Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRES D'OCTOBRE : MONICA REYES & STILES STILINSKI
MEMBRE INCARNATION DE SEPTEMBRE : SHANE WALSH ET IAN GALLAGHER
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.
NOUVELLE INTRIGUE : ÎLE
RECRUTEMENT : MODERATEUR

Don't burn the précious pizza... [Maggie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☠ Whatever, le mal est parmi nous :: Whatever, on est à Montreal motherfucker ! :: ⇒ Plateau Mont-Royal
avatar
ÂGE RÉEL : 29
MESSAGES : 362
ANNIVERSAIRE : 07/12/1987
INSCRIPTION : 26/02/2017
EMPLOI : Agent du FBI
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Mar 02 Mai 2017, 12:21 pm



Don't burn the précious pizza...
Maggie et Alex


Carton de pizza dans une main et pack de bière dans une autre, j'avais du faire quelques tour de passe passe pour appuyer sur le bouton de l’ascenseur mais je savais que c'était pour la bonne cause. Hors de question que je cuisine quoi que ce soit, sinon nous aurions fini probablement a l’hôpital et puis... La pizza tout le monde aimait ça, de toute façon. Je soufflais m'adossant contre la paroi une fois que je vis les portes ses fermer.

La soirée promettait d’être très agréable, comme toutes les soirées avec elle. Mais depuis l'autre fois, celle ou elle avait brûlé ma moquette et une partie du plaid, quelque chose avait changé. Peut être était ce parce qu'elle s'était plus ouverte a moi? Ou peut être simplement par ce qu'on s'était dit "je t'aime". Je devais probablement sourire niaisement a cet instant, mais personne ne me voyait.

Repensant au SMS qu'on s'était envoyés pour prévoir cette soirée, je sourit de plus belle. Je lui avais dit que j'allais amener ma "spécialité". Elle devait probablement s'attendre a me voir avec autre chose que ça dans les mains. Quoi que, depuis qu'on se connaissait, elle avait du comprendre que c'était ma nourriture de base. Heureusement que je faisais du sport tous les jours, contrairement a Kara il me fallait au moins ça pour éliminer.

Une fois devant la porte de son appartement, nouveau dilemme. C'était toujours comme ça, surtout quand c'était mon tour d’amener a manger. A croire que je ne savais pas ce qu'était qu'un sac. Je décidais de poser les bières, plus sûre pour leur survies, et toquais enfin a la porte. Quelques secondes de silence... Toujours rien. Je m'approchais de la porte pour écouter d'une oreille ce qui se passait a l'intérieur. Il faudrait qu'un jour on se donne nos clefs, juste au cas ou.

Maggie?
Appelais je, a travers la porte. Avec ces nouveaux pouvoirs j'avais peur qu'il lui arrive quelque chose. Elle ne maîtrisait pas encore toute cette magie, elle aurait pu brûler quelque chose chez elle et je n'aurais pas eu d'autre choix que d'enfoncer sa porte. Il fallait vraiment qu'on se fasse un jeu de clefs un de ces jours.
AVENGEDINCHAINS


love
Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 274
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 03/04/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Jeu 04 Mai 2017, 4:17 pm


DON'T BURN THE PRECIOUS PIZZA...
ALEX & MAGGIE
Quand je pousse finalement la porte de mon appartement j’ai l’impression que je vais m’effondrer juste devant la porte tellement je me sens fatigué. La journée c’est étonnamment bien passer et il n’y a pas eu d’incident majeur, que j’ai causé ou non par mégarde. Je ne sais pas trop pourquoi, mais je me sens juste vidé de toute énergie ce qui est étrange parce que je suis généralement la personne qui a toujours de l’énergie en réserve quelque part. Mais pas aujourd’hui il faut croire. Je dépose mes clés sur le comptoir. Mon appartement me semble familier et étranger en même temps. Je passe de plus en plus de temps chez Alex ce qui veut dire de moins en moins ici. J’imagine que c’est d’où vient le sentiment que j’ai en ce moment. Je ne m’en plains pas au contraire même. Je trouve ça agréable de passer plus de temps chez ma petite amie que chez moi-même si quand nous passons du temps à part… je me sens soudainement très seule. Je me souviens même m’être levé une nuit en pleine nuit pour aller rejoindre Alex parce que je n’arrivais tout simplement à fermer l’œil. Il est drôle que dès que je me suis couché à côté d’elle, je me suis endormi comme une vraie masse. Je me sentais en sécurité… c’est un sentiment que j’ai rament connu depuis bien avant que ma famille ne me chasse de chez moi. Mes parents ne m’ont jamais réellement donné l’impression de sécurité que la famille fait. Quand je regarde Alex avec Kara ou même sa mère, Eliza, je me sens comme si c’est ça la vraie famille. Je me sens juste chanceuse qu’elles m’ont accueilli si facilement dans la leur. J’ai une famille maintenant… c’est bizarre à dire, mais franchement agréable.

Je sais que me petite amie bosse sans doute bien plus tard que moi aujourd’hui, don c’est pourquoi je suis rentré chez moi au lieu de chez elle comme je le fais souvent dernièrement. Je me débarrasse de ma veste de cuir sur une chaise dans la cuisine avant de me diriger vers ma chambre. L’endroit est calme. C’est reposant après une journée dans un poste de police bruyant ou dans les rues agitées de la ville. On dirait presque que le son de la ville est inexistant dans mon appartement. Je me change rapidement dans un t-shirt et un jogging tous deux noirs avant de retourner dans le salon pour allumer la télé sur un poste de sport. Je finis par m’étendre devant la partie. Mes yeux se ferment rapidement et je m’endors. Je sais qu’Alex risque de passer plus tard, mais j’ai un peu de temps pour tenter de me reposer. Je me réveille soudainement en me redressant sur le divan comme si je m’étais senti attaquer. C’est un sentiment aussi désagréable qu’étrange… Je regarde rapidement surtout de mon appartement à la recherche d’une quelconque menace, mais je ne trouve rien du tout. Étrange… vraiment étrange même. Je décide de me lever pour aller boire un verre d’eau. Ça m’aidera sans doute à chasser cette sensation qui me suit partout. Je prends mon téléphone au passage et souris en voyant les textes de ma petites. Je lui réponds rapidement avant de redéposer l’appareil. Elle sera bientôt là et juste de la savoir presque dans mes bras me fait me détendre. Pourtant, j’ai toujours ce sentiment étrange qui ne me quitte pas.

J’entre dans la salle de bain en me disant qu’une douche va m’aider à me réveiller comme il faut. Il est possible que ça soit tout simplement les restes d’un mauvais rêve qui me fait me sentir ainsi. Il me faut peu de temps pour me détendre, heureusement. Je me sens mieux maintenant. Maggie? Je reconnais aussitôt la voix de ma petite amie. Elle a été plus rapidement à arriver que je pensais. J’entre ouvre la porte de la salle de bain. « Je suis là. J’arrive dans deux minutes Danvers. » Je m’habille rapidement afin de pouvoir la rejoindre. Un sourire apparaît sur mon visage dès que je vois ma petite amie avec la pizza et des bières dans ma cuisine. Je m’approche d’elle pour enrouler mes bras autour de sa taille et l’embrasser. « Salut toi. » Je me penche pour l’embrasser de nouveau. Nous sommes toujours en train de nous embrasser quand la même sensation horrible de plus tôt me prend. Je sens un frisson parcouru tout mon dos avant d’aller mourir au niveau de ma nuque. Je me recule alors en me retourne pour regarder derrière moi, mais bien entendu il n’y a rien. Alex attire mon attention et je peux voir qu’elle est maintenant inquiète. Elle doit se demander ce qui me prend. « Désolé, j’ai eu une drôle d’impression depuis que je suis rentré. Je suis heureuse de te voir. » Hors de question de gâcher notre soirée pour une simple impression, aussi intense soit-elle.
electric bird.


You are my only one




Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 29
MESSAGES : 362
ANNIVERSAIRE : 07/12/1987
INSCRIPTION : 26/02/2017
EMPLOI : Agent du FBI
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Ven 05 Mai 2017, 1:15 pm



Don't burn the précious pizza...
Maggie et Alex


Je l'entend finalement a travers la porte... Bon, j'étais prête a attendre dans le couloir alors. Jusqu’à ce que je me souvienne qu'elle laissait toujours ouvert quand on avait rendez vous, chose que je faisais aussi lorsqu'elle venait chez moi. Du coup, je poussais la porte de ma main libre, récupérais le précieux pack de bière au sol et entrais pour venir déposer le tout sur la table.

Je soupire de contentement en sentant les bras de Maggie autour de moi. J'étais tellement prise par l'odeur de la pizza (et sur le fait que j'allais devoir attendre un peu avant de commencer quoi que ce soit) que je ne l'avais pas entendue arriver. Je me retourne doucement pour lui faire face, un sourire immense plaqué sur les lèvres. Ma journée était enfin agréable maintenant. Jusque la j'avais passé mon temps a m’entraîner au DEO, puis a remplir des dossiers sur la base de donnée. Autant dire que j'avais vraiment besoin de penser a autre chose... Et les lèvres de Maggie aidait vraiment bien.

seulement, au moment ou je m’abandonnais a ce baiser, elle sembla prise par un frisson. Je fronçais des sourcils en la voyant rompre le baiser et regarder derrière elle. Quelque chose n'allait pas? Je n'avais rien senti de spécial et, plus par automatisme qu'autre chose, je me décalais légèrement pour regarder derrière ma petite amie. Il n'y avait rien de suspect, pourtant.

Ça va? demandais je pour attirer son attention. Elle se tourna a nouveau vers moi, soucieuse. Je m'avançais vers elle fronçant des sourcils. S'il y avait bien quelque chose qu'il ne fallait pas prendre a la légère c'était l'intuition. Surtout que Maggie en avait a revendre, son boulot de flic l'avait rendu bien plus précis que certaines personnes. Si quelque chose n'allait pas, il fallait en avoir le cœur net.

Je lui souris, en répondant un Moi aussi. La journée a été longue. Soufflais je, lasse. Depuis que j'étais avec elle, les journées au DEO étaient devenues beaucoup moins intéressante que lorsque j'étais célibataire. Normal après tout, ce n'était pas la même chose quand quelqu'un vous attendais a la maison le soir.

Tu as faim?
demandais je en me tournant pour lui désigner la pizza. J’espère qu'il y en aura assez... J'ai hésité a en prendre une deuxième. Vieille habitude que j'avais prise avec Kara. Une seule pizza ce n'était jamais assez pour elle et je la détestais pour garder autant la ligne et manger autant. Être un alien avait ses avantages, parfois.

Une fois face a la pizza, je ne pouvais m’empêcher de repenser a la sensation qu'elle avait eu plus tôt. Même si j'avais changé de sujet, ça pouvait être important. Et même si je ne devais arrêter de m’inquiéter pour un rien, je ne pouvais pas passer au dessus.

Au fait, tout a l'heure, de quel genre d'impression tu me parlais? Demandais je en la regardant. Je ne voulais pas laisser ça de coté. Surtout depuis que je savais qu'elle avait ces pouvoirs et qu'elle ne les contrôlaient pas vraiment bien.
AVENGEDINCHAINS


love
Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 274
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 03/04/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Mer 10 Mai 2017, 9:42 am


DON'T BURN THE PRECIOUS PIZZA...
ALEX & MAGGIE
Je suis heureuse de voir ma petite amie enfin arriver dans mon appartement. Très franchement, elle m’a manqué aujourd’hui. C’est fou parce qu’on passe tellement de temps ensemble maintenant que je ne comprends pas trop comment après m’être réveiller avec elle je peux là manquer à peine trois heures plus tard. Appeler moi une accro, ça ne me dérange pas… enfin de moins en moins. Je n’ai jamais aimé être aussi dépendante de quelqu’un, mais avec Alex s’est tellement facile que j’en viens à ne plus trop m’en faire. Notre relation semble tellement naturelle comme si on était tout simplement fait pour être ensemble, aussi fromage que ça puisse vous sembler… une partie de moi commence vraiment à y croire sans aucune honte. Je n’ai même plus honte de me sentir comme si le soleil m’apparaissait pour la première fois quand elle entre dans une pièce. C’est pour dire. Enfin bref, je me suis empressé d’aller l’embrasser en attirant son corps le plus possible contre le mien. Depuis que mes pouvoirs sont apparu, je pouvais sentir une constante chaleur sous ma peau qui faisait en sorte que j’avais de moins en moins froid, le bon point me direz-vous, mais je ne sais pas… cette chaleur me rendait toujours mal à l’aise. C’est pourquoi je cherchais souvent celle d’Alex. Elle me calmait et me faisait voir que tout n’avait pas changer.

Malheureusement, ce moment de bonheur simple qui suit son arrivée dans mon appartement est de très courte durée. Je me mets à ressentir de nouveau cet étrange sentiment qui me déplait vraiment. Est-ce qu’il est possible de passer un bon moment avec ma petite amie sans que quelque chose de bizarre, étrange ou d’extraterrestre ce passe? Non parce que sérieusement, je commence à me demander s’il n’y a pas quelqu’un quelque part qui fait exprès de nous pourrir nos soirées en amoureuse par moment et ça devient franchement plus drôle. Où j’ai littéralement un très mauvais karma… ce qui ne m’étonnerait pas du tout non plus connaissant mon passé un peu merdique quand il en vient à la chance. Mais je ne veux pas y penser. Non, ce soir c’est soirée pizza & bière avec ma petite amie. Il n’y a aucun monstre, alien ou détraquer qui va venir me prendre ça. Je vous le jure que si quelqu’un tente… et bien je vais le crame vivant tien. J’en ai le pouvoir maintenant après tout alors autant m’en servir pour la bonne cause! Ça va? Je jette un dernier coup d’œil par-dessus mon épaule en sachant qu’Alex regarde aussi de manière perplexe. « Oui, oui, oublie. C’est passé. Profitons de la soirée. » Je lui offre mon meilleur sourire dans l’espoir que ce qui vient de se passer soit rapidement oublier. Je ne veux franchement pas m’y attarder de toute manière alors s’il y a un moyen de le balayer sous le tapis rapidement, je vais le prendre avec grand plaisir. Moi aussi. La journée a été longue. Je me penche vers elle à nouveau pour l’embrasser. Le baisé est léger et lent, mais je peux sentir chaque partie de mon être frissonner de bonheur à son contact. « Très sérieusement, pour une fois qui ne se passe pas quelque chose qui met à risque l’ensemble de l’humanité, je ne vais pas me plaindre. » Il faut dire que ça arrive assez souvent de nos jours et que parfois c’est épuisant de ce dire qu’il y a autant de gens qui veulent détruire, dominer ou asservir la terre. C’est presque affligeant même.

Tu as faim? J’hoche la tête doucement en embrassant sa joie avant d’aller nous sortir des assiettes pour qu’on puisse profiter de notre repas ensemble. J’espère qu'il y en aura assez... J'ai hésité a en prendre une deuxième. Je rigole à ses mots. Kara est son grand appétit est quelque chose que tout le monde de proche autour d’elle connait bien. J’ai été franchement surprise la première fois que j’ai vu cette fille mangé toute une pizza à elle toute seule et avoir encore faim pour plus. Maintenant que je sais qu’elle n’est pas humaine… je comprends mieux comment elle fait pour tenir une telle ligne. « Je crois qu’une à nous deux c’est largement assez. De toute manière, je me disais qu’on pourrait avoir un dessert ce soir donc… autant ne pas tout manger pour ce gardé un peu de place. » Je dis ça avec une sourire en coin qui manque franchement d’innocence. Une fois que nous nous sommes servis, je me dirige vers le sofa dans le salon. Il est très rare que je mange à table enfin sauf quand il y a plus qu’Alex et moi. Je préfère manger confortable. Au fait, tout a l'heure, de quel genre d'impression tu me parlais? Je fronce les sourcils. J’espérais que le sujet était dernière nous et qu’on en reparlerait pas de la soirée. Je dépose ma pizza dans mon assiette en pensant comment bien expliquer ce que j’avais ressenti, ce qui n’est pas chose facile. « C’est comme si je savais que quelque chose de mauvais rôdais dans le coin et qu’il me regarde. Il n’est pas menaçant, pas directement envers moi… mais je sais qu’il n’a pas de bonne intention… Ça m’épuise de le sentir autour de moi. Je ne comprends pas trop ce que ça veut dire… » Je lève les yeux vers elle un peu inquiète de savoir comment elle va prendre ce que je viens de lui dire.
electric bird.


You are my only one




Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 29
MESSAGES : 362
ANNIVERSAIRE : 07/12/1987
INSCRIPTION : 26/02/2017
EMPLOI : Agent du FBI
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Sam 13 Mai 2017, 2:44 pm



Don't burn the précious pizza...
Maggie et Alex


Elle n'a pas tord sur un point. Depuis un moment tout est assez calme et je ne vais pas m'en plaindre! Mais je me demande si justement ça ne veux pas dire quelque chose. Un peu comme le calme avant la tempête?
Ce n'est pas vraiment le moment de penser a tout ça. Pour l'instant je vais profiter de ma soirée avec ma petite amie. Et la pizza. Et la bière aussi.

Je souris en voyant son sourire en coin. Hum... Intéressant dis je d'un ton taquin. Elle se dirige vers le canapé et j'en profite pour récupérer le carton de pizza pour venir le poser sur la table basse. Enfin tant que ce n'est pas une "vegan Ice cream"... Dis je avec une petite grimace amusée. Les goûts de Maggie étaient vraiment étrange. Mais bon, avec Kara j'avais pire en version double puisque les portions n'étaient pas les mêmes. De mon coté je restais plutôt "basique", même si j'avais quelques petits délire culinaire moi aussi.

Je voulais m’asseoir a ses cotés, mais ce qu'elle me raconte me fait froncer des sourcils. Tu veux dire que tu sens ce truc la... Maintenant? Je me redresse et me mets a regarder autour de nous comme si je pouvais le voir ou le ressentir aussi.

Tu crois que c'est en rapport avec tes pouvoirs? Continuais je non sans un dernier regard circulaire de la pièce. Je m'installe a ses cotés mais son histoire vient de m'interpeller. Je sais qu'on avait parlé d'une soirée tranquille, mais je ne peux pas être tranquille si je sais que ma petite amie ne l'est pas. Et puis, peut etre qu'il faut s'en inquiéter. Après tout la dernière fois qu'elle sentait que quelque chose n'allait pas, elle avait brûlé une partie du plaid et la moquette. Autant dire que ça pouvait être sérieux.

J'attrape une part de pizza et croque dedans, je me rend compte que j'avais vraiment faim et que j'aurais du manger beaucoup plus ce midi. Tu sais qu'on collabore avec des sorcières au DEO? Tu pourrais peut être en parler avec elle ou... Essayer de maîtriser ton pouvoir la bas. On a pas mal de salles d’entraînement ou c'est possible. J'ai l'air toujours soucieux, cette histoire me préoccupe bien plus que je ne le devrais.

On n'était pas censée parler boulot ce soir. Mais je vois bien qu'elle reste sur ses gardes et je ne peux pas rester la sans rien faire. Surtout depuis que j'ai la possibilité de l'aider. Enfin, ce n'est pas grand chose... Et puis, je ne sais pas trop si elle serait d'accord pour le faire. Mais ça ne coûte rien de proposer.
AVENGEDINCHAINS


love
Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 274
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 03/04/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Mar 16 Mai 2017, 11:23 am


DON'T BURN THE PRECIOUS PIZZA...
ALEX & MAGGIE
Hum... Intéressant Même si j’aime quand mes journées de boulot son bien remplis au poste, je dois avouer que dernièrement quand tout est tranquille ça me plait assez. Je suis assez épuisé avec l’apprentissage de mes nouveaux pouvoirs et très franchement la dernière chose que j’ai de besoin c’est une nouvelle attaque d’un super méchant quelconque. Après tout, on est en mai… ça devrait bien finir par arriver d’un jour à l’autre si on fait confiance aux dernières années. Je crois que ce mois est celui que je déteste le plus maintenant parce que ça finit toujours en crise planétaire pour une raison ou une autre. Alors autant profité du calme avant la tempête non? Je soupire en lui faisant part de mes pensées tout hautes alors que nous prenons place sur le divan pour manger. « Tu crois que ça va durer longtemps cette tranquillité? On a jamais eu de chance jusqu’à présent pour finir le mois sans une attaque majeur sur la planète… arg je déteste mai! » Je prends une bouché de ma pizza alors que je secoue la tête en pensant à tout ce qu’on a vécu dans les dernières années comme épreuve. National City a toujours été une ville des plus active sur beaucoup de plan, mais cette ville était encore pire je crois bien avec toutes les créatures qui grouille dans l’ombre et qui n’attend bien souvent que la bonne occasion pour sortir afin de dévorer un pauvre innocent qui passe dans le coin. Je frissonne malgré moi à cette pensée que je chasse rapidement ne voulant pas gâcher mon appétit. Enfin tant que ce n'est pas une "vegan Ice cream"... Je lui offre un sourire en coin malicieux. « Pas de promesse Danvers. » Je ne vois vraiment pas pourquoi elle déteste autant cette crème glacé, mais ça me fait toujours autant rire de voir sa tête quand on en parle du coup je ramène souvent le sujet sur la table que pour ça plus que pour qu’elle en mange réellement. Quoi ? J’aime bien taquiner ma petite amie de temps en temps. Il n’y pas de mal à ça non?

Je sens un nouveau frisson parcourir mon dos de manière totalement inexpliqué. Tu veux dire que tu sens ce truc la... Maintenant? Je me déteste d’en avoir parlé quand je vois Alex lancé un regard inquiet autour de l’appartement comme si elle recherche une quelconque menace imminente. « Ça va et ça vient… c’est comme des frisson qui me parcours… je ne sais pas comment mieux l’expliquer. » je baisse les yeux sur ma nourriture me concentrer soudainement sur elle au lieu que de regarder ma petite amie. Tu crois que c'est en rapport avec tes pouvoirs? J’arrête de manger un instant. Ça serait naturel que tout ça soit par rapport à mes pouvoirs après tout cette sensation soit très récent. « Je ne vois pas d’autre explication pour expliquer pourquoi je semble avoir maintenant un radar en emmerde intégrer… » Je dépose ma pointe de pizza pour prendre ma bière et l’ouvrir. J’en prends une longue gorgé dans l’espoir que l’alcool va me calmer et détendre mes nerfs alors que la conversation continue. Tu sais qu'on collabore avec des sorcières au DEO? Tu pourrais peut être en parler avec elle ou... Essayer de maîtriser ton pouvoir la bas. On a pas mal de salles d’entraînement ou c'est possible. Nous qui voulait une soirée sans élever l’emploi de l’une ou l’autre. Une soirée simple dans le confort de mon divan avec de la bonne bouffe à juste discuter de tout et rien comme on savait si bien le faire avant l’apparition de mes satanés pouvoirs. « J’imagine que c’est sans doute la meilleure idée si je ne veux pas accidentellement brûler quelqu’un. T’en que ton patron ne décide pas que je doive rester au DEO t’en que j’ai le contrôle totalement sur mon pouvoir. » Je suis assez amer sur le sujet. Le martien est quelqu’un d’assez sympa et je comprends vraiment pourquoi il voudrait me garder là-bas, mais hors de question que je reste confiner dans un endroit pendant trop longtemps. Je ne le supporterais pas et je l’ai bien fait comprendre à ma petite amie.
electric bird.


You are my only one




Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 29
MESSAGES : 362
ANNIVERSAIRE : 07/12/1987
INSCRIPTION : 26/02/2017
EMPLOI : Agent du FBI
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Sam 20 Mai 2017, 4:50 pm



Don't burn the précious pizza...
Maggie et Alex


Je ne trouvais pas que ce mois ci était plus différent qu'un autre. A vrai dire depuis que je travaillais au DEO il m'étais arrivée de partir en plein milieu d'un repas ou d'annuler ma soirée Thanksgiving avec ma famille. Autant dire que le mois de Mai n'était pas le pire de tous. Je m'étais contenté de hausser les épaules, tant qu'on avait quelques soirées de tranquilles c'était déjà ça de prit.

Je grimaçais, me rendant compte que je venais probablement de lui tendre une perche. Et que dans le pire des cas j'aurais droit a cette fichue glace. Les goûts et les couleurs ça ne se discutes pas... Mais sur ce coup la j'avais du mal a comprendre. Enfin bon, je savais aussi que la plupart du temps elle faisait aussi ces remarque juste pour m'ennuyer.

Tu crois vraiment que J'onn te forcerait a rester au DEO? Il était mon supérieur et ma vision était peut être faussée sur lui, mais je ne le voyais pas comme ça. Sachant que Maggie était venue plusieurs fois a mon travail, il avait été plutôt cool jusque la. Du moins, de mon point de vue. C'est pas trop son genre... Mais si tu veux, je peux toujours en parler avec lui, on verra bien ce qu'il dira... Dans le pire des cas, j'imagine qu'on pourra trouver une autre solution? A moins que t'en ais déjà une?

Après tout, j'y avais pensé de mon coté mais peut être qu'elle aussi? Je croquais dans ma pizza, me positionnant un peu plus confortablement. J'avais toujours en tête ce qu'elle m'avait dit a propos de son pressentiment, mais jusque la rien d'anormal était arrivé, donc... J'avais décidé de rester sur mes gardes, mais de ne pas être non plus sur le qui vive. Tant que rien de bizarre n'arrivait, autant profiter de la soirée.

Bon allez, on avait dit pas de boulot ce soir...
dis je avec un sourire en coin. J'allais lui parler de pari, mais vu qu'elle venait de me sortir son histoire de vegan ice cream, je préférais ne rien dire du tout. Les deux dernière fois je m'étais déjà faite avoir. Même si l'on dit "jamais deux sans trois"... Je préférais ne pas tenter cette fois la.

J'attrapais ma bière et en bu quelques gorgée. Il y a quoi au programme ce soir? Demandais je en regardant la télévision qu'elle avait allumé. A moins que tu ais une autre idée? dis je levant suggestivement un sourcil.
AVENGEDINCHAINS

Spoiler:
 


love
Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 274
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 03/04/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Jeu 01 Juin 2017, 2:32 pm


DON'T BURN THE PRECIOUS PIZZA...
ALEX & MAGGIE
Je suis toujours inquiète à propos de mes pouvoirs, mais surtout de leur potentiel destructeur. C’est quelque chose qui hante mes nuits et me glace le sang chaque fois que j’y pense. J’ai peur de ce qui pourrait arriver si je perds le contrôle et met le feu à mon appartement ou celui de ma petite amie. J’ai même caché plusieurs extincteurs dans mon appartement comme dans le sien juste au cas où la situation dégénère trop. On n’est jamais assez prudent. Bien entendu, Alex a trouvé tout ça bien drôle et fait tous un tas de blagues la dessus, mais même si on en rit, je veux qu’elle comprenne à quel point c’est important pour moi qu’elle ne soit pas en danger à cause de mes pouvoirs. Dernièrement, je me suis assis avec sa sœur, parce que oui je savais que Kara serait clairement au courant. Les sœurs Danvers ne se cachent jamais rien et de toute manière j’avais donné l’autorisation à ma petite amie de lui dire. Donc, j’avais parlé avec Kara sur ses propres pouvoirs et comment elle faisait pour toujours être capable de se contrôler. Je comprenais mieux que jamais comment elle se sent bien que ses pouvoirs soient dix fois plus puissants que les miens. Ce qui me fait la respecter encore plus parce qu’elle fait toujours tout pour ne jamais perdre le contrôle. Supergirl comme Kara Danvers ont beaucoup de méritent. Les humains ne réalisent pas comment c’est dur pour ceux qui viennent d’ailleurs de s’adapter surtout quand ils se retrouvent avec de tels dons. Oui, comme je l’ai dit, je la respecte plus que jamais maintenant.

Tu crois vraiment que J'onn te forcerait a rester au DEO? J’hausse les épaules dans un premier temps. J’ai peu mis les pieds au DEO depuis que mes pouvoirs se sont manifestés. J’y suis allé à l’insistance de ma petite amie pour que les médecins fassent des examens sur moi afin de s’assurer que je suis toujours en bonne santé et que je ne suis pas devenu soudainement un méta humaine parce qu’un truc étrange est entré dans mon système. J’onn avait été explicite, mais ses paroles étaient très claires. Si je blessais Alex, plus que n’importe qui… j’aurais affaire à lui alors autant que j’apprenne à me contrôler. Je ne crois pas que ça lui plaisait de savoir un élément aussi incontrôlable en liberté. « Si c’est pour la sécurité des habitants de la ville ou de la tienne, tu sais qu’il le fera sans hésiter. » Et je dois avouer que je me laisserais sans doute faire ne voulant pas lui faire du mal. C'est pas trop son genre... Mais si tu veux, je peux toujours en parler avec lui, on verra bien ce qu'il dira... Dans le pire des cas, j'imagine qu'on pourra trouver une autre solution? A moins que t'en ais déjà une? Je prends une autre bouché de ma pizza avant de lui répondre. « La seule solution ça serait de trouvé une personne avec des pouvoirs comme les miens pour m’enseigner… ou pour moi de retourner vers ma famille avec qu’ils me montrent… ou m’enlève mes pouvoirs tout simplement. Mais je ne crois pas que ça soit une bonne idée que je reprenne contact avec eux… et encore moins que tu le fasses. » Je ne veux surtout pas que ma famille connaisse quoi que ce soit sur Alex. Ça pourrait être dangereux pour elle. Plus j’en apprends sur eux, moins je me sens en sécurité de partager le même sang. Mon avertissement est donc très sérieux.

Bon allez, on avait dit pas de boulot ce soir... Je suis bien heureuse du changement de sujet. Ça me soulage de pouvoir mettre tout ça de côté afin d’être un couple normal pendant un moment. Je n’aurais jamais pensé vouloir être un couple normal ou banale. Bon, je sais qu’on ne le sera sans doute jamais vraiment parce qu’on est deux femmes, mais ce n’est pas vraiment le point derrière tout ça. « Je suis d’accord. Ça va casser l’humeur et j’ai attendu toute la journée pour voir ton sourire. » Je lui envoie un sourire charmeur à ses mots. Je mis le dernier morceau de pizza dans ma bouche, puis nettoya mes mains avant de prendre ma bière. Il y a quoi au programme ce soir? J’attrape la télécommande et ouvre le guide. « Il y a le dernier tour de la coupe Standley, mais comme tu n’aimes pas le hockey. Il y a un vieux Vendredi 13, Game of Trones et un documentaire sur les baleines. Choix difficile si tu veux mon avis. » Personnellement, j’irai pour le film d’horreur étant fan du genre. A moins que tu ais une autre idée? Je lui souris en réponse et ferme tout simplement la télé. « Et bien si vous êtes celle qui proposer, Agent Danvers, je pourrais avoir quelques idées en tête. » Je pose ma bière et la sienne pour les poser ailleurs. Je décide d’aller m’assoir littéralement sur elle la coincé entre mes jambes avec un sourire encore plus charmeur sur mon visage. Je me penche et l’embrasse très lentement. Je glisse mes mains autour de ses épaules. Je mets fin à notre baisé. « Alex, promet-moi que si tu sens trop de chaleur, tu vas me le dire. La dernière chose que je veux est de te brûler. Je ne pourrais jamais me le pardonner. »
electric bird.


You are my only one




Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 29
MESSAGES : 362
ANNIVERSAIRE : 07/12/1987
INSCRIPTION : 26/02/2017
EMPLOI : Agent du FBI
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Ven 30 Juin 2017, 5:00 pm



Don't burn the précious pizza...
Maggie et Alex


Les seules personnes qui auraient des pouvoirs comme les tiens c'est tes parents et ta famille... Je sais très bien ce qu'elle pensait de cette idée, et moi non plus je ne la trouvait pas brillante. Je soufflais, ne sachant pas trop quoi proposer d'autre. Je sais, mauvaise idée. Nous sommes dans une impasse. Ou peut être pas, si J'onn est plus coopératif que ne le pense Maggie... Peut être qu'elle changera d'avis et que tous ses entraînements se passeront beaucoup mieux si elle sent que mon supérieur est plus ouvert. Ça fait beaucoup de si et de peut être...

Je la fixe avec un sourire lorsqu'elle me dit qu'elle a attendu la journée pour le voir. De mon coté je n'étais pas en rester, d'ailleurs il m'était arrivé quelques fois d'aller fouiller dans nos anciens messages ou même nos photos pour passer une meilleure journée. Heureusement pour moi, Kara ne m'avait pas encore prise sur le fait sinon j'aurais eu droit a de nombreuses moqueries de sa part. C'est vrai que me connaissant, c'était quelque chose que je n'avais jamais fait jusque la. Passer pour une amoureuse transie c'était vraiment loin de toute ce que j'avais connu jusqu'ici. Je crois que je vois très bien de quoi tu parles... Expliquais je sans me départir de mon sourire. Les journées sont vraiment trop longue quand je suis loin de toi. Ça avait l'air tout a fait nian-nian, mais c'était la réalité.

Lorsqu'elle m’énonce le programme je grimace, le match c'est juste hors de question, la série je la regarde avec Kara et pas sure que je sois assez a jour sur les épisodes actuels... Quand a la rediffusion de vendredi 13, pourquoi pas? Après tout, contrairement a ma sœur, Maggie supportait de voir ces films. Et même si je connaissais la fin ça ne me dérangeais pas de le regarder a nouveau.

Je hausse un sourcil en voyant qu'elle était plutôt partante pour mon programme. Après tout, c'est sur qu'il était bien plus intéressant que celui de la télé. Vraiment? Demandais je faussement étonnée. J'ai hâte de voir quelles genre d'idées tu as en tête alors... Souriante, je me laisse totalement faire.

Je me mors la lèvre antérieur d'anticipation, cette soirée commence beaucoup plus a m'intéresser a présent. Lorsque ses lèvres trouvent les miennes je ne peux m’empêcher de soupirer. Si je m'écoutais, je crois bien que ferais ça toute la journée. L'embrasser, l'enlacer. Si le paradis avait un nom et un lieu il était juste la, face a moi. Lorsqu'elle s'écarte de moi, j'essaye de ne pas soupirer de frustration. J'avais déjà l'air assez pathétiquement en manque comme ça. Promis. Dis je juste avant de m'avancer vers elle pour l'embrasser a nouveau. Je sais que je ne devrais pas prendre ça a la légère, mais c'est difficile de ne pas résister a elle. Surtout que, depuis la dernière fois, elle ose beaucoup moins de contact de peur de me blesser. Et ça ne fait que me frustrer encore plus.
AVENGEDINCHAINS


love
Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 274
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 03/04/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Jeu 10 Aoû 2017, 4:20 pm


DON'T BURN THE PRECIOUS PIZZA...
ALEX & MAGGIE
Les seules personnes qui auraient des pouvoirs comme les tiens c'est tes parents et ta famille...   Je hoche faiblement la tête à ses mots. Alex ne connait pas l’ensemble de mon histoire avec ma famille, mais elle en sait assez pour comprendre que je ne veux surtout pas aller vers eux, peu importe comment désespéré je suis avec mes nouveaux pouvoirs. Je ne peux pas me permettre de les laisser revenir dans ma vie après avoir décidé de m’éjecter littéralement de la leur comme un mal propre. Ils m’ont trop blessé pour qu’un jour je passe complètement par-dessus toute cette horrible histoire. Je sais, mauvaise idée.   Je finis ma bouchée avant de lui répondre. « Ma famille n’est pas une option. Je crois que je préfère que ton patron  m’enferme dans une cellule au DEO que d’aller vers eux. Plus j’en apprends sur eux, moins je veux avoir de liens. » J’ai été longuement septique au début à propos de la magie et de tout le reste, mais j’ai fini par me rendre compte que c’était bel et bien réel. En bon flic que je suis, j’ai fait quelques recherches dans mon temps libre alors que ma petite amie travaillait. J’ai fait la connaissance de quelques personnes du monde occulte et magique qui a pu me donner des informations dont je me serais bien passé. À croire qu’on ne connait jamais vraiment les gens. Je regarde la femme assise en face de moi un instant et je me dis que ce n’est pas vrai. Je ne prétends pas tout connaître de celle que j’aime, mais je sais une chose… c’est qu’elle me laisse la voir au-delà du masque qu’elle porte en général avec les autres comme je la laisse me voir comme je suis. On ne se dit peut-être pas tous les secrets, par encore, mais la confiance est là. Elle se construit pour devenir plus solide chaque jour qui passe.

Je crois que je vois très bien de quoi tu parles...   Au début de notre histoire, je n’aurais sans doute jamais avoué qu’elle me manquait parce que je n’aime pas trop m’accrocher à une femme avec qui je sors, mais Alex étant… bien Alex, elle a fait tomber toutes mes barrières et me voilà à vouloir passer mes soirées dans son appartement ou le mieux plutôt que sortir. Je souris les yeux lumineux et bien heureusement du changement de sujet. Les journées sont vraiment trop longue quand je suis loin de toi.   Je hoche la tête alors que je me penche pour laisser tomber la croute de mon morceau de pizza. « Ton côté fromage romantique ressort Danvers. » Je me moque doucement en lui adressant un sourire malicieux. Bien entendu, elle sait très bien que je ne m’oppose pas à ce genre de déclaration à l’eau de rose. La discussion se dirige maintenant vers ce qu’il y a au programme à la télé. Je lui expose les choix, mais très vite regarder l’écran ne semble plus aussi intéressant. Vraiment? Je délaissai ma boisson et ma nourriture de côté pour m’approcher de ma petite amie avec un sourire carnassier sur mon visage. Ce que j’ai en tête est assez clair. « hum hum… » Elle ne semble pas être contre l’idée. Il faut dire que dernièrement, je retiens beaucoup mes mains pour de bonnes raisons. J'ai hâte de voir quelles genre d'idées tu as en tête alors...   Je rigole doucement maintenant que nous sommes face à face. Je l’embrasse juste derrière l’oreille. « Tu vas adoré… je te le promets… »

Depuis avoir presque brûlé ma petite amie, je suis plus prudent quand je la touche. Inévitablement, je la touche moins et je sais que ça le frustre qu’il y est moins de contacts physiques entre nous. Je suis tout autant frustré, croyez-moi je déteste devoir garder mes mains pour moi. C’est difficile d’agir avec autant de prudence, mais je sais quelque part que c’est nécessaire si je ne veux pas lui faire du mal. Cependant, je ne veux pas non plus que ça cause des problèmes de frustrations dans notre couple. C’est pourquoi j’ai décidé d’essayer de passer par-dessus, au moins pour ce soir. Disons que c’est un test de confiance en moi-même que j’espère ne pas échouer. Promis.   Ce mot quitte à peine ses lèvres que je l’embrasse. Mes mains vont directement autour de ses hanches alors que je la tire contre moi. C’est comme si soudainement tout mon corps cédait. Elle m’a manqué plus que je ne le pensais. Le baiser se prolonge alors que peut sentir ses mains dans mes cheveux. Je m’éloigne à beau de souffle avec un feu qui brûle dans mon ventre. C’est un sentiment familier. Un feu qui ne veut dire qu’une seule chose, je la désire plus que tout. « Tu sais comment me mettre le feu, Danvers. » Je souris à ma mauvaise blague. Soudainement, je me retrouve en dessous d’elle. Alex est assis sur mes hanches. Mes mains sont toujours sur ses hanches alors que je la laisse faire. « Je suis à ta merci… qu’est-ce que tu comptes faire?»
electric bird.


You are my only one




Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 29
MESSAGES : 362
ANNIVERSAIRE : 07/12/1987
INSCRIPTION : 26/02/2017
EMPLOI : Agent du FBI
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Lun 25 Sep 2017, 11:44 am



Don't burn the précious pizza...
Maggie et Alex


J'avais souris, imaginant tout a fait J'onn faire ce genre de chose. C'était d'ailleurs pour cette raison que je ne lui avait encore rien dit. J'avais confiance en lui, le problème n'était pas la. C'était surtout le fait que Maggie puisse en pâtir qui m’embêtait le plus. Je ne voulais pas la faire souffrir d'avantage... Et je savais qu’être trop professionnel, comme il l'était, pouvait être néfaste des fois. Oui bon, ça avait ses bons cotés aussi. Parce que dans ce cas la, j'aurais été une très mauvaise agent... Mais il n'était pas attaché a elle comme je l'étais. Et ça changeait énormément de choses.
Dire qu'on s'était promise d'éviter un maximum des soirées "conversation boulot" et qu'en réalité on passait bien plus de temps a en parler puis a essayer de passer a autre chose. En même temps, sans le boulot on ne serait probablement pas ensemble ici. Je crois bien que sans ce travail, je ne l'aurais jamais rencontré de ma vie et cette idée me file un frisson. Connaissant notre histoire et surtout cet amour que je lui porte je serais passé a coté de ma vie. Vivre pour le boulot, oui... Mais il fallait aussi savoir lâcher prise. Sans Maggie je n'aurais jamais pu connaître la seconde partie.

Plains toi a Kara qui m'a obligé a regarder ces films romantiques. Je n'étais absolument pas de mauvaise fois, après tout c'était possible non? Pas que j'en ai regardé des tonnes... Et puis nous avions un deal, j'imposais aussi mes classiques. Autant dire que Kara avait eu sa dose de film d'horreur de son coté. Autant j'avais plus de chance de m'endormir devant ses films, autant elle avait plus de mal. Je devais avouer que je m'en amusais souvent.

Je souris a son allusion, encore un peu enivrée par son baiser je mit quelques temps avant de répondre. Il parait... soufflais je en me délectant de ces pensassions trop longtemps oubliées. Je n'arrivais plus a former une phrase très cohérente, j'avais trop besoin de la sentir contre moi et de l'embrasser encore et encore. Lorsque ses mains s'étaient mise a m'enserrer les hanches, j'avais eu du mal a me contrôler pour ne pas lui sauter dessus.

Et puis, je m'étais traitée d'idiote. Pourquoi se contrôler alors que nous étions seules, tranquille, la soirée totalement pour nous? Je me déplace de façon a ce que je me retrouve assise sur elle. Me mordant la lèvres inférieur, de nombreuses images s'imprime dans ma tête. Sa question les amplifie... J'ai envie de tout a la fois et il me sera difficile de tout faire en même temps. Sans répondre a sa question, je fond sur ses lèvres, avide d'en avoir plus, toujours plus. Je ne sais pas vraiment par ou commencer, j'ai envie de tout tout de suite et, glissant une de mes mains le long de son torse pour la placer sous son tee shirt, je me laisse guider par mes sentiments.
AVENGEDINCHAINS


love
Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 274
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 03/04/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Ven 29 Sep 2017, 11:42 pm


DON'T BURN THE PRECIOUS PIZZA...
ALEX & MAGGIE
Une soirée sans parler de boulot, c’est ce qu’on s’est promis toutes les deux quand on a décidé de faire cette soirée cinéma. En général, la plus part des couples vont se dire qu’ils ne parlent pas de boulot quand ils sont ensemble, mais on n’est pas vraiment comme la plus part des couples. Quand je dis ça, je ne fais pas référence au fait que nous sommes toutes les deux des femmes, mais plutôt dans l’optique de nos vies très peu banal. Alex en elle-même à une vie assez hors de l’ordinaire depuis le jour où sa sœur est entrée dans son quotidien. Je sais aussi que pour rien au monde autant elle que sa mère ne changerais son arrivé. Je dois avouer que d’une certaine manière c’est grâce à elle après tout qu’Alex s’est retrouver sur mon chemin. J’imagine donc que je devrais lui être toute aussi reconnaissante en bout de ligne. Nos vies n’ont sans doute rien de banal ou de normal, mais elles ne sont pas pour autant mauvaises. Franchement, si vous voulez mon avis, c’est tout le contraire même. Enfin bref, tout ça pour dire que oui ils nous arrivent souvent de parler boulot ensemble, mais pas dans le genre affaire… sauf quand on a une affaire en commun toute les deux ce qui arrive quelque fois par mois en général.

Plains toi a Kara qui m'a obligé a regarder ces films romantiques. Je ne peux pas m’empêcher de rire aux éclats à son commentaire. Je ne suis même pas étonner de ce genre de chose venant de Kara. C’est une trop grande romantique dans l’âme pour ne pas aimer avec tout son être les films à l’eau de rose ou les comédies romantiques pour grand-mère. C’est ironique quand on pense que c’est quand même la personne la plus forte en plus d’être quasi invulnérable. Si j’ai appris quelque chose sur Kara, c’est qu’elle est sans doute la personne la plus humaine qu’on puisse vous ai donné de rencontrer dans votre vie alors qu’elle n’est même pas humaine à la base. Ironique je vous dis bien. « Qui pourrait croire quand on connait la nature de ta sœur qu’elle est en fait un grand chiot adorable et pétillant. » C’est sans aucun doute la meilleure description qu’on puisse faire de Supergirl quand on la connait le moindre. Pour ce qui est du style de film, personnellement je suis plus le genre film d’action, suspense voir même horreur comme ma petite amie. Oui, je suis flic et j’aime bien regarder des films avec des meurtres et des enquêtes. Certains de mes collègues détestent ça, mais moi j’aime bien. Ça me montre que j’ai plus de jugeote que les flics dans les films.

La conversation change alors de nouveau. Le boulot, sa sœur, voir même de film. Non, tout ça n’est définitivement plus d’actualité soudainement. J’ai quelque chose d’autre en tête pour profiter de notre soirée en couple. D’ailleurs, elle ne semble pas du tout être contre. Faut dire que quand on me regarde bien, comment on peut me résister ? J’ai un charme fou après tout pourquoi le nié ? Il parait... Je souris doucement alors que je la laisse prendre le dessus sur moi. Étant une femme de loi, en général je déteste avoir quelqu’un qui m’impose son rythme. Ce fut pareil dans presque toutes mes relations passées, mais pas avec Alex. Jamais avec Alex. J’imagine que je ne faisais pas autant confiance à mes autres petites amies comme je lui fais confiance. Elle est unique pour moi et à bien des égares… il se trouve qu’elle est aussi la première à qui j’ai réellement totalement ouvert mon cœur. C’est terrifiant, mais je n’ai aucun regret. Je serre ses hanches entre mes mains alors que je sens les siennes se glisser sous mon t-shirt. Bien vite le vêtement se retrouve au sol. J’attrape ma petite amie par son propre t-shirt et la tire vers moi alors que je m’allonge complètement sur le divan. Je l’embrasse avec passion et sans retenue. Mon souffle est court quand on se sépare finalement. « Tu portes un peu trop de vêtement à mon goût. Tu veux bien enlever ton t-shirt qu’on soit à égalité au moins ?»
electric bird.


You are my only one




Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 29
MESSAGES : 362
ANNIVERSAIRE : 07/12/1987
INSCRIPTION : 26/02/2017
EMPLOI : Agent du FBI
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Lun 16 Oct 2017, 7:21 am



Don't burn the précious pizza...
Maggie et Alex


C'était tout a fait ça. Ma sœur était un "chiot adorable", je n'aurais pas pu dire mieux. Bien sûr, si on dévoilait ce trait de personnalité pour Supergirl, elle risquait de perdre pas mal en crédibilité. Mais de toute façon, c'était la même personne dans le fond. Les gens n'étaient au courant que d'une partie de la réalité.
J'étais heureuse de partager ce secret la avec Maggie, ça n'avait pas été facile de le cacher... Parce que j'étais mal a l'aise sur le sujet, parce que tout ce qui touchait de près ou de loin a Supergirl me touchait aussi. Finalement, j'étais ravie que Maggie ait fait le lien toute seule. Et puis bon, les lunettes n'étaient pas franchement un vrai déguisement. Ma petite amie l'avait elle même admis, aussi. Ce n'était pas faute d'en avoir parlé a Kara.

La discussion changeait, pour mon plus grand plaisir, laissant nos problèmes de boulot et notre conversation familiale en second plan.

Seulement le tee shirt? Dis je en haussant un sourcil. J'avoue, je le faisais exprès et d'ailleurs j'avais moi même du mal a me contenir pour continuer cette petite joute verbale que j'adorais. Et qui mettait toujours un peut de piquant dans notre relation.

Je savais très bien que d'ici quelques minutes, quand nous ne serions plus que caresses, je ne pourrais plus former de phrases cohérentes. Que c'était maintenant qu'il fallait en profiter parce que d'ici un moment, la seule conversation que nous aurions serait uniquement formée de gémissement.

Je m'éloignais juste assez pour enlever pour tee shirt et me rapprochais a nouveau pour l'embrasser. C'est mieux la? Dis je juste après m’être éloignée de quelques centimètres de sa bouche, reprenant mon souffle.
C'était vraiment agréable de se laisser aller, d’être juste bien a l'endroit ou il faut avec la personne que l'on aime.

Pour le reste commençais je avec les yeux pétillants. On fait comment? C'est du donnant donnant? J'enlève ton pantalon puis le mien après?
AVENGEDINCHAINS


hrp:
 


love
Being deeply loved by someone gives you strength, while loving someone deeply gives you courage.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 274
ANNIVERSAIRE : 14/01/1990
INSCRIPTION : 03/04/2017
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie] Mar 17 Oct 2017, 11:03 pm


DON'T BURN THE PRECIOUS PIZZA...
ALEX & MAGGIE
Si j’avais le moindre souci avant son arrivé, je ne les ai plus en tête. Ma petite amie est définitivement le meilleur moyen pour m’effacer la tête complètement de tous les problèmes que j’ai bien pu avoir durant la journée. Avec elle, c’est assurer que ma journée devient incroyable. J’imagine que c’est parce que je suis réellement et complètement en amour avec cette femme. C’est ma première expérience d’une relation dont je m’investie autant avec une autre personne de toute ma vie. Chaque chose qu’on fait aussi simple et quotidienne soient-elles me semble tellement mieux que quand je le faisais avec un autre partenaire avant ou seule. Me lever du lit pour faire ma routine matinale avec elle est une des choses dont je profite le plus. Autant je profite de nos matins, je ne peux pas nier que je préfère largement quand nous allons nous couché ensemble dans le lit ou l’activité qu’on commence en ce moment même. C’est le meilleur moyen de gardé notre relation saine… avec parler de nos sentiments bien entendu et tout le reste… mais le sexe, on ne va pas ce le cacher, le sexe avec Alex Danvers est juste tout simplement génial. C’est un fait. Seulement le tee shirt? Je lui lance un sourire carnassier en dévoilant toutes mes dents au passage. « Tu sais que je te préfère non seulement sans t-shirt, mais sans rien. C’est ta plus belle tenue je dirais même. » Elle penche la tête sur le côté en riant. Je sais que ce genre de phrase n’aurait généralement pas passé avec une autre femme ou encore si nous n’étions pas dans l’intimité de mon appartement. Mais ce soir, je me sens ambitieuse donc je me dis que je peux utiliser tous mes charmes pour la séduire encore un peu plus.

Heureusement pour moi, ma petite amie semble être dans la même humeur charmeur que moi parce qu’elle joue complètement le jeu en ajoutant sa petite touche personnelle unique que je sais très bien être la seule à jamais avoir eu le droit. Alex se débarasse enfin de son t-shir pour me laisser voir toute la beauté du haut de son corps. Je ne me prive pas du tout pour laisser mes yeux comme mes mains caresser sa peau avec envie. C'est mieux la? Je la serre contre moi alors qu’elle m’embrasse. « Hum… tu en porte encore trop de vêtement et il commence réellement à faire chaud je trouve. » Je me penche vers elle attrapant le lobe de son oreille avec mes dents. Je la mordille un peu avant d’aller embrasser plusieurs fois la base de son cou en remontant très lentement. Pour le reste On fait comment? C'est du donnant donnant? J'enlève ton pantalon puis le mien après? Je la tire pour qu’elle soit complètement étendue sur mon corps. [color=steelblue]« Ou on peut mutuellement s’enlever nos vêtements alors qu’on va finir ça dans mon lit ? »[/b] Elle semble d’accord parce qu’elle m’embrasse avec vigueur. Elle se lève de moi sa main dans la mienne. Une fois debout, je la tire par la main. On court vers la chambre à coucher en riant comme deux adolescentes amoureuses… ce qui n’est pas loin de comment je me sens en ce moment. Je sais déjà qu’on ne va pas dormir pendant encore plusieurs heures, voir peut-être pas du tout… mais franchement je ne m’en soucis pas du tout et je crois que c’est la même chose pour ma petite amie. Aller profitant de la nuit comme les enfants fous que nous sommes toujours. J’attrape Alex par la nuque et l’embrasse alors que je ferme la porte de ma chambre avec mon pied.
electric bird.


You are my only one




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Don't burn the précious pizza... [Maggie]


Revenir en haut Aller en bas
Don't burn the précious pizza... [Maggie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Maggie Green [Validée]
» pizza
» La pizza...
» Nikita - Maggie Q
» Apocalypse Pizza Vidéo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☠ Whatever, le mal est parmi nous :: Whatever, on est à Montreal motherfucker ! :: ⇒ Plateau Mont-Royal-
Sauter vers: