Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRES DE JUILLET :SHANE WALSH & DAISY JOHNSON
MEMBRE INCARNATION DE JUILLET:LORI GRIMES
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.

[FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☸ Whatever, on vient de vivre un crash :: Whatever, je suis perdu sur Baywave Island :: ⇒ La Plage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Mar 02 Mai 2017, 4:43 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
C'est plus qu'une douche froide qu'il va me falloir mais au moins un bain entre deux morceaux d'icerberg. Sauf que je suis coincé sur une île tropicale. Pitié que quelqu'un me sauve, bon d'accord j'exagère largement sauf la partie où Beth va me rendre fou. Moi qui pensait n'aimer que les filles à forts caractères, je me rend compte que son innocence me plaît énormément. Surtout que j'ai déterminé qu'elle ne voit vraiment pas le double sens de ses paroles. Sans parler de faire quoi que ce soit avec elle -même si je ne dirais pas non- j'ai envie de la protéger, de la préserver de ce monde qui peut être brutal. Une sensation qui s'insinue en moi sans que je ne puisse rien y faire du moins dans ma tête. Heureusement que je sais maintenir les apparences et ne rien montrer de ce que je peux ressentir. Il y a autre chose qui retient mon attention, son "peut-être en réalité" comme si elle n'avait jamais ne serait-ce que dormi avec quelqu'un qu'elle apprécie.

- C'est vrai oui, tu oublie le reste.

Lui offrant un grand sourire qui laisse sans doute voir que je parle en connaissance de cause. Et pas seulement en ce qui concerne la présence d'une fille près de moi. Rien que passer la nuit près de mon frère, lui parler, le savoir en sécurité me fait oublier tout le reste, je pourrais en dormir sur des cailloux. Enfin je suis ainsi aussi, peut-être que ce n'est pas le cas de tout le monde même chez les autres Shadowhunters.

Non ce n'est pas la construction de cabane que j'ai dans le sang mais du sang d'ange. Bon ce n'est pas la question, tout comme parfait est un grand mot et encore une fois je ne peux m'empêcher de la remercier de ses paroles plus que gentilles et encourageantes. Et gratuitement en plus alors qu'elle n'attend rien de moi en retour, enfin il me semble. "Il faudra que j'aille jusqu'au village un de ces jours, vous piquer quelques idées et astuces si je le peux." Oui aider les survivants du crash à se sentir moins isolés, mieux installés peut être un but comme un autre. Aider les autres est ma vocation après tout je suis né pour ça. Et cela m'aidera moi même en retour à mieux digérer l'absence de magie par exemple ou encore de créatures obscures à combattre et surveiller. "Enfin si les autres au village n'y voit pas d'inconvénients bien sûr."

© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Mer 03 Mai 2017, 11:44 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLorsqu’elle entendit Jace affirmer ce qu’elle avait dit, Beth ne put que lui adresser un petit sourire plutôt joyeux. Elle ne pouvait que le croire sur parole, mais ça lui allait. Elle n’avait pas de doute là-dessus. Peut-être serait-elle déçue le jour venu mais… Ce n’est pas tellement de son genre de penser de la sorte. Elle préfère voir les choses de manière positive. Alors elle se dit que le jour où elle pourra se coucher avec quelqu’un, elle appréciera et passera un bon moment. Le Wayland avait l’air de savoir de quoi il parlait en tout cas, mais la jeune femme ne médita pas longuement là-dessus. Elle préférait se concentrer sur ce qui se passait sur Terre plutôt que d’avoir la tête totalement ailleurs.

La voix de Jace l’aidait bien à ne pas se retrouver dans la lune en tout cas. Elle écoutait ce qu’il disait avec attention, hochant la tête comme si elle avait besoin de lui indiquer qu’elle comprenait ce qu’il venait de lui dire. Le jeune homme voulait aller faire un tour au village afin de pouvoir récupérer des idées.

“ Je suppose que tu ne passeras pas à côté de certains individus méfiants qui ont du mal à recevoir les étrangers mais… Tu pourras certainement venir quand même. ”

Certains ont peur que les rescapés essayent de prendre la place des “villageois”. Ils se méfient, craignent d’être délogés. Après tout, un grand groupe comme ça, ça n’arrive jamais donc ça a un côté inquiétant qui peut donner des pensées un peu effrayantes. Mais Beth ne pense pas que tout le monde pense vraiment à mal. Jace par exemple. Il voulait simplement venir observer pour construire son propre abris, la Greene le croyait parfaitement et, s’il le fallait, elle parlerait en sa faveur pour que personne ne l’embête.

“ Je pourrais peut-être te montrer ma maison, si tu veux… ”

Il lui avait bien montré son abri, alors elle pouvait bien lui montrer sa maison, au moins ça serait équitable, pas vrai ? Encore une fois, elle ne voyait pas le mal là-dedans et ne l’invitait pas avec une arrière-pensée étrange en tête.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Dim 07 Mai 2017, 8:29 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
Du temps pour aider ceux du crash j'en ai à revendre maintenant donc oui pourquoi ne pas le mettre à profit. Pourquoi ne pas changer de manière de faire après tout c'est un moyen comme un autre de continuer à veiller sur les terrestres. Après tout c'est ça ou continuer comme je le fais actuellement c'est à dire en passant la majorité de mon temps seul ou près de mon frère à ressasser la perte de la magie, le fait que je ne sente plus notre lien. Ou alors essayer de penser à autre chose en courant dans la jungle ou en me baignant. Ou même en me faisant cet abri. Je vais devoir me faire une raison à un moment ou un autre, terminé l'Institut, terminé les chasses aux créatures obscures, terminé les guerres intestines entre les deux "clans", terminées les sorties dans le bar tenu par les loups les soirs où je suis libre.

Par contre je hausse un sourcil quand Beth me parle des villageois même sur cette fichue île les gens se méfient les uns des autres ? Eh ben on est pas rendu finalement. Oui bon d'accord moi je me méfie des gens mais j'ai mes raisons, je connais le monde surnaturel, je sais qu'il est réel et ce qu'il cache mais les terrestres eux par contre.

- On est pourtant tous coincés sur cette île, étrangers, pas étrangers, tout est relatif. Mais promis je montrerais patte blanche en y allant.


Je n'ai pas envie de me faire recevoir à coups de je ne sais pas quoi juste parce que cela ne fait pas longtemps que je suis arrivé. Surtout que je serais obligé de me défendre ce qui serait quand même dommage alors que je veux juste observer ce qu'ils ont fait. Hein ? Quoi ? Me montrer sa maison ? Oui forcément j'ai une autre idée qui me vient en tête mais bizarrement me souvenir que son père sera sans aucun doute dans les parages me fait oublier ça plus que rapidement.

- Avec plaisir Beth. Je ramènerais quelque chose pour toi et ton père du coup.

Même si là tout de suite, je ne vois pas ce que je pourrais trouver mais cela ne m'arrêtera pas.

© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Ven 12 Mai 2017, 6:27 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandBeth écoutait la réponse de Jace qui avait tout son sens pour elle, et d’ailleurs, elle hocha la tête pour lui indiquer qu’elle était d’accord. Il est sûr que le résultat est le même pour tout un chacun : tout le monde est bloqué, personne ne trouve d’issue.

“ Je suis d’accord… Mais je suppose qu’un si grand groupe d’individus les effraye un peu… Ils ont peur de perdre ce qu’ils ont… Enfin, je pense. Je les comprends un peu dans le fond… Je crois.”

La blonde préférait tenter de faire confiance et penser qu’entre personnes civilisées, il est toujours possible de s’entendre et de cohabiter. L’entraide, c’est toujours mieux que les bagarres. Mais tout le monde n’a pas le même vécu. Certains ont dû vivre des choses difficiles qui les poussent à se méfier. La Greene se dit que ça ne doit clairement pas leur faciliter la vie, mais qu’ils n’y peuvent certainement pas grand chose. Cependant, si Jace arrivait tout seul et calmement, les choses devraient bien se passer. Il n’y a pas de raison qu’il se fasse chasser alors qu’il vient juste regarder t qu’il ne cherche pas les histoires avec qui que ce soit.

Suite à cela, Beth proposa à Jace de lui montrer sa propre maison. Elle savait que son père n’aurait rien contre. Il a beau être borné et ne pas être ouvert d’esprit sur certains sujets qui le dépassent, elle se doutait bien qu’il ne serait pas dérangé par le fait que quelqu’un vienne simplement chercher l’inspiration pour améliorer son quotidien. Hershel est quelqu’un de bien.

“ Oh… Euh… Tu sais, rien ne t’y oblige, nous avons déjà beaucoup de choses, alors… Ne te dérange pas pour nous… ” lui répondit-elle, un peu gênée.

Elle trouvait tout de même ça très gentil et attentionné de sa part, et ça la poussait déjà à l’apprécier… Un peu plus à chaque minute. Parce qu’autant dire qu’à la second même où elle avait posé son regard sur lui, il lui avait déjà fait forte - bonne - impression.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Dim 14 Mai 2017, 9:25 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
C'est vrai que les survivants du crash sont nombreux et je me rajoute par dessus mais ce n'est quand même pas pour autant que notre présence va surcharger l'île. Surtout que de ce que j'en ai vu jusque là, elle est très grande, alors avant de l'avoir entièrement visité il va s'en passer du temps. Et encore plus avant que ses ressources naturelles soient épuisées. Une bonne gestion et à n'en pas douter on peut tous y vivre ou y survivre encore des décennies voir plus. Mais tout comme Beth, je peux admettre que les villageois puissent avoir peur. Ce sentiment est sans doute le plus dur à contrôler et peut vous faire faire tout et n'importe quoi. Des actes bons comme mauvais.

- Je suis ravi de voir que toi tu n'as pas peur et qu'on se soit rencontré. Tu n'es pas comme les autres et j'aime bien.

Oui quand je ne tente pas de charmer mon monde, je suis relativement direct dans mes paroles, à dire à voix haute ce qui me passe en tête. Même si je n'y met pas toujours les formes, Alec pourrait en témoigner. Ce qui me fait penser que Beth devrait rencontrer mon frère un de ces jours, je suis sûr qu'ils s'entendraient bien tous les deux. Enfin un jour, pour le moment j'ai envie de garder Beth pour moi seul. Mais dans le sens amical du terme, oui la garder comme amie à défaut de plus. Tout comme le pour moi seul est exagéré, je me doute bien qu'elle a déjà des amis. M'enfin vous voyez ce que je veux dire.

- Cela ne me dérange pas Beth et ça sera plus un petit geste pour marquer le coup. Oui je doute trouver grand chose de plus que ce que Beth et son père peuvent avoir, à moins qu'en fouillant la carcasse de l'avion je puisse trouver un petit truc ou deux. "Ou sinon si ton père a besoin d'un coup de main pour quelque chose, je serais son homme ou même toi." En parlant de faire quoi que ce soit. "D'ailleurs ton père il faisait quoi avant d'arriver ici ? Il a pu continuer ou pas ?"

Je ne sais pas pourquoi, enfin je m'en doute, mais je n'ai pas envie que cette conversation se termine du coup autant essayer de la connaître mieux tout de suite.

© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 15 Mai 2017, 8:29 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa blonde lutta un instant contre elle-même pour éviter de se mettre à rougir comme une véritable tomate. Jace venait tout juste de la complimenter, alors c’était tout de même beau. Il était content de leur rencontre et il la trouvait différente, et c’était quelque chose qu’il appréciait. Que d’émotions ! C’était beaucoup pour elle, dur à croire qu’elle arrivait à tenir le choc… Ou qu’elle arrivait à ne pas soudainement ressembler à une fleur de pivoine. Elle rosit juste légèrement tandis qu’un petit sourire timide venait étirer doucement ses lèvres.

“ Merci… Je… Tu es vraiment gentil… ” répondit-elle timidement avant d’oser enchaîner doucement : “ Je suis contente de t’avoir rencontré aussi… ”

Il est sûr et certain que si Jace ne l’avait pas dit en premier, ces mots ne seraient pas sortis de la bouche de Beth. Ils seraient tout simplement restés bien dans sa tête. Elle était tout de même contente d’avoir été capable de lui adresser cette phrase. Parce qu’elle était vraiment ravie de l’avoir vu sur cette plage et qu’il l’ait grillée en train de l’observer, finalement. Elle espérait vraiment pouvoir s’en faire un ami. Voire même…
Non. Il ne faut pas s’égarer !

Une preuve de plus de la gentillesse de Jace : cette envie qu’il avait d’apporter quelque chose lorsqu’il viendrait visiter la maison. La Greene pourrait amplement prétendre qu’elle sent qu’il est parfaitement sincère. Elle n’avait pas l’impression qu’il se forçait juste pour faire bonne impression, pour gagner sa confiance ou quoi que ce soit.

“ Merci Jace. ” fit-elle de sa voix douce. “ Mon père était vétérinaire avant, alors ici il sert un peu de médecin lorsqu’il y en a besoin et que les autres ne sont pas là. ”

Les gens se penchent naturellement vers ceux qui ont étudié la médecine humaine bien évidemment, mais Hershel se révèle tout de même bien utile en cas de blessures ou d’autres cas basiques.

“ Après, il tente de donner des coups de main aux habitants du village lorsqu’il le peut. Il y a toujours des choses à améliorer ou à rafistoler. Peut-être pourras-tu te proposer lorsque tu viendras si tu ressens le besoin d’aider. ”

Les Greene n’ayant pas vraiment de projet en ce moment, c’était un peu tout ce qu’elle pouvait lui proposer. De plus, à ses yeux, il n’avait pas du tout la moindre obligation envers qui que ce soit. Rien ne le forçait à se rendre utile. Mais c’était tout de même très aimable de sa part de se proposer.
Par hasard, sa main frôla la sorte de sacoche qu’elle portait au niveau de sa hanche. Et la raison pour laquelle elle avait quitté le village à la base lui revint instantanément en tête.

“ Je… A la base, je devais ramasser des herbes pour mon père, j’ai oublié… ” Elle se mordilla les lèvres, un peu nerveusement, puis elle osa dire timidement : “ Voudrais-tu m’accompagner un peu ? Le temps que je récupère ce dont il a besoin..? ”
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Mar 16 Mai 2017, 10:08 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
Direct dans mes paroles quand je n'essaye pas de charmer une fille mais aussi tant qu'on n'essaye pas de me faire parler de sentiments, d'autant plus des miens. Tant que je peux garder le masque du guerrier implacable qui va toujours bien. Combien de fois ai-je pu répondre "ça va" ou "je vais bien" à la question "comment tu vas" ? C'est impossible de les compter. Cela a dû commencer quand les Lightwood m'ont adopté, non avant même quand mon père a tordu le cou à mon faucon devant moi pour m'apprendre que l'amour détruit tout, que c'est une perte de temps, que cela rend faible. Même à Alec et malgré notre lien j'ai réussi à lui cacher ce que je ressentais, à moins qu'il ait toujours fait semblant de ne pas savoir.

- Merci Beth.


Je ne peux que lui sourire en constatant que mon opinion est partagée et réciproque. Oh bien sûr j'ai noté le rosissement de ses joues mais je ne cherche pas plus loin qu'un manque d'habitude de recevoir des compliments. Enfin peut-être. Quoi qu'elle semble tellement timide que ça vient peut-être de là aussi. Même si gentil n'est pas vraiment quelque chose qu'on me dit souvent, non j'ai le droit à des séduisants, beau gosse, meilleur guerrier Shadowhunters mais pas à cela. Puis elle me répond concernant son père, vétérinaire donc et qu'il fait office de médecin par moment.

- Au départ, cela doit surprendre ceux qui ne le savent pas mais c'est la même chose au final, des soins restent des soins. Enfin je le vois ainsi même si oui en effet niveau médication les choses sont différentes, surtout dans le dosage. Mais bon je ne suis pas expert, ma vision est aussi sans doute biaisée par le fait que les soins des Shadowhunters passent pour beaucoup par la magie. "D'accord, c'est noté."

Aider son père oui sans aucun problèmes, aider les autres du village, tout dépendra de l'accueil qu'ils me réservent sauf si vraiment l'un d'eux se retrouve en danger de mort bien sûr. Aux paroles suivantes de la jeune femme, mon regard se déporte sur sa sacoche quelques secondes et il ne me faut pas longtemps pour lui répondre.

- Oui bien sûr, avec plaisir.

Du deux en un, passer plus de temps avec Beth mais aussi apprendre de nouvelles choses, parce que oui je n'y connais rien en plante, que demander de mieux ?
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Mar 16 Mai 2017, 1:05 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa Greene était d’accord : les soins restent des soins. Après tout, l’humain n’est pas si différent de certains animaux. Certaines choses fonctionnent de la même façon. Et c’est bien pour ça que dans les autres parties du monde, les scientifiques testent certains produits et traitements sur les animaux avant de passer à l’homme, n’est-ce pas ça ? Hershel est bien capable de faire des bandages, des accouchements ou des préparer des remèdes. Il a les connaissances de base. Et il y a si peu de moyens de se soigner ici… Les gens qui vivent sur l’île sont bien obligés de s’adapter et de faire avec les moyens du bord. Ils font comme ils peuvent avec ce qu’il y a. Beth n’en dit pas tout un rapport, elle pensait bien que les mots de Jace indiquaient clairement qu’il avait une façon assez proche de penser de la sienne.

Par la suite, elle se souvint de la petite mission qui lui avait été confiée par son père. Et elle proposa à Jace de venir avec elle. Elle fut vraiment contente qu’il accepte, et ils se mirent vite en action. La jeune blonde comprit rapidement que Jace n’y connaissait rien du tout. Alors au fur et à mesure qu’ils marchaient dans la jungle et qu’elle ramassait certaines plantes, elle lui expliquait les effets qu’elles pouvaient avoir, la façon de les utiliser, tout ce qu’il y a d’utile à savoir à leur propos. Puis elle l’avertit à propos d’autres plantes qui pouvaient ressembler un peu en apparence mais qui n’étaient clairement pas bonnes. Et qui pouvaient même se révéler irritantes, urticantes, voire carrément toxiques.

La jeune femme progressait sans difficulté dans la jungle. Elle avait l’habitude, elle était à l’aise avec le terrain. Ce n’était pas non plus une simple promenade de santé car elle connaissait bien les dangers de l’île, mais c’était tout de même pas trop loin. Elle reporta son attention sur Jace qui suivait encore.

“ Je te laisserai quelques plantes avant de partir, ça pourra peut-être t’être utile ? ”

Après tout, il y en avait suffisamment pour qu’elle partage alors il n’y avait pas de raison pour qu’elle garde tout pour son père. Elle expliqua à Jace qu’en général ils faisaient attention à ne pas tout prendre d’un coup pour qu’il y en ait toujours à disposition, car certaines plantes sont un peu plus difficiles à trouver que d’autres et qu’il faut laisser le temps qu’elles se renouvellent, évidemment. Mais cette fois elle en avait pris un peu plus afin de pouvoir lui en donner. Elle lui indiqua celles qu'il pourrait faire sécher, et comment garder plus longtemps les autres. Puis elle lui conseilla de les observer correctement pour ne pas se tromper plus tard lorsqu'il aurait besoin d'en avoir d'autre.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Sam 20 Mai 2017, 12:00 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
En discutant avec Beth cela me permet de me rendre compte à quel point ma vie reposait sur la magie jusque là. Moi qui me targuait de pouvoir m'en passer...Oh bien sûr en combat cela reste vrai mais pour tout le reste. Il suffit de voir comment je me sens perdu en ne sentant plus mon lien avec Alec. Et là maintenant je me rends réellement compte que même pour des soins, je m'appuyais trop dessus. Qu'il va falloir que j'apprenne les bases d'une nouvelle manière de procéder mais aussi que je dois vraiment faire attention à ne pas me blesser. Oh certes j'ai pu voir que le sang d'ange dans mes veines m'aide toujours à guérir plus rapidement mais ce n'est pas une raison.

Oui accompagner Beth me donne l'occasion d'apprendre de nouvelles choses en plus de profiter de son agréable compagnie. Et non je n'ai pas honte de lui montrer que sur les plantes je n'y connais rien. Chacun a ses connaissances dans ce monde et c'est aussi ça qui est beau : pouvoir partager les dites connaissances. Je ne peux dès lors que la suivre dans la jungle et écouter attentivement son enseignement. Retenir le maximum d'informations possible sur les plantes qui peuvent servir et celles à éviter. Du moins tant qu'on a pas l'intention de tuer quelqu'un. Me frottant la nuque par moment devant ses explications, je n'aurais jamais pensé que sur certaines plantes, une toute petite nuance de rien du tout entre elles pouvait avoir des effets à l'opposé. Certaines se ressemblent tellement que si on n'y fait pas attention ça peut vite tourner mal.

- Avec plaisir, si tu es sûre que vous n'en manquerez pas.

Bon cette fois je dois retenir ses explications sur comment les conserver. Et au final je ne m'en sort pas si mal même si je dois lui demander des précisions de temps à autres.

- C'est impressionnant de voir qu'autant de plantes peuvent servir et que tu saches comment t'en servir. En ville, tout ce savoir se perd, c'est dommage.

Bon en même temps quand on vit en ville, on n'est pas censé se retrouvé coincé sur une île déserte mais quand même. Oui je trouve vraiment ça idiot, d'autant plus pour les Shadowhunters mais peut-être que les autres Instituts se trouvant dans le monde apprennent ce genre de choses en plus du combat aux enfants.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Sam 20 Mai 2017, 6:10 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa jeune femme assura à Jace qu’elle avait récupéré bien assez de plantes pour pouvoir lui en laisser une partie. A vrai dire, elle avait prévu le coup. Beth est du genre naturellement gentille et généreuse. Alors il était tout naturel pour elle de partager avec quelqu’un. Elle avait beau le trouver beau et charmant, ce n’était pas du tout ça qui poussait Beth à vouloir se montrer agréable envers lui. Elle est tout bonnement ainsi. Elle aurait tout aussi bien partagé avec une autre personne dont le charme ne l’aurait pas atteint comme celui de Jace.
Elle lui avait expliqué des tas de choses et avait même répondu à ses questions avec beaucoup de patience. Elle essayait de lui expliquer les choses au mieux et d’être précise afin qu’il n’ait pas juste la moitié des informations et que ça ne l’induise en erreur. Il n’était pas dans ses projets que de provoquer une catastrophe ou de rendre quelqu’un malade. Elle hocha doucement la tête lorsqu’elle entendit la remarque de Wayland à propos des plantes.

“ J’ai cru remarquer que les naufragés connaissaient rarement les bienfaits des plantes et que les médicaments avec lesquels ils arrivent n’ont rien de naturel… Malheureusement, ici nous n’avons pas les moyens de fabriquer ce genre de produits, nous devons faire avec ce que la nature nous donne… Nous faisons en sorte de nous apprendre les choses les uns aux autres. Par chance, mon père avait amené des livres avec lui, puis il avait déjà des connaissances, il m’a appris tout ça pour que je puisse l’aider… Ou même aider les autres lorsqu’il y en aura besoin. ”

Beth n’avait rien contre les progrès qui pouvaient être faits dans le reste du monde, évidemment, elle trouvait même que c’était formidable ! Mais elle déplorait tout de même le manque de savoir des gens qui arrivent ici. Ils ne sont pas formés pour s’en sortir s’ils se retrouvent coincés dans la nature, loin de leurs lieux “civilisés” et c’est très dangereux pour eux.
Elle avait récupéré tout ce dont elle avait besoin, elle se dirigea alors dans la direction de la cabane de Jace. Elle n’avait pas envie de se séparer de lui de suite. Elle voulait prolonger encore ce moment avec lui, donc elle en profitait un maximum et faisait durer le plaisir.

“ Est-ce que tu as déjà repéré où se trouve le village ? ”

Jace n’avait pas eu l’air surpris de savoir qu’elle habitait sur l’île depuis longtemps et qu’elle lui parle d’un village. Peut-être avait-il déjà croisé des habitants… Ou peut-être avait-il déjà aperçu les lieux en explorant l’île ?
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Dim 21 Mai 2017, 10:13 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
Beth m'impressionne mais réellement dans le bon sens du terme évidement. Oui elle semble si innocente et naïve au premier abord en plus d'être mignonne tout plein. Et en même temps quand elle m'enseigne un petit morceau de ses connaissances, elle dégage une assurance en elle qui me pousse à l'écouter encore plus attentivement. Le tout mélangé me donne une sensation de pureté chez elle que je n'ai jamais croisé sur aucune autre fille même mes soeurs qui pourtant ne sont pas des terrestres. À croire que la vie en ville nous marque plus qu'on ne le pense et nous ôte une part de nous même. Un simple hochement de tête de ma part pendant qu'elle me répond avant que je ne reprenne derrière elle.

- En effet, certains d'entre nous savent que certains de nos médicaments sont conçus à partir d'une partie d'une plante mais cela s'arrête là. C'est peut-être moins marqué chez les personnes vivant à la campagne mais on a pris l'habitude de tout avoir tout prêt à portée de main. Oui tout, vêtements, médicaments, nourriture et même l'eau, il suffit d'ouvrir un robinet et on en a autant qu'on veut. Sans parler de tout ce qui est technologie et qui me semble encore plus futile maintenant que je suis ici. "Heureusement qu'il y a des hommes comme ton père pour tenter de contre-balancer tout ceci. J'espère que les autres savent la chance qu'ils ont de l'avoir et de t'avoir."

Bien sûr que je suis sincère, pourquoi je ne le serais pas d'ailleurs alors que c'est dans des moments comme celui-ci que je me rend encore plus compte de l'importance de ce que je fais et de ce que je suis. Protéger la terre et ses habitants des démons et autres créatures n'aura jamais plus de sens que pour perpétuer ce genre de choses. Même si maintenant je suis coincé sur cette île...Si un jour j'arrive à en sortir, je ne pourrais que me servir de mon séjour ici pour être encore plus efficace.

- Vaguement, disons que j'ai à peu près la direction du village.


Quand je disais que je ne m'étais encore penché sur cette partie de l'île et encore je ne sais que vaguement où le village se trouve que grâce à une autre personne.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 22 Mai 2017, 8:25 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa blonde savait bien que la vie en ville est bien différente de celle d’ici et que les habitants sont particulièrement “ assistés ” et qu’ils ont des tas de chose à disposition sans avoir à faire le moindre effort pour l’obtenir. Mais elle savait aussi qu’il se pouvait bien qu’elle ne s’imagine pas à quel point les choses peuvent être si simple dans les villes. Elle était presque sûre que c’est encore plus énorme que ce qu’elle a toujours pu s’imaginer. Probablement que si du jour au lendemain elle se trouverait en ville, elle serait plus que dépaysée, ça serait un immense choc. Mais… Rien à craindre au fond : ça n’arrivera jamais. La Greene en est sûre et certaine : tous ceux qui s’approchent un peu trop de l’île sont condamnés à y finir leur vie.

“ Je vois, c’est tout de même plutôt impressionnant à imaginer… Est-ce que la vie en est plus reposante ? ”

Est-ce que troquer le travail contre la facilité en sacrifiant la nature pour un milieu plus agité offre une vie plus reposante ? Voire meilleure ? Ce n’était même pas une façon de chercher à dénigrer quoi que ce soit, la raison de sa question. C’était bel et bien une véritable question qu’elle se posait. Quoi que… Jace n’est probablement pas encore suffisamment installé pour pouvoir comparer. Peut-être ne pourrait-il témoigner que dans quelques semaines. Lorsqu’il n’aura plus tous ces efforts à faire pour construire sa cabane et s’adapter un peu au terrain.

“ C’est vraiment très gentil ce que tu dis. Mais je suppose que je n’ai pas tant de mérite. Je tiens ce que je sais de mon père. De ce qu’il m’a dit ou des notes qu’il a pris quand il a testé des choses… Je n’ai rien inventé… ”

Elle sourit timidement. Beth n’étant pas une personne possédant une grande assurance en elle-même, elle a bien du mal à accepter les compliments tels qu’ils viennent. Elle a cette pauvre manie que de toujours se rabaisser un peu, de faire ressortir sa grande modestie comme si elle avait peur de se retrouver sur un piédestal du haut duquel elle aurait le vertige.

“ Est-ce que tu voudrais que je vienne te chercher pour t’y accompagner ? Lorsque tu le voudras… ”

Il n’avait qu’à lui donner un ordre d’idée, dans combien de jours ou… Juste, elle pourra simplement repasser dans le coin pour le voir, à tout hasard, si elle a la chance qu’il soit là lorsqu’elle viendra. Au fond, un peu de spontanéité sur l’île ne fait aucun mal. Personne n’a de grands rendez-vous ultra important ici.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Jeu 25 Mai 2017, 10:32 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
- C'est radicalement différent, il y a du bon et du mauvais des deux côtés.

Je sais que ma réponse reste floue mais en même temps difficile de réellement y répondre vu mes occupations sur New-York qui étaient loin d'être reposantes. Mais aussi parce que je ne suis pas là depuis assez longtemps pour réellement jauger de la chose. Pour le moment outre la perte de mon lien intangible avec Alec, j'ai encore du mal à me faire au silence qui règne sur l'île. Oh oui il y a toujours le bruit de l'océan ou encore des milliers de petits bruits dans la jungle mais en comparaison de la ville c'est le silence.

- Peut-être mais tu as appris les choses et tu viens de m'en transmettre un peu.

Terminant sur un clin d'oeil pour lui montrer que si j'ai dit cela c'est que je suis sincère et que je ne changerais pas d'avis même si Beth pense que ce qu'elle est fait n'est rien du tout.

- Avec plaisir Beth ! Dans trois jours si tu veux bien, j'aimerais pouvoir me concentrer sur la finition de ma cabane d'ici là.

Ce qui est vrai mais pas totalement, j'ai une petite idée en tête et je ne suis même pas sûr que trois jours seront suffisant.

***

Finalement j'ai réussi à faire à peu près ce que je voulais en trois jours et ma cabane a bien meilleure allure disons qu'elle est terminée aussi bien que possible avec les moyens du bord. J'ai même réussi à me faire une table extérieure de fortune : trois rondins de bois autour d'un autre central surplombé par une planche mise à plat dessus. Je dois bien avouer que j'ai forcé pour arriver à faire cela au point que j'en ai mal aux épaules. Faisant jouer mes muscles de temps à autres alors que je suis assis sur un des rondins, penché sur des feuilles blanches que j'ai dégotées dans une valise. Stylo en main entrain d'essayer de dessiner une carte de fortune de l'île et des endroits que j'ai déjà visité, c'est à dire pas beaucoup. Sans oublier que la dessinatrice de la famille c'est Clary et pas moi.

- Salut Beth.

Relevant le nez de ma feuille au moment où je lui dis bonjour alors même qu'elle n'est pas encore tout à fait là. Elle va finir par croire que j'ai une ouïe inhumaine ou même d'autres sens alors que c'est juste une question de pratique.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Jeu 25 Mai 2017, 8:19 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandDurant ces trois jours qui séparaient leurs deux rencontres, Beth avait souvent pensé à Jace. Ce garçon ne semblait pas vouloir sortir de sa tête. C’était bizarre. Perturbant. Elle avait du mal à comprendre comment elle pouvait autant penser à lui alors qu’elle ne le connaissait que si peu. On ne peut pas s’attacher aux gens aussi vite, n’est-ce pas ? Enfin… Ce n’était pas vraiment de l’attachement qu’elle ressentait pour lui. Du moins, elle n’en avait pas l’impression. C’était juste… Son charme. Oui, voilà. Elle était juste totalement sous le charme de ce garçon aux yeux vairons qu’elle avait rencontré il y a encore si peu.
Ainsi, le jour où elle devait venir le retrouver, elle se sentait toute chose. Toute stressée. Comme si ça allait être un moment vachement important et qu’il ne fallait pas se foirer. Ce qui était stupide, bien sûr ! Ce n’était qu’une rencontre, pas un rendez-vous galant ou quoi que ce soit. Il n’y avait rien du tout à foirer. Si ?

La jeune femme partit en début d’après-midi pour aller rejoindre Wayland à sa cabane. Elle n’avait pas voulu tarder pour, peut-être, avoir la chance de profiter d’un peu plus de temps avec lui. A croire qu’elle n’avait pas eu sa dose la dernière fois alors qu’elle est partie juste avant que le soleil ne commence à se coucher. Elle avait poussé jusqu’à l’extrême limite pour profiter de sa présence comme une pauvre fille déjà bien accro.
Elle n’eut pas de mal à retrouver le chemin de la cabane, elle avait mémorisé l’emplacement et avait l’habitude de se diriger sur l’île. Ainsi, elle ne perdit pas de temps et trouva Jace en train d’écrire quelque chose. Il était assis à une sorte de table qu’il avait improvisé auprès d’une cabane largement plus avancée qu’il y a trois jours. Elle était perdue dans ses pensées à se dire qu’il était définitivement trop beau et trop fort lorsque la voix du jeune homme la fit brusquement descendre sur Terre.

“ Bonjour… ” dit-elle doucement.

Elle ne pensait pas avoir été très bruyante en arrivant, mais Jace l’avait tout de même remarquée. Elle s’approcha doucement.

“ Tu es occupé ? Tu veux que j’attende un peu ? ”

Même si elle ne cherchait pas particulièrement à regarder, elle vit quand même ce qu’il était en train de faire Jace. Ca ressemblait à une carte, probablement la carte de l’île. Elle se dit qu’elle n’avait probablement pas à culpabiliser d’avoir vu une telle chose, alors elle osa doucement demander :

“ Qu’est-ce que tu fais ? Tu cherches un trésor..? ”

Alors, elle ponctua sa phrase d’un petit sourire afin de marquer le fait que c’était juste une petite plaisanterie. Aussi peu drôle pouvait-elle être.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 29 Mai 2017, 1:15 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
Tout en avançant ma cabane et en passant des moments avec mon frère, j'ai malgré tout pensé à Beth. Pas de manière intentionnelle mais chaque fois, la petite blonde est revenue dans mes pensées à un moment ou un autre. Pour autant, je n'ai pas voulu approfondir ces pensées et me demander le pourquoi du comment. Je verrais les choses en temps voulu, j'ai toujours été un impulsif, j'ai toujours détesté parler sentiments sauf dans de rares cas, je ne vais pas changer maintenant. Même si aux yeux des autres je passe pour quelqu'un de borné et d'irréfléchi, cela ne me dérange pas. Malgré tout je ne peux pas nier qu'il se passe quelque chose avec Beth, sans doute que ce n'est pas que la pratique qui me fait l'entendre quand elle arrive. Sans doute est-ce parce que je la guettais quelque part.

Délaissant les feuilles devant moi, mon regard vairon se reporte sur la jeune femme alors qu'elle approche. D'un signe de tête, je lui indique que non elle n'a pas besoin d'attendre. Remarquant ce que je suis entrain de faire, sa question me fait sourire et avant même que je ne réfléchisse, ma bouche parle pour moi.

- Je l'ai déjà trouvé mon trésor. Accompagnant ceci d'un clin d'oeil mais où est passé ma bonne résolution de ne plus lui faire de sous-entendu ? Je crois bien qu'elle est allé faire un tour ailleurs voir si j'y suis. Enfin, si Beth reste comme la dernière fois, elle ne devrait pas le saisir le sous-entendu, ce qui ne m'empêche pas de poursuivre pour essayer de me rattraper. "Plus sérieusement, j'essaye de dessiner une carte de l'île, des endroits que j'ai déjà vu. Et au fur et à mesure j'ajouterais le reste." Cela peut paraître idiot et ne pas servir à grand chose mais j'aime avoir un maximum d'informations sous la main et c'est un moyen de mémoriser encore mieux les lieux.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Jeu 08 Juin 2017, 6:32 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandBeth resta… Perplexe face à la réponse de Jace. Il aurait “déjà trouvé son trésor” ? La blonde n’était pas convaincue de comprendre ce qu’il voulait dire par là. Parce que littéralement, elle pourrait y croire, hein. Mais ce clin d’oeil il devait bien indiquer que ce n’était pas exactement ça non plus. Qu’il parlait d’autre chose. Est-ce qu’il avait trouvé quelque chose d’intéressant ? Ou avait-il rencontré quelqu’un ? La Greene était certaine de passer pour une idiote sur elle posait la question. Mais… Elle n’avait pas non plus envie de lui mentir en faisant comme si elle avait totalement compris. Parce qu’au fond, elle aurait tout simplement pu se contenter de lancer un “ tu es bien chanceux ” ou quelque chose dans le style, et puis les choses auraient été ni vues, ni connues ! Mais bien sûr, Beth a beau être une adepte de la simplicité, parfois, elle se sent tout de même embrouillée, et ce n’est plus si facile.

“ Un trésor ? Vraiment ? ”

Son ton n’indiquait pas qu’elle pensait à un coffre rempli d’or ou quoi que ce soit dans le genre. Mais il se voulait engageant pour avoir une petite précision… Ou pas. Si Jace ne voulait pas la lui donner, elle ne la lui arracherait pas de la bouche. La blonde lui adressa un sourire tout doux, comme ceux qu’elle sait si bien faire, puis elle se permit de s’asseoir sur l’un des rondins de bois qui se trouvait autour de la table.

“ C’est une très bonne idée ! ”

C’était plutôt ingénieux de sa part de faire un telle chose. Beth avait été un peu partout sur l’île - à sa connaissance, sauf lieux éventuellement inaccessibles - et elle connaissait physiquement bien les lieux. Cependant, elle serait totalement incapable d’en faire une carte. D’ailleurs, pour elle, le dessin du Wayland c’était comme “ du chinois ”, comme disent les gens de la ville. Son père avait bien tenté de lui expliquer le fonctionnement des cartes et leur lecture mais… C’est jamais resté imprimé dans son crâne. Elle préfère se repérer immédiatement sur le terrain grâce au soleil, les différents éléments naturels et tout un tas d’autres choses qui lui paraissent largement moins prise de tête.

“ Est-ce que tu as eu le temps d’explorer un peu les alentours au cours des derniers jours ? Tu as l’air d’avoir tellement travaillé sur ton abris, ça a dû te prendre beaucoup de temps… Et d’énergie. Tu n’as pas mal aux bras ? ”

Beth se disait qu’il avait sérieusement dû se dépasser pour avoir réussi à avancer autant dans sa construction en seulement trois jours. Elle se sentait réellement impressionnée par l’exploit qu’il avait accompli.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Sam 10 Juin 2017, 10:01 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
Je peux voir Beth avoir une légère réaction de je ne sais pas trop en fait à ma remarque. Je donnerais cher pour savoir ce qu'il se passe dans sa tête à cet instant, ce qu'elle peut penser. Et puis finalement elle me demande une précision qui laisse penser qu'elle a compris que je ne parle pas de trésor au sens propre du terme. Finalement une petite partie de moi aurait bien aimé qu'elle comprenne que c'est d'elle dont je parle. Même si finalement je ne la connais que peu, Beth est un vrai petit trésor ou une perle rare au choix et ça se voit très rapidement quand on prend le temps de la regarder et de l'écouter. Comme quoi tous les terrestres ne sont pas les mêmes en fin de compte, ni toutes les femmes d'ailleurs.

- Oui, oui. C'est cela sans doute qui m'arrête et m'empêche d'être direct avec elle, elle mérite mieux. Que moi ? Oui sans doute. Mais surtout elle mérite mieux que mon comportement habituel avec les filles. Donc en effet à part mon oui, je ne lui précise rien de plus et de toute manière, j'essaye d'emmener la discussion vers autre chose, ce qui semble fonctionner. "Merci Beth."

Poussant doucement mes feuilles vers elle pour qu'elle puisse mieux voir ma superbe carte de l'île. Ceci est ironique bien entendu. Elle me demande ensuite si j'ai eu le temps d'explorer plus avant par rapport à ma cabane qui a bien avancée depuis l'autre jour. Je suis un peu surpris qu'elle me demande si je n'ai pas mal aux bras, est-ce que cela se voit que les muscles de mes épaules sont tendus ?

- Surtout aux épaules à vrai dire mais ça va vite passer et non pas d'exploration du coup. J'ai partagé mon temps entre la cabane et mon frère et si tu te demande oui en effet on ne peut pas se passer l'un de l'autre trop longtemps. Littéralement on est incapable de rester séparer longtemps au risque que l'absence de notre lien nous bouffe. On ressent la même chose tous les deux, un manque, une absence sans notre lien de parabatai mais cela reste encore supportable tant qu'on se voit régulièrement. C'est aussi ce qui m'avait fait dire à Beth que l'île est sans doute magique d'une certaine manière sinon on devrait être à genoux Alec et moi à avoir l'impression qu'on va mourir... "Enfin j'ai quand même pris le temps de te trouver un petit quelque chose, deux secondes."

Je me lève rapidement pour rejoindre l'intérieur de ma cabane pour en ressortir une poignée de secondes plus tard, les mains occupées. Et enfin pour venir déposer devant Beth deux livres ainsi qu'une brochure sur New-York. Le tout trouvé dans les décombres de l'avion, les livres dans une valise éventrée et la brochure se baladait seule mais elle montre une belle vue de la ville et de ses grattes ciel de nuit ainsi qu'un plan de la ville et un résumé de ses principaux monument.

© 2981 12289 0

Spoiler:
 


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Dim 11 Juin 2017, 8:07 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa blonde observa la carte de Jace sans pour autant y comprendre énormément de choses. Du moins… Si elle ne connaissait pas l’île, elle serait bien incapable de se diriger grâce à ça. Mais ça n’avait absolument rien à voir avec la qualité du dessin. Juste… Une généralité avec toutes les cartes. Peu importe. Si c’était clair pour Wayland, c’était bien tout ce qui comptait. Ainsi, elle dirigea la conversation sur autre chose, car il n’y avait pas vraiment des tonnes de choses à dire à propos de cette feuille de papier. Elle préféra s’intéresser à ses autres occupations au cours de ces derniers jours et à son état.

“ As-tu pensé à masser un peu les muscles de tes épaules pour les détendre ? ”

Suggestion un peu banale, peut-être un peu bête tellement elle est simple et logique, mais elle peut se révéler efficace. Ca fonctionne même en se massant soi-même. Après tout, les épaules, c’est un zone facile à atteindre tout seul.

“ Je comprends pour ton frère, j’imagine que si j’avais un frère ou une soeur, je passerais beaucoup de temps avec… Mais malheureusement je suis toute seule. Mon père m’a dit que j’avais une demi-soeur, mais elle n’est pas sur l’île, il l’a laissée avec sa mère lorsqu’il est parti. ”

Le Greene lui adressa un sourire. Franchement, il avait bien raison de profiter du fait d’avoir un proche sur l’île. Après tout, tout le monde n’a pas cette chance. Puis ça doit être si bien d’avoir un frère… Elle se dit que ça doit être un lien vraiment particulier. En tout cas, les quelques fois où Jace avait évoqué le sien, Beth avait bel et bien senti qu’il y avait quelque chose de spécial. Peut-être était-ce une lueur dans son regard, ou une expression particulièrement sur son visage… Elle le sentait, tout simplement.

“ Mais tu n’étais pas obligé, je… ” commença-t-elle.

Elle s’interrompit lorsque le jeune homme fut hors de sa vue. Elle attendit sagement qu’il revienne puis quand elle vit ce qu’il lui avait ramené, ses yeux se mirent presque à briller. Presque comme si c’était le plus beau jour de sa vie. Elle était vraiment touchée, et totalement ravie Elle regarda les couvertures des deux livres, puis la brochure. Elle était à la limite de l’émerveillement… Ou pas tout simplement à la limite, en fait. La blonde se leva et, dans un geste parfaitement naturel de pure reconnaissance, elle glissa ses bras autour du buste de Jace et le serra fort. Très fort.

“ Merci, j’y ferai très attention. ”

Elle plaquait sa tête contre le haut de son torse et fermait les yeux. Elle réalisait à peine son geste… Jusqu’à un instant plus tard où elle relâcha doucement la pression, les joues rougies face à cet enthousiaste qui l’avait prise et qui l’avait poussée à prendre ce garçon qu’elle ne connaissait presque pas dans ses bras.

“ Je… Pardon… C’est que… Je suis vraiment touchée… Merci… ” dit-elle d’une petite voix en baissant les yeux comme une pauvre gamine prise en faute. “ Je ne fais pas toujours ce genre de chose, promis… ”

Elle préférait le rassurer, au cas où ce geste lui ait particulièrement déplu. Elle s’écarta doucement et prit la brochure pour la montrer au jeune homme, elle tenta alors un petit changement de sujet pour essayer de se détendre par elle même.

Alors elle demanda : “ Alors c’est ça les immeubles ? Tu vivais dans un truc comme ça ? ”

Tandis qu’elle parlait, elle montrait du doigt la photo d’un immense gratte-ciel imprimé sur le papier glacé.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 12 Juin 2017, 2:29 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
Je ne peux que lui sourire quand Beth me demande si j'ai pensé à un massage pour mes épaules, accompagnant ce sourire par un simple hochement de tête pour lui signifier que oui. Cela ne vaut pas un vrai massage sans doute mais oui je l'ai fait seul et puis ce n'est pas une petite douleur dans les épaules qui risque de m'empêcher de faire quoi que ce soir. Surtout que je suis borné il paraît, même blessé je repartirais quand même, seule la mort pourrait me stopper au final. Même coincé ici, je resterais toujours un Shadowhunter. Par contre je ne m'attendais pas à ce qu'elle me parle de sa famille et du fait qu'elle a une demie-soeur.

- Des fois un ami ou une amie peut devenir comme un frère ou même un parfait inconnu au départ. Mon frère ne l'est pas vraiment, ses parents m'ont pris chez eux à la mort de mon père, on a grandi ensemble et on est vite devenus inséparables.

Et ils seront toujours ma famille quoi qu'il puisse se passer dans ma vie et Alec disons que je donnerais ma vie pour lui. Bien entendu je ne lui parle pas de ça pour qu'elle ait pitié de moi ou quelque chose dans le genre mais vraiment pour lui montrer qu'il n'y a pas que les liens du sang qui compte. D'autant plus que je me vois mal lui dire un truc du genre que j'espère qu'elle rencontrera sa demie-soeur un jour. En partant du principe qu'on est vraiment coincés ici, ça voudrait qu'elle arrive jusque là et soit coincée elle aussi. Ce n'est pas quelque chose à souhaiter à quelqu'un, non ?

D'ailleurs je ne m'attarde pas plus sur le sujet et je pars chercher mes trouvailles pour les offrir à Beth, l'entendant à peine me dire que je n'étais pas obligé. Certes ce n'est pas faux mais j'en avais envie, c'est la première fois d'ailleurs que j'offre quoi que ce soit à une fille. Et avant même que je puisse lui dire que ce n'est vraiment rien du tout, Beth se retrouve dans mes bras à me serrer contre elle. Mon cerveau semble se déconnecter totalement et la seule chose à laquelle j'arrive à penser c'est qu'elle sent merveilleusement bon. J'ai à peine le temps de passer une main dans son dos pour ne pas rester les bras ballants malgré la surprise que Beth s'écarte déjà de moi. Ma main retombant le long de mon corps alors que je n'ai qu'une envie, celle de la reprendre dans mes bras, de lui embrasser les cheveux ou de l'embrasser tout court.

- Je...Ce n'est rien Beth...je...je suis content que ça te plaise.

Bordel mais qu'est-ce qu'il m'arrive là, ça ne me ressemble pas du tout de réagir ainsi et encore moins de bafouiller comme un idiot. Et pourquoi j'ai aussi chaud aux joues d'un coup ? Je ne suis quand même pas entrain de rougir comme un adolescent pré-pubère, si ? Putain il manquerait plus que ça ! Heureusement que Beth ne me regarde pas là...Que l'ange me vienne à l'aide ! Du coup j'accueille sa diversion avec plaisir, m'obligeant à me concentrer sur la brochure et ce qu'elle me montre. Je suis sûr qu'en plus Beth a la peau super douce. Focus Jace bon sang !

- Oui c'est ça. Les immeubles, oui voilà c'est moche un immeuble pas comme Beth. Immeubles on a dit et où je vivais. "Et non, je vivais proche d'une vieille église en fait, dans une maison." Ah ben oui je ne peux pas lui dire qu'en fait l'église est immense et pas si abandonnée qu'elle en a l'air et que je vivais dedans enfin dans l'Institut.

© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 12 Juin 2017, 8:02 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandComme à chaque fois que Jace ouvre la bouche, Beth l’écoute attentivement. Elle hoche la tête pour montrer son accord. Ils ont beau être radicalement différents et venir d’endroits totalement opposés, ça ne les empêche pas d’être - très - régulièrement sur la même longueur d’onde.

“ Je vois… Je comprends… ” souffle-t-elle. “ Tu as eu de la chance de tomber dans sa famille dans ce cas. ”

Elle aurait pu ajouter qu’elle, elle n’a pas tant d’amis que ça. Elle a Eliza, mais elle n’est pas certaine de pouvoir la comparer à une soeur. Puis elle a des connaissances, avec lesquelles elle est plus ou moins à l’aise. Mais elle ne peut pas dire qu’elle est vraiment très populaire et proches des autres. Rares sont ceux qui dépassent la première impression qu’elle donne généralement. Il ne faut pas croire ! Tout le monde n’a pas la chance de Jace, tout le monde n’a pas son charme - tout du moins, pas un charme qui fonctionne sur la blonde - et donc, tout le monde n’a pas le droit à l’accueil qu’il a reçu lorsqu’il lui a parlé. Sans être méchante avec les autres, la Greene ne s’ouvre pas aussi vite à eux qu’elle a l’impression de l’avoir fait avec ce garçon.

Et ce garçon, d’ailleurs, semble mystérieusement bien savoir comment “ apprivoiser ” Beth. Car il a réussi à avoir une étreinte alors même qu’ils ne se sont vus qu’une seule fois auparavant. Il a sû quoi lui offrir pour la rendre toute heureuse, pour la combler de joie, et… La faire déborder et les mettre tous les deux dans l’embarras, en quelque sorte. La Greene s’en voulut bien vite de s’être laissée aller à avoir un geste aussi familier - et probablement inattendu - envers lui. Même lui avait l’air tout gêné. Ce qui était… Sacrément adorable. Tellement craquant… C’est clairement pas le genre de chose qui peut aider Beth à reprendre ses esprits. Tant d’émotions d’un coup !
Et encore ! Une chance qu’elle eut l’idée de se pencher sur les illustrations de la brochure et qu’elle ne vit pas toute l’étendue des “dégâts”. Elle en aurait probablement frôlé la crise cardiaque.
Elle se concentre de toutes ses forces sur le nouveau sujet qu’elle a mis sur le tapis, histoire de ne pas se remettre à rougir brusquement. Et de peur de faire une nouvelle bêtise… C’était bien une bêtise, non ? En tout cas, son but n’est clairement pas de continuer à s’enfoncer comme ça, alors elle essaye de garder l’issue bien ouverte, elle écoute la voix de son camarade.

“ Oh d’accord ! Elle était grande cette maison ? ”

L’idée de vivre dans une maison lui semble déjà plus chaleureuse que celle de vivre dans un de ces mastodontes en béton. L’espace d’un instant, elle lève les yeux vers le visage du jeune homme, elle se pince les lèvres et les rabaisse bien vite vers le papier. Elle se sent encore toute intimidée. Décidément…
Elle souhaite parler, encore. Poser une question, dire quelque chose d’intéressant, mais son trouble renforce son incapacité à tenir une superbe conversation comme ceux qui ont tant de talent pour le faire. Elle tripote un instant la pointe de son éternelle queue de cheval blonde qui lui retombe quelque peu sur l’épaule. Franchement, même l'idée de lui demander s'il veut venir au village aujourd'hui ou faire autre chose lui semble terriblement intimidante.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Mar 13 Juin 2017, 6:14 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
Ce n'est juste pas possible que je puisse réagir ainsi, c'est bien une première pour moi. Et ce n'est pas parce qu'on a légèrement abordé le sujet de la famille que ça a pu me mettre ainsi. Comme Beth a pu le dire oui j'ai de la chance que les Lightwood m'ait élevé, c'est un fait avéré et dont je suis certain depuis longtemps. Donc je ne vois pas de quoi ça peut venir. D'autant plus que Beth n'est pas la première fille qui me plait à me prendre dans ses bras comme ça spontanément sans qu'il n'y ait rien eu encore entre elle et moi. Ou alors il y un truc qui plane dans l'air ou les fruits, que j'ai mangé, n'étaient plus assez frais...Oui non c'est ridicule, ça m'aurait fait ça bien avant. Et pas juste pour une étreinte.

J'ai intérêt à me reprendre et à mettre tout ça de côté rapidement avant que cela devienne incontrôlable. Je suis un guerrier, le meilleur, je suis un Shadowhunter, je sais gérer mes émotions et les refouler et ça pour n'importe laquelle ! Même celles que je ne veux pas identifier et hors de question que cela puisse changer. Les émotions obscurcissent le jugement. Et ce n'est pas parce que je suis coincé sur cette île que je vais oublier cet enseignement primordial que mon père m'avait enseigné quand j'étais petit. J'ai bien retenu la leçon avec mon faucon.

Au moins Beth m'offre une distraction bien venue pour que je reprenne mes esprits et en m'obligeant à focus sur ce qu'elle me montre. Ne rien laisser paraître et me concentrer sur les immeubles, ça je peux et je sais faire.

- Assez oui, sur plusieurs niveaux. Chacun sa propre chambre et tout ce qu'il faut, sans oublier un terrain de jeu à l'intérieur et une immense terrasse sur le toit. Terrain de jeu, oui ça le fait pour décrire nos salles d'entraînements et ma description est ce qui se rapproche le plus possible de la vérité sur l'Institut, l'immense salle des opérations en moins. Sans parler de l'ascenseur et du reste. Encore une fois je ne peux décemment pas lui dire la vérité, déjà je n'en ai pas le droit mais en plus comment Beth pourrait me croire..."Et toi alors, tu me montres ta maison et le village aujourd'hui ? À moins que tu ne veuilles faire autre chose ?"

Oui à la base on devait se voir pour qu'elle me montre le chemin jusqu'au village mais après tout peut-être qu'elle a une autre idée en tête. Toujours est-il que m'occuper ne peut que me faire du bien et m'aider à refouler ce que j'ai ressenti juste avant. Puisque je dois me rendre à l'évidence que simplement parler immeubles et maison ne me suffit pas.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Mar 13 Juin 2017, 7:11 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandBeth ne peut s’empêcher de s’imaginer les choses en même temps que Jace les lui décrit. Et évidemment, plusieurs niveaux, puis plusieurs chambres, une salle de jeux, une terrasse… Ca lui donne l’image de quelque chose d’immense ! Evidemment, elle m’a pas la moindre idée du style de l’habitation et tout ça mais… Elle n’y connaît rien de toute façon. Elle s’imagine les choses à sa propre façon et ça lui convient parfaitement. Après tout, il n’est pas tout à fait vital qu’elle connaisse en détail l’apparence de cette fameuse maison.

“ Ah, ça doit être vraiment très grand effectivement ! ” dit-elle avec un petit sourire afin de tout de même indiquer qu’elle a bel et bien écouté la réponse donnée.

Par la suite, Wayland lui demande ce qu’elle n’a pas osé proposé. Elle secoue doucement la tête, négativement afin d’indiquer qu’elle n’a absolument rien d’autre en tête. Après tout… Que faire d’autre, hein ? Cueillir des plantes n’est pas dans ses plans pour aujourd’hui.

“ Je vais t’amener au village pour que tu vois ma maison, ça me va. ”

Un nouveau sourire tout doux, puis elle pense bien à récupérer les présents offerts par Jace qu’elle serre contre sa poitrine afin d’être sûre de ne pas les échapper et les faire tomber. Elle ne veut absolument pas abîmer ces précieux cadeaux. Alors elle regarde un instant le garçon pour vérifier qu’il suit et qu’il n’est pas occupé à faire autre chose avant de partir. Puis quand elle voit qu’il suit bien le mouvement, elle se met à marcher, s’enfonçant alors dans la jungle sans la moindre hésitation.

“ Oh. ” fait-elle alors qu’elle réalise soudainement quelque chose. “ Mon père est très occupé aujourd’hui, alors il n’est pas à la maison… Est-ce que ça te dérange ? ”

Elle a le souvenir que le jeune homme voulait parler à Hershel pour lui proposer un coup de main, et peut-être discuter d’autres choses, mais aujourd’hui ça ne serait pas possible. Peut-être que le blond voudrait reporter la visite à cause de ça ? A moins qu’il ne soit d’accord pour revenir un autre jour. Beth serait bien ravie de le voir revenir lui rendre visite un de ces jours, bien sûr. Mais elle n’en dit rien.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Jeu 15 Juin 2017, 1:30 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
Que dire de plus sur ma "maison" ? J'ai résumé les choses de la meilleure manière possible, du moins je le pense et sans rien embellir. De toute façon ça ne me servirait à rien et j'aime la vie que j'avais à l'Institut même s'il est vrai que du coup, je ne connaissais rien d'autre jusque là mais c'était mon foyer après tout. Et j'avais ma famille avec moi, je n'avais rien besoin de plus. Dès lors je me contente d'acquiescer aux paroles de Beth avec un simple hochement de tête lui confirmant qu'elle a raison. Lui demandant ensuite si on suit le programme qu'on s'est donné l'autre jour et c'est à son tour de me répondre d'un mouvement de tête.

Et bien sûr que je lui souris en retour tout en la laissant récupérer les livres que je lui ai offert. Rien qu'à la manière dont elle les tient, je peux voir que cela lui a fait vraiment plaisir. Pourtant ce n'est pas grand chose et je n'étais pas sûr de moi même si en voyant les livres dans l'avion cela a été d'une évidence totale. Lui emboîtant le pas illico je ne peux pas manquer son coup d'oeil vers moi, ce qui me fait sourire un peu plus. Avant qu'elle ne m'annonce que son père ne sera pas présent chez eux. C'est vrai qu'on avait évoqué le fait que je puisse discuter avec lui.

- Pas du tout Beth, ça me donnera l'occasion de revenir au village.

Et ça me donnera l'occasion de revoir Beth également, ce qui est très très loin de me déplaire comme idée. Mais c'est vrai que discuter avec son père ne me déplaît pas non plus, comme je l'ai dit la dernière fois, c'est toujours intéressant d'échanger des avis avec les autres.

- Si ce n'est pas trop indiscret, il est occupé à faire quoi ?

Tout en parlant, je marche à côté de Beth tant que le chemin me le permet. Enregistrant en même temps les endroits où nous passons pour relever le moindre point de repère qui me permettra de ne pas m'égarer la prochaine fois ou même simplement au retour.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 4093
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 19 Juin 2017, 8:58 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa Greene est bien ravie d’entendre Jace lui dire qu’il reviendra au village. L’idée de revoir le jeune homme la propulse immédiatement sur un petit nuage. Elle a vite développé comme une envie insatiable de le voir encore, de passer du temps avec lui, de l’écouter lui parler. Elle a l’impression que, maintenant qu’elle y a gouté, elle ne pourra plus s’en passer. Un petit sourire joyeux s’affiche sur ses lèvres, elle n’arrive même pas à cacher que les mots du jeune homme la contentent. Et… A vrai dire, elle ne pense même pas à essayer de faire en sorte que ça ne se voit pas… Elle est bien trop occupée à regarder autour d’elle pour ne pas tomber ou se blesser… Puis à jeter des petits regards vers le jeune homme juste pour le plaisir de le regarder.

“ Un habitant a eu un problème avec son toit, mon père lui a offert de l’aider à réparer ça. ”

Evidemment, il fait beau la plupart du temps, donc ce n’est pas forcément quelque chose qui pourrait paraître urgent mais Jace est bien placé pour savoir que ça fait jamais trop plaisir quand il se met à pleuvoir et qu’on se prend tout sur la tête. La jeune femme laisse son regard vagabonder sur le garçon, puis il s’échoue sur l’un de ses étranges tatouages qu’il a sur le bras - et ailleurs sur le buste aussi.

“ Ils sont jolis tes tatouages… Mais je ne comprends pas leur sens… Ont-ils une signification ? ” demande-t-elle doucement.

A vrai dire, elle se pose la question depuis la première fois où elle a posé les yeux sur lui, mais ce n’est que maintenant qu’elle ose demander. Sûrement le petit silence qui s’est installé et qui a créé comme un manque en elle.
© 2981 12289 0#GREYLAND

HJ : Il est pas top, mais j'avoue qu'écrire couchée ça me met pas trop dans les bonnes conditions, pardonne moi 22



Because days come and go but my feelings for you are forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1356
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Ven 23 Juin 2017, 9:26 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
Bien sûr que je remarque le sourire de Beth qui semble joyeux quand je lui annonce que ça me donnera l'occasion de retourner au village. Visiblement je ne suis pas le seul à avoir envie de revoir l'autre et comment dire à cette constatation cela me file de drôles de picotements dans le corps - non pas là bande de pervers plutôt le coeur et le ventre- et me fait sourire encore un peu plus. Je vais finir par me décrocher la mâchoire à force de sourire autant avec Beth. Si je n'étais pas sûr que l'île est privée de la magie du reste du monde, j'aurais dis qu'elle m'a lancé un sort !

Tout en avançant j'essaye d'avoir l'air de rien, en lui demandant ce que son père peut avoir de si urgent à faire. Après tout on est coincé sur cette île. Le toit donc. Oh. Il me faut quelques secondes pour comprendre qu'en effet cela est important, c'est vrai que cet endroit à la fâcheuse manie de lâcher des trombes d'eau en quelques secondes et sans prévenir avant. J'en ai fait les frais à ma première nuit ici, merci bien.

- J'espère pour eux qu'ils vont arriver à tout réparer rapidement alors.


Le chemin se poursuit plus silencieusement et je peux voir les regards de Beth sur moi, tout comme elle peut voir les miens sur elle mais bizarrement ce silence n'est pas pesant ou dérangeant. C'est un silence tranquille. Si bien que ça question me fait cligner des yeux l'espace d'une seconde.

- Merci. Par la grâce de l'ange, comment puis-je lui répondre sans qu'elle me prenne pour un fou et sans lui mentir. Surtout que je ne peux décemment pas lui répondre un simple oui. Et inventer quelque chose ne le ferait pas non plus surtout quand elle rencontrera Alec puisque nous avons les mêmes. "Oui chacun d'eux à une signification. Ce sont des runes en réalité, censées être magiques et nous apporter des choses bénéfiques."

Finalement j'ai pris l'option de la vérité là où elle me prend pour un fou même si j'ai bien conscience que cela risque d'entraîner de nouvelles questions de sa part. À moins qu'elle ne me fuit...
© 2981 12289 0

[hrp : Roh mais non, il est très bien ton post et qu'est-ce que je devrais dire moi ! *Câline* ]


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
[FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» Smallville [Fantastique]
» London Stiller...she's a special girl
» A disturbing girl | PV.Juliet
» event coupe du monde la semaine prochaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☸ Whatever, on vient de vivre un crash :: Whatever, je suis perdu sur Baywave Island :: ⇒ La Plage-
Sauter vers: