Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRES DE SEPTEMBRE : LUCIFER MORNINGSTAR & REGINA MILLS
MEMBRE INCARNATION DE SEPTEMBRE : SHANE WALSH ET IAN GALLAGHER
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.

[FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☸ Whatever, on vient de vivre un crash :: Whatever, je suis perdu sur Baywave Island :: ⇒ La Plage
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Sam 15 Avr 2017, 3:27 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandBeth avait été envoyée en expédition par son père afin de récupérer des herbes spécifiques qui pourront être utilisées à des fins médicinales. Depuis le temps que l’homme est sur l’île, il a largement eu le temps de s’adapter au milieu et de combler certains manques grâce à ses connaissances et aux ressources qu’offre la nature.

La demoiselle étant née dans cet endroit, elle connaissait quasiment toute l’île comme sa poche et elle était parfaitement à l’aise avec le terrain. Elle n’y voyait pas autant d’hostilité que les personnes qui viennent s’échouer en ces lieux. Il y a fort à parier que la panique l’envahirait plutôt si elle se retrouvait ailleurs dans le monde. Dans une de ces villes, un de ces endroits “civilisés” comme disent les autres. Sa vie à l’écart de la population a fait d’elle une jeune femme naturellement timide et réservée, et elle ne vit pas toujours à merveille l’arrivée de nouvelles personnes sur l’île. Cependant, elle peut toujours trouver des lieux isolés où les autres n’osent pas forcément s’aventurer.

Son escapade l’avait amenée à traverser une petite parcelle envahie par la verdure. Puis, une fois à la lisière, elle était arrivée tout près d’une plage. Elle aurait pu longer cette dernière tranquillement pour continuer sa promenade mais du mouvement attira son attention. Là bas, à quelques mètres, il y avait un homme qui était en train de sortir de l’eau. Et Beth, demoiselle un poil curieuse, ressentit le besoin de l’observer un peu, sous le couvert d’un arbre qui se trouvait là.
Elle se promit de ne pas trop s’attarder. De ne regarder qu’un instant, le temps de pouvoir identifier ce garçon. Ainsi, à le regarder, elle ne pût pas faire autrement que de constater sa beauté. Il était grand, blond, musclé. Elle n’avait encore jamais posé le regard sur un homme pareil. Il n’était qu’un homme, certes. Mais il avait ce petit quelque chose indescriptible qui captivait Beth. Ainsi, cette dernière s’attarda un bon moment, à se demander s’il était arrivé sur l’île il y a longtemps et qui il était. Elle ne parvenait pas à tout simplement se détourner et reprendre sa cueillette là où elle l’avait arrêtée.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Sam 15 Avr 2017, 8:43 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace WaylandCela ne fait pas longtemps que je suis arrivé sur cette île et je n'ai pas arrêté une seconde. Une fois mon frère localisé, retrouvé et que je me sois assuré qu'il n'avait rien, la première chose que j'ai faite c'est de tester ses limites. Oh non pas les terrestres, l'endroit est vaste mais disons que me dire que personne ne peut en partir, forcément ça me donne envie de tenter. Et bon d'accord, je n'ai pas pu aller bien loin en mer, je me suis retrouvé à mon point de départ. À croire que l'île est magique mais ne tolère aucune autre forme de magie que la sienne.

Chose Ô combien frustrante quand vous y êtes habitué, quand vous même vous êtes envahi de magie. Au moins le sang d'ange dans mes veines n'est pas totalement court-circuité et j'ai toujours mes avantages physiques, endurance, agilité, souplesse, force, robustesse. Mes talents au corps à corps aussi sont toujours là, comment je le sais ? C'est une vaste histoire de mon poing qui rencontre la figure d'un terrestre un soir, terrestre qui s'en prenait à une jeune femme. J'ai aussi fait pas mal d'aller-retour entre les restes de mon bateau et le campement pour y ramener ce que je pouvais. Alors qu'un morceau de sa carcasse est toujours sur la plage.

Plage sur laquelle je suis présentement ou plutôt je sors de l'eau et revient sur le sable après avoir nagé un bon moment. Les joies de la baignade couplées avec l'entretien physique, finalement je pourrais peut-être m'habituer à cette vie. D'autant plus qu'Alec ne risque rien même si Izy et même Max me manquent. Une fois de retour sur la terre ferme, j'attrape le tissu qui me sert de serviette avant de sourire en coin. Relevant mon regard vairon vers la bordure de la jungle.

- Ce n'est pas la peine de te cacher pour m'observer, tu sais.

Je ne sais pas qui est là mais j'ai entendu du bruit quand bien même la personne essaye d'être discrète. Homme ? Femme ? Quelqu'un que j'ai déjà vu ou non ? Cela a beau me rappeler mon arrivée sur l'île, je sais déjà que ce n'est pas Lydia qui est là, elle n'a plus de raison de m'observer en douce. Bien que je reste sur mes gardes si la personne a de mauvaises attention, je commence à m'essuyer le corps, m'amusant du fait que c'est peut-être juste quelqu'un qui se demande pourquoi je porte des "tatouages". Oui allez leur expliquer l'histoire des runes magiques qui sont maintenant visibles de tous.

© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Sam 15 Avr 2017, 9:36 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa blonde était tellement plongée dans ses pensées qu’elle n’avait pas remarqué ce regard hétérochrome qui était fixé sur elle. Ainsi, lorsqu’elle entendit la voix de l’inconnu qui s’adressait à elle, elle fut prise d’un vif sursaut. Retour sur Terre immédiat ! Elle se pinça les lèvres, se sentant alors terriblement bête. Elle était la pire des stalkeuses, et en plus elle venait de se faire prendre sur le fait. Quelle honte !
Se montrer ? Prendre la fuite ?
S’en aller en courant serait probablement le pire les clichés. D’un ridicule sans nom. Elle devait se montrer courageuse, un peu. A priori, il n’allait pas lui sauter dessus pour la manger. Il n’avait pas l’air désespéré d’un type complètement affamé.
Trop beau pour ça. Ouais.

La Greene recula alors doucement d’un pas et se décala pour être clairement visible. Ses joues étaient légèrement rosies à cause de ce sentiment de honte qui l’envahissait. Nerveusement, elle chopa une mèche de sa tignasse blonde et elle en tritura la pointe entre deux doigts comme si sa vie en dépendait.

“ Hum… Avoue que si je t’avais regardé ouvertement, ça aurait été encore plus bizarre… Non..? ”

Elle était timide et réservée, mais elle ne voulait pas non plus être ce genre de personne molle qui se serait confondue en excuse durant de longues minutes. Et, brave qu’elle était, elle tenta même un léger sourire. Peu assuré, certes, mais un sourire quand même. Une façon d’essayer de se faire pardonner ? Peut-être bien. L’assurance que ça fonctionne ? Clairement pas.
Elle avait beau s’être montrée, elle ne s’approchait pas pour autant. Elle restait bien à distance. Ne sait-on jamais. Il avait l’air inoffensif, avec son sourire et son allure de beau gosse, mais la jeune femme sait très bien que les apparences sont parfois trompeuses. De plus, il n’est clairement pas dans sa nature de venir directement vers les autres. La distance ne la gêne absolument pas. Au contraire d’ailleurs : ça la rassure.

“ Je n’avais pas prévu de rester là et de te déranger. Je vais peut-être y aller. ”

Joignant le geste à la parole, elle regarda autour d’elle et commença à longer la plage pour reprendre sa route.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Sam 15 Avr 2017, 10:13 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace WaylandDu coin de l'oeil, je peux percevoir du mouvement, la personne m'observant s'étant décidé à sortir de sa cachette. Avant qu'une voix féminine ne se fasse entendre, arrêtant ce que je fais, je garde ma serviette dans une main et relève la tête vers elle. Ce que je peux alors m'observer me plait énormément, une petite blonde qui semble timide ou du moins gênée d'être prise sur le fait, toute menue et agréable à regarder. J'ai certes plus l'habitude de côtoyer des jeunes femmes sûres d'elles et même un peu rentre dedans, ce n'est pas pour autant que je ne peux apprécier plus calme. Je ne peux que hausser les épaules tout en répondant un simple "Non."

Mon sourire se fait plus présent en réponse au sien, plus charmeur également. La main que j'ai de libre vient passer dans mes cheveux pour les remettre en arrière, dès qu'ils sont mouillés, je peux dire adieu à ma vision -ou presque- alors qu'ils tombent sur mes yeux. Un mouvement assuré et mille fois répété, tout comme chaque mouvement que je fais transpire la confiance en soi. Je n'ai pas besoin d'ajouter que j'ai l'habitude d'être observé et même dévoré des yeux par les femmes voir par les hommes quelques fois. Cela va de soit déjà et puis elle semble bien assez mal à l'aise comme ça.

- Tu ne me déranges pas, tu peux rester et puis tu ne m'as même pas dit ton nom ? C'est le minimum syndical quand on m'observe !

Le fait qu'elle soit mignonne n'est pas la seule raison me faisant agir ainsi. L'île a beau être privée de magie, il n'en reste pas moins qu'il peut y avoir des personnes dangereuses dessus. Pour ma tranquillité d'esprit, je préfère connaître les gens, savoir si je peux ou non avoir un tant soit peu confiance en leur présence. Pour Alec déjà mais aussi pour moi et pour ceux n'ayant rien demandé. Toujours est-il que je n'esquisse pas un seul geste vers elle me contentant de terminer de me sécher avant de remettre mon pantalon noir pour commencer.

© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Sam 15 Avr 2017, 11:04 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandNon ? Peu importe ! Pour la blonde, le fait de s’arrêter pour observer quelqu’un, c’était déjà très bizarre. Ce n’était absolument pas son genre de faire ce genre de chose. Beth n’était franchement pas du style à apprécier être regardée, alors il était tout naturel pour elle d’éviter de le faire avec les autres. Cependant… Elle n’avait pas pu s’empêcher de le faire cette fois-ci. Et, là encore, elle ne détournait pas les yeux. Comme si chaque geste de son vis-à-vis était à ne pas manquer. Il respirait l’assurance et, même à cette distance, Beth était touchée par une telle aisance. Cela ne la faisait que lui rappeler sa propre timidité. Elle se sentait encore plus intimidée. Ainsi, elle se crispa un peu quand l’inconnu lui dit qu’elle pouvait rester. Elle se figea et ne sut pas exactement quoi penser.
Ignorer ? Rester ?

Okay. Beth est bien élevée, elle c’est bien comme c’est mal de mettre des vents aux gens. La jeune femme savait bien que si elle s’en allait, elle se sentirait coupable de l’avoir fait. Et puis, il faut bien dire ce qui est : sa curiosité avait été attisée par lui. Elle ne le connaissait pas mais, comme toute jeune femme de son âge, la blonde a tout de même un attrait pour certains aspects superficiels. Et elle ne pouvait se mentir : ce garçon était sacrément beau et ça lui donnait un peu envie de rester. C’était bien la première fois que ça lui arrivait.

Comme au ralenti, elle se retourna pour lui refaire face. Son regard bleu revint immédiatement se poser sur le visage de son vis à vis qu’il se mit de nouveau à observer comme si elle était en train de l’étudier.
Comme si elle cherchait à en mémoriser chaque trait.

“ Je m’appelle Beth. Beth Greene… Et toi ? ”

Elle ne voyait pas vraiment de raison de ne pas lui donner son nom et elle se sentait en droit de lui demander le sien en échange. C’était légitime, pas vrai ?
Lorsqu’elle vit le jeune homme qui commençait à se rhabiller, elle détourna enfin les yeux. Comme s’il était plus mal placé de le regarder à cet instant que lorsqu’il ne portait que son sous-vêtement. La timidité et la pudeur ont leurs propres règles il faut croire, aussi étranges soient-elles.

“ Est-ce que tu es arrivé sur l’île il y a longtemps ? Je ne t’avais jamais croisé… ”

Et pour le coup, Beth était sûre et certaine qu’elle se serait souvenue de lui si elle l’avait aperçu un jour. Un type pareil, elle n’aurait pas pu l’oublier.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Dim 16 Avr 2017, 9:06 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace WaylandCette fille est un vrai mystère à mes yeux. Elle se cache pour m'observer et visiblement ce n'est pas que pour la curiosité de voir mes tatouages. Je peux me tromper mais les signaux qu'elle m'envoie me laisse penser que je lui plais. Mais dès qu'elle a été en face de moi, elle s'est montrée mal à l'aise avec l'envie de se sauver de là comme le montre le fait qu'elle fasse demi-tour. Des filles timides j'en ai croisé mais généralement il suffit d'un sourire pour les faire rester et leur donner des ailes.

- Jace Wayland.

Charmer les filles que je croise fait partie de ma nature, de ce que je suis ou plutôt de ce que je pensais être avant d'apprendre la vérité sur mon "père". Tout a été remit en question ce jour là, qui suis-je vraiment ? Je n'ai pas du tout aimé la réponse à cette question mais je n'ai pas le choix, je dois faire avec. Et si le problème avec cette petite blonde, avec Beth venait de moi ? Parfait je n'essayerais pas de la draguer plus avant, on verra bien. Tant que je peux en apprendre plus sur elle et savoir si je peux lui faire confiance.

- Non, mon bateau a fait naufrage il n'y a pas longtemps. D'un signe de tête je lui montre le morceau de l'épave échoué un peu plus loin sur la plage. "L'avion de mon frère avait disparu des radars, je suis parti à sa recherche en bateau. Ironie du sort ou coïncidence ou ce que tu veux mais il s'est avéré que son avion s'était crashé sur cette île. Au moins je l'ai retrouvé en seul morceau. Et toi, cela fait longtemps que tu es ici ?"

Mon pantalon enfilé, je récupère mon tee-shirt que je balance sur mon épaule, il fait trop chaud pour que je le remette du moins pour le moment. Par réflexe je vérifie que ma stèle soit bien dans mes poches quand bien même elle ne fonctionne pas sur l'île. Autant je peux déambuler sur l'île sans mes lames, autant m'écarter de ma stèle m'est impossible. Le tissu qui m'a servi de serviette en main, mes chaussures dans l'autre, je m'approche de la bordure de la jungle pour aller m'asseoir sur une souche à l'ombre. Une invitation tacite pour Beth à me rejoindre ou se poser là où elle veut à son tour, tout comme lui livrer le pourquoi du comment je suis ici, était pour l'inciter à se livrer un peu plus sur elle même.

© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Dim 16 Avr 2017, 12:54 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandIl s’appelle Jace. Jace, un prénom qui pourrait bien être un diminutif, tout comme le prénom de la jeune femme, d’ailleurs. Beth se demanda si c’était le cas, mais elle ne vit pas grand intérêt à la question. Ainsi, elle ne prit pas la peine de la poser. Jace, c’est charmant après tout. Jace, c’est parfait. La blonde hocha la tête sans préciser la moindre pensée. Elle n’était pas bien expressive, préférant garder ce qui lui passe en tête pour elle même. On ne peut pas dire que cette fille soit particulièrement bavarde. Cela dit, elle osa poser une question à Jace. Elle s’intéressa à lui, lui demandant s’il était sur l’île depuis longtemps - ce dont elle doutait fortement - et elle ne tarda pas à constater qu’elle avait raison. Ainsi, elle écouta le blond lui raconter une partie de son histoire. Son frère faisait partie du crash et il était parti à sa recherche. Il avait atterri là et, par chance, il avait retrouvé la personne qu’il cherchait. Beth hocha doucement la tête de nouveau puis un petit sourire revint étirer ses lèvres lorsque Jace formula sa question. Beaucoup ont la même question que Wayland : peu ont la même réponse que Greene. Ce qui amuse plutôt cette dernière en fait. Après tout, ayant toujours vécu ici, elle ne regrette rien ni personne.

“ Ça fait plutôt longtemps, effectivement. En réalité, je suis née ici. Je n’ai jamais vécu ailleurs qu’à cet endroit. ”

Et Beth savait parfaitement qu’elle ne connaîtrait jamais aucun autre endroit. Mais ça ne la dérangeait pas vraiment. Aussi friande d’histoire pouvait-elle être, la jeune femme trouvait l’inconnu insécurisant et changer de milieu ne lui faisait pas envie. Voyager grâce à son imagination lui suffisait amplement.

Étant tout de même un minimum sociable - et intéressée -, c’est tout naturellement qu’elle suivit le mouvement et qu’elle vint s’installer à l’ombre avec ce garçon. Pas trop près, c’est chose sûre, mais pas de quoi lui donner l’impression qu’une odeur épouvantable se dégageait de lui ou qu’elle lui attribuait on ne sait quelle maladie contagieuse et incurable.

“ D’où est-ce que tu viens ? ”

Elle-même avait bien du mal à croire qu’elle osait se montrer curieuse. Généralement, elle gardait ses questions pour elle pour éviter de déranger les autres. Mais une fois n’est pas coutume, aujourd’hui elle se lance un peu. Après tout, il lui avait dit qu’elle ne le dérangeait pas alors… Peut-être était-ce mieux qu’elle ne reste pas toute silencieuse et perdue dans ses pensées dans son coin. Pour faire un telle chose, autant rester seule.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Dim 16 Avr 2017, 3:48 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace WaylandAu moins me livrer à elle a fonctionné et Beth me répond, seulement j'étais loin de m'attendre à une telle réponse. Peut-être est-ce pour ça qu'elle m'envoie des signaux contradictoires ? Si elle née ici, elle n'a donc jamais quitté l'île et donc jamais vécu en ville. Contrairement à moi qui est un pur citadin, les codes de la société ne sont pas forcément les mêmes, du moins je ne peux que l'imaginer n'en ayant aucune idée et je ne voudrais pas tomber dans les clichés usuels. D'autant plus qu'au final cela n'a pas d'importance, au moins si Beth est née sur l'île je peux être sûr et certain qu'elle est une terrestre et non une créature obscure. Malgré tout un sifflement passe mes lèvres juste avant que je n'explique pourquoi.

- Eh bien quand on m'a dit que personne ne pouvait quitter l'île, je ne pensais pas que c'était vraiment le cas.

Moi qui pensait que je finirais par trouver une solution pour qu'on puisse repartir Alec et moi, qu'on puisse retourner à nos vies et surtout retrouver le reste de la famille...Oui si elle est née ici c'est qu'il n'y a définitivement aucun moyen de partir, je ne sais pas mais je ne vois pas de futurs parents vouloir mettre leur enfant au monde dans un lieu aussi sauvage que celui-ci. Oui bon je retombe dans les clichés j'avoue. Ou tout simplement le fait qu'elle me dise n'être jamais partie, je sais d'expérience qu'on a tous envie à un moment ou un autre de voyager surtout quand on est jeune. Et à vue de nez elle doit avoir mon âge.

- De New-York. Oui bon je viens de la grosse pomme mais je n'y suis pas né mais là encore je ne risque pas de pouvoir parler d'Idris. Un soupir franchi mes lèvres sans me demander mon consentement et ma bouche s'empresse d'ajouter. "Ma ville me manque."

OK Jace, tu peux faire plus nostalgique ou bien ? Je n'ai pas l'habitude de livrer quoi que se soit des émotions ou sentiments qui peuvent me traverser, à croire que cette situation me pèse plus que je ne le pensais. Pourtant Alec est près de moi et ça devrait être le principal, mon frère, mon parabataï est en sécurité et bien vivant, j'en mourrais sinon au sens propre du terme d'ailleurs.

© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Dim 16 Avr 2017, 4:39 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace Wayland“ Personne n’a encore trouvé le moyen de partir d’ici. L’île est très possessive : une fois qu’elle t’a, elle te garde. ” dit-elle doucement. “ Mais si un jour tu trouves la solution, tu seras considéré comme un Dieu par bien des personnes, je suppose. ”

Beth en était même sûre. Les gens n’ont de cesse de se plaindre d’être ici. Bien sûr, elle le comprend bien. Ces personnes ont des familles, des amis. Ils ont des proches qui les attendent, peut-être un travail, des choses qui leur tiennent à coeur. Alors voilà. Si quelqu’un trouvait le moyen de partir, il ferait le bonheur d’un tas de personnes. Mais la jeune femme ne pense pas qu’il y ait la moindre possibilité de quitter cet endroit. L’île possède un magnétisme puissant et magique. Tous ceux qui tentent de s’en éloigner finissent par s’y retrouver de nouveau. Il n’y a pas d’issue. Certains n’y croient pas. Beaucoup espèrent que la situation changera, mais la Greene n’y pense même pas. De toute façon, elle ne se verrait pas vivre ailleurs, même si c’était possible.

La Greene l’entendit dire qu’il venait de New-York. Elle avait déjà entendu parler de cette ville, de façon vague. Elle savait que c’était une grande ville située sur le continent américain, mais elle aime bien en savoir toujours plus. Alors elle se permit d’ouvrir de nouveau la bouche :

“ C’est comment là-bas ? ”

Tout le monde connaît New-York, ou quasiment… A moins d’avoir grandi sur une île mystérieuse et sauvage. Les livres ne sont pas super nombreux ici. Ainsi, les connaissances de la blonde pour ce qui est de la géographie sont plutôt sommaires. Elle sait le strict minimum à savoir, et c’est toujours un plaisir d’entendre le témoignage des personnes qui parlent de l’endroit où elles viennent. Même avoir plusieurs versions, c’est toujours intéressant. Les gens ont chacun leur vécu et leur façon de voir les choses.
Beth plia ses jambes pour les ramener contre son buste et elle posé sa tête sur ses genoux. Elle observa alors Jace dans l’attente de l’entendre lui parler de sa ville.

“ Est-ce que tu as des personnes là-bas ? ”
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 17 Avr 2017, 1:20 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace WaylandJe ne peux que sourire à son explication sur l'île, Beth a choisi des mots surprenants pour parler de ce lieu. Elle parle de l'île comme si elle était une entité à part entière, comme si elle avait sa propre volonté. Comme si elle était magique même. Ce qui en soit ne me surprendrait même pas, dans notre monde, seule de la magie peut court-circuiter ma magie de cette manière là. Tout comme les chances que je me retrouve coincé sur cette île pile là où l'avion d'Alec s'est crashé étaient plus que minces. Quand comme moi on connaît la double nature du monde dans lequel on vit, quand on en fait soi même partie, on voit les choses autrement. Serait-ce une épreuve que les anges nous imposent ? Et si au lieu de penser à des choses sur lesquelles je n'ai aucun contrôle je me contentais de lui répondre. Comment est New-York donc, vaste question que celle-ci.

- New-York est une ville magique, elle ne dort jamais, tu as toujours quelque chose à voir ou à faire. Et quelque part elle n'est pas si éloignée que ça de cette île, on y vit entouré d'eau, on passe d'un quartier à l'autre par des ponts et beaucoup oublient que la ville est composée de plusieurs îles. Une jungle urbaine, le plus grand des arbres d'ici serait minuscule à côté des immeubles là bas.

Et oui j'ai du monde là bas mais mon frère est ici alors c'est le principal pour moi.


Mon lien avec Alec est inexplicable mais il nous est vital et puis je n'ai pas envie de parler d'Izy ou de Max ou même de Clary et encore moins de mes parents adoptifs. Quand on sait pourquoi ils ont acceptés de m'élever et surtout à cause de qui. Non il faut que je me sortes Valentin de la tête c'est mieux ainsi mais en même temps comment oublier que je suis un guerrier, un Shadowhunter. Je me demande comment ils s'en sortent à New-York avec les démons et autres joyeusetés que nous combattons Alec et moi.

- Est-ce que tu crois en la magie Beth ?
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 17 Avr 2017, 2:40 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLorsqu’elle écoutait le récit de Jace, Beth ne pouvait s’empêcher de s’imaginer la scène. Elle voyait alors une zone immense de bétons. Et des immeubles bien plus grands que le plus géant des arbres qu’elle ait jamais vu de sa vie. Ca paraissait… Énorme. Incroyable. Effrayant, aussi.

“ Comment de telles constructions peuvent-elles tenir debout ? ”

La demoiselle était impressionnée à l’idée que ça soit possible. Là-bas, dans les villes, les moyens et les matériaux sont bien différents de ce qui est trouvable sur l’île. La jeune femme était sûre que ça allait bien au delà de ce qu’elle avait en tête. Bien plus loin que ce qu’elle était capable de s’imaginer, et ce même si elle pensait en grand. Elle n’était pas certaine que la ville ressemble réellement à ce qui lui venait en tête, elle devait s’imaginer des choses aussi étranges et peu probables que le font les enfants. Mais elle aimait bien se faire sa propre petit idée. Se permettre une part de rêve, c’est bien quelque chose qui est autorisé, non ?

“ Je vois… ”

Jace n’avait pas l’air d’avoir envie de parler des gens qu’il a laissé derrière lui. Beth ne voulait pas donner l’impression de chercher à creuser encore plus. Ce n’était pas son but. Elle ne voulait pas le déranger avec ça. Peut-être que ça risquait de le rendre triste. Ou juste que c’était un sujet qu’il n’aimait pas aborder pour telle ou telle raison.
Ainsi, la blonde prit la question de son vis-à-vis comme une issue bienvenue. Elle réfléchit juste un instant, quelques petites secondes, avant de hocher la tête.

“ Je dirais que oui. Je vis sur une île qui te ramène mystérieusement à ton point de départ si tu essayes de t’en échapper… ”

Dans une telle condition, c’est difficile de ne pas croire qu’il y ait au moins une petite part de magie dans le monde. Il y a quelque chose de mystique là-dedans. Bien qu’elle ait toujours vécu là, elle trouve tout de même que ces terres sont réellement mystérieuses. Et parfois, elle se laisse aller à se demander s’il y a d’autres endroits de la même sorte ailleurs dans le monde. Ou si des choses encore plus folles existent ailleurs. Après tout, pourquoi ici et pas ailleurs, hein ?

“ Pourquoi cette question ? Tu y crois aussi ? ”
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 17 Avr 2017, 3:47 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace WaylandComment tout peut tenir debout, je ne suis pas architecte même si je connais les bases des choses mais de là à l'expliquer à Beth. Je ne sais même pas l'étendu de ses connaissances sur le monde extérieur, je ne sais même pas dans quel coin de l'île elle vit. Ce qui est sûr c'est qu'elle n'est pas au campement, il n'y a que les survivants du crash dont mon frère fait partie. Certes je suis entre deux, je reste à l'écart mais pour Alec j'y vais et je l'aurais remarqué si Beth y était déjà allé. Et puis en étant née ici, elle a forcément un lieu pour vivre et une nouvelle question sans réponse pour le moment. Mais d'abord sa question est-elle vraiment une question appelant une réponse ou est-ce une question rhétorique. Préférant dès lors ne pas lui répondre pour ensuite la remercier grandement intérieurement de ne pas insister concernant les personnes pouvant ou non m'attendre à New-York. De toute manière les Lightwood ne doivent avoir qu'Alec en tête, leur fils prodige et moi la pièce rapportée de force, je passe largement au second plan.

- Oui, même si je n'avais pas testé les limites de l'île ma réponse serait la même. Moi j'y crois mais tout le monde ne partage pas cet avis, disons qu'il y a plein de choses inexpliquées qui se passent à travers le monde. Alors pourquoi pas la magie.

Peut-être qu'un jour je pourrais lui dire ce que je suis, ce que je faisais mais je n'en suis pas là encore. Déjà il faudrait qu'elle ait ma confiance pleine et entière et qu'ensuite je sois vraiment sûr à cent pour cent de ne jamais repartir de là.

- Mais du coup, vous êtes nombreux à vivre ici depuis longtemps ? Vous avez tentés de trouver s'il n'y a pas quelque chose de caché sur l'île qui expliquerait ce phénomène ?
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 17 Avr 2017, 8:26 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa blonde buvait les paroles qui sortaient de la bouche de Jace. Elle venait à peine de le rencontrer et elle adorait déjà le son de sa voix. Son accent, sa ton, sa voix en elle-même. Difficile de dire si elle était dans un jour particulièrement bon ou si elle était tout simplement… Sous le charme. Enfin… Non. Pas tant que ça. Mais elle préférait ne pas se donner de conclusion. C’était juste trop bizarre et carrément ridicule. Elle ne le connaît pas. Il a juste un physique particulièrement plaisant à regarder : pas de quoi s’exciter. Alors au lieu de le regarder d’un façon qui pourrait paraître un peu trop étrange, elle préférait se concentrer sur ses paroles.

“ Oui, tu as raison, je trouve que ça se tient. ” répondit-elle. “ Cela dit… Je vais avouer que je n’ai probablement pas autant de connaissances que toi. J’ai entendu des histoires, mais je suppose qu’il existe bien plus de légendes et de faits étranges que cela. ”

Beth se sent souvent en décalage par rapport aux autres. Elle trouve toujours que la marge entre elle et les autres est toujours immense. Ils savent et connaissent bien plus de choses qu’elle. Ils ont connu une vie dans un monde possédant bien plus de ressources et de manières de s’informer. Ils ont un vécu complètement différent du sien. Ainsi, il lui arrive parfois de se sentir un peu stupide lorsque les autres exposent des choses qui sont totalement logiques pour eux mais dont elle n’avait pas la moindre idée. Chose qui renforce pas mal sa timidité et son renfermement.

“ Mais j’aime beaucoup entendre ce que les gens ont à dire. Les histoires qu’ils racontent sont souvent passionnantes, peu importe si elles sont inventées ou non. Mon père laisse peu de place à la magie, il pense que les choses ont forcément une explication logique et naturelle… Mais j’aime bien me laisser aller à croire que ce n’est pas toujours le cas. ”

Elle préfère d’ailleurs souvent ne pas trop chercher. Telle une enfant, elle apprécie garder une part de mystère et ne pas toujours savoir si les choses sont réelles ou non. Dans ces histoires, ça n’a pas tant d’importance de savoir si c’est vrai ou pas.

“ Mh… Je dirais que oui. Certains sont présents depuis des années et en réalité, il y a souvent de nouveaux arrivants sur l’île. Principalement des personnes qui ont franchi la limite en bateau et qui n’ont jamais pu repartir.”

La jeune femme jouait avec l’ourlet du bas de son débardeur, le plissant puis le lissant entre ses doigts sans même y penser. Elle avait simplement besoin de s’occuper les mains pour évacuer un peu de nervosité dû à la timidité.

“ Des recherches ont été faites, mais que je sache, aucune piste n’a été trouvée. Le mystère reste encore entier. ”

Ca serait bien trop beau de trouver l’origine de tout ça et de pouvoir arranger ça. Du moins… Trop beau pour les autres.

“ Est-ce que tu vis avec les gens de l’avion ? ” demanda-t-elle calmement, par simple curiosité.

Elle avait remarqué que les rescapés du crash restaient rassemblés sur une zone de Baywave et qu’ils faisaient de leur mieux pour s’en sortir et elle savait que Jace ne vivait pas au village, donc elle se posait juste la question. Peut-être vivait-il seul, aussi. C’était une autre possibilité.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Mar 18 Avr 2017, 2:22 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace WaylandLentement mais surement j'emmagasine des informations sur Beth, à vrai dire je ne sais même pas pourquoi alors que j'ai déjà la certitude que mon frère ne risque rien s'il la croise -ou d'autres survivants d'ailleurs. Peut-être est-ce tout simplement parce que discuter avec quelqu'un d'autre qu'Alec me fait du bien. Mais si je dois être honnête c'est aussi parce que je la trouve mignonne comme tout.

- En effet il existe des tonnes de légendes.

Et la plupart sont vraies d'ailleurs mais je ne peux décemment pas le lui dire. Sans parler que je reste un Nephilim même sur cette île, c'est un coup à ce qu'elle me prenne pour un fou en lui disant de but en blanc que tout est réel.

- Ton père vit sur une île qui empêche les gens de partir mais il ne croit pas à la magie ? Alors même que tu me dis qu'aucune piste n'a été trouvée ? Je serais curieux de connaître sa version des faits.

C'est vraiment de la curiosité pure, autant je m'attendais à ce que Beth me dise que oui elle croit à la magie, autant entendre parler d'un habitant longue durée de l'île qui n'y croit pas me surprend. Du coup oui je me demande comment il peut expliquer cela de manière logique et avec une cause naturelle. C'est toujours intéressant de confronter les points de vues.

- Pas vraiment, je reste plutôt à l'écart d'eux, je ne vais vraiment au campement que pour mon frère. Et dire que j'ai toujours été sociable jusque là mais bon j'ai aussi toujours eu une partie sauvage et rebelle en moi. "Je suis entrain de me construire une cabane avec des débris de l'avion et de mon bateau. Quand je l'aurais terminée, je te la ferais visiter si tu veux et on pourra parler autant que tu veux de toutes les légendes, un soir au coin du feu."

Terminant de parler en lui adressant un clin d'oeil, me fustigeant juste après et dire que j'avais dit que je ne tenterais plus de la charmer. Enfin si on peut appeler ça comme ça mais eh une fille et un homme seuls un soir dans une cabane isolée, ce n'est pas que pour parler voyons.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Mer 19 Avr 2017, 5:13 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandBeth hocha doucement la tête. Il était vrai que ça n’avait aucun sens de ne pas vouloir croire à la magie en vivant sur une île telle que Baywave. Mais le père de la blonde a toujours été un homme ayant les pieds sur Terre et la tête sur les épaules. Et certainement a-t-il besoin de se rassurer en pensant que tout a une logique bien naturelle. Evidemment. La “normalité” ça a un côté bien plus rassurant qu’un mystère. Tout est mieux quand c’est rationnel. D’après lui, en tout cas. La jeune femme n’est pas du même avis mais elle n’a pas pour habitude de contredire son père. C’est quelque chose qu’elle n’ose absolument pas faire pour quelle que raison que ce soit. Mais évidemment, ce n’est pas parce qu’elle dit rien qu’elle n’en pense pas moins.

“ Il pense que si ça n’a pas été trouvé, ce n’est pas parce que ça n’existe pas mais simplement que c’est très bien caché. Peut-être pourras-tu en débattre avec lui un jour. Qui sait ? ”

La jeune femme sourit légèrement. Elle n’était pas sûre que son père serait à l’écoute. Il est du genre têtu et borné. Elle le connaissait bien après tout. Mais peu importe. A cet instant là, elle n’avait pas envie de parler de son père. Du moins… Pas trop longtemps. Elle avait plutôt envie de faire un peu plus connaissance avec Jace. Ou même, de discuter d’autres choses diverses et variées. Ainsi, Beth demanda à son vis-à-vis s’il vivait avec les personnes rescapées du crash, mais ce dernier lui indiqua que non. Elle l’écoutait parler avec toujours autant d’attention.

“ Vraiment ? Et ça va ? Tu ne te sens pas trop seul..? ”

La blonde aime la tranquillité et adore ses petits moments de solitude, mais elle ne se voyait pas vivre seule pour autant.

“ Ca me ferait plaisir. ” répondit-elle à la proposition du blond.

Beth répondait à cela avec un naturel et une innocente des plus totale. Elle n’était pas toujours bonne pour s’imaginer de drôles d’arrière-pensées. Puis elle n’avait pas l’habitude de fréquenter des garçons, elle ne s’y connaissait pas tellement. Ainsi, elle était passée totalement à côté de tout sous-entendu possible.

“ Est-ce que tu aurais besoin de quelque chose ? Il paraît que sur le continent, les gens offrent des cadeaux à ceux qui aménagent dans une nouvelle maison. ”
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Ven 21 Avr 2017, 11:20 am


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland - Si ton père accepte d'en discuter, oui pourquoi pas.

Je veux bien que par moment, il existe des explications logiques et des causes naturelles à certaines choses, à certains faits se produisant dans le monde. Mais ayant voulu tester moi même les limites de l'île, je peux affirmer qu'il n'y a rien de naturel là dedans. On ne reviendrait pas à son point de départ subitement si la magie n'était pas à l'oeuvre. Enfin peut-être que je verrais ce point là un autre jour ou un autre mois mais avant je chercherais quand même de mon côté le moyen de partir de là. En attendant je ne peux faire autrement que de m'installer comme je le peux d'où l'idée de la cabane...isolée. Parce que je n'ai pas envie d'être avec les autres mais aussi parce que si Alec et moi devons parler, on aura un coin à l'écart pour le faire en se posant sans avoir à parcourir la jungle.

Hein ? Quoi ? Est-ce que Beth a la moindre idée de ce qu'elle vient de me dire ? A t-elle compris mon sous-entendu pourtant flagrant ? En la voyant réagir et surtout en l'écoutant je n'en ai pas l'impression. Sa réaction est pour le moins inattendue, surprenante et étonnamment rafraîchissante si j'y réfléchis bien. Il est vrai que niveau conversation avec les femmes ma vie jusque là, se résumait à parler ou travail avec elles à l'Institut même avec ma soeur. Mes soeurs devrais-je dire puisque Clary s'est avérée être ma soeur. Ou alors à ne pas parler plus que les quelques phrases nécessaires pour les draguer avant de... Donc oui la réaction de Beth est rafraîchissante.

- C'est vrai que ça se fait oui mais non rassure toi, je n'ai besoin de rien. Cela te dit que je te montre son avancement ?

Et son emplacement du coup, surtout si Beth veut vraiment venir pour qu'on parle des légendes. Mais du coup d'autres questions la concernant me viennent en tête seulement je préfère les garder pour moi, pour le moment.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Dim 23 Avr 2017, 10:50 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa jeune blonde hocha légèrement la tête avec un petit sourire aux lèvres. Son père a beau être du genre borné, il accepte tout de même la discussion. Le fait qu’il se laisse convaincre était moins certain, mais bon. Peut-être Jace saurait-il trouver les bons arguments et le convaincre. Il paraît que des miracles se produisent, parfois.

Ensuite Beth eut l’impression d’être totalement passée à côté de quelque chose lorsqu’elle vit la tête que fit Jace face à sa réponse à sa proposition. elle fronça légèrement les sourcils, juste l’espace d’une petite seconde. Avait-elle donné un mauvaise réponse ? La demoiselle n’en avait pas la moindre idée. Elle évita de rester bloquée là-dessus trop longtemps. De toute façon, son vis à vis la fit sortir de sa réflexion en lui proposant d’aller voir où il en était de son abris. Elle n’hésita pas un instant. Pourquoi hésiter ?

“ Oui, c’est d’accord. ” répondit-elle calmement.

Et comme elle n’avait pas envie de donner l’impression d’y aller à reculons, elle se leva doucement et passa ses mains sur ses vêtements pour les débarrasser de quelques grains de sable qui y étaient accrochés ainsi que d’autres éventuelles saletés.

“ Est-ce que tu as déjà dormi à la belle étoile en attendant ? ”

Ce n’est pas comme si la météo ne le permettait pas. Les moments durant lesquels c’est le plus difficile d’être dehors, c’est la journée. A cause du soleil, de la chaleur. Même Beth qui a toujours vécu dans ce climat a l’impression d’être en train de fondre parfois. Enfin… Là c’est le cas aussi. Mais ce n’est pas entièrement à cause du soleil.

“ Le ciel est quasiment toujours magnifique la nuit. Les nuages sont rares, on voit super bien les étoiles. Mon père m’a un peu parlé des constellations pour que j’ai un peu plus de culture, mais je n’ai jamais su les voir. Tu y connais quelque chose, toi ? ”

Beth parlait pour ne pas dire grand chose. Elle avait ce besoin idiot de discuter. Elle adorait le silence en général et ce n’était pas quelque chose qui la dérangeait. Mais là… Ca la rendait plus nerveuse qu’autre chose. Elle avait cette crainte que Jace la trouve ennuyeuse. Quelque chose qui ne l’inquiétait pas avec les autres en général.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 24 Avr 2017, 2:43 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland Je ne peux m'empêcher de me questionner à propos de Beth, elle est tellement différente des femmes que j'ai pu connaître jusque là. Et forcément j'en viens à me demander si elle a déjà eu un homme dans sa vie, pas que cela me dérangerait d'être le premier mais cela ne m'est pas habituel en tout cas. Enfin pour le moment on ne risque pas d'en arriver à ce genre de choses entre elle et moi et ce n'est peut-être pas plus mal ainsi. Je verrais bien plus tard ce qu'il en est réellement. En tout cas, elle accepte de venir l'endroit sur lequel je fabrique ma cabane et cela me fait plaisir déjà parce que j'apprécie sa compagnie mais aussi parce que je n'ai pas l'habitude de rester trop longtemps à ne rien faire.

Me relevant après Beth, je m'étire avant de récupérer mes chaussures que j'enfile rapidement, mon tee-shirt toujours sur mon épaule. Il fait bien trop chaud pour que je me rhabille entièrement quand bien même la jungle va nous offrir quelques degrés de moins.

- La première nuit oui mais j'ai été réveillé par une de ces pluies torrentielles comme il y a par moment.


Cette île a un climat hallucinant, il y fait chaud en permanence mais par moment la pluie s'abat brutalement sans se faire annoncer et repart comme elle est venue, sans que ça refroidisse l'air pour autant. Je l'écoute me parler du ciel et des étoiles, des constellations, c'est vrai que c'est beau à voir. Bien que je n'avais jamais pris le temps de les observer avant de terminer ici.

- J'avoue que non, pour tout te dire à New-York on ne les voit jamais les étoiles, la ville est constamment éclairée. Sans parler du nuage de pollution qui n'aide pas.

Ma ville est magnifique mais il n'y a pas que des avantages à y vivre, trop surpeuplée, trop dans la surconsommation et compagnie. Chose que je ne risque pas de retrouver sur l'île. Toujours est-il que je prend le chemin pour rejoindre ma future cabane, faisant attention du coin de l'oeil que Beth me suive facilement et qu'elle ne trébuche pas sur quoi que ce soit. Coller son pied dans une racine est si vite arrivé, oui ça sent le vécu.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 24 Avr 2017, 3:58 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa demoiselle échappa un petit rire lorsqu’elle entendit la réponse apportée par Jace à sa question. Elle plaça alors sa main devant sa bouche et regarda le jeune homme.

“ Pardon mais… Avoue que c’est vraiment pas de chance. Ca a dû te surprendre. ”

Se faire réveiller par une pluie diluvienne qui nous tombe dessus, ça doit vraiment surprendre. Surtout quand on vient d’arriver sur l'île. On ne sait pas forcément à quoi s’attendre. Il a pas dû être déçu de voyage, le pauvre garçon. Beth trouvait quand même que c'était vraiment le comble. Il se retrouve coincé sur l'île, et il se prend une pluie particulièrement violente sur la tronche dès la première nuit. Mais le fait qu'elle ait ri n’était pas bien méchant après tout. Il avait l’air de s’en être remis, tout de même !

“ C’est vrai ? C’est plutôt triste je trouve. ”

Peut être bien que les personnes des grandes villes ont des plaisirs plus complexes et largement différents de ceux de Beth qui apprécie les choses simples de la vie. Ça ne serait pas étonnant. Après tout, la vie là bas est différente du tout au tout ! Mais ça ne l’empêchait pas de trouver regrettable que le milieu urbain prive ses habitants d’air pur et du ciel étoilé.

“ Je me suis dit que ça devait être beau de voir le ciel depuis tout en haut d’un immeuble. Mais… Je crois que j’aurais très peur de monter dessus si j’en voyais un un jour. Puis finalement, mon imagination embellit très probablement les choses. ”

Après tout, elle a déjà du mal à comprendre comment ça tient debout, alors monter au sommet d’un immeuble… Ca lui paraissait terrifiant. Mais logiquement, aucun risque qu’elle en voit un seul au cours de sa vie.
La blonde suivait sagement Jace, elle regardait autour d’elle pour se repérer et être capable de repartir… Et de revenir un jour, aussi. La demoiselle avait les réflexes et automatismes adéquats pour s’en sortir parfaitement dans ce milieu. Depuis le temps, elle connaissait le terrain.

“ Qu’est ce qui va le plus te manquer ? Tu sais, du côté matériel. ”

La Greene savait bien que malgré les années qui se sont écoulées, son amie Eliza se languit encore de son téléphone portable. Elle se demandait ce qui manquerait à Jace. Juste comme ça.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Lun 24 Avr 2017, 6:10 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
- Je vois que ma mésaventure te plait mais oui ça été surprenant.

Je ne peux m'empêcher de sourire en l'écoutant rire au moins je lui fais de l'effet, d'une manière ou d'une autre et je ne vais pas m'en plaindre. Sans compter que le rire d'une jolie fille c'est toujours agréable à entendre et gratifiant aussi même si c'est à mes dépends sur ce coup là. Et puis il n'y a pas mort d'homme comme on dit même si oui je m'en serais bien passé. Depuis je fais attention à avoir quelque chose au dessus de la tête pour dormir. Se retrouver trempé en deux secondes ça va bien pour la journée mais pas la nuit.

À sa question, je me contente de hocher la tête, oui c'est vrai, on ne voit pas les étoiles là bas. Et elle n'a pas tord, c'est triste d'une certaine manière. Nous en revenons à la question des immeubles, c'est vrai que beaucoup de personnes ont peut de regarder en bas une fois au sommet surtout quand ce sont des touristes qui montent sur l'Empire state building.

- Je ne sais pas, tu les imagines comment les immeubles ?


C'est vrai que même une photo ou une description réellement détaillée ne l'aiderait pas à forcément à prendre la mesure de la ville ou simplement d'un immeuble. Cette fois sa question me laisse songeur alors qu'on progresse dans la jungle, d'instinct je répondrais la magie, la magie me manque déjà énormément mais ça c'est parce que je ne sens plus Alec à travers notre lien. Il est vivant, il est avec moi, je vais bien finir par m'habituer à ce manque.

- Je ne sais pas, tu interroges n'importe quel jeune de notre âge il te répondrait son téléphone ou son pc ou sa télévision mais en fait pas pour moi. À vrai dire, je ne suis pas matériel je ne crois pas. Mais si je devais choisir un truc alors ça serait mon lit et m'affaler dessus pour une bonne nuit de sommeil après une longue journée.

Et surtout ma chambre à l'Institut en fait, mon petit havre de paix, là où je pouvais être seul et me remettre de tout ce qui a pu nous arriver. Le seul endroit où je n'ai jamais eu besoin de porter le masque du parfait guerrier que rien ne peut atteindre.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Mar 25 Avr 2017, 6:53 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandBeth se mordit la lèvre inférieure un instant comme une gamine prise en faute, mais Jace souriait, donc elle se doutait bien qu’il ne lui en voulait pas. Elle se doutait bien que ça aurait été flagrant si ça avait été mal pris. Le jeune homme était probablement assez malin pour comprendre qu’elle n’avait pas ri par méchanceté. Après tout, Beth et la méchanceté, ça fait mille. Et c’est quelque chose qui se voit quasiment immédiatement. Ce n’est absolument pas dans sa nature et elle ne comptait pas intégrer l’antipathie à son comportement. Jamais. Pour rien au monde.

La question posée par son camarade la poussa à réfléchir un instant. Les immeubles, elle les avait imaginés des tas de fois, mais elle n’avait pas cherché à mettre des mots là-dessus. Pendant un petit laps de temps, elle réfléchit. Prenant ce court instant afin de ne pas passer pour une idiote. Et enfin, elle finit par rouvrir la bouche :

“ J’imagine de très grands bâtiments, gris, froids… Rugueux ? ”

Beth voyait quelque chose d’absolument pas naturel. Quelque chose qui n’a pas d’âme. Et c’était un peu le but de la chose, n’est-ce pas ?

“ Quelque chose de contraire à tout ce qu’on voit ici… Mais du haut duquel on pourrait voir le ciel de plus près. Où on pourrait peut-être s’y croire… C’est idiot ? ”

Peut-être avait elle une façon trop idéaliste de voir les choses de la vie. D’imaginer la ville. Beth a cette façon instinctive de toujours chercher les bons côtés des choses qui peuvent être déplaisantes. Elle avait déjà été accusée d’être naïve. Peut-être même très nunuche. Mais sa façon de voir la vie n’en avait pas changé pour autant. Elle n’y pouvait pas grand chose si les idées qui lui viennent en tête sont ainsi.

“ Je vois. Je peux comprendre. Le confort c’est encore plus important. ”

Elle aimait bien le fait que sa réponse soit différente de celles des autres. Après tout, la différence, c’est quelque chose de positif. A moins qu’on soit différent parce qu’on est un psychopathe par exemple.

“ C’est encore loin ? ”
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Jeu 27 Avr 2017, 1:40 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
J'écoute son explication sur sa manière de voir les immeubles et je dois bien admettre que pour quelqu'un n'en ayant jamais vu, Beth frappe juste. Bien qu'à force de vivre entouré par tout ce béton mais surtout en ayant grandi au milieu, je n'y fais plus vraiment attention. La jungle urbaine est devenue mon territoire, un territoire que je dois protéger des créatures obscures tout comme les terrestres pouvant y vivre.

- Non Beth, ce n'est pas idiot. C'est même une bonne vision des choses.

Et oui peu de chose me manque et certainement pas tout ce qui est technologie, je peux facilement faire sans. Ce n'est pas comme si je pouvais passer mes journées à ne rien faire de toute manière. Par moment cela me donne l'impression de vivre dans un monde différent des autres, dans un monde où votre futur est tracé depuis que vous êtes tout petit. Bien que cette impression ne me traverse que lorsque je parle à des terrestres ignorant tout du monde surnaturel.

- Non, on y est même.

Comme quoi tout en parlant, on marche plus vite qu'on ne le pense puisqu'en effet quand Beth me pose cette question, il nous reste à peine une dizaine de mètres à faire. La cabane que je me construis ne ressemble pas à grand chose pour le moment. Je me suis appuyé contre un arbre bien solide qui offre beaucoup d'ombre et donc un certain abris naturel contre la pluie. Pour pouvoir poser quatre poteaux fait avec de jeunes arbres abattus. Les traverses pour le toit, récupérés sur les débris de mon bateau, qui est encore absent pour l'instant si ce n'est un morceau de bâche provisoire. Et je n'ai eu le temps que de poser un seul côté fait de plusieurs morceaux de l'épave de l'avion, là où les hublots se trouvaient. Avec autour de quoi faire le reste. Si Beth y prête attention j'ai choppé des oreillers de l'avion pour dormir et le lit est de fortune sous l'endroit où la bâche se trouve. Couchage fait avec des palmes venant des arbres, une bonne couche pour m'isoler du sol.
© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Jeu 27 Avr 2017, 8:43 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa blondinette était plutôt rassurée que Jace n’ait pas l’air de la prendre pour la dernière des abruties. De plus, grâce à lui, elle avait l’impression qu’elle avait imaginé les choses plutôt fidèlement grâce aux différentes descriptions qu’elle avait entendues. Son condensé était pas mal véridique, et c’était plutôt cool. Elle hocha simplement la tête et ne s’attarda pas plus longtemps sur le sujet. Après tout… Il y a mieux et plus intéressant comme sujet de conversation que les immeubles quoi. Surtout pour faire un minimum connaissance. De plus, elle avait beau ne pas être une grande professionnelle dans le domaine, mais elle était certaine que ce n’était pas avec une telle conversation qu’elle risquait de lui plaire. Pour ne pas dire séduire.

Beth suivit alors bien sagement Jace jusqu’à son petit abris de fortune. Ils y étaient arrivés assez vite et, pourtant, l’endroit semblait bien isolé, bien caché. Elle n’attendit pas pour s’approcher afin de pouvoir observer la construction. Elle vit qu’il avait pu récupérer différents matériaux, sûrement sur la carcasse de l’avion. Puis il y avait du bois, et des choses qu’il avait pu trouver dans la jungle. Avec un peu d’astuce, le milieu dans lequel on se trouve peut se révéler être d’une grande aide. Une véritable source de matériaux pratiques. Wayland avait su faire preuve d’ingéniosité, Beth était plutôt impressionnée. Après tout… Il n’avait probablement pas l’habitude de faire ce genre de chose - ou alors ça serait plutôt original pour un gars de la ville.

“ C’est cool ce que tu as fait là. ” dit-elle, souriante, après avoir inspecté l’endroit presque dans le moindre détail. “ Est-ce que c’est confortable, cette installation ? ”

Elle désigna le lit du doigt afin que le jeune homme comprenne de quoi elle voulait parler. Par la suite, elle se rapprocha de Jace pour lui apporter de nouveau toute son attention. La demoiselle se remit à tripoter le tissus de son haut.

“ Tu avais l’habitude de bricoler des choses avant ou c’est la première fois ? ”

Simple curiosité, encore une fois. Elle avait juste aucune envie que la discussion se termine. Elle n’était pas très tentée par l’idée que ce moment s’arrête et qu’elle ait à repartir. Pas tout de suite.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 35
MESSAGES : 1437
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
WHATEVER, JE SUIS ADMINISTRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Sam 29 Avr 2017, 1:17 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & Jace Wayland
Alors qu'on arrive à ma future cabane, je laisse Beth détailler l'endroit. Même s'il n'y a rien d'extraordinaire et que sans doute au village elle a bien que ça. D'ailleurs, il faudrait que je m'y rendre un de ces jours pour rencontrer les personnes vivant là bas, faire connaissance certes mais surtout m'assurer qu'il n'y a personne de dangereux caché parmi eux. Non ce n'est pas de la paranoïa, je me doute bien que depuis le temps cela se saurait mais je ne peux pas faire autrement quand il s'agit de ma sécurité et de celle d'Alec. Mais oui cela me fait me demander dans quelles conditions la blonde peut vivre. Vu qu'elle a à peu près mon âge et qu'elle est née ici, son père a dû leur construire une vraie petit maison ou quelque chose d'approchant. Beth doit sans conteste avoir beaucoup plus de confort que je ne peux en avoir. Pourtant je n'ai pas honte de ce que je suis entrain de fabriquer.

- Merci Beth. Oh wait...Cette fille va me rendre fou à dire des choses comme ça alors que je comprend qu'elle parle de mon lit. Non mais vraiment, je dois me faire violence pour ne pas lui proposer qu'on aille le tester ou encore la prendre par la taille et l'y emmener. Je ne sais même pas si elle n'a vraiment aucune idée de ce qu'elle peut bien me dire et du double sens que j'y vois. Respire Jace. Focus Jace. "Ce n'est pas l'idéal mais je m'y fais et puis ce n'est pas comme si j'avais quelqu'un avec qui partager."

C'est fichu pour le focus, j'ai le droit de me coller une claque pour ce que je viens de sortir ? Oui, non ça ferait bizarre d'agir ainsi mais ce n'est pas l'envie qui m'en manque. Et peut-être bien retourner me baigner dans de l'eau froide après surtout en la voyant se rapprocher de moi ainsi. Bon au moins sa question me remet à peu près l'esprit d'aplomb et me confirme qu'elle ne sait vraiment pas saisir les sous-entendus.

- C'est la première fois, je supposes que je m'adapte comme je peux. En même temps un guerrier doit s'adapter à tout et n'importe quoi rapidement s'il veut survivre et je suis plutôt bon à ça. "Mais ce n'est rien en comparaison de ce que tu dois avoir, vous devez avoir des petites maisons ou quelque chose comme ça au village, non ?"


© 2981 12289 0


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 24
MESSAGES : 4265
ANNIVERSAIRE : 01/09/1993
INSCRIPTION : 01/04/2017
GROUPE : Groupe 2 : Usine
EMPLOI : Lycéenne - Baby-sitter
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
WHATEVER, JE SUIS MODÉRATEUR
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonday.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND) Sam 29 Avr 2017, 4:48 pm


He was a boy, she was a girl.Beth Greene & @Jace WaylandLa réponse de Jace la fit sourire une fois de plus. Elle le trouvait plutôt amusant. Elle ne pensait pas qu’il allait faire une telle référence. Mais pourquoi pas, peut-être se sent-il finalement seul sur cette île. La jeune Greene est du type à penser que l’Homme - dans son sens général - n’est pas fait pour vivre seul. Cette remarque en est peut-être une toute petite preuve de plus.

“ Je vois… Mais peut-être qu’en réalité, partager sa couche avec quelqu’un peut la rendre plus confortable ? On pense moins à quel point ça peut être minimaliste et pas idéal… ” répondit-elle encore une fois en toute innocence, pour ne pas changer ses habitudes.

Ce n’était que des suppositions. Après tout, elle n’avait encore jamais partagé sa couche avec qui que ce soit. Mais l’idéaliste qu’elle est ne peut qu’imaginer que dormir avec quelqu’un qu’on apprécie, ça permet de se foutre totalement des conditions de couchage. Un jour, elle en ferait peut-être l’expérience, et elle découvrirait si elle avait raison ou pas.
En tout cas, elle se concentra encore une fois sur Jace et elle écouta sa réponse. Elle hocha alors doucement la tête.

“ Il faut croire que tu as ça dans le sang, c’est vraiment très bien fait et je suis sûre que ça sera parfait lorsque tu auras terminé. ” complimenta-t-elle dans un premier temps avant d’enchaîner : “ Oui, nous avons des constructions un peu plus élaborées, mais derrière il y a le temps pour trouver les matériaux ainsi que les astuces, puis l’expérience, ça ne s’est pas fait en quelques jours. De plus, les habitants se sont entraidés pour tout construire. ”

Après tout, le village est parti de zéro, tout comme Jace. Les constructions se sont vues être améliorées au cours du temps. Au cours des découvertes des différentes ressources de l’île et des récupérations faites sur les différents bateaux qui ont échoué ici. Ce n’est pas miraculeux et ça ne rend pas le travail de Jace moins bon.
© 2981 12289 0#GREYLAND



Because days come and go but my feelings for you are forever.

Revenir en haut Aller en bas
[FB] he was a boy, she was a girl ֍ BETH&JACE (#GREYLAND)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» Smallville [Fantastique]
» London Stiller...she's a special girl
» A disturbing girl | PV.Juliet
» event coupe du monde la semaine prochaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☸ Whatever, on vient de vivre un crash :: Whatever, je suis perdu sur Baywave Island :: ⇒ La Plage-
Sauter vers: