lui c'est peut-être pas si mal, c'est même sûr que c'est presque parfait. D'autant plus quand ses mains viennent lui saisir les hanches alliant douceur et fermeté et bien sûr la manière dont elle lui parle ne le laisse pas indifférent non plus.  Lui faisant alors remarquer qu'elle sait comment attirer les hommes, se mettant à rire un peu après elle mais surtout après sa réponse. Sa manière de faire plaît énormément au criminel, il aime les femmes qui savent ce qu'elles veulent et rares sont celles pouvant aussi lui tenir tête et le remettre à sa place quand ça ne va pas. Sara avait ce pouvoir là sur lui quand ils étaient dans le Waverider et il semblerait que cette blonde ci puisse aussi en être capable.

- Ils ne savent pas y faire c'est tout

Bon inutile de dire que Mick aurait aimé que la jeune femme reste sur lui au lieu de se relever mais bon tant pis, attrapant sa main pour se redresser. Se faisant une nouvelle fois la remarque qu'elle est forte pour son petit gabarit. Une fois sur ses pieds, Mick prend le temps de vérifier que son joujou n'a subit aucun dommage et qu'il fonctionnera dès qu'il va le lui demander. Il aurait l'air con si son lance-flamme décide de ne pas marcher surtout que ça risque d'être au plus mauvais moment possible.

- Je veux bien te croire. Il ne sait pas ce qu'elle qualifie d'enfer mais il a une vague idée de ce que ça peut donner avec l'histoire de Sara, de cette fichue île dont il a oublié le nom et du puits et les séquelles liées à ça. "Je dois dire que c'est plutôt amusant tout ce merdier." Plus de règles, plus d'emmerdeur du gabarit de Barry Allen ou d'Oliver Queen, le pied.

- On dirait bien oui, dommage ils auraient pus servir de distraction.
Est-ce qu'il vient de dire cela à voix haute ? Mais oui totalement, sans doute que la manière dont elle lui a parlé l'a incité à dire les choses telles que ! "Ça va le faire." Oui passer de toits en toits ne lui fait aucunement peur, il en a vue bien d'autres après tout, la rejoignant au bord du toit, il regarde rapidement en bas puis de l'autre côté. Jaugeant la distance et le reste avant de la regarder. "Mick. Après toi ma jolie."
electric bird.




Seriously, you idiots haven’t figured this out by now ? It all started when we blew up  the Time Masters. Now history’s all screwed up and it’s up to us to unscrew it up. But, half the time we screw it up even worse. So don’t call us heroes. We’re something else. We’re legends. Who writes this crap, anyway ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 211
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 08/03/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Just in time [Mick&Ruby] Mer 13 Sep 2017, 3:42 pm


JUST IN TIME
MICK & RUBY
Non, mais merde. Si j’avais su que la journée se déroulerait de cette manière et bien je serais resté au camp tout simplement parce que franchement… ça craint. Ce n’est pourtant pas la première fois que je participe à ce genre de petites missions afin de trouver des ressources et autres avec des membres du groupe. Bien souvent, il ne se passe rien d’extraordinaire. On revient parfois avec un ou deux membres en moins gros max… mais là j’ai bien l’impression qu’on va juste revenir à deux tout simplement vu comment la situation se déroule présentement. Merde, va falloir expliquer tout ça à Negan après… Ça va être un vrai bordel. J’espère que ce type va le faire. Franchement, je le moins je suis en présence de Negan, mieux je me porte. Ce type n’annonce rien de bon et je ne veux pas me retrouver sur son mauvais côté surtout maintenant que je suis totalement dépourvu de mes pouvoirs de démon. Ce que je ne donnerais pas d’ailleurs pour les ravoir. Vivre comme un être humain avec tous les besoins et les inconvénients ne me plait pas du tout. Il n’y a même pas le côté positif de dire que je peux pleinement profiter du goût de certain aliment. Oui parce que la plupart des aliments ont un goût morne pour nous les démons ou encore le fait qu’on ne peut pas vraiment ce souler avec l’alcool. Je ne peux même pas me prendre une cuite d’ailleurs avec le peu d’alcool qui semble rester dans le coin. Quel monde de merde sérieusement!

Au moins, il semblerait que j’ai trouvé une distraction qui vaut la peine que je risque ma vie pour lui. Ça va être intéressant. - Ils ne savent pas y faire c'est tout. Oh, je sens qu’on va bien s’entendre tous les deux. Enfin quelqu’un qui ne va pas juste m’emmerder et me donner envie de le donner aux rôdeurs à la première occasion qui m’est donné. « On dirait que j’ai sauvé le seul qui vaut le détour alors. » Une fois debout, je l’aide à se remettre sur ses pieds alors qu’on discute toujours. - Je veux bien te croire. La plupart des mecs dans le coin m’auraient sans doute sorti un truc dans le genre qu’une jolie fille comme moi ne doit pas savoir ce que l’enfer est vraiment. S’ils savaient, mais bon lui ne fait aucun commentaire ce qui me fait apprécier de plus en plus sa présence. « Je dois avouer que j’ai été surprise de te voir encore vivant et surtout de voir ton joujou. C’est pratique comme arme. » Un si petit lance-flamme et pour tant aussi puissant. Hum… ça va bien avec l’homme qui le manie si vous voulez mon avis. Enfin, c’est l’impression qu’il me donne jusqu’à maintenant et je doute grandement que je me trompe sur ce point.

"Je dois dire que c'est plutôt amusant tout ce merdier." Je grimace légèrement en croisant les bras sur ma poitrine alors que je regarde le reste de notre groupe au loin tenter de se battre contre les rôdeurs qui sont sur eux. « Normalement, j’aurais été d’accord avec toi… mais ils me manquent quelques petites choses pour que ça soit idéale. » Comme mes pouvoirs entre autres. Si j’aurais vécu ici en t’en que démon, ça aurait été le pied, mais bon on peut pas tout avoir dans la vie. - On dirait bien oui, dommage ils auraient pus servir de distraction. Mon sourire s’étire en l’entendant dire ces mots. C’est exactement ce que je pensais. « T’en qu’ils crient toujours comme des idiots, ils sont utiles. » Je me retourne pour aller vers l’autre côté du toit. Il me rejoins et je lui dis alors mon plan pour retourner à notre véhicule. "Ça va le faire." Bien, pas besoin de me casser le cul pour lui faire accepter le plan. "Mick. Après toi ma jolie." Mick hein? Ça lui convient parfaitement je trouve. Je lui offre un clin d’œil avant de me retourner pour prendre mon élan et sauter sur l’autre toit. Celui-ci n’est pas vraiment difficile étant donné qu’il est à peine plus d’un mètre. Je me retourne vers lui. « À ton tour, Mick. » Je prononce chaque syllabe lentement et fais rouler le k de manière séduisante.
electric bird.


RUBY
GO SCREW YOURSELF


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 364
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 28/12/2016
GROUPE : Groupe de Negan
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un motel en dehors de la ville
EMPLOI : Ex pompier à la dérive
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Just in time [Mick&Ruby] Dim 17 Sep 2017, 7:38 am


JUST IN TIME
MICK & RUBY

Plus les secondes passent et plus Mick apprécie la blonde au moins une qui ne se prend pas la tête comme toutes ces autres femmes. Même maintenant que le monde est en pleine apocalypse -ce qui est dommage, moins de chance pour le pyro de le voir brûler- les femmes ont tendance à jouer les bécasses. Et ça, il supporte pas, il n'a jamais eu de temps à perdre avec ce genre de choses futiles, il préfère les femmes de caractère même si celles là sont quasiment impossible à coucher dans un lit. Du moins pour lui. La blonde semble être un mélange entre "je ne me prend pas la tête" et "tu ne m'auras pas comme ça, je décide de tout et fuck you si ça te plait pas", wais Mick l'aime bien.

Il rit un peu plus quand elle lui dit avoir sauvé le seul en valant la peine, mon dieu si elle savait le passé de Mick elle ne dirait peut-être pas ça ou peut-être que si vu qu'elle parle d'enfer. Le pyromane ne sait pas ce qu'elle veut précisément dire par là mais qui sait peut-être qu'elle pourrait le comprendre.

- Tu as même pas idée. Oh ça oui son lance-flamme est plus que pratique, un vrai régal de le voir à l'oeuvre alors même qu'il est assez petit mais il a une de ses puissance...Activé à sa force maximum, il peut envoyer en arrière à peu près n'importe quoi avec le souffle dégagé avant même que les flammes ne sortent. "Ah ouais ? Il te manque quoi ?" Parce que là il ne voit pas ce que ça peut être. Enfin pour le moment c'est l'heure de bouger son cul et de partir de là. Après une courte présentation, Ruby donc, prend un bref élan et passe sur le toit d'à côté. OH PUTAIN ! Heureusement qu'il n'était pas entrain de prendre ses appuis pour sauter, non parce qu'à l'entendre ainsi rouler le k de son prénom lui déclenche un frisson venant parcourir son corps. Et c'est pas le moment non plus pour que son corps se réveille hein ! Mick prend une profonde inspiration pour se remettre les idées en place avant de finir par sauter à son tour, atterrissant non loin de Ruby. La manière dont il la regarde laisse présager de l'idée qu'il a eu en tête pour autant c'est d'une voix maîtrisée qu'il balance "Allez, toit suivant." Commençant à avancer sur le toit où ils se trouvent, faisant attention à ses pas, on sait jamais ils sont sans entretien et l'un d'eux pourrait finir par craquer. Visiblement c'est arrivé il n'y a pas longtemps à une autre équipe de Negan, ils seraient passés à travers le toit d'une supérette.
electric bird.




Seriously, you idiots haven’t figured this out by now ? It all started when we blew up  the Time Masters. Now history’s all screwed up and it’s up to us to unscrew it up. But, half the time we screw it up even worse. So don’t call us heroes. We’re something else. We’re legends. Who writes this crap, anyway ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 211
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 08/03/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Just in time [Mick&Ruby] Ven 29 Sep 2017, 6:07 pm


JUST IN TIME
MICK & RUBY
Il n’y a pas une seconde à perdre maintenant si nous voulons nous en sortir vivant de cette situation de merde. Ceux qui retiennent présentement l’attention des morts ne vont plus le faire pendant encore longtemps. C’est un fait qui m’exaspère. Ils n’auraient pas pu faire un petit effort quand même et survivre un peu plus longtemps face à la horde ? Non mais Nigan les prends où tous ses connards complètement incompétents qui ne savent même pas survivre face à quelques petits morts ? Décevant. Si le bonhomme était pas aussi psychotique, et venant d’un ex démon croyez-moi que c’est vraiment parce que c’est grave, je lui dirais bien… cependant je tiens trop à ma vie aussi pitoyable soit-elle en ce moment. Et puis, je ne suis pas stupide comme certain. J’ai appris il y a très longtemps à ne jamais me mettre sur le dos celui qui fait peur à tous les autres. J’ai largement eu ma leçon avec Lucifer. Cet enfoiré m’en a fait largement baver il faut dire. Je savais parfaitement ce qui m’arriverait si j’échouais… mais je ne pensais pas franchement qu’il m’en ferait autant baver alors que je suis bien morte pour le sortir de sa cage. Je méritais au moins un peu de reconnaissance, mais non. Il a foiré dans son plan plus tard contre les frères Winchester et c’est ma faute alors que j’étais morte… comment ça peu être ma faute ? Je n’ai jamais compris la logique derrière tout ça… mais bon avec le diable il ne faut pas vraiment chercher la logique de toute manière derrière ses actions. Il n’y a pas beaucoup de sens pour la plupart des créatures vivants, humaines ou autres de ce monde.

Au moins, je ne suis pas avec un de ses totaux idiots. J’ai donc une chance plus élevé j’imagine de pouvoir retourner au campement plus tard. Malgré tout, une partie de moi se méfie assez de cet homme même s’il ne me donne pas l’impression de vouloir me faire du mal ou de se retourner contre moi pour le moment tout du moins. Je me dois de rester toujours vigilante si je ne veux pas finir comme les autres… voir pire. La mort est souvent la plus douce des sentences. Croyez-moi, j’en sais quelque chose. - Tu as même pas idée. En effet, une arme comme ça est franchement pratique c’est claire. Mais je me dis qu’une arme lançant de la glace serait sans doute plus afin de stopper ses créatures que de leur balancer du feu tout simplement. « Tu risques de pouvoir me donner une bonnes idées avec le nombre autour de nous et puis, je ne suis pas contre une petite démo. » Je dois avouer être de plus en plus curieuse, mais pour le moment je dois me concentrer ailleurs. Comme le meilleur moyen de sortir de cette situation de merde par exemple.

"Ah ouais ? Il te manque quoi ?" Je me demande si je dois lui dire ou pas. Après tout, il ne risque peut-être pas de comprendre ou de me croire si je lui dis à propos des démons et autres. Qu’il me croit ou pas, très franchement qu’est-ce que j’en ai bien à foutre au final ? « Hum… je dirais ma capacité à arracher le cœur de la poitrine d’un homme. Ça me manque vraiment surtout avec le nombre d’imbécile que je rencontre depuis que je suis en ville. » Je lui dis tout ça comme si je lui parlais de la pluie et du beau temps. Pour beaucoup, c’est déconcertant, mais quand on devient un démon… c’est aussi normal que le ciel est bleu en bout de ligne. Je hausse les épaules et me retourne pour partir. Il est temps de partir pour nous deux si on veut vivre plus longtemps. Sauter sur le premier toit n’est pas vraiment difficile. Il était proche donc ce n’est pas un gros challenge. Je ne manque bien entendu pas le regard qu’il me lance quand il finit par me rejoindre sur l’autre toit. "Allez, toit suivant." Je lui souris toujours avec malice alors que je me dirige vers notre prochain objectif. « Un homme toujours prêt. J’apprécie. » Ce n’est pas parce qu’on risque de mourir à tout moment que je ne peux pas flirter un peu. Je sais être concentré et faire du charme en maintenant. Je regarde vers le prochain toit. Merde, celui-ci ne semble pas en très bonne état. C’est donc un risque de sauté surtout que s’il s’effondre on ne va pas seulement attirer toute l’attention sur nous. Le risque qu’on se blesse gravement ou même qu’on se tue est plus fort. « Merde, manquait plus que ça. Vas-y en premier. Si le toit peut te soutenir alors il pourra le faire avec moi. Quoi ? Aller, ne me regarde pas comme ça. » Je roule des yeux quand il me regarde septique, mais mon intention n’est quand même pas de me débarrasser de lui en le faisant tomber.
electric bird.


RUBY
GO SCREW YOURSELF


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 364
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 28/12/2016
GROUPE : Groupe de Negan
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un motel en dehors de la ville
EMPLOI : Ex pompier à la dérive
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Just in time [Mick&Ruby] Ven 06 Oct 2017, 12:03 pm


JUST IN TIME
MICK & RUBY

Même si quelque part Mick est plus complexe qu'il n'y paraît, il reste un mec simple qui ne se prend pas la tête, qui ne cherche pas à tirer des plans sur la comète. Ou encore à essayer de tout planifier. Oui il est assez du genre carpe diem tout en ayant un fort esprit de conservation. Ce qui peut ne pas aller ensemble mais en fait si totalement. Et là c'est typiquement le genre de situation où le pyromane sait qu'il ne doit pas chercher à réfléchir à quoi que se soit. Sans compter que Mick peut se sortir de pas mal de situations juste avec son arme. Même si elle est encore mieux couplée avec celle de Snart mais bon ce n'est plus possible cela du coup.

- T'en fait pas, j'aurais bien l'occasion de m'en servir.

Pour le moment, ils sont à l'abri sur ses toits, relatif l'abri mais bon. Il se stoppe une seconde pour regarder Ruby en relevant un sourcil avec ce qu'elle lui dit. Mais finalement il hausse les épaules.

- Un genre de super pouvoir quoi. Ça doit être bien chiant de ne plus l'avoir mais si je recroise certaines personnes un jour, je ne vais pas m'en plaindre.

Après si elle y tient, il y a toujours moyen pour elle de pouvoir retrouver un semblant de magie même si le pyromane doute que ça puisse suffire. Enfin pour le moment, le problème n'est pas là mais plutôt de sortir de ce putain d'endroit. À croire que Negan savait qu'il les envoyait tous à la mort et que lui était chargé d'y veiller de loin. Negan sachant pertinemment que si Mick n'est pas mêlé au bordel, il n'irait aider personne.

- Toujours ma belle.


Même si il est toujours prêt, ils doivent sortir de là d'abord n'est-ce pas ? Enfin concernant le toit suivant, cette fois il hausse un sourcil en ayant presque l'air blasé à ce que Ruby peut lui dire. Mais surtout clairement sceptique. Finissant par soupirer, le pyromane prend son élan et s'élance sur le toit suivant qui ne l'inspire vraiment pas. Et bingo, à peine réceptionné que le toit se met à craquer sous ses pieds mais sans céder pour le moment.
electric bird.




Seriously, you idiots haven’t figured this out by now ? It all started when we blew up  the Time Masters. Now history’s all screwed up and it’s up to us to unscrew it up. But, half the time we screw it up even worse. So don’t call us heroes. We’re something else. We’re legends. Who writes this crap, anyway ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 211
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 08/03/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Just in time [Mick&Ruby] Mer 18 Oct 2017, 4:12 pm


JUST IN TIME
MICK & RUBY
Beaucoup de démons sont du genre à préférer foutre le bordel sans vraiment s’inquiéter des conséquences ou d’être repéré par des chasseurs plus tard. Ils ne pensent pas avant d’agir et c’est bien pour ça que les chasseurs finissent toujours par avoir leur peau. Les démons les plus intelligents sont souvent ceux qui savent le mieux se cacher parmi les humains. Plus on est capable d’agir comme eux, moins de chance on a de se faire tuer rapidement… à moins de tomber sur les frères Winchester. C’est deux-là ont littéralement un don il faut bien croire pour remarquer quand une personne n’est pas humaine. J’imagine que comme ils ont tous deux grandi dans ce monde… ils ont fini par nous comprendre mieux qu’on ne leur donne le crédit. Un ennemi qui vous connait trop bien est un ennemi qui causera inévitablement votre mort. Je ne me souviens pas exactement quel vieux démon m’a dit ça un jour… mais je sais qu’il est mort peu de temps après. Comment j’en suis si certaine? Et bien, c’est moi qui l’ai tué. Oui bon il était au travers de ma route alors… On ne va quand même pas en faire tout un plat.

- T'en fait pas, j'aurais bien l'occasion de m'en servir. Dans un monde pareil, en effet ce n’est pas l’occasion qui manque de pouvoir faire joue joue avec des armes plutôt sympas. C’est fou comment on peut trouver divers moyens complètement débile de se débarrasser de ces mangeurs de chair. Avec un peu d’imagination et du ruban gris, une hache de pompier et une masse peuvent être facilement attachées ensemble pour faire une arme redoutable à souhait. Et puis, il faut dire que c’est amusant de tuer ces monstres avec des trucs du quotidien qu’on n’aurait jamais pensé. Quand je lui parle de ce qui me manque réellement, il s’arrête un instant pour me regarder un peu prit au dépourvu par mes paroles. Je lui lance un sourire diabolique alors qu’il me réponds - Un genre de super pouvoir quoi. Ça doit être bien chiant de ne plus l'avoir, mais si je recroise certaines personnes un jour, je ne vais pas m'en plaindre. Un super pouvoir hein? Et bien on peut voir les choses de cette manière. Au final, il ne semble pas franchement aller plus loin dans le pourquoi je dirais ce genre de chose. Il semble même assez bien accepter mon aveu me surprenant alors. « Les démons n’ont pas de super pouvoirs. Nous ne sommes pas des pseudo héros pathétiques, mais oui... c'est terriblement chiant de ne pas pouvoir rependre le sang. » T’en qu’à en parler et ne pas être prise pour une cinglée, autant il aller de bon cœur non?

- Toujours ma belle. Oh, s’il peut survivre qu’on puisse se trouver un endroit sympa une fois de retour. Je l’invite par la suite à être le premier à sauter sur le prochain toit qui ne semble pas franchement solide. Il accepte et saute de l’autre côté sans trop de mal. Ce n’est pas la possibilité qu’il ne se rende pas qui est préoccupante, mais plutôt que le toit cède. Il ne le fait pas, mais le bruit par contre est assez inquiétant. Je grimace. « On dirait que si je viens te rejoindre ou que tu bouges trop… ça va cédé. » Bon sang, ça craint vraiment. C’est la seule issue possible. « Prépare-toi beau gosse j’arrive. » Je respire profondément avant de prendre mon élan pour sauter de l’autre côté. L’atterrissage se passe plutôt bien, mais quelques secondes après que je me retrouve avec Mick, le sol sous nous se met à trembler. « Oh… merde… » Le sol s’effondre et dans un instinct de survie, je m’accroche au pantalon de Mick qui a réussi à s’accrocher sur le bord du toit. Si je tombe… c’est une chute d’au moins trois mètres. Pas mortelle, mais putain ça risque de faire mal. De plus, je crois bien voir un truc bouger dans un coin sombre. Non, tomber n’est définitivement pas une option. « J’espère que tu portes une ceinture… parce que ça craint en bas. »
electric bird.


RUBY
GO SCREW YOURSELF


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 364
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 28/12/2016
GROUPE : Groupe de Negan
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Un motel en dehors de la ville
EMPLOI : Ex pompier à la dérive
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Just in time [Mick&Ruby] Ven 27 Oct 2017, 10:02 am


JUST IN TIME
MICK & RUBY

Si seulement elle savait à quel point Mick aime se servir de son lance-flamme sans doute qu'elle se casserait seule dans son coin. Lui qui voue un véritable culte aux flammes, qui rêve de voir le monde entier brûlé pour mieux renaître de ses cendres. Persuadé que les flammes et le feu sont capables de révéler la nature profonde de quelqu'un. Qui aime danser avec comme il le ferait avec une amante. D'autant plus qu'il connait le revers de la médaille puisqu'il porte toujours les cicatrices de cette fois malheureuse où à cause de Snart il s'est retrouvé brûlé sur le torse et les bras. Est-ce que ça a changé sa vision des choses ? Pas vraiment voir même pas du tout. Tout comme son air de grand gamin quand Snart lui avait ramené son arme fabriquée par Cisco, apprenant à la réparer rapidement et facilement. Oui avec tout ça sans doute que Ruby ne demanderait pas son reste et se casserait.

Ou peut-être pas alors que finalement elle lui dit qu'il lui manque un truc, le pyromane ayant vécu entouré de personnes avec des pouvoirs forcément il en déduit cela. Et puis n'est-il pas lui même considéré à moitié comme un méta-humain. Sauf que visiblement ce n'est pas ce dont elle voulait parler, forcément au mot démon il tique une micro-seconde avant d'avoir un grand sourire presque rêveur.

- Au moins si tu me vois tuer ou brûler quelqu'un tu vas pas venir m'en faire six caisses. C'est presque en riant qu'il ajoute un grand : "J'aime !" Et dieu sait à quel point Mick aime les femmes dangereuses, pouvant être instables, oui il l'a déjà évoqué mais cette fois avec Ruby ça se confirme. Même si cela lui confirme également qu'il doit encore rester sur ses gardes avec elle, on ne sait jamais. Ce n'est pas spécialement contre Ruby mais jusqu'à présent il n'y a que peu de personnes en qui il peut avoir pleinement confiance, à vrai dire il n'y en a que deux.

Malgré tout il enchaîne avec le toit suivant et ça même s'il ne le sentait pas et en effet le pyromane avait raison. Enfin de toute manière il commence à être habitué au fait qu'une situation parte en couille avant que ça aille mieux. C'est un peu leur signature aux Légendes quand les choses déconnent plein tube. Une belle bande de bras cassés mais au moins sauver l'histoire est plus que fun de son point de vue. Mick est encore à tenter de ne pas bouger quand la jolie blonde lui dit qu'elle arrive et ben voilà de quoi faire en sorte que ça parte encore plus en vrille. Les choses se passant trop vite, il n'a pas le temps de chopper le rebord du toit quand le reste cède sous eux. Se retrouvant pendu par le pantalon au bord du toit, la situation pourrait être cocasse s'ils étaient en observateurs extérieur. Grognant plus qu'il ne parle pour répondre à Ruby. "J'aimerais mieux que tu sois accroché à mon pantalon pour une autre raison." Ouais autant en profiter.

Bon au moins il a les mains libres, en premier lieu tenter d'agripper le rebord de la main. Sans prendre le temps de dire à Ruby de s'accrocher vu que ça tombe sous le sens. Mick cherche à se basculer assez pour avoir une bonne position pour avoir une emprise sur le rebord. Sauf qu'avec sa chance légendaire ça foire totalement et que le maigre truc le retenant en l'air fini par céder lui aussi. Loupant de peu de s'écraser sur la démone et non sur le sol. Est-ce un réflexe ou une habitude de la merde l'entourant mais le pyromane arrive à chopper son arme et l'actionner, inondant le périmètre de flammes ce qui devrait repousser tout ce qui pourrait vouloir leur tomber dessus. Sans mauvais jeu de mot, voici les flammes de l'enfer pour tout ce qui pourrait bouger.
electric bird.




Seriously, you idiots haven’t figured this out by now ? It all started when we blew up  the Time Masters. Now history’s all screwed up and it’s up to us to unscrew it up. But, half the time we screw it up even worse. So don’t call us heroes. We’re something else. We’re legends. Who writes this crap, anyway ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 211
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 08/03/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Just in time [Mick&Ruby] Jeu 09 Nov 2017, 11:04 pm


JUST IN TIME
MICK & RUBY
Et bien, je dois dire que c’est une balade pas totalement aussi terrible que je l’aurais pensée même si les choses on rapidement mal tourné pour tout le monde. Mais bon, faut quand même tenter de voir le bon côté… même si c’est un peu difficile durant un apocalypse pareil. Je suis prête à parier qu’il y a un tas de démons qui adoraient cet endroit plus que tout. Quoi que si comme moi ils seraient à la case humaine à nouveau… c’est différent. Il n’y a pas autant de plaisir à tuer et foutre le bordel quand on ne dispose de ce qui rend justement l’activité amusante à la base. Peut-être que je devrais me trouver une arme comme celle de Mick afin d’avoir du réel plaisir à buter des trucs dans ce monde. Ce n’est pas une mauvaise idée. Bien entendu, je ne serais pas assez stupide pour lui voler. Je suis une femme qui sais reconnaître les personnes qu’il ne faut surtout pas faire chier et lui, comme Negan, sont des hommes que je veux mettre en colère. Mick semble assez réceptif à mon charme donc je sais que je peux toujours utiliser cette voie avec lui. Comme avec la plus part des hommes même avant toute cette merde. S’il y a bien une chose que je sais, c’est que les hommes sont toujours ou presque guidé par le sexe. Donc, une belle femme qui sait comment se servir de ses atouts peu facilement survivre. J’en sais quelque chose.

Du coin de l’œil, je vois un drôle de sourire rêveur apparaître sur le visage de Mick quand je lui parle de mon ancienne nature démoniaque. Franchement, cet homme est quelque chose. Ça je ne peux pas ne pas le voir. Il devient tellement plus intéressant. - Au moins si tu me vois tuer ou brûler quelqu'un tu vas pas venir m'en faire six caisses. Je rigole à ses mots. "J'aime !" Puis, je me tourne vers lui un sourire des plus charmeurs sur mes lèvres alors que je glisse un doigt sous son menton avec un air suggestif sur mon visage. « Tu peux compter sur moi à prendre plaisir à t’aider ou à te regarder faire. C’est tellement amusant de les entendre criés à l’agonie alors que leurs chairs fondent. Ça me manque de pouvoir le faire. » Pendant un instant, c’est mon tour d’aborder un air rêveur. Cependant, quand je finis de parler, j’abords une moue déçu. Je pose mon menton sur l’épaule de Mick. « Tu pourras brûler des gens pour moi quand on sera sortie de cette merde ? » Je le regarde avec des étoiles dans les yeux en priant pour qu’il accepte. De ce que j’ai compris sur lui jusqu’à maintenant, il ne me dira pas non. Il a toutes les qualités d’un bon pyromane alors, je sais que lui demandé pour ce genre d’activité est assurer. Et puis, je ne mens pas quand je dis que ça me manque. J’ai vraiment très envie de voir des gens brûler en hurlant de douleur. Ça rend ma propre douleur face à ma stupide humanité plus supportable.

Même si l’idée de continué cette petite conversation sur le feu, sujet qu’on semble tous les deux autant apprécié l’un que l’autre, nous devons avancer surtout si on veut justement pouvoir aller plus loin avec notre sujet commun. Bien entendu, tout va trop bien pour que les choses ne se compliquent pas rapidement et qu’on tombe sur un toit de merde prêt à s’écrouler. Mais, nous n’avons pas d’autre choix donc, il saute et je le suis rapidement…. Tout merde par la suite. Je n’aurais jamais cru me retrouver cramponner à son pantalon… enfin peut-être que oui, mais pas dans ce genre de circonstance. J’aurais préféré dans une chambre ou encore le derrière d’une voiture. Je ne suis pas franchement difficile quand quelqu’un attire mon attention. Arg… si seulement on pouvait être dans cette situation plutôt. Je m’accroche donc à son pantalon comme si ma vie en dépendait… ce qui est probablement le cas en ce moment. "J'aimerais mieux que tu sois accroché à mon pantalon pour une autre raison." Je laisse échapper un rire. « Crois-moi mon mignon, on est deux. » Je ne comprends pas trop ce qui se passe, mais soudainement je me sens attiré vers le sol. Merde… Mick semble n’avoir pas pu tenir. Je m’écroule durement sur le dos. Tout est flou autour de moi, mais je crois voir de la lumière, est-ce qu’il vient d’utilisé son lance-flamme à l’instant ? Aucune idée. Je gémis à moitié consciente. « Hey pyro, t’es toujours vivant ? » J’ai l’impression que je vais être malade et que ma voix est pâteuse. Aouis, je dois me taper une commotion parce que je suis certaine que le monde ne tournait pas comme ça il y a deux minutes. Quelle putain de chance!
electric bird.


RUBY
GO SCREW YOURSELF


Revenir en haut Aller en bas
Just in time [Mick&Ruby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Ruby Caldwell - Be yourself and smile
» Session time out...
» Mick Taylor
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☣ Whatever, c'est l'apocalypse zombie :: Whatever, on est dans l'État de la Géorgie :: ⇒ Les villages abandonnés-
Sauter vers: