Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRE DE AVRIL:DARYL DIXON & JUGHEAD JONES
MEMBRE INCARNATION DE MAI:REGINA MILLS
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.

so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☕ Whatever, tant que je bois mon café :: Whatever, je vis paisiblement à Spring Harrow :: ⇒ Centre-ville
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 2642
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER
En ligne
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY Sam 13 Mai 2017 - 3:00



So sorry, so clumsyBeth Greene & @Mickey MilkovichLes cours étaient terminés, et Beth avait pour charge sur demande de son père d’aller faire quelques achats. Et comme à son habitude, elle choisit la petite supérette de proximité petite et calme plutôt que le supermarché - ou pire, le centre-commercial - où il y a toujours trop de monde et où l’espace est immense. Elle venait régulièrement dans cet endroit, elle savait parfaitement où les choses se trouvaient. Ainsi, les emplettes qu’elle avait à faire allaient être faites rapidement et elle allait pouvoir rentrer chez elle. Parce qu’après tous ces cours ennuyeux, elle avait juste envie d’aller se poser dans sa chambre. Peut-être un peu jouer de la guitare, avant de se reposer un peu. Pour le coup, la perspective alléchante qu’elle s’était imaginé la poussait à accélérer le pas. Ainsi, elle arriva rapidement à la supérette où elle entra. Comme à son habitude, elle salua poliment le personnel avant de baisser la tête pour se faire oublier et passer entre les étalages. Elle attrapa les quelques trucs dont elle avait besoin. Comme il y avait trois fois rien, elle n’avait pas pris de carton et elle portait tout dans ses bras, ce n’était pas dérangeant. Pour partir après avoir payé, elle mettrait le tout dans son sac de cours et ça serait parfait.
Dans un rayon, il y avait un type qui était planté et qui semblait jouer sa vie sur le choix de ce qu’il allait acheter. Beth passa alors doucement derrière lui sans le déranger… Du moins… C’est ce qu’elle avait commencé à faire. Jusqu’à ce que l’homme ne recule brutalement et la bouscule par la même occasion. Elle manqua de très peu de perdre l’équilibre et de se ramasser sur un rayonnage, mais même pas ! Au dernier moment, elle réussit à tenir debout. Et c’est elle, la pauvre bousculée, qui fut la seule à s’excuser avant de reprendre son trajet. Mais… Elle était plutôt déstabilisée. Une petite bêtise pareille avait absorbé toute son attention. Et sa nature quelque part maladroite prit le dessus. Elle trouva le moyen d’accrocher quelque chose en passant… Et l’effet domino fit le reste. Une bonne moitié du contenu de deux étagères se retrouva parterre en un clin d’oeil.
Et voilà comment on ne passe absolument pas inaperçu. Bravo Greene.

La jeune femme se dépêcha de se pencher pour ramasser ce qu’elle avait fait tomber. Elle se sentait toute paniquée et honteuse. Ainsi, lorsqu’elle vit le bout des chaussures de quelqu’un qui était venu constater les dégâts, elle s’empressa de demander pardon, encore une fois :

“ Je suis vraiment désolée, je… Je n'ai pas fait exprès… Je vais ramasser et payer ce qui est cassé… ” dit-elle tout en essayant de remettre un maximum de choses sur l'étagère.
© YOU_COMPLETE_MESS



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 578
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 14/03/2017
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Malfamé tant qu'à faire, on ne change pas une équipe qui gagne
EMPLOI : Ça se mange ça ?
WHATEVER
MessageSujet: Re: so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY Dim 14 Mai 2017 - 19:19



So sorry, so clumsyBeth Greene & Mickey MilkovichC'est la merde depuis que Mickey est sorti une nouvelle fois de tôle, s'il a vu Ian le soir même et qu'ils ont couchés ensemble depuis le Milkovich ne sait plus sur quel pied danser. Ian lui a dit avoir un mec mais que ce n'était pas sérieux, Ian n'a pas répondu à la moitié de ses questions. Le Gallagher n'a pas non plus réellement réagit quand Mickey a essayé de laisser parler son coeur. Fuck ! Mais surtout depuis il a du mal à croiser son rouquin à nouveau. Fuck again ! Enfin il est un Milkovich ! Il ne va pas se laisser abattre pour ça quand même ! Et puis du peu qu'ils ont parlés ce soir là, Mickey a retenu que Ian en a plus que marre de le voir déconner à tout bout de champs. Du coup il s'est mis en tête de se trouver un job honnête sauf que vu son manque de diplôme couplé à ses séjours en prison c'est pratiquement mission impossible.

Pratiquement oui parce que Mickey a fini par trouver une petite épicerie de quartier dans le centre ville ayant accepté de l'embaucher. Et pour cela il peut dire merci à Ian qui l'avait contraint à bosser avec lui à l'épicerie de Kash. Lui bosser dans la sécurité faut le faire mais ça avait fonctionné et aujourd'hui il en est récompensé par ce boulot. Bien sûr pour le moment il ne l'a dit à personne, cela fait à peine quelques jours qu'il travaille là bas. Et c'est suffisamment loin de de chez lui pour qu'il ne croise personne qu'il connaît, non pas qu'il ait honte mais si jamais ça foire il entend déjà les moqueries.

Quelques jours donc et aujourd'hui Mickey travaille, il se tient derrière la caisse feuilletant un magasine sans s'y intéresser. Surveillant les personnes présentes, un homme dans les rayons, une petite blonde qui vient d'entrer et enfin une vieille qui approche de la caisse. Délaissant le magasine, il enregistre les courses de la mémé avant de l'encaisser pour ensuite sortir de derrière le comptoir pour aller lui ouvrir la porte. Putain qu'est-ce qu'il déteste faire ça mais paraît que ça fait partie du job que d'aider les vielles grand-mères à sortir quand elles ont les bras pleins.

La porte d'entrée de l'épicerie à peine refermée que le Milkovich entend un énorme fracas venir des rayons et forcément il s'y précipite. Pour découvrir la petite blonde penchée entrain d'essayer de ramasser le bordel qu'elle a provoqué. Impulsif comme il l'est, il ne l'écoute qu'à peine avant de brailler un.

- Mais putain, tu pouvais pas faire attention blondie ? Et ya intérêt oui !

Hein ? Quoi ? L'amabilité avec les clients ? Oups Mickey l'a totalement oublié là ! Devant l'air de la blondinette, il se radoucit un poil et soupire avant d'ajouter.

- Ça va, ya pas de casse.


© YOU_COMPLETE_MESS


You're under my skin.

Love hurts. Love is madness. Love is sweet. It's not a piece or another, it's everything together. He's my everything. And I'll give everything for him, I love him more than myself. My lover, my family, my home, my freedom.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 2642
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER
En ligne
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY Lun 15 Mai 2017 - 1:09



So sorry, so clumsyBeth Greene & @Mickey MilkovichL’homme qui était venu voir l’étendue des dégâts n’avait vraiment pas l’air commode. Et Beth se sentit encore plus mal à l’aise à partir du moment où elle s’était faite râler dessus. Elle s’était sentie vraiment agressée… Même si au fond, il y avait tout de même un peu de quoi. Elle venait de créer un sacré bazar dans le rayon de la supérette.

“ Je suis désolée… ” répéta-t-elle d’une petite voix.

Celui d’en face ne devait pas en avoir grand chose à faire qu’elle soit désolée. Mais à part ça, elle ne voyait pas bien ce qu’elle pouvait dire. Sa seule envie sur le moment, c’était de devenir toute petite afin d’aller se cacher dans un petit trou de souris. Mais malheureusement, elle restait toute grande et elle devait faire face et assumer. Alors elle ramassait les articles qui jonchaient le sol.

Puis, finalement, l’homme sembla un peu moins agressif et lui indiqua que rien n’était cassé. C’était plutôt tant mieux. Au moins, ça limitait un peu le nettoyage et ça ne lui coûterait pas une blinde de tout rembourser.

“ Ou-oui… ” répondit-elle, la voix toujours hésitante.

C’était à peine si elle osait ouvrir la bouche. Comme si son vis à vis allait lui en décoller une d’une seconde à l’autre. Enfin… Elle se doutait tout de même bien qu’il n’allait pas faire une telle chose - à moins qu’elle ait eu la malchance énorme de tomber sur une sorte de sociopathe -, c’était simplement la situation ainsi que le ton abrupt qu’il avait employé pour lui parler qui l’avait toute chamboulée.
Pauvre fille. Bien d’autres se seraient moqués de la voir si impressionnable. Mais ça n’aurait été qu’une fois de plus, ça n’aurait pas changé grand chose.

Les affaires enfin ramassées, elle se redressa doucement et reprit ce qu’elle comptait acheter, tenant alors fermement les articles serrés contre sa poitrine afin d’être sûre de ne pas faire l’affront de les faire tomber parterre. Si tel était le cas, l’homme d’en face pourrait bien croire qu’elle le fait exprès !

“ Je suis vraiment navrée… Je suis très maladroite parfois… ” souffla-t-elle avant de réaliser quelque chose. “ Je ne vous ai jamais vu, vous êtes un nouvel employé, non ? ”

Ou alors elle ne l’avait jamais remarqué. Mais tout de même, elle venait depuis assez longtemps et régulièrement, elle aurait fini par imprimer à un moment donné.
© YOU_COMPLETE_MESS



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 578
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 14/03/2017
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Malfamé tant qu'à faire, on ne change pas une équipe qui gagne
EMPLOI : Ça se mange ça ?
WHATEVER
MessageSujet: Re: so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY Sam 20 Mai 2017 - 13:26



So sorry, so clumsyBeth Greene & Mickey MilkovichChassez le naturel, il revient au galop. Dans le cas de Mickey c'est chassez son éducation du quartier sud, elle revient en trois fois rien. Enfin éducation est un grand mot mais vu le milieu dans lequel il a grandi, il ne fallait pas s'attendre à un miracle, le voir rester poli, courtois et posé trop longtemps était perdu d'avance. Surtout en aussi peu de temps à essayer de changer de vie. Quelque chose d'aussi normal pour tout le monde que d'avoir un travail honnête, pour lui c'est comme gravir l’Everest au minimum. Donc oui le voir brailler sur la blondinette parce qu'elle fout tout en l'air est normal pour le Milkovich. Pourtant il est tout ce qu'on veut mais dans le fond il n'est pas méchant. C'est aussi pour cela que devant l'air de la fille, Mickey se radoucit un poil pour lui dire qu'il n'y a pas de casse.

Mais de là à lui faire des excuses, il ne faut pas pousser non plus. Mickey hésite en se mordillant la lèvre avant de se pencher à son tour pour l'aider à tout ramasser. Il la laisserait bien tout faire toute seule pour bien lui faire sentir qu'elle pourrait faire attention et que merci il n'a pas besoin de ça dans sa journée. Mais non il ramasse lui aussi certains produits, les remettant en place tout en soupirant parce qu'il voit déjà tout l'ordre qu'il va devoir remettre quand elle sera partie.

- Je vois ça... Oui merci, Mickey a remarqué qu'elle est maladroite vu le bordel que la petite blondinette a foutu. Enfin petite, hum c'est pas comme si lui était à peine plus grand qu'elle maintenant qu'ils se font vraiment face. "Oui, pourquoi ? Tu comptes te plaindre à mes patrons ?"

Retour du Mickey en mode agressif-défensif. Parce que la meilleure défense c'est l'attaque et que Mickey ne connaît rien d'autre. Même avec Ian, il attaque, enfin il l'a fait dans le passé, allant jusqu'à lui coller un coup de pied dans la mâchoire pour ne surtout pas laisser voir au rouquin qu'il avait raison. Ne surtout pas admettre qu'il est gay et qu'il aime Ian.

© YOU_COMPLETE_MESS


You're under my skin.

Love hurts. Love is madness. Love is sweet. It's not a piece or another, it's everything together. He's my everything. And I'll give everything for him, I love him more than myself. My lover, my family, my home, my freedom.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 2642
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER
En ligne
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY Dim 21 Mai 2017 - 20:56



So sorry, so clumsyBeth Greene & @Mickey MilkovichBeth se sentait encore gênée même après avoir ramassé les dégâts : elle n’avait pas su remettre chaque chose à sa place et le bout du rayonnage qu’elle avait renversé ne ressemblait pas à grand chose si ce n’est un véritable capharnaüm. Ou un bordel sans nom, pour emprunter un langage un peu moins poli. Aucun doute : elle s’en voulait d’ajouter du travail à l’employé de la supérette qui devait avoir bien d’autres choses à faire. Mais ce n’était pas non plus comme si elle l’avait fait exprès. Alors elle espérait tout de même que ce brun à peine plus grand qu’elle qui lui faisait face ne lui en tiendrait pas rigueur éternellement. Pour l’instant, il avait tout de même l’air de pas mal lui en vouloir même si rien n’était cassé. Ainsi, lorsque la Greene lui demanda en toute innocence s’il était bel et bien un nouvel employé, l’homme lui répondit en étant totalement sur la défensive… Voire même en étant un peu agressif sur le bords.
Encore une fois, la blondinette se sentit bousculée par lui. Juste psychologiquement, hein. Autant elle avait l’habitude qu’on se moque d’elle, mais pas qu’on lui adresse un tel ton. Mais… Ce n’était pas comme si elle avait le choix. Il fallait faire avec. Elle le regarda avec l’air d’une personne accusée injustement et qui s’en sent totalement déroutée et perdue.

“ Est-ce que j’ai laissé penser une telle chose ? ” demanda-t-elle doucement avant de secouer doucement la tête, indiquant la négation. “ Je suis désolée, ce n’était pas du tout le but… Je ne compte me plaindre à personne… ”

Après tout, c’était bel et bien elle qui avait fait tomber toutes ces affaires donc elle avait tout de même ses torts. Elle serait alors bien mal placée pour aller se plaindre à quelqu’un. Puis elle ne voulait pas lui créer d’ennuis.

“ Est-ce que vous pouvez m’encaisser s’il vous plaît ? Comme ça, je vous laisse tranquille… ”

Elle n’avait pas la moindre envie de rester dans ses pattes plus longtemps. Sa seule envie, c’était de simplement s’en aller d’ici avec les affaires dont elle avait besoin et de fuir les foudres de cet employé qu’elle avait indéniablement agacé.
© YOU_COMPLETE_MESS



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 578
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 14/03/2017
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Malfamé tant qu'à faire, on ne change pas une équipe qui gagne
EMPLOI : Ça se mange ça ?
WHATEVER
MessageSujet: Re: so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY Mer 24 Mai 2017 - 19:45



So sorry, so clumsyBeth Greene & Mickey MilkovichPutain de merde il a vraiment déconné avec cette fille, il pouvait pas fermer sa grande gueule. Non il a fallu que le Milkovich l'ouvre une fois puis une seconde à l'instant. En même temps et bien qu'il fasse tout pour le cacher plus rien ne roule dans sa vie ou plutôt une seule chose compte : prouver à Ian qu'il peut changer. Cela fait assez mono-maniaque mais depuis que le Gallagher est entré dans sa vie et pire dans son coeur, il n'y a plus que lui qui compte. Sa famille. Sa maison. Sa liberté. Et à force d'y penser Mickey va finir par foutre en l'air ses chances d'avoir un vrai job. Le serpent qui se mord la queue. En plus pour une fille, la blondinette n'est pas si mal, il aurait pu tomber sur pire qu'elle. Sur une chieuse finie comme sa soeur ou les soeurs de Ian ou encore sa pute de femme russe.

D'ailleurs la différence est encore plus flagrante à mesure qu'elle lui répond et qu'il se sent un peu plus con. Fuck. Mickey doit vraiment se mettre en tête que toutes les personnes qu'ils croisent ne sont pas comme celles qu'il connaît depuis qu'il est petit. À croire que dès qu'on passe la frontière fictive des quartiers sud, le monde est radicalement différent. Sur le coup le Milkovich ne répond plus rien, se contentant de hocher la tête quand elle lui demande de l'encaisser puis de se diriger vers la dite caisse et donc derrière le comptoir. Putain faut quand même qu'il s'excuse alors que la blondinette est restée polie elle. OK Mickey t'as réussi à dire à Ian ce que tu ressens, t'excuser auprès de cette fille c'est rien à côté. Il prend une profonde inspiration et se lance.

- Je...Je suis désolé d'avoir réagit ainsi, j'ai bien vu que tu ne l'as pas fait exprès. Ce...Ce n'est pas une excuse mais j'ai tellement besoin de ce job que j'ai cru que tu voulais me faire virer pour t'avoir mal parlé.

Bien sûr Mickey commence à enregistrer les achats de la jeune fille dès qu'elle les pose sur le comptoir. Chaque objet un par un puisque qui dit petite supérette de quartier dit absence de scanner comme dans les grandes surfaces. Vu que le Milkovich est lancé à essayer de se rattraper comme il peut.

- Si on repartait sur de bonnes bases ? Je m'appelle Mickey et oui cela ne fait que quelques jours que je suis ici.

Bon il aurait aussi pu se souvenir que normalement on vouvoie les personnes que l'on ne connaît pas mais bon.

© YOU_COMPLETE_MESS


You're under my skin.

Love hurts. Love is madness. Love is sweet. It's not a piece or another, it's everything together. He's my everything. And I'll give everything for him, I love him more than myself. My lover, my family, my home, my freedom.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 2642
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER
En ligne
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY Sam 27 Mai 2017 - 4:18



So sorry, so clumsyBeth Greene & @Mickey MilkovichGreene ne demandait qu’à payer les articles qu’elle avait pris et à s’en aller d’ici pour fuir cet employé et son sale caractère. Elle ne voulait pas faire d’histoire. Elle ne voulait pas lui attirer d’ennui. La jeune femme se disait qu’il avait peut-être eu une mauvaise journée ou quelque chose dans le genre. Puis elle avait fait une bêtise agaçante. Elle lui faisait perdre du temps. Et bien qu’il aurait pu être plus aimable, ben… Il avait peut-être laissé échapper les choses sans penser à mal. Peut-être qu’il n’était pas méchant, mais elle n’avait tout de même pas envie de rester dans ses pattes. Mais vraiment pas. Alors elle le suivit jusqu’à l’unique caisse du magasin en faisant bien attention à ne pas commettre d’autre maladresse et, par la suite, elle déposa ses affaires sur le comptoir pour que l’employé puisse les enregistrer.

Beth attend en silence. Elle évite de trop regarder l’homme jusqu’à ce qu’il se remette à parler. Et alors… La blonde est vraiment surprise de ce qu’elle entend. Elle ne s’attendait pas du tout à l’entendre demander pardon pour son comportement. Evidemment, elle ne peut que prendre ses paroles en compte. Ca fait tout de même plaisir à entendre après s’être sentie agressée comme ça a été le cas il y a quelques minutes à peine. Elle retrouve alors son sourire. Ses lèvres s’étirent légèrement tandis qu’elle secoue la tête doucement.

“ Il y a vraiment des personnes qui font ce genre de chose ? ” C’est vraiment exagéré, non ? “ Je ne vous en veux pas, j’aurais dû faire plus attention, je vous ai fait perdre du temps… Je suis désolée également. ”

La blonde n’est pas de mauvaise foi. Le minimum c’est tout de même de reconnaître ses propres torts et de demander à en être excusée aussi puisqu’elle en a. Et finalement, cet homme n’a pas l’air du tout méchant. Elle en était certaine ! C’était juste… Un moment d’égarement, voilà. Peut-être qu’il a l’habitude de faire face à des personnes plutôt abruptes en générale et que ça lui a donné un côté bourru tout à fait naturel. Parce qu’il a tout de même pas eu l’air de se forcer.

“ Ca me semble être une très bonne idée. Je m’appelle Beth, et j’espère que vous garderez votre emploi longtemps. ”

Certains croient parfois que ses agissements sont totalement hypocrites et pourtant, ça n’est pas du tout le cas. Et ça peut se voir à son sourire qui n’est absolument pas forcé. Aucun doute : elle a déjà pardonné son vis-à-vis.
© YOU_COMPLETE_MESS



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 578
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 14/03/2017
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Malfamé tant qu'à faire, on ne change pas une équipe qui gagne
EMPLOI : Ça se mange ça ?
WHATEVER
MessageSujet: Re: so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY Mer 31 Mai 2017 - 18:01



So sorry, so clumsyBeth Greene & Mickey Milkovich
Cela serait tellement plus simple et facile pour lui que de continuer dans ses magouilles habituelles, quelques petits braquages avec ses frères de-ci de-là ou quelques escroqueries au déménagement. Cette dernière partie paye bien en plus, quelques milliers de dollars pour à peine quelques heures de boulot. Mais non il a fallu que Mickey se complique la vie et se mette en tête de montrer à Ian qu'ils peuvent avoir une vie normale tous les deux. Si bien des personnes verraient ça comme un sacrifice pour le Milkovich c'est juste un putain d'amour profond. Ian ne lui a rien demandé certes mais Mickey a bien compris -ou pense avoir compris- qu'avec sa maladie son rouquin a besoin de stabilité, qui serait-il pour ne pas essayer de la lui offrir ?

Et tant pis si la stabilité passe par avoir un job honnête et fixe, un qui ne le renverra pas derrière les barreaux. Et tant pis si Mickey doit aller contre tout ce qu'il a fait jusqu'à présent dans sa vie, tant pis s'il doit apprendre à mettre de l'eau dans son vin. En commençant par présenter des excuses à la blondinette, maladroites certes mais des excuses quand même. Ce qui semble fonctionner malgré tout quand Mickey entend ses propos, répondant un simple "Oui" à sa question. Il ne l'a pas vécu personnellement mais c'est ce qui est arrivé à l'ancien employé dixit une des grand-mère qui vient de temps à autre et qui adore raconter sa vie et celles des autres. "Tu n'as pas à t'excuser vraiment." Le pire c'est que Mickey est vraiment sincère en disant ça, montrant ainsi une partie de lui que peu de personnes peuvent se vanter d'avoir déjà vu.

- Merci Beth. Bien que Mickey garde une part de méfiance envers toute personne n'étant pas Ian ou Mandy -même s'il ne l'avouera jamais à sa soeur- il a l'impression que Beth est sincère dans ce qu'elle vient de dire. Si bien qu'une fois les articles enregistrés et le montant des courses donné, Mickey se lance à lui demander. "Je termine bientôt, tu me laisserais te payer un verre pour me faire pardonner ?"

Ce qui avec lui est totalement dénué d'arrières pensées mais ça elle ne peut pas le savoir. Tout comme rien ne l'oblige à dire oui, Mickey ne se vexera pas si Beth refuse.

© YOU_COMPLETE_MESS


You're under my skin.

Love hurts. Love is madness. Love is sweet. It's not a piece or another, it's everything together. He's my everything. And I'll give everything for him, I love him more than myself. My lover, my family, my home, my freedom.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 2642
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER
En ligne
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY Ven 9 Juin 2017 - 0:19



So sorry, so clumsyBeth Greene & @Mickey MilkovichFinalement, les choses allaient plutôt bien se terminer, Beth se sentait immédiatement plus à l’aise face à cet homme qui avait fini par se radoucir. Elle lui avait même dit un mot gentil pour lui être agréable, et parce qu’elle était sincère. La Greene est tout simplement du genre à souhaiter le meilleur pour chacun et à ne pas vouloir le malheur de qui que ce soit. Son petit commentaire n’avait rien d’hypocrite. Pas à ses yeux à elle en tout cas. Et Mickey ne sembla pas l’accuser de quoi que ce soit. C’était rassurant. Une chose était sûre pour la blonde : son vis à vis était du genre qu’il ne fallait pas froisser. Sérieusement, le mettre en colère pour de bon ça devait le rendre totalement effrayant… A moins que ça soit elle qui soit juste totalement impressionnable face au moindre pic d’agressivité.
Beth pensait qu’elle n’aurait qu’à payer et mettre les affaires dans son sac mais, alors qu’elle comptait l’argent à donner au caissier, elle l’entendit lancer une invitation à aller boire un verre. Elle leva les yeux vers lui, surprise.
Ce qu’elle voyait derrière cette invitation à lui payer une boisson pour se faire pardonner ?
Une invitation à lui payer une boisson pour se faire pardonner.
Exactement. Rien de plus. Car Beth est parfaitement du genre à ne pas chercher de double sens ou de sous-entendus partout. A quoi bon ? Elle est de ces naïves qui ne se disent pas que le mal peut-être à peu près partout et en chacun.

“ Oh… Et bien… Oui, pourquoi pas ! ”

L’hésitation était plus due à la timidité qu’à une quelconque non-envie de le faire. Ca se voyait au sourire discret qui s’était affiché sur ses lèvres. Une fois l’argent donné, elle mit ses achats dans son sac qui lui servait pour les cours et elle demanda à son vis à vis où il voulait qu’elle l’attende le temps qu’il termine. Elle l’écouta, obéissant sans problème et attendit patiemment qu’il ait terminé son travail. Elle se disait que son père ne lui en voudrait pas de tarder un peu. Après tout, il ne serait pas négatif pour cette gamine solitaire et dans la lune de se faire quelques nouvelles connaissances, non ? Elle était de cet avis. Même si en vrai, elle n’avait peut-être pas le don pour choisir les “bonnes” personnes. Elle donnait sa chance à tout le monde sans faire de différence. C’est un bon point comme ça peut-être un attrape-con.
Et cette fois-ci ?
© YOU_COMPLETE_MESS



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 578
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 14/03/2017
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Malfamé tant qu'à faire, on ne change pas une équipe qui gagne
EMPLOI : Ça se mange ça ?
WHATEVER
MessageSujet: Re: so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY Lun 12 Juin 2017 - 1:37



So sorry, so clumsyBeth Greene & Mickey Milkovich
Qu'est-ce que Mickey ne ferait pas pour conserver ce putain de job ? Pas grand chose à vrai dire, il en a réellement et cruellement besoin. Bien conscient qu'il ne retrouvera pas une autre opportunité si facilement ou qu'il n'aura pas une seconde chance ici même. Et pourtant s'excuser comme il vient de le faire n'est pas sur sa liste de choses à faire pour garder son travail. Il en est le premier surpris d'ailleurs mais après tout jouer les carpettes ne fait pas partie de ses gènes, il est plutôt celui qui dirige les choses. À grand renfort de tabassage de mecs avec tout ce qui peut lui passer sous la main même. Et pourtant les excuses du Milkovich sont sincères, ce n'était pas un réflexe certes mais normalement quand il sait qu'il a déconné et qu'il doit s'excuser c'est plutôt du genre jamais de la vie. Il s'est vraiment senti con devant la blondinette avec leurs différences flagrantes, oui c'est ça qui l'a fait agir ainsi. Même si Mickey n'a jamais touché une seule femme de sa vie et ne le fera jamais, il les respecte, il a gueulé à de nombreuses reprises sur des femmes à commencer par sa propre sœur.

Et puisqu'il est lancé autant poursuivre et essayer d'aller plus loin dans le comportement normal de toute personne civilisée. Bien que Mickey ne pense pas à ça ainsi, non il pense plutôt que de faire un peu plus connaissance avec Beth peut lui être bénéfique. Sans le savoir, elle peut lui montrer comment est la vie en dehors de son putain de quartier de tarés en tout genre. Et puis elle semble sincère et gentille comme tout s'il oublie le côté maladroit qu'elle vient d'avoir, sans même savoir si c'est régulier chez elle ou un concours de circonstance qui a fait que. Rien que ça, ça fera du bien à Mickey. La preuve quand elle accepte son invitation et lui sourit, le Milkovich en a un sourire aux lèvres à son tour, oubliant même pendant quelques instants ses problèmes et le sujet qui lui tourne en tête en permanence : Ian.

Encaissant les courses de la blondinette, il répond à sa question, même connaissant mal le coin, il a repéré un café à deux pas là, un truc qui est loin de ressembler à l'Alibi de son quartier, un établissement plus classe, s'il peut dire ça ainsi. Lui expliquant qu'il en a pour maximum quinze minutes. Une fois Beth partie, Mickey n'a plus qu'à attendre que la femme de son patron ne vienne prendre la relève, lui se dépêchant d'aller remettre de l'ordre dans les rayons en attendant que tout soit de nouveau aligné correctement.

Finalement c'est au bout de dix minutes à peine que le Milkovich peut rejoindre Beth pour lui payer ce fameux verre. Une fois installés, Mickey lui demande ce qu'elle veut boire avant de passer commande pour eux deux, lui ça sera une bière en tout cas. Il en a bien besoin pour se détendre de sa journée mais aussi pour lui éviter de stresser, parce que oui tout ceci est une première pour lui. Et ça a de quoi le mettre mal à l'aise, cherchant rapidement quel sujet il pourrait aborder, si bien que l'originalité manque à l'appel.

- Tu viens souvent à l'épicerie après tes cours ?

Oui il a remarqué qu'elle a mis ses courses dans un sac qui fait plus scolaire qu'autre chose.

© YOU_COMPLETE_MESS


You're under my skin.

Love hurts. Love is madness. Love is sweet. It's not a piece or another, it's everything together. He's my everything. And I'll give everything for him, I love him more than myself. My lover, my family, my home, my freedom.
Revenir en haut Aller en bas
so sorry, so clumsy ֍ BETH&MICKEY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Maryse Vs Beth Pheonix Vs Angelina Love
» Hey boule de gomme, s'rais-tu dev'nu un homme? Sweet Mickey prend des airs.
» Diva's Championship : Mickie James Vs Beth Pheonix
» Un, deux, trois. Mickey, Donald et moi ♫
» La Mélodie des Souvenirs... [PV Mickey ♥ ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☕ Whatever, tant que je bois mon café :: Whatever, je vis paisiblement à Spring Harrow :: ⇒ Centre-ville-
Sauter vers: