Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRES DE SEPTEMBRE : LUCIFER MORNINGSTAR & REGINA MILLS
MEMBRE INCARNATION DE SEPTEMBRE : SHANE WALSH ET IAN GALLAGHER
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.

[FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ♫ Whatever, maintenant on s'éclate :: Whatever, je m'en vais aux toilettes :: ⇒ Rpg
avatar
ÂGE RÉEL : 87
MESSAGES : 48
ANNIVERSAIRE : 17/01/1930
INSCRIPTION : 31/01/2017
WHATEVER
MessageSujet: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Jeu 08 Juin 2017, 9:51 pm


On se trouve dans les débuts de l'apocalypse, avant que chacun retrouve l'usine, le centre commercial ou l’entrepôt. Trois personnes franchissent l'enceinte d'une fabrique de savon où un groupe semble amical. Cependant, ils se font frapper derrière la tête et ils se réveillent tous les trois dans un sous-sol bâillonné. Ils ne se connaissent pas, mais ils vont devoir s’entraider.

@Maggie Greene @Victoria Grayson @Alex Dunphy


all be watching you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 139
ANNIVERSAIRE : 03/11/1991
INSCRIPTION : 27/05/2017
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Mar 13 Juin 2017, 5:24 am


J'avais la tête, dans les nuages, et un mal de chien à la nuque. Quand je me réveille, j'essaye de remettre mes idées en ordre. J'entends autour de moi des bruits , surprise quand ma vue revient à elle ainsi que mes idées, je ne sais pas depuis combien de temps je suis là, mes doigts sont engourdis ainsi que mes jambes. La position dans laquelle j'ai été laisser, mon endormi mes muscles . Les jambes au sol, les mains attachées derrière le dos et le bandeau sur la bouche. Quand j'ouvre les yeux, je remarque deux autres personnes à mes côtés, une carrément allongée sur le côté bâillonné comme moi et l'autre dans la même position que moi. Je ne connais pas, c'est personnes, et je ne sais pas comment je suis arrivée ici. Quand j'essaye de toucher mes pieds malgré mon bandage, je sens encore mon couteau dans ma botte, je suis contente de voir que nos ravisseurs n'ont pas pensé à me fouiller la botte. Par contre , quand mon regard touche ma ceinture, je remarque que mon arme a disparu. J'essaye temps bien que mal avec de nombreux mouvements de tête d'enlevé le bandeau qu'il m'avait posé sur la bouche et après de nombreux mouvement j'y arrive . D'une voix basse, je n'hésite pas à essayer de réveiller les deux personnes encore dans les vapes .

- hey, Psstttttt ...


Lançais-je , afin de réveiller les deux personnes .


Maggie

La douleur elle disparaît jamais, on apprend juste à vivre avec..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 500
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
INSCRIPTION : 25/08/2016
GROUPE : Groupe 1 : Centre commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Outremont à Westmonth
EMPLOI : Maitresse de maison
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Lun 19 Juin 2017, 12:40 pm


Cela faisait des semaines que Victoria parcourait le pays à la recherche de ses enfants. Elle avait été séparé lors de l'invasion et malgré un moment de calme avec un groupe, la grande reine des Hampton se trouvait seule. Elle finit par tomber sur un petit entrepôt qui abritait des survivants. Au premier regard, ils étaient sympathiques, elle n'était pas le genre de personne à se mêler avec la foule. Dans le passé, Victoria avait toujours vécu dans la richesse et le pouvoir, devoir cohabiter avec des inconnus et voir des gens lui dicter des ordres l'énervait réellement. Enfin, on lui balança un coup derrière la tête et ce fut le noir complet. La brune ouvrit les yeux finalement pour découvrir avec horreur qu'elle était attachée et baillonnée. Paniquant, Grayson essayait de se débattre, elle tourna les yeux vers une femme qui l'interpellait. "Qu'est-ce qu'on m'a fait ? Où nous sommes et qui vous êtes ?" Lança-t-elle sans attendre. Elle lançait un regard plutôt méprisant aux deux femmes, ne sachant pas pour quelle raison elle se trouvait là.


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 492
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 24/04/2017
EMPLOI : Assistante en Fashion Design
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Mer 28 Juin 2017, 8:45 pm




Never Believe @Maggie Greene & @Victoria Grayson & Alex DunphyCa fait encore peu de temps que je suis arrivée dans le coin avec ma famille et, bien sûr, malgré la situation, je ne suis toujours pas sur la même longueur d’onde qu’eux. Alors pour ma propre santé mentale, je me suis éloignée. J’ai prévu de partir simplement quelques petites heures dans un coin tranquille, mais… J’étais tellement agacée que je me suis éloignée plus que de raison et je me suis retrouvée face à une usine de savon. Voyant là l’opportunité de me voir - avec ma famille - intégrée à un groupe qui nous offrirait une meilleure sécurité, je me suis laissée aller à être si bien accueillie par les sympathiques membres de ce groupe…

Jusqu’à ce que je me réveille sur le sol crasseux de ce que je dirais être un sous-sol - au vu de l’odeur d’humidité qui parfume l’endroit. J’ai mal au crâne. Je grogne quand j’entends une femme parler. Je secoue la tête pour me débarrasser des mèches sombres qui me tombent devant le visage ainsi que pour virer le bâillon que j’ai dans la bouche. Encore trop sonnée pour me redresser, je me contente de ça, et je regarde les deux femmes qui se trouvent dans ce trou avec moi. Il y en a une jeune, probablement le début de la vingtaine, et une autre… Bien moins jeune, dont je ne vais pas essayer d’estimer l’âge pour ne pas être vexante.

“ C’est pas la peine de nous regarder comme ça, on est dans le même état que vous, au cas où vous ne l’auriez pas constaté. ”

Evidemment. Je ne peux pas juste me contenter d’être gentille. Et même si je parle à voix basse, je ne peux pas m’empêcher de râler. Parce que râler, ça aide à évacuer la nervosité, pas vrai ? … L’excuse. Ouais. J’suis juste pas socialement adaptée en vérité.

“ Quelqu’un voit quelque chose dont on pourrait se servir pour défaire les liens ? Ou… Il va falloir qu’on  y aille avec les dents ..? ” demandais-je en murmurant.

Je passe direct à ce qui m’intéresse. Parce que faire les présentations, c’est clairement pas le truc qui me branche, là, tout de suite.
© Justayne


Beautiful Girl ♚« That crazy bitch messed with the wrong crazy bitch. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 139
ANNIVERSAIRE : 03/11/1991
INSCRIPTION : 27/05/2017
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Mar 18 Juil 2017, 5:52 am


Je remarque rapidement que les deux femmes à mes côtés sont en vie, quand je les vois je remarque une qui doit avoir à peu près mon âge, et une autre qui est un peu plus vieille .La question, que je me pause, c'est comment on s'est retrouvé ici ? Les deux femmes bougent aux son de ma voix, sans attendre l'une des deux, se trouve moins agréable que l'autre, nous sommes toutes les 3 bâillonnés . J'essaye de parler à voix basse, pour pas que les ravisseurs s'aperçoivent de quelques choses quand la plus vieille des femmes se réveille, elle est en panique, je la regarde et essaye de la rassurer .

"Qu'est-ce qu'on m'a fait ? Où nous sommes et qui vous êtes ?"

 ” - Je m'appelle Maggie est vous ?! Je ne sais pas où nous sommes, mais on va se sortir de là.  ”

J'ai toujours gardé sur moi un couteau sur le côté de ma botte, je prie pour que les ravisseurs ne m'ont pas dépouillé celui-ci. Quand je regarde au niveau de ma ceinture, je remarque que mon flingue et que mon gros couteau n'est plus là. Je ne sais pas qui nous garde prisonnier, mais ce que je sais, c'est qu'ils vont regretter de nous avoir gardé prisonnières ici . Quand je regarde l'autre femme et que nos regards se croisent elle lance :

 ” C’est pas la peine de nous regarder comme ça, on est dans le même état que vous, au cas où vous ne l’auriez pas constaté. ”

Je répond alors :

- Sans blague , j'ai pas choisis d’être là non plus !

puis elle reprend :

“ Quelqu’un voit quelque chose dont on pourrait se servir pour défaire les liens ?
Ou… Il va falloir qu’on  y aille avec les dents ..?


J'essaye d'attraper mon couteau qui est dans ma botte en bougeant le plus possible, je regarde partout dans l'immense pièce. Mais rien n'a été fait pour qu'on puisse s'échapper. Je remarque des longs tuyaux le long des murs qui s'échappent vers le plafond, j'essaye de regarder chaque détail afin qu'on puisse s'en sortir au mieux. Quand j'entends la porte qui s'ouvre, je fais mine d'être encore endormis. Les bottes d'un homme s'approchent alors de nous, vos mieux faire mines d'être encore endormis si on vient à être déplacé[/color]


Maggie

La douleur elle disparaît jamais, on apprend juste à vivre avec..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 500
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
INSCRIPTION : 25/08/2016
GROUPE : Groupe 1 : Centre commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Outremont à Westmonth
EMPLOI : Maitresse de maison
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Jeu 20 Juil 2017, 9:09 pm


L’énervement gagnait l’esprit de la grande Grayson. Comment pouvait-on s’attaquer à elle ? Elle ne méritait pas un tel supplice. Avant, elle aurait réussis à faire payer ses ravisseurs grâce au pouvoir et l’argent qu’elle détenait. Les Grayson étaient une famille puissante et très connu dans l’État New-yorkais. Les Hampton ne juraient que par son nom et Victoria savait comment manipuler les citoyens. C’est lorsqu’elle reçut une réplique plutôt sèche de la part d’une jeunette de l’âge de Charlotte que Vicky grinça des dents. « Pas la peine de me lancer des pics, je ne faisais que demander… je viens de me réveiller et ce que je vois, c’est une petite clocharde réveillée, qui me dit que ce n’est pas un plan à mon encontre ? » Elle se pensait le nombril du monde comme à ses habitudes. Victoria tentait de bouger, elle n’arrivait pas à défaire ses liasses. Serrant durement des dents pour bouger du mieux qu’elle le pouvait, elle n’écoutait pas trop les paroles qu’échangèrent les deux femmes. « Vous vous rappelez de quoi ? Avant d’atterrir ici ? J’ai aucune idée quelles sont leurs intentions, mais je ne reste pas ici… » Elle leva les yeux en l’air pour analyser un peu la pièce.


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 492
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 24/04/2017
EMPLOI : Assistante en Fashion Design
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Mer 26 Juil 2017, 10:12 am




Never Believe @Maggie Greene & @Victoria Grayson & Alex Dunphy“ Elle dit quoi la vieille bique ? ”

J’aurais pu la pourrir, cette espèce de vieille peau avec son accent de bourgeoise, mais c’est pas le moment. Il vaut mieux qu’on ne lève même pas la voix trop fort pour éviter d’attirer l’attention de nos ravisseurs qu’ils sont encore dans le coin.

“ Moi c’est Alex. ”

Je m’adresse plus à Maggie qui s’est présentée que l’autre qui est totalement passée à côté. Après que j’ai posé ma question pour savoir si quelqu’un a quelque chose pour qu’on se détache, j’ai vu l’une de mes “co-détenues” qui gigotait pour essayer d’attraper un truc au niveau de sa botte.

“ Je me suis retrouvée face à une sorte d’usine et… J’ai atterri là. ”

Je sais même pas si j’ai été assommée ou endormie d’une autre façon. Tout est flou dans mon crâne. En tout cas, on a bien vite fait d’avoir à la fermer. Un mec est arrivé alors j’ai refermé les yeux pour jouer à l’inconsciente. Je crois qu’il est juste venu regarder si on était réveillées. Il est reparti assez rapidement mais… Quelque chose me dit qu’il va sûrement revenir très rapidement. Je regarde la plus jeune de mes deux camarades.

Je chuchote : “ Tu as quelque chose dans ta chaussure pour qu'on puisse se sortir de là ? ”

Je n’attends pas sa réponse, je me mets à me tortiller pour me hisser jusqu’à elle. Si on veut s’en sortir, il va falloir qu’on collabore. Chacune de notre côté on est foutues. Une fois proche de Maggie, j’attends qu’elle me donne des indications pour agir en fonction (ou non, si elle ne me dit rien).
© Justayne


Beautiful Girl ♚« That crazy bitch messed with the wrong crazy bitch. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 139
ANNIVERSAIRE : 03/11/1991
INSCRIPTION : 27/05/2017
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Mer 02 Aoû 2017, 7:09 am


Une question me trotter dans la tête depuis que j'avais repris tous mes esprits, qu'est-ce que je faisais avec des nanas qui n'avaient l'air en aucun qu'à d'être des débrouillardes ? J'aurais sûrement pu être avec des personnes qui comme moi manie mieux l'art de l'arme que l'art de la coiffure et du maquillage. Bref, il fallait tout de même que je reste positive, je devais être celle qui panique le moins. Je pouvais lire sur le visage de mes deux camarades la peur et la panique, ça me donna des sueurs froides. J'avais déjà du mal à moi-même me débrouiller ; alors comment aller elles se sortir de là  ? Nous n'étions pas toutes les trois, loin de là  heureuse d'être ici pour on ne sait quelle raison. Les deux femmes toutes les deux sorties de je ne sais où se lancent des piques, on croirait voir des nanas qui se battant pour le même foulard lors des soldes, cela me fit doucement rire. Si nous voulions nous en sortir vivante, il était temps de ce serait les coudes, et quoique la femme plus âgée n'allait pas avoir le moral pour . Il fallait tout de même l'apaiser pour qu'elle ne tombe dans les vapes par ,  la moindre giclé de sang . Et surtout qu'elle ne se casse pas une cheville avec, ses talons hauts. Je regarde la plus vieille d'entre nous et lui dit :

- Madame, vous avez peu être pas l'habitude de ce genre de situation, mais là, il va falloir redoubler de courage et se sortir les doigts !

La situation était grave et il fallait , qu'elle réalise . Je fais un signe de tête quand la jeune femme à ma gauche me donne son prénom . Je réussis à attraper mon couteau quelques minutes avant que le ravisseur ne revienne vers nous. Il lança un appel dans son tokiwalki et balança à son collègue.

- Aucun signe de mouvement de ce côté-là ! Les trois filles sont toujours dans les vapes .


Puis, il vient à rigoler, il s'approche de moi qui me remit quelques minutes avant dans la position d'origine pour éveiller aucun soupçon . Avant de sentir son souffle sur mon visage . ]


- En tout qu'à si jamais ils ne savent pas quoi faire de vous, je sais moi quoi faire de vous.


Ricana-t-il je prie pour qu'il ne déclenche pas une crise d'angoisse à la plus âgé d'entre nous. Mais avec un peu de chance, il fait rapidement demi-tour et referme la porte derrière lui à double tour. J'ouvre les yeux, et prend mon couteau et me détache temps bien que mal. Je me dirige vers Alex et lui enlève le bandeau puis la détache, toutes les secondes comptent et il ne faut pas perdre une minute. Je ne vais  pas les laisser pourrie ici, avec des mecs louches ! Je détache la dernière et me met derrière la porte. Du hublot, je peux voir un homme armé qui fait le guet devant la porte. Il nous faut un plan, je fais signe aux filles de reprendre leur position initiale, pour ne pas évoquer le moindre soupçon.

- J'ai un plan, le mieux c'est qu'une de vous deux simule qu'elle a soif. Je suppose que leurs buttes ne sont pas de nous avoir morte sinon nous le serions déjà . Dès que l'un d'eux se penche vers elle , elle  le tue . Il faut que se soit rapide le mieux, c'est de prendre par le coup d'un coup sec. Si vous ne le sentez pas je peux le faire, seulement, j'ai besoin d'une deuxième qui tue à coup de couteau celui qui est à l'entrée. Il ne faut surtout pas faire de bruits, sinon nous serons cuites !  

Je n'avais que cette idée, et si elles sont d'accord ça serait bref et rapide. Je crois que ce qu'il me fit la plus peur dans cette affaire s'était que la plus âges se pète une cheville, ou pleure . Je garde mon souffle attendant qu'elles me répondent..


Maggie

La douleur elle disparaît jamais, on apprend juste à vivre avec..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 500
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
INSCRIPTION : 25/08/2016
GROUPE : Groupe 1 : Centre commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Outremont à Westmonth
EMPLOI : Maitresse de maison
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Mer 09 Aoû 2017, 9:04 pm


Victoria tentait de se sortir par elle-même de ce merdier, mais elle n’arrivait pas à desserrer les lianes qui entouraient ses poignets. Les deux jeunes se présentèrent, devait-elle suivre les convenances ? Vicky fronça les sourcils avant de répondre. « Je suis Victoria Grayson. » Elle préféra ne rien ajouter de plus. Après tout, la grande dame pouvait se permettre son nom entier. « J’ai vécu une situation assez similaire je dois dire… je n’ai pas vu le coup à la tête venir, mais c’est très douloureux… » Elle serra les dents face à la douleur constante depuis son réveil. C’est à ce moment qu’un homme vint voir ce qui se passait. Grayson fit comme les deux autres brunes, elle fit semblant d’être inconscience. Elle laissa passer et ouvrit de nouveau les yeux dès qu’il quitta la pièce. Maggie suggéra un plan tout en les délivrant. Dès qu’elle réussit à couper les cordes, Victoria tira brusquement et porta son poignet dans le creux de sa main pour le frotter avec douleur. « Jouer les petites assoiffées, je m’occupe de lui trancher la gorge. Ils ne savent pas à qui ils s’en sont pris… et je ne resterais certainement pas ici plus longtemps. » Cracha sèchement la femme en fixant un peu autour d’elle pour analyser la pièce.


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 492
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 24/04/2017
EMPLOI : Assistante en Fashion Design
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Lun 14 Aoû 2017, 4:20 pm




Never Believe @Maggie Greene & @Victoria Grayson & Alex DunphyJe frotte mes poignets endoloris et j’écoute le plan de la plus jeune de mes compagnes de galère. Sauf que moi, le plan ne me tente pas du tout. Du moins… Tant qu’il est encore hypothétiquement question que je tue quelqu’un. Je veux pas tuer… Je… Serai pas capable. J’ai peut-être toujours été inadaptée socialement, je ne me vois pas pour autant égorger quelqu’un ou quoi que ce soit. C’est au-dessus de mes moyens, et je crois que ça se voit à tête que je tire. Mais par chance, Maggie semble opérationnelle pour le faire, et madame “Victoria Grayson” se montre aussi partante pour aller agresser un autre de ces hommes. Voilà qui me sauve la mise ! Je crois que pour le coup, je l’aime bien. Enfin… Un peu. Juste parce qu’elle me rend service sans le vouloir ni le savoir.

“ Vous ne croyez pas qu’on risque d’en croiser d’autres et de se retrouver coincées ? Il faudrait peut-être regarder s’il y a un autre passage que le couloir principal, non ? ”

Tout en posant la question, j’ose un peu regarder autour s’il n’y a pas une trappe ou quelque chose dans le genre. Un passage qui pourra nous mener à l’étage supérieur - s’il y a - ou dans ces voies d’aération immenses qu’on trouve dans les bâtiments industriels.
© Justayne


Beautiful Girl ♚« That crazy bitch messed with the wrong crazy bitch. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 139
ANNIVERSAIRE : 03/11/1991
INSCRIPTION : 27/05/2017
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Mar 22 Aoû 2017, 4:52 am


Les filles n'étaient pas très bavardes, et il fallait prendre une décision cruciale. Nos vies étaient en danger, et à tout moment nous pouvions nous retrouver de nouveau face à ces hommes, qui n'auraient en aucun qu'à du scrupule pour nos vies . Les filles souhaitent peut-être rester ici à broyer du noir, mais ce n'était pas ce que je souhaitaispour moi. Alors même si je n'étais pas du genre à abandonner, je n'allai pas non plus risquer ma vie avec des femmes qui n'étaient même pas capables d'assommer un pauvre type. Je pensai que la plus jeune aurait été de mon côté, mais je venais de lire sur son visage qu'elle se défile complètement. Je soufflai, mais la plus vieille était plus partante alors temps pie, il fallait que je change de plan. J'étais subjugué par les dires de Victoria, moi qui pensais qu'elle était une princesse d'époque. Je regarde Alex, qui n'était pas aussi courageuse que ce que je pensai, je me retourne alors vers les deux femmes avant de dire.

- Bon échangeons les rôles Victoria, je vous laisse donc faire l'assoiffer.


Puis, je me retourne vers Alex.


- Vue, que tu n'es pas très partante garde quand même ce couteau en qu'à où il te touche, tu n'auras plus le choix que de te défendre si l'un des hommes t'agresse.


Je pris l'un des deux couteaux que j'avais dans ma botte et lui déposa dans le creux de sa main. Avant de reprendre.

- Je ne sais pas combien ils sont, mais si nous souhaitons nous en sortir nous n'avons plus vraiment le choix.

J'essayai temps bien que mal, de convaincre la plus jeune. Nos vies en dépendaient et il fallait qu'elle sache que même Victoria avait plus de cran qu'elle .


Maggie

La douleur elle disparaît jamais, on apprend juste à vivre avec..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 25
MESSAGES : 500
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
INSCRIPTION : 25/08/2016
GROUPE : Groupe 1 : Centre commercial
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Outremont à Westmonth
EMPLOI : Maitresse de maison
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE Lun 28 Aoû 2017, 12:49 pm


Depuis le début de cet apocalypse, Victoria Grayson se démarquait par son aplomb et sa grande confiance. Elle arrivait à ses fins à tous les coups et réussissait à éliminer les créatures qui se frottaient à elle. La grande dame des Hampton connaissait les armes à feux. Elle avait souvent participé à des clubs de tirs, d’auto-défense et même des tirs de pigeons d’argiles au country club. Toujours bien coiffée et habillée, ce n’était pas une raison pour que Vicky puisse se défendre. Maggie compléta le plan à l’oral et aussitôt, les trois femmes se mirent à exécution. Un homme vint jusqu’à eux et Victoria démontra qu’elle était éveillée. « Pitié…. Vous pouvez nous amener quelque chose à boire… tant qu’à devoir être pris au piège, ne nous laissez pas mourir … » Dit-elle d’une pointe de sarcasme plutôt sèche. L’homme roula les yeux et s’avança vers la grande dame pour l’attraper par le visage, la fixant droit dans les yeux en se marrant. Grayson serrait les dents, laissant sa bouche en cul de poule pour attraper son couteau et lui enfoncer tout droit dans la trachée, laissant un long filet de sang surgir du cou de son agresseur. Victoria retira ses fausses cordes et se leva, elle posa la main sur la bouche de l’homme une fois chuté au sol pour qu’il n’alerte personne. Grayson attendit qu’il arrête de bouger et elle se releva pour essuyer le sang sur le chandail de l’homme. « Bon…. Faut pas rester ici, ils vont surement bientôt débarquer… » L’idée de trouver une autre sortie qu’avait lancé Alex fut plutôt intelligente. « Vu qu’on a aucun moyen de sortir par cette pièce… faudra longer le couloir… tenter de voir ce qui se trouve à proximité… » Elle fronça les sourcils sachant que ça n’allait pas être simple.


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
[FB] LA MACHINE À SOUS ☣ NEVER BELIEVE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La machine à sous
» LA MACHINE À SOUS - ALEX DANVERS & ALISON DILAURENTIS
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ♫ Whatever, maintenant on s'éclate :: Whatever, je m'en vais aux toilettes :: ⇒ Rpg-
Sauter vers: