Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRES DE NOVEMBRE : ALEX DANVERS & MERLIN EMRYS
MEMBRE INCARNATION DE NOVEMBRE : LIAM DUNBAR
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
NOUVELLE INTRIGUE : ÎLE

ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ♫ Whatever, maintenant on s'éclate :: Whatever, je m'en vais aux toilettes :: ⇒ Rpg
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Ven 26 Mai 2017, 4:24 pm


That day just sucks
Alex Dunphy & @Arthur Pendragon
J’arrive pas à croire que je me sois faite avoir pour la corvée des courses. Sérieux. Pourquoi moi ? Pourquoi pas Hayley ? Elle a le permis de conduire, elle a la voiture. Ca aurait été facile pour elle. Rapide, même. Alors que moi, j’ai dû me taper le trajet en bus parce que personne n’a voulu m’accompagner. Je vais vraiment finir par penser que mon entourage s’est ligué contre moi. Franchement, je suis gentille parfois. Alors que j’entends des jeunes relous qui chahutent dans le fond du bus et qui dérangent absolument tout le monde, je me dis que j’aurais juste mieux fait de faire la grève et de rester enfermée dans ma chambre. Tant pis si y’a rien à manger pour ce soir. Ca m’aurait épargné une sacrée perte d’énergie. Comme si j’étais d’humeur à aller faire les courses et à affronter le monde extérieur. Au fond de moi, j’ai juste envie d’aller me recroqueviller dans un coin pour broyer du noir en toute tranquillité. On a beau me dire qu’il serait temps que je me bouge et que je dois passer à autre chose, j’ai quand même bien du mal. Puis je vois pas comment je pourrais passer à autre chose. c’est pas comme si j’avais des tas de possibilités quoi…

Bon. Me plonger dans mes pensées déprimantes et désespérantes aura au moins eu le mérite de faire passer le trajet plus vite. Je descends rapidement du véhicule à l’arrêt qui se trouve juste devant le centre commercial puis je prends un panier dans l’entrée avant d’aller entre les rayons pour récupérer les divers trucs qui sont marqués sur la liste qu’on m’a filé. Et puis, comme c’est quand même moi qui me tape tout le travail, je prends aussi des trucs qui me font envie. Parce que j’estime être largement en droit de le faire. Faut juste considérer ça comme une récompense, hein ? Après, faut pas trop m’en vouloir, je ne suis pas dans l’exagération non plus.

Evidemment, tout le monde sait à quoi ressemblent les rayonnages dans les grandes surfaces. Et tout le monde sait aussi que ce n’est pas toujours adapté pour les petits. Alors parfois, je suis obligée de prendre appui sur l’étagère du bas pour pouvoir attraper ce que je veux. Mais… Je ne suis pas elastigirl. Et je ne suis pas King-Kong non plus. Donc voilà, finit par arriver ce qui me pendait au nez : je me retrouve face à la mission impossible. Ou LE truc dont j’ai besoin est sur la dernière étagère, et que j’ai beau m’étirer autant que je veux, mon mètre cinquante-cinq ne me permet pas d’atteindre l’objet convoité. Et autour de moi, les gens me passent à côté sans jamais penser à m’aider.
Demander, tu dis ? C’est pas comme si ça poussait les gens à m’aider non plus. J’ai pas le charme d’Hayley. Les gens ont tendance à facilement se foutre de ma gueule. Ils me rient au nez et me contournent. Du coup je ne tente pas ma chance. Je préfère insister et essayer de me débrouiller par moi-même. Je suis sur la pointe des pieds, sur l’étagère du bas, je suis étirée de tout mon long… Et j’entends des jeunes en train de se marrer en me regardant. Vachement sympa.
© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 28/01/1997
INSCRIPTION : 22/05/2017
GROUPE : L'usine
EMPLOI : Pour le moment il vit sur la fortune familliale.
WHATEVER
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Ven 26 Mai 2017, 7:05 pm




That day just sucks Alex
& Arthur
Bien sûr que les Pendragons ne faisaient pas leur courses eux-même, voyons. A quoi bon avoir du personnel sinon ? Je n'avais que très rarement mis les pieds dans un supermarché avant de me retrouvé livré à moi-même trois ans plus tôt. Au début, c'était assez horrible. Je détestais ce genre d'endroit. Ce n'était pas forcément mieux aujourd'hui. Mais je devais avouer que c'était pratique et ça avait un coté assez agréable de pouvoir faire ses propres choix. Pas que je ne pouvais pas choisir habituellement. Si j'avais besoin de quelques chose, je faisais une liste que je donnais à la personne qui, je savais, se chargeait des courses chez les Pendragons. Mais les trois dernières années m'avaient donné le goût de faire certaines choses moi-même.

Puis bon, on ne pouvait pas dire que j'avais grand-chose à faire de mes journées en ce moment. Je n'étais à Spring Harrow que depuis quelques jours. Et à part discuté avec ma sœur à propos de l'entreprise familiale, je n'avais pas fait énormément de chose. La demeure des Pendragon avait beau être d'une taille colossale, je n'avais pas envie de passé une journée pareille à l'intérieur. Il fallait que je sorte prendre l'air, ces murs m'étouffaient. C'était une drôle de sensation d'ailleurs. Moi qui pensait que rien ne faisait plus de bien que de rentrer à la maison, j'avais un peu de mal à m'y faire quand même. Certes, j'étais heureux d'être là, avec ma famille. Mais il y avait toujours ce vide à cause de l'absence de mon père. Et c'était sans doute ce qui me rendait la vie ici moins supportable qu'avant. Et pourtant, je pensais avoir fait mon deuil, depuis le temps.

Ainsi, je m'étais habillé assez sobrement, un jeans et un tee-shirt noirs, avant de sortir. Il me fallait du shampooing. Je n'en avais pas ramené énormément de mon voyage et ouais, le shampooing était devenu un truc que j'aimais choisir moi-même. Je vais pas faire ma précieuse, mais un peu quand même. Vous pensez vraiment qu'une chevelure pareille ça s'entretient tout seul ? Puis bon, c'était un bon prétexte pour que je sorte aussi. J'aurais sans doute pu y aller à pied, mais ça me faisait quand même un bout alors je pris une des voitures de mon père pour me rendre au centre-ville. Je n'eus aucun mal à trouver le supermarché. Même si je n'y allais pas souvent, j'avais habité cette ville assez longtemps pour savoir où aller acheter du shampooing.

Après, la seconde épreuve était plus de trouver le bon rayon une fois à l'intérieur. Je finis par trouver, mais je n'avais pas envie de rentrer tout de suite alors, j'errais un peu entre les rayons histoire de voir si il n'y avait pas autre chose qui me donnerait envie. Soudainement, je repérais une jeune fille qui essayait d'escalader les étagères pour attraper un article en hauteur. Je connaissais cette fille, j'en étais sûr… Cela me pris quelques secondes avant de me souvenir de son nom : Alex Dunphy. Je n'avais pas été très tendre avec cette fille. Je me souvenais de m'en être pris à elle à diverses reprise, mais elle m'avait toujours envoyé paître à chaque fois. J'aurais pu la laisser galérer, ou même venir me moquer, ne serait-ce que pour vengeance. Mais finalement, je m'approchais d'elle, et attrapait l'article qu'elle n'arrivait pas à atteindre pour lui donner.

- C'était ce que tu voulais non ?

Je lui tendais l'article, en lui posant ma question. Sait-on jamais, j'avais peut-être attrapé le mauvais produit donc autant lui demander. Et à vrai dire, je ne savais pas trop quoi lui dire d'autre non plus. Les seules choses qui me venaient à l'esprit, c'était des répliques acerbes et je crois qu'on pourrait bien s'en passer dans l'immédiat.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Sam 27 Mai 2017, 7:14 pm


That day just sucks
Alex Dunphy & @Arthur Pendragon
J’ai pas vraiment fait attention à la personne qui est venue se placer à côté de moi pour attraper quelque chose. Franchement, j’ai arrêté de me faire des illusions : à moins qu’un employé passe par là, et à la condition qu’il ne fasse pas semblant de ne pas m’avoir vue, je n’espère même pas qu’on m’aide. Et… J’ai eu tort. Parce que finalement, j’ai entendu une voix juste à côté de moi qui s’adressait indéniablement à moi. Cette voix masculine m’a demandé si “ c’était ce que je voulais ”. Avant même de penser à répondre, je serre mes mains sur le rebord de la première étagère que je peux attraper puis je descend avec précaution de mon perchoir. Mon premier réflexe, c’est même pas de regarder le visage de la personne qui m’a parlé. C’est de regarder la boîte qui se trouve dans sa main. Immédiatement, un sourire radieux me fend la face, juste avant que j’ouvre la bouche, ravie :

“ Oh oui, super ! C’est exactement ça ! ”

Je crois que je rayonne carrément de joie, là. Mais vraiment, hein. C’était pile ce que je voulais. Alors sans attendre, je prends la boîte comme s’il s’agissait du Saint Graal.

“ Ca fait un moment que je galère, merci beaucoup c’est vraiment gent… ”

Je lève enfin les yeux vers le visage de mon vis à vis tout en remontant mes lunettes et là… Je bug. C’est le bon mot. Mon cerveau freeze carrément pendant un court instant.

“ Til. ”

J’sais même pas pourquoi j’ai fini ma phrase tiens. S’adresser à ce mec en le qualifiant de gentil : laisse moi rire. Biggest joke ever. Je crois que, sans même que je le veuille, le dégoût se lit sur mon visage. Soudainement, c’est le doute dans ma tête. Je baisse la tête pour regarder ce qu’il a attrapé pour moi, puis je regarde de nouveau sa tête. Et je fronce les sourcils. Y’a quelque chose de louche, j’en suis sûre et certaine.

“ Qu’est-ce que tu veux ? ”

Ca fait très, très longtemps que j’ai pas vu ce type. Mais j’me souviens de son nom. Arthur Pendragon. C’est bel et bien comme ça qu’il s’appelle. Et depuis le temps, j’me sens toujours pas en confiance avec lui. Sérieux, comment je pourrais me sentir en confiance avec un tel blaireau ? Si j’m’en vais pas comme une sale voleuse, c’est bien parce qu’il m’a aidée alors que personne d’autre ne l’a fait et que je ne veux pas être une grosse ingrate quoi. Cependant, je ne ressemble pas à une nana qui a envie de s’attarder des plombes. J’ai déjà mis le carton dans mon panier avec mes autres courses puis j’ai ramassé ce dernier, prête à continuer ce que j’étais en train de faire pour pouvoir terminer ces courses au plus vite.
© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 28/01/1997
INSCRIPTION : 22/05/2017
GROUPE : L'usine
EMPLOI : Pour le moment il vit sur la fortune familliale.
WHATEVER
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Mar 30 Mai 2017, 6:44 pm




That day just sucks Alex
& Arthur
Je ne sais pas trop pourquoi j'étais venu aidé cette fille alors que j'avais passé une grande partie de ma vie à l'insulter et à tenter de lui ruiner l'existence de toutes les manières possible et imaginable. J'avais envie de me convaincre que ça avait été une sorte de réflexe, que je ne savais pas qui elle était avant de l'aider. Mais je savais parfaitement que ce n'était pas le cas. Je savais que, dans le fond, j'avais fait ça, parce que je voulais lui venir en aide, pour une fois, au lieu de lui faire du mal. Merde, je devenais presque un type fréquentable. Une part de moi n'aimait pas ça, mais une autre se disait que c'était la moindre des choses et que je ne pouvais décemment pas rester un sale gosse à papa toute ma vie.

Je souris à Dunphy alors qu'elle me remerciait. J'avais apparemment attrapé le bon article. Cependant, elle n'avait pas encore relevé la tête et sa réaction ne se fit pas attendre. Evidemment qu'elle ne m'aurait pas remercier avec autant d'entrain si elle avait su dès le début à qui elle avait à faire. Je ne pouvais pas lui en vouloir pour ça. Moi-même je m'étonnais pour ce que je venais de faire. Au moins, ça nous faisait ça en commun. Mais il était bien sûr hors de question que j'admette en face de quelqu'un que j'avais fait ça, juste par bonne volonté et peut-être parce que je me sentais coupable de lui avoir fait tant de mal dans le passé ? Sincèrement, ce genre de conneries ne me ressemblait pas.

Pas la peine de savoir lire dans les pensées pour savoir que, tout de suite, Dunphy était bien moins reconnaissante envers ma personne. En même temps, comme si attraper un article trop haut allait effacé toute ces années.

- De rien Miss, c'est toujours un plaisir.


Je lui adressais un sourire qui donnait sans doute envie de m'en mettre une. Je sais que j'ai une tête à claque, mais vous savez quoi ? Je le vis plutôt bien. De toute façon, ce n'était pas comme si je pouvais dévisser ma tête pour en mettre une autre à la place hein.

- Et t'emballe pas. Je voulais juste faire ma BA du jour. Merci pour m'en avoir donné l'occasion.

C'était sans doute un peu bizarre de remercier quelqu'un de cette manière. Mais que voulez-vous, il me fallait un prétexte. D'ailleurs, vu l'air perplexe de mon interlocutrice, je rajoutai en riant :

- Ne t'inquiètes pas Dunphy. Je ne mords pas… Enfin pas en public.

Je ponctuais ma phrase par un clin d’œil lourd en sous-entendus. Je n'étais pas réellement en train de lui faire des avances, ne vous emballez pas non plus. J'étais du genre à agir de la sorte avec tout le monde. Oui, agir comme un connard, je sais. Mais je ne me suis jamais vanté d'être quelqu'un de supportable ni même d'aimable.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Jeu 08 Juin 2017, 6:17 pm


That day just sucks
Alex Dunphy & @Arthur Pendragon
Cette gentillesse soudaine, là, je trouve ça vachement malsain. Tout autant que le sourire qu’il m’adresse à cet instant. C’est un peu flippant sur les bords quand même. Alors je reste sur mes gardes. Parce que d’aussi loin que je le connais, il s’est jamais comporté de cette façon. Il s’est toujours comporté comme un sombre connard avec moi. Et je sais qu’il m’a reconnue. Alors quoi ? Qu’est-ce qui lui prend là ? Je suis sûre qu’il y a un truc louche qui se cache au fond de sa sale petite tête de gros bourge prétentieux. Obligé que j’me méfie. J’vois déjà l’instant où il va me balancer une méchante vacherie en pleine poire. Je croise les bras, arquant un sourcil quand je l’entends me remercier de lui avoir permis de faire sa bonne action de la journée. D’où c’est son genre de faire des bonnes actions un jour dans l’année, déjà ? Il me laisse totalement dubitative là. Et j’me sens limite brusquée quand il me demande de ne pas m’inquiéter parce qu’il “ne mord pas en public”. Je roule des yeux, prête à dégainer.

“ Ah ouais ? C’est vrai que ça fait de toi quelqu’un qui m’est vachement plus sympathique soudainement. ”

J’avais bien vu qu’il déconnait. J’connais le second degré, tout ça, j’suis quand même pas idiote. Mais ce que j’ai dit, c’est sorti tout seul. Et il pourra pas prétendre que ça lui pendait pas au nez, hein. Sérieusement. Le jour où on enverra les abrutis congénitaux sur la lune, il sera pas le dernier à partir, c’est chose sûre. Je soupire, ouvertement ennuyée par la situation. Et encore, il a rien fait. C’est ça le pire. Qu’est-ce que ça serait si il avait craché son venin, hein ? Je serais trop dure avec lui aujourd’hui ? Faut dire qu’il a cherché à m’en faire baver plus que de raison par le passé. Je préfère anticiper. Il m’a clairement pas manqué.
N’empêche, quand j’y pense, j’croyais pas que j’le croiserais un jour dans un magasin - autre qu’une boutique pour les gens riches où ils achètent des tas de trucs débiles pour montrer qu’ils ont du pognon - genre… Il lui arrive d’être humain et de faire des courses, à lui ? Quelle surprise.

“ Bon. Si ça te dérange pas trop, je vais continuer. Pas convaincue que mon absence va te faire ressentir un vide très douloureux que tu ne sauras combler. ”

C’est clair que je risque pas de lui manquer non plus. En tout cas, j’ai pas envie de rester plantée là avec lui. C’est trop bizarre et totalement sans intérêt, alors je commence déjà à m’éloigner de lui. Parce que, que ça le dérange ou non, c’est complètement le cadet de mes soucis.
© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 28/01/1997
INSCRIPTION : 22/05/2017
GROUPE : L'usine
EMPLOI : Pour le moment il vit sur la fortune familliale.
WHATEVER
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Ven 16 Juin 2017, 6:19 am




That day just sucks Alex
& Arthur
J'avais bien conscience que personne ne connaissait Arthur Pendragon comme quelqu'un de sympathique qui aidait ses chers concitoyens. Que voulez-vous, il y avait un début à tout non ? Quoique, ce n'était pas vraiment dans le but d'améliorer mon image que j'avais agit de la sorte. C'est juste… Que c'était la bonne chose à faire non ? Je n'allais pas la laisser galérer ou m'arrêter pour justement la regarder escalader tout le magasin en risquant par la même occasion de faire toute tomber. Pour le coup, il y aurait eu bien plus de dégât et je n'aurais pas donné cher de la peau de la brunette, ni de la mienne. Quoique, on n'en serait pas mort… A moins qu'une des étagère ne nous tombe sur la nuque et nous la brise, j'imagine. Mais qu'est-ce que vous me demander là ? Je ne suis pas un expert en la matière non plus.

On allait tout de même pas me refaire. Ce n'était pas parce que j'avais fait une bonne action que j'étais mister Parfait à présent et que j'allais être aimable et agréable. D'ailleurs j'avais aucune idée de ce qu'une personne parfaite aurait répondu dans une telle situation. Mais sûrement parce qu'il n'existait rien tel qu'une personne parfaite justement. Ce que je trouvais des plus rassurant d'ailleurs. Vous n'imaginez pas la pression que cela serait que de vivre avec une personne pareille. Vu la tendance des humains à vouloir toujours prouver leur valeur à leur entourage, ce serait là impossible. Bref, en attendant, cela ne changeait pas grand-chose à la situation. J'adressais un nouveau sourire à mon interlocutrice avant de lui répondre :

- C'est ce que je me disais. J'ai même tendance à penser que toute cette sympathie me rend même plus beau. Tu ne pense pas Dunphy ?

On ne pouvait sans doute pas faire plus lourd comme réplique. Mais je trouvais ça amusant. Et comme on dit si bien : Chassez le naturel, il revient au galop. J'avais fait une bonne action, il fallait bien que je compense quelque part avec mon arrogance naturelle. J'affichais un air étonné à la réplique suivante de mon interlocutrice. Je voulais bien comprendre que ma compagnie n'était pas celle qu'elle préférait. Mais une telle formulation, je ne pouvais guère laisser passer ça.

- Et si c'était le cas ? Tu resterais ?

J'étais vraiment intrigué par sa réponse. Sait-on jamais, peut-être que j'avais une touche avec Alex Dunphy ! Haha ! Non. Sérieusement, je n'étais pas ce genre d'homme. Alex était plus jeune que moi (même si ça ne m'avait jamais vraiment dérangé non plus). Et j'étais marié. Il ne fallait pas l'oublier non plus. Mine de rien, ce mariage avait tout de même une certaine valeur à mes yeux. Sinon il n'aurait jamais tenu aussi longtemps, croyez-moi. Quoique, pour le moment, cela faisait… trois ans… Et rois ans où j'avais été absent. Mais je n'avais aucun intérêt en la personne qui se tenait en face de moi. Et je me doutais bien qu'elle avait plus dit ça pour se débarrasser de moi qu'autre chose. Mais on pouvait bien s'amuser un peu, non ?
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Mer 28 Juin 2017, 8:48 pm


That day just sucks
Alex Dunphy & @Arthur Pendragon
Non mais… Il faut croire que j’ai bien choisi mon jour pour sortir faire des courses. Enfin… Non. Justement, j’ai pas choisi. Alors c’est même pas de ma faute si je semble croiser tous les abrutis habitant à Spring Harrow. J’vais finir par me dire que c’est une sorte de complot. Une conspiration à mon encontre. J’ai envie de me claquer le front avec la paume de ma main quand il ouvre la bouche. On peut pas faire pire comme boulet de base, j’te jure.

“ Oh, c’est probable, dans tes rêves les plus fous. ”

Je ne saurais même pas dire si il a dit ça avec l’espoir que je le complimente réellement ou si c’était juste pour essayer de m’agacer en la jouant au crétin vantard. A moins que ça ne soit les deux ? Ouais… Vu comme le type est machiavélique, c’est absolument possible que ça soit exactement ça. C’est définitivement bien ma veine d’être tombée sur lui… Ou plutôt, qu’il me soit tombé dessus, vu que c’est lui qui m’a trouvée… D’ailleurs, pour le coup, j’essaye vite fait de me débarrasser de lui pour pouvoir continuer de faire les courses tranquillement parce que je compte pas y passer la journée, mais bien sûr, il faut que môssieur Arthur Pendragon rebondisse sur mes paroles. Et, évidemment, je ne parviens pas à tout simplement l’ignorer voire à carrément oublier son existence - bien que ça pourrait être bon pour mes nerfs.
Si ça le dérange et que ça crée un vide dans sa vie, est-ce que je vais rester avec lui ? C’est ça la question ? J’arque un sourcil en lui lançant un regard genre… Mi-figue, mi-raisin. Est-ce qu’il aurait éventuellement envie que je reste dans les parages ? Non. Ca ne peut qu’être l’une de ses sales plaisanteries de mauvais goût pour mieux se foutre de ma poire une fois de plus. Je croise les bras en le fixant avant de finir par ouvrir la bouche pour lui répondre.

“ Certainement pas. ”

Clair et net. Je ne fais pas partie de ces filles douces, délicates et pleines de tact. Et c’est bien connu. Je laisse aucune place à l’espoir et aux autres conneries dans le genre, et… Ca aide pas franchement les gens à penser des choses positives à mon propos, j’en suis consciente mais… Je crois que j’m’en fiche pas mal en fait. J’ai pas besoin d’être bien vue par tout le monde. La popularité dans ce sens là, c’est clairement pas l’une de mes ambitions dans la vie.

“ Tu vas me faire un caprice si je reste pas ? ”

Ca lui ressemble bien, non ? A ce sale gosse de riche bien trop gâté. Je ne comprends même pas pourquoi je reste plantée là. Barre toi, Alex. T’as pas de temps à perdre avec ce mec. Ouais… C’est juste un con, je le sais. Il peut pas avoir changé. Ce genre de personne ne change jamais pour de vrai.
© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 28/01/1997
INSCRIPTION : 22/05/2017
GROUPE : L'usine
EMPLOI : Pour le moment il vit sur la fortune familliale.
WHATEVER
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Lun 03 Juil 2017, 8:12 am




That day just sucks Alex
& Arthur
Je ne pense pas que Dunphy avait réellement envie que je lui raconte ce qu'il se passait dans mes rêves les plus fous. Surtout que ça pourrait durer un moment. Je ne me souvenais pas souvent de mes rêves, mais quand ça arrivait… Et bien croyez moi que c'était assez épique. Souvent il s'agissait d'histoire du genre médiéval avec des chevaliers, des sorciers et tout le reste. Je ne sais pas trop d'où mon inconscient me sortait ce genre de truc, mais je trouvais ça amusant. Souvent je les racontais à Gwen ou à Morgana. Tout du moins quand j'étais encore assez proche de cette dernière. En ce moment, c'était encore un peu tendu entre nous. Nous avions bien réussi à trouvé un compromis pour l'entreprise. Cependant, il fallait le temps que les choses se mettent en place. Puis nos relations restaient très professionnelles.

Ce que j'aimais bien chez cette fille c'est qu'elle ne se laissait par marcher dessus. Si elle avait quelque chose à dire, elle le disait et n'essayait pas de faire des efforts pour rendre son message agréable. C'était sûrement pour ça qu'elle était une de mes victimes favorites. Quoique, là, j'estimais être encore bien sympathique avec elle. Je pense que je lui avais déjà fait subir bien pire à cette pauvre petite. Que voulez-vous, on se souvient toujours d'avoir croisé un Pendragon d'une manière ou d'une autre. Donc évidemment que je ne m'attendais pas à ce qu'elle me dise qu'elle resterait pour moi, au contraire. Elle avait répondu exactement comme je le pensais, ce qui me fit sourire. Comme quoi, elle était plutôt prévisible en fait.

Pendant un instant je me demandais même si Dunphy n'allait pas essayer de se venger. Je ne sais pas trop comment, mais ça finirait bien par arriver un jour non ? C'est ce que font souvent les gens qui se sont fait harceler quand ils étaient jeune, je me trompe ?

- Evidemment. J'obtiens toujours ce que je veux et si je ne l'ai pas je hurle d'indignation !

On est un gosse de riche ou on ne l'es pas hein ! Dans mon cas, je l'assumais parfaitement. Puis c'était surtout pour rebondir sur la réplique de la jeune fille. D'ailleurs je n'avais toujours pas perdu ce sourire qui donnait envie de me claquer. J'étais étonné que personne ne l'ai déjà fait d'ailleurs. Bref, aussi douce que la compagnie de cette jeune fille puisse être, nous n'allions pas planté ici éternellement.

- T'en a bientôt fini avec tes courses ?

C'était une simple question. En fait, connaissait un peu Dunphy, j'étais presque sûr qu'elle était venu en bus ici et avec tout ce qu'elle avait déjà, ça allait être coton pour rentrer. Pas que ça m'intéressait réellement. Mais vu que c'était mon chemin, je pouvais toujours la déposer.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Lun 10 Juil 2017, 10:43 am


That day just sucks
Alex Dunphy & @Arthur Pendragon
Sa réponse aurait pu me faire rire. Si il avait été une compagnie agréable pour moi. Ou si j’avais été d’humeur. Là, j’arque un sourcil en le regardant. Le pire, c’est que le fait de le voir faire un caprice comme un sale gamin trop gâté de quatre ans et demi, ça paraît juste… Totalement crédible. Franchement, je l’imagine bien faire ce genre de chose. Ca comme tellement bien avec l’image que je me suis faite de lui.

“ Bien sûr. C’était bien ce que je pensais. ”

M’avoir aidée à attraper une boîte située trop haut pour moi, ça suffit clairement pas à lui racheter une conduite. Après m’avoir embêtée comme il l’a fait par le passé, il va falloir largement plus que ça pour que je le vois de façon moins négative. Je ne peux pas ne pas me sentir méfiante face à lui. Même si ça fait longtemps que je l’ai pas vu, même si, depuis la dernière fois, il aurait eu le temps de changer… Il aurait eu le temps de ne pas changer aussi et de rester ce sale môme vicieux qu’il était déjà avant. En tout cas : il en a encore le sourire. C’est bien un truc qui est resté tel quel.

“ En quoi ça t’intéresse ? ”

Il fait pas les courses avec moi, que je sache, hein ? Il est encore libre d’aller à sa guise. J’ai beau me faire la réflexion, j’ai même pas été agressive. C’était vraiment une question. Ouais. En quoi ça l’intéresse si j’ai bientôt fini ? Ce que je fais et le temps que ça me prend, ça doit bien être le cadet de ses soucis, non ? J’avance sans l’attendre, j’attrape les derniers truc qu’il me faut dans le rayon dans lequel on se retrouve. Après, j’ai regardé un peu dans mon panier, puis sur ma liste, pour voir si j’avais tout ce que j’avais noté et si on avait rien zappé d’important en notant sur le papier, et… Non. Enfin, j’en sais rien. Et je me dis que si ils sont pas contents, la prochaine fois ils s’en occuperont eux-même.
Je me dirige vers les caisses et je dépose les articles que je compte acheter sur le tapis roulant. Je fais pas vraiment attention mais je suppose que Arthur m’a suivie. Il avait un truc à la main, donc j’imagine qu’il va le payer… A moins qu’il ait aussi le genre de privilège où tu payes rien même si t’es pété de thunes ?
© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 28/01/1997
INSCRIPTION : 22/05/2017
GROUPE : L'usine
EMPLOI : Pour le moment il vit sur la fortune familliale.
WHATEVER
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Lun 10 Juil 2017, 11:47 am




That day just sucks Alex & Arthur Je voyais bien que je devais ennuyer Dunphy plus qu'autre chose. Mais c'était elle qui avait eu besoin d'aide en premier lieu. Puis personnellement, je trouvais ça amusant. Ca faisait longtemps qu'on s'était vu et c'était fou de se dire que son opinion de moi n'avait pas changé pendant toutes ces années. Quoique, j'imagine que c'était normal. Elle avait juste dû oublier mon existence et se dire que ce n'était pas plus mal ainsi. Que le monde était bien plus calme sans un Arthur Pendragon dans les parages pour lui mener la vie dure. Je crois que tout le monde aurait réagit de la même manière. Et ce n'était pas comme si j'avais passé trois ans à penser à Dunphy non plus. Ca aurait été bizarre, vous ne pensez pas ?

En attendant, si Dunphy ne riait pas à mes conneries, moi oui. Que voulez-vous, j'avais toujours été mon meilleur public, tout le monde sait ça.

- Vraiment ? Décidément Dunphy, on se connaît mieux que je ne le pensais ! Fais gaffe, bientôt on risquerait d'être potes et de sortir ensemble !

Je me remis à rire. Evidemment que je n'étais pas sérieux. Moi ? Être ami avec quelqu'un comme Dunphy et oser sortir avec elle ? Il ne fallait pas trop déconner non plus. Je voulais bien être gentil, mais sans plus quoi. Puis j'étais bien sûr que Dunphy n'aurait pas envie qu'on traîne ensemble non plus de toute façon. D'ailleurs à parler de ça, elle avait fini par tourner les talons pour reprendre ses courses. Bon, si elle ne voulait pas parler plus que ça, tant pis pour elle. Je haussais les épaules et repartis à mes achats aussi. Quoique, techniquement, je n'avais plus rien à acheter non plus. Je fis un rapide tour dans les rayons, histoires de, avant de me rendre à la caisse.

Je retrouvais Dunphy à la caisse, et lui adressais un sourire de loin alors que j'allais payer. Après quoi, je quittais le supermarché pour aller retrouver ma voiture sur le parking. Dunphy était toujours là aussi. En même temps avec ses courses, je me doutais bien qu'elle allait pas se taper un petit sprint à la sortie du supermarché pour m'éviter. Enfin, de toute façon, je n'allais pas la suivre, je montai dans ma voiture et démarrait le moteur. J'allais quitter le parking lorsque je vis Dunphy se diriger vers l'arrêt de bus le plus proche. Comme quoi, j'avais raison. Je m'arrêtais à son niveau, enfin roulant doucement et ouvrit la fenêtre.

- Sérieusement Dunphy ? Tu vas prendre le bus avec tout ça ? Non mais vas-y monte, je te dépose, c'est sur ma route de toute façon.

Ce n'était pas comme si ça allait me faire user plus d'essence. Puis comme si j'en avais quelque chose à faire de l'essence. Je n'allais pas la laisser se taper tout le reste du trajets alors que je passais devant chez elle, c'était con. Puis quitte à rendre service, autant y aller jusqu'au bout.

- Allez, promis, je vais pas te bouffer et on se reparlera plus jamais après ça, ça te va ?

Dunphy avait sa fierté, j'étais bien placé pour le savoir. Et après tout ce que je lui avais fait subir, c'était normal d'hésiter. Je crois que j'aurais trouver ça super louche aussi qu'un mec qui m'avait toujours fait chier devienne soudainement sympa avec moi. Enfin soudainement… Il y avait eu trois ans quand même depuis.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Ven 14 Juil 2017, 2:51 pm


That day just sucks
Alex Dunphy & @Arthur Pendragon
J’ai perdu Pendragon de vue et, pour être honnête, c’est carrément une épine qui m’est sortie du pied. A moi la paix et la tranquillité ! … Jusqu’à ce que je monte dans le bus. Mais en attendant, je marche en direction de l’arrêt de bus pour aller m’installer sur le banc quand une voiture se met à ralentir pour rouler lentement à côté de moi. Sur le coup, je réfléchis pas vraiment. Je me dis que c’est quelqu’un qui va me demander son chemin pour aller je ne sais où, alors je m’arrête. Puis quand la vitre s’ouvre et que je distingue nettement Arthur, je contiens même pas mon soupir de désespoir. Il sort tout seul de ma bouche.

“ Non merci. Je vais prendre le bus. ”

Porter le sac de courses, c’est vrai que c’est pénible et prendre le bus avec ça sera probablement pas des plus agréables, mais… C’est tout de même préférable à un trajet avec ce mec. Franchement, sa proposition me semble pas nette. Je vais m’abstenir d’encore me mettre dans une situation qui va rapidement devenir déplaisante. Puis je suis sûre qu’il y tient pas vraiment. A moins qu’il ait un truc derrière la tête. Et j’ai pas envie de savoir de quoi il s’agit.
Je dit qu’il va me balancer une phrase à la con et appuyer sur son accélérateur pour me dépasser et passer à autre chose, mais sa réaction ne tarde pas et ce n’est pas du tout celle que j’attendais. Je m’arrête et le regarde, un sourcil arqué.

“ Plus jamais ? ” Je le fixe quelques secondes, attendant une réponse positive. Pas tendre, j’enchaîne : “ Okay. ”

J’ouvre la portière et je m’assois sur le siège passager, posant mon sac à mes pieds. Au vu de la (non-)longueur de mes jambes et de la superbe voiture de môssieur, il y a largement la place pour que je m’installe ainsi. J’attache la ceinture de sécurité et je regarde le conducteur :

Je dis : “ Je vais finir par penser que t’y crois, à cette histoire de sortir ensemble. ”
Et puis : “ T’avise même pas de me faire le coup de la panne. ”

Un léger sourire en coin s’affiche sur mes lèvres. Evidemment que je plaisante, il ne faut pas abuser non plus. J’me doute bien que j’suis pas son genre et que je le serais jamais… Et il n’est pas le mien non plus. Il a beau être mignon physiquement, il a clairement pas une personnalité que je serais capable de supporter.

“ T’es vraiment pas clair comme gars, t’es au courant ? ”

Jusqu’à la dernière fois qu’on s’est vus, il n’a fait que me malmener et là, aujourd’hui, va savoir pourquoi, il m’aide à attraper quelque chose en hauteur dans un rayon puis il me propose de me ramener chez moi. C’est à ne rien y comprendre. Est-ce qu’il s’en rend compte au moins ?
© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 28/01/1997
INSCRIPTION : 22/05/2017
GROUPE : L'usine
EMPLOI : Pour le moment il vit sur la fortune familliale.
WHATEVER
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Dim 16 Juil 2017, 5:42 pm




That day just sucks Alex & Arthur Je me doutais bien que Dunphy préférerai largement prendre le bus et se donner la peine de porter ses courses pendant tout le trajet plutôt que de monter avec moi et de régler cette affaire en quelques minutes. Surtout que c'était bizarre de ma part que de proposer ça, je le savait, c'est bon, je crois que Dunphy me l'avait assez fait comprendre aujourd'hui. Mais pour une fois que je proposais mes services, elle n'allait pas refuser non plus. J'étais un gamin capricieux, on ne me refuse rien voyons. Et j'ai plutôt de bons arguments pour obtenir ce que je voulais.

J'affichais un sourire en voyant Dunphy changer d'avis et ouvrir la portière. Je savais bien que l'idée de ne plus jamais se parler était tentante. Qui refuserai ? Enfin, quand on regardait notre passif ensemble, Dunphy ne pouvait pas passer à côté d'une telle occasion. Je hochais la tête en souriant pour lui assurer de la véracité de ce que je venais de dire. Bon, je vous avouerai, je doute très fortement de tenir ma promesse. Si on se recroisait à l'avenir, peut-être que je l'éviterai une fois ou deux, mais si j'avais l'occasion de venir la taquiner un peu, je n'allais pas m'en priver non plus. Je voulais bien être gentil, mais je restais Arthur Pendragon. J'attendis patiemment que la jeune demoiselle s'installe et s'attache avant de reprendre la route. J'étais gentil, je ne lui avait pas fait le coup de laisser les portes fermées, ni celle d'avancer quand elle commençait à monter.

Je me mis à rire à sa réflexion. Dunphy n'était pas si bête, elle devait bien se douter qu'on ne sortirai jamais ensemble. Déjà parce que ça ne collerait pas et il ne fallait pas oublier que j'étais marié aussi. Je soupirais et fit une moue déçue avant de lui répondre :

- Tu viens de ruiner tous mes plans là, merci Dunphy. Moi qui pensait pouvoir te faire la surprise…


La surprise d'une panne… Je crois que ce n'était pas vraiment génial comme idée. Mais qui a dit que toutes les surprises devaient être agréables hein ? Je souris de nouveau en entendant Dunphy faire son commentaire. Décidément, je ne lui inspirais pas confiance hein ?

- Et encore, tu ne m'as jamais vu faire les sorties des écoles.


Est-ce que c'était vraiment bien de faire une blague du genre hein ? Je crois que non, mais c'était sans doute pour ça que je la faisais d'ailleurs. Je tournais un instant la tête vers Dunphy pour lui faire un grand sourire qui n'inspirait pas du tout confiance justement, puis je donnais un grand coup d'accélérateur. Quoi ? J'avais une voiture avec un moteur au top, je pouvais bien en profiter un peu. Puis c'était histoire de faire un peu peur à ma copilote du jour. Mais cela ne dura pas bien longtemps. Nous étions en ville, il y avait des feux partout. Je fus bien rapidement obligé de ralentir à nouveau. Et contrairement à ce qu'on pourrait croire, j'étais du genre prudent comme gars quand je conduisait.
© Justayne


LOYALTY
© FRIMELDA

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks Mar 25 Juil 2017, 12:54 pm


That day just sucks
Alex Dunphy & @Arthur Pendragon
C’est juste trop bizarre de se mettre à plaisanter avec un mec qui m’a plus ou moins prise pour un bouc émissaire pendant un temps. J’en arrive à presque le trouver sympathique.  Franchement… Y’a clairement un truc qui colle pas, non ? Ouais, j’ai limite l’impression de me retrouver soudainement dans un monde parallèle. Mais on va faire avec. De toute façon, ça ne devrait pas durer longtemps. Une fois chez moi, tout ça sera très rapidement oublié, j’en suis certaine.

“ Qu’est ce que tu crois ? Je suis pas née de la dernière pluie. ”

En plus, c’est le genre de truc qu’on voit dans les films les plus clichés du monde, alors j’ai pas eu à le chercher bien loin pour le ressortir… Ca faisait de l’effet comique.
Après que je lui ai dit qu’il était pas clair, j’ai franchement pas pu retenir mon rire en entendant sa réponse. C’était impossible. Je m’attendais pas vraiment à une telle réplique pourtant plutôt bien trouvée, il faut que je l’avoue.

“ Je… Ne préfère pas assister à ça, si ça ne te dérange pas. ”

Soudainement, il m’adresse un drôle de sourire qui me parait louche et pour cause. Tout d’un coup, il accélère.

Je proteste : “ Hé ! Qu’est ce que tu fous ?! ”

Je savais qu’on peut pas faire confiance à ce mec. Sérieux ! Je suis pas franchement à l’aise. Je lui mets un coup - pas trop fort - dans le bras pour le punir… Sauf qu’il doit en avoir rien à faire. Par chance, il revient quand même vite à la raison et respecte le code de la route. C’est rassurant.

“ Ca va pas de faire des choses pareilles ?! J’aurais mieux fait de prendre le bus. ”

Evidemment je râle. J’ai pas trop apprécié, mais bon… Bien vite, on arrive devant ma maison. Alors je ne me fais pas prier pour détacher rapidement la ceinture de sécurité et sortir du véhicule avec mon sac de courses.

“ Bon ben… Merci, hein ? Je te dis pas à bientôt. ”

Pas que ça ait été un véritable cauchemar de faire la route avec lui, faut pas abuser, mais il m’a bien dit qu’on se parlerait plus après, donc voilà. On va s’en tenir à ça, ça me va très bien. Je m’attarde pas et rentre enfin chez moi.
© CRIMSON DAY


FIN DU RP !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks


Revenir en haut Aller en bas
ALEX&ARTHUR ○ that day just sucks
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Les droits pour Alex Kovalev disponible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ♫ Whatever, maintenant on s'éclate :: Whatever, je m'en vais aux toilettes :: ⇒ Rpg-
Sauter vers: