Revenir en haut Aller en bas



 
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
RÉPERTOIRE DES CAMPS
MEMBRE DE AVRIL:DARYL DIXON & JUGHEAD JONES
MEMBRE INCARNATION DE MAI:REGINA MILLS
ENVIE DE DEVENIR PARRAIN ?
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART
ASTUCE ♛ SOULIGNEZ VOS PAROLES MET EN COULEUR AUTOMATIQUEMENT.

What the hell ? [PV Lydia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ☸ Whatever, on vient de vivre un crash :: Whatever, je suis perdu sur Baywave Island :: ⇒ La Plage
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: What the hell ? [PV Lydia] Dim 26 Fév 2017, 9:54 am



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

L'avion d'Alec avait disparu des radars, plus aucune trace, cela avait eu le don de m'affoler parce qu'en même temps je ne ressentais plus notre lien de parabataï. Heureusement que j'avais eu le réflexe de vérifier notre rune pour la découvrir toujours présente, me laissant la certitude qu'Alec est bien en vie. J'ai alors tout plaqué et faussé compagnie à tout le monde pour le retrouver. Prenant un bateau pour sillonner mer et océan à sa recherche...Pourquoi raconter cela ? Pour expliquer pourquoi je me retrouve sur une plage entrain de tousser et cracher l'eau salée de mes poumons, trempé des pieds à la tête. Il a fallu qu'une tempête se déchaîne et que le bateau sombre.

Dès que je bouge, mon corps se rebelle, j'ai des douleurs partout si bien qu'une fois redressé je cherche dans mes poches puis dans le sac que j'ai toujours sur le dos pour en sortir ma stèle et activer ma rune de guérison. Mais rien ne se passe, je n'arrive à rien faire fonctionner malgré que mon corps soit toujours couvert de runes magiques aucune d'elle ne semble vouloir fonctionner. Inquiet ? Bien sûr que je le suis d'un seul coup et la vision de mon poignard Séraphique qui reste inerte ne m'aide pas à me calmer. Bordel Jace, tu es un guerrier et le meilleur, reprend toi, ce n'est pas la première fois que tu vois un endroit où ta magie ne fonctionne pas. Oui je m'engueule intérieurement avant de reprendre et de faire le point, stèle et poignard Séraphique ne marchent plus, pas plus que mes runes mais il me reste un poignard normal et mes compétences au combat. Dans mon sac des affaires de rechange trempées elles aussi tout comme les barres de nourriture que je m'empresse de lancer au loin.

Un grognement passe mes lèvres quand je fais quelques pas et que cela tire sur mes cotes pour pouvoir observer le paysage, je dois absolument savoir où je suis et ce qui m'entoure. Du mouvement pas loin, j'essaye de prendre une voix calme et tonnante.

- Qui est là ?

Pourvu que je n'ai pas à me battre dès le départ...

   ©TENNESSEE.


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 10/08/1996
INSCRIPTION : 25/01/2017
GROUPE : Elle est avec le groupe dans le centre commercial.
EMPLOI : lycéenne
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Dim 26 Fév 2017, 11:06 am


Ce n'était pas vraiment du genre de Lydia de jouer la carte de l'imprudence mais son inactivité avait eu raison d'elle. C'est pour cette raison qu'elle se retrouvait, seule, à errer non loin des côtes sans même une petite arme pour se défendre. Encore aurait-il fallu, de toute manière, qu'elle sache s'en servir. Elle n'avait pas la moindre idée d'où Stiles avait disparu encore une fois et cela l'inquiétait. Il était parti, comme souvent ces derniers temps, jouer les aventuriers sans avoir jugé utile de la prévenir ou même de l'emmener avec lui. Elle était agacée et c'était sans doute pour ça qu'elle se retrouvait là à marcher, aussi discrète qu'un éléphant ans un magasin de porcelaine, trébuchant tous les deux cents mètres à cause de ses chaussures complètement inadaptées au terrain. Elle n'était pas vraiment en colère contre le jeune Stilinski, non c'était plutôt après elle même qu'elle en avait, se sentant bien inutile dans cet endroit hostile sans ses capacités surnaturelles.

Elle stoppa net sa progression en apercevant une forme humaine sur le rivage, non loin de ce qui semblait être les restes d'un bateau. Les mouvements de frustrations du jeune homme ne lui échappèrent pas et bientôt, il se retrouva non loin de l'endroit où elle se tenait, à moitié cachée par les feuillages. C'était un jeune homme qui devait avoir son âge et elle fut frappée tout de suite par les nombreux symboles qui se dessinait sur sa peau, rendu visibles par ses vêtements trempés. C'était le genre d'homme beau à couper le souffle,et qui le savait parfaitement. Elle pouvait de là, lire l'assurance dans ses yeux vairons.

Un insecte sur le bras de la rouquine l’arracha de sa contemplation silencieuse. Surprise, elle esquissa de grands mouvements pour lui faire lâcher prise attirant bien entendu l'attention de l'inconnu de la plage. Elle laissa échapper un juron à demie-voix en l'entendant s'adresser à elle. Bien joué Lydia, toi qui à combattu des loup-garous et autres psychopathes tu te retrouves trahie par ta peur des bestioles... Pestant mentalement contre elle-même la jeune femme jugea que de se révéler était la meilleure solution. Elle s'avança à découvert les mains légèrement en l'air pour montrer qu'elle n'était pas quelqu'un d'hostile. De toute façon, nul doute que son apparence ne serait pas du genre à inquiéter l'étranger. Euh... Bonsoir... Elle aurait pu se taper la tête contre un arbre face à cette entrée en matière complètement décalée avec la situation. Je m'appelle Lydia et je promets que je ne te veux aucun mal.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Dim 26 Fév 2017, 2:24 pm



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

Hello beauty. Voilà ma pensée quand la personne responsable du bruit entendu se dévoile à mon regard pour approcher de ma position. Une jeune femme tout ce qu'il y a de plus charmante. Malgré les douleurs dans mon corps je me redresse et lui adresse un sourire tout ce qu'il y a de plus charmeur. Quoi ? Bien sûr que oui je peux chercher mon frère, subir un naufrage et charmer une jolie demoiselle sans que cela ne me pose aucun souci. Même si malgré la silhouette de la jeune femme, je dois rester méfiant, je n'ai aucun moyen de savoir si elle est une créature obscure ou si elle est une terrestre.

- Jace pour moi. Où suis-je ?

Voilà la meilleure question que je pouvais lui poser dans la situation actuelle alors que je continu à observer autour de moi mais surtout en provenance de la jungle au delà de Lydia. Remettant mes cheveux mouillés en place d'un mouvement de la main.

- Tu es toute seule ?

Un moyen pour moi de savoir si je ne vais pas droit dans un piège en lui parlant. D'ailleurs je délaisse mon observation des alentours pour la fixer droit dans les yeux, mon sourire toujours sur mes lèvres.

   ©TENNESSEE.


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 10/08/1996
INSCRIPTION : 25/01/2017
GROUPE : Elle est avec le groupe dans le centre commercial.
EMPLOI : lycéenne
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Dim 26 Fév 2017, 4:40 pm


En s'approchant un peu plus, Lydia se rendit compte qu'elle ne s'était pas trompée et esquissa un sourire en coin à celui, charmeur, de Jace puisque c'est ainsi qu'il avait dit s'appeler. Elle était assez amusée par son comportement qui lui rappelait celui de garçons qu'elle avait pu connaître par le passé. Elle avait appris avec les années à ne pas faire confiance à un joli visage mais elle ne pouvait s'empêcher de le trouver indéniablement séduisant avec ses cheveux dorés décoiffés par le sel de sa baignade involontaire et cette allure tout à fait altière qui respirait la puissance. Des années en arrières l'influençable rouquine lui aurait donné le bon Dieu sans confessions pour ses beaux yeux mais le temps et les événements l'avaient rendu méfiante.

La jeune femme lui tendit la main doucement en le voyant malgré tout sur ses gardes dans le but de conclure les présentations. Enchantée... Du moins elle l'était pour le moment. Tu es sur une île quelque part dans l'Océan Atlantique, en plein milieu du Triangle des Bermudes il parait, elle sourit amèrement, nostalgique du temps où les légendes n'étaient que ça... des légendes. Il semblerait que tu ais échoué ici... Ce n'était pas le premier. Nombreux était ceux qui arrivaient depuis qu'elle même était là. Je suis désolée de t'annoncer que tu ne pourras sans doute d'ailleurs pas repartir... Quel tact Lydia vraiment... Elle n'aurait pas pu être plus directe... La jeune femme lui adressa un sourire d'excuse avant de poursuivre. Ce n'est pas que je souhaite te garder captif ou quelque chose comme ça hein... C'est juste qu'il y a un truc qui nous retiens ici et que personne n'a encore réussie à quitter l'île... Elle se mordilla la lèvre inférieure à ses propres explications un peu bancales. Elle n'était pas du genre à s'emmêler les pinceaux en temps normal mais il y avait un début à tout.

Elle eu du mal à rester concentrée lorsqu'il fixa son regard perçant dans le sien et se donna tout le mal du monde pour comprendre sa question. Là tout de suite oui je suis seule. Et désarmée si c'est ce qui t'inquiète... Elle l'observa de nouveau, laissant son regard s'attarder sur les lignes sombres d'encre qui s'étalait sur sa peau puis sur l'espèce de poignard qu'elle avait aperçu plus tôt. Il semblerait que c'est moi qui ait le plus à craindre dans l'histoire...



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Lun 27 Fév 2017, 12:33 pm



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

Lydia me rappelle un peu Clary, de long cheveux roux qui ondulent, un joli petit minois, elles doivent avoir à peu près le même âge aussi. Rien que ça me fait dire que je dois rester méfiant, l'air de rien Clary est dangereuse quand elle doit se battre bien qu'elle n'ait pas reçu la formation des Chasseurs d'Ombres. Méfiant mais cela ne m'empêche pas de répondre à sa salutation et de lui serrer la main en retour.

- Enchanté également. Lui relâchant la main aussitôt pour écouter ses informations. Au beau milieu du triangle des Bermudes donc, cela ne m'étonne pas plus que ça, mon bateau venait d'entrer dans la zone quand la tempête s'est levée. J'aurai mieux aimé que cette légende de disparitions reste une légende. "Non, non, non, ce n'est pas possible" Je ne peux pas rester coincer ici, je dois retrouver Alec, il y a forcément un moyen de sortir d'ici, de repartir.

Mes douleurs physiques sont oubliées à ces mots, je dois même plus ressembler à un animal en cage qu'à autre chose. Passant d'un pied sur l'autre, faisant quelques pas devant la jeune femme, l'inquiétude que je ressens doit se lire dans mon regard vairon quand je me stoppe pour la fixer.

- Là tout de suite ? Cela veut dire qu'il y a d'autres personnes ici ? Et si j'avais la chance qu'Alec ait échoué ici lui aussi ? Enfin ce ne serait pas vraiment une chance mais vous avez compris. Hein quoi ? Ah oui. "Oh désolé" Je n'avais pas fait attention que j'avais gardé mon poignard en main, enfin le normal puisque le Séraphique refuse de faire apparaître sa lame. Je le range à ma ceinture puisqu'il ne m'est d'aucune utilité pour le moment. Est-ce qu'un avion se serait échoué ou crashé dans le coin il n'y pas longtemps ?

Même si cela ne voudra pas dire qu'Alec est là, cela me donnera sans aucun doute un mince espoir de le retrouver rapidement.

   ©TENNESSEE.


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 10/08/1996
INSCRIPTION : 25/01/2017
GROUPE : Elle est avec le groupe dans le centre commercial.
EMPLOI : lycéenne
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Mar 28 Fév 2017, 4:49 pm


Comme prévu, la nouvelle n'a guère l'air de lui faire plaisir mais étrangement il ne semble pas vraiment surpris par la nouvelle. D'autres à sa place auraient rit au nez de la jeune femme à de tels propos surréalistes... Pour Lydia, cela ne faisait aucun doutes, il était familier de ce genre d'événements qui défiaient l'entendement. Instantanément, cela réveilla sa curiosité mais elle se doutait que ce n'était certainement pas le moment de l'embêter avec des questions pour savoir d'où il venait et ce qu'il savait exactement.

La rouquine l'observa un instant faire les cents pas devant elle sans savoir quoi dire. Après tout qu'y avait-il à dire dans une situation comme celle là ? On ne lui avait pas fourni le manuel... Quand il reporta son attention sur elle, son regard lui fit de la peine et instantanément elle n'était plus inquiète qu'il représente un danger. Ce n'était certainement pas une émotion d'un quelconque psychopathe qu'elle lisait dans ses yeux. Elle s'empressa de hocher la tête à sa question: Oui, je suis loin d'être seule... C'est plutôt peuplé ici pour une île de cette superficie... Sa seconde question la surprend et elle ne peut réprimer un frisson au terrible souvenir qu'elle évoque.Je suis arrivé ici par l’atterrissage inconventionnel d'un avion il y a peu en effet... . Tout le monde n'y avait pas survécu d'ailleurs et c'était la dernière fois que ses instincts de banshee c'était déclenchés à l'approche de la mort de tant d'individus. Vous connaissiez quelqu'un à bord n'est-ce pas ? Il n'aurait sans doute pas été au courant dans le cas contraire et il n'y aurait pas tant d'espoir dans ses yeux. La jeune femme lui sourit doucement... J'espère qu'il... Elle ? va bien...



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Mer 01 Mar 2017, 6:08 am



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

Le trou noir. Impossible de me souvenir du numéro de vol d'Alec pour être sûr que Lydia vienne bien du même appareil en me parlant d’atterrissage non conventionnel. J'ai beau savoir que mon frère est en vie, cela n'ôte rien à mon inquiétude, il est bien vivant n'est-ce pas ? Oui il l'est, j'ai regardé ma rune pas plus tard qu'il y a quelques minutes mais pourtant ça ne m'aide en rien. Et si la chance n'est pas de mon côté et que je suis bel et bien coincé ici et que lui ne l'est pas ? Oh je trouverais un moyen de sortir de cette île coûte que coûte.

- Oui. Et c'est un il, mon frère Alec. Alexander Lightwood.

J'ai bien noté que la jeune femme a cité un elle, est-ce un moyen pour elle de savoir si je suis libre ? Je le suis sans l'être de toute manière. Mais pour le moment ceci n'a aucune espèce d'importance. Mon regard se perd sur la jungle un peu plus loin, mes pensées tournées vers ce que je ferais ensuite. Ma main dans un réflexe ou autre je ne saurais dire, glisse sur mon flanc, sur ma rune, celle marquant mon lien de parabataï avec Alec.

- Je suis sûr qu'il est vivant mais cela ne veut pas dire qu'il va bien. Comment pourrait-il aller bien d'ailleurs, il doit être tout aussi perdu que moi. Tu ne l'aurais pas vu par hasard ?

J'espère vraiment que oui même si l'île n'a pas l'air immense, elle semble recouverte de jungle et si jamais il est séparé des autres survivants du crash cela va être plus compliqué de le retrouver.

   ©TENNESSEE.


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 10/08/1996
INSCRIPTION : 25/01/2017
GROUPE : Elle est avec le groupe dans le centre commercial.
EMPLOI : lycéenne
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Dim 05 Mar 2017, 3:38 pm


L'avion.. Lydia en gardait un souvenir très net... Quelle idée cela avait été d'entreprendre ce voyage ! Elle n'était déjà pas très rassurée par ce moyen de transport en règle générale et le discours de Stiles sur le sujet ne l'avait apaisée qu'à moitié. Elle avait essayé de dormir pour faire passer le temps plus vite mais les passagers étaient nombreux et assez bruyants rendant la tâche impossible. Et puis à un moment le vide s'était fait dans sa tête et elle avait su ce qui allait arriver. Elle avait compris ce qui allait arriver et quand son regard avait croisé celui de son ami, elle avait su à son regard qu'il avait compris avant même qu'elle ne crie. Quand au final, ils s'en étaient sorti tous les deux, elle n'en avait pas cru sa chance. Elle ne savait pas comment elle aurait pu y survivre si elle l'avait perdu. Elle comprenait alors le jeune homme face à elle qui avait bravé l'océan pour retrouver son frère. Elle savait qu'elle aurait fait la même chose pour le jeune Stilinski si il avait disparu de cette manière.

Elle laissa le prénom tourner dans sa tête cherchant à savoir si elle l'avait déjà entendu prononcer auparavant. Elle ne voulait pas lui donner de faux espoir mais il y avait quelque chose... Mais elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Elle détestait quand quelque chose lui échappait comme ça... Je suis désolée, je ne crois pas que... Elle s'arrêta en plein milieu de sa phrase suivant des yeux le mouvement qu'il avait fait vers son flanc, son regard accrochant de nouveau ses tatouages étranges et hypnotisants... C'était ça ! Elle se souvenait à l'embarquement de sa correspondance à New York d'avoir remarquer ce grand brun aux marques similaires... Elle se souvenait en avoir fait part à Stiles comme quoi elle ne pourrait jamais se faire tatouer de cette manière à cause de la douleur. Elle se souvenait très bien du regard étonné de son ami, lui assurant qu'il ne voyait aucun dessin sur la peau de l'autre... Qu'elle devait être fatiguée ou trop angoissée et imaginer des trucs. Le temps qu'elle regarde de nouveau, il avait franchit le couloir qui les menait à l'avion. Elle était presque certaine de l'avoir vu après le crash... Elle leva son regard vers le blond, hésitante. Est-ce que toi et ton frère vous avez le même goût pour les... tatouages ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Lun 06 Mar 2017, 7:25 am



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

Tout en parlant à la jeune femme, mon esprit continuait à chercher le numéro de vol de mon frère sans parvenir à le retrouver. En même temps j'avais eu tellement de choses à faire en peu de temps que cela n'a rien d'étonnant. J'étais sur la terre ferme quand l'avion a disparu des radars mais cela je ne l'ai su qu'après, tout ce que j'ai senti c'est mon lien avec Alec disparaître, laissant un vide énorme en moi. L'impression d'être déchiré en deux, de ne plus être complet, heureusement avant de paniquer j'avais regardé ma rune. Sans réfléchir, j'ai dû semer Valentin et le reste, trouver des informations, un bateau et me lancer, pas une seule seconde de répit mais à situation vitale on n'hésite pas à employer les grands moyens. Alec est bien plus que mon frère, celui avec lequel j'ai grandi, notre lien dépasse l'entendement.

Mes pensées m'ayant entraînées d'un point à l'autre, la sensation est brutale quand Lydia me ramène à la réalité en ne terminant pas sa phrase. Je reporte mon regard sur elle, délaissant de ce fait mon observation de la jungle. Pourquoi se stoppe t-elle ainsi ? Il y a t-il quelque chose qu'elle ne me dit pas ? A t-elle vu Alec oui ou non ? Sa question me fait reculer d'un pas puis d'un autre et ma main se porte d'instinct sur la garde de mon poignard à ma ceinture.

- Qui es-tu ? Cette fois j'en suis sûr, elle n'est pas une terrestre, c'est tout simplement impossible qu'elle puisse voir nos runes. À moins que...ici la magie ne semble plus opérer, c'est la seule chose qui m'empêche de sortir ma lame et de lui demander directement ce qu'elle est, quel genre de créature. Quand as-tu vu les marques d'Alec ? Oui si Lydia me demande cela de cette manière c'est qu'elle a forcément vu les runes de mon frère et donc Alec lui même, reste à savoir quand et comment. Et pour le moment, je lui accorde le bénéfice du doute, le temps de démêler cette histoire et de savoir où je met les pieds.

   ©TENNESSEE.


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 10/08/1996
INSCRIPTION : 25/01/2017
GROUPE : Elle est avec le groupe dans le centre commercial.
EMPLOI : lycéenne
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Jeu 09 Mar 2017, 4:49 pm


La posture que pris son interlocuteur après qu'elle ait posé sa question la déstabilisa. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle lui faisait peur tout-à-coup (tout simplement parce que vue leur différence de carrures, même si elle s'était entraînée au corps à corps, elle ne ferait pas long feu face à lui) mais sa méfiance était revenu de plus belle. Et elle ne comprenait pas pourquoi. Elle voulu instinctivement faire un pas en avant mais elle se ravisa bien vite en se disant que le beau blond pourrait prendre ça comme un mouvement d'attaque. Lydia se contenta donc de rester à sa place, les sourcils froncés d'incompréhension. Qui je suis ? Qu'est ce qu'elle pouvait bien répondre à ça ? Qu'est-ce qu'il voulait savoir au juste ? Euh... Je m'appelle Lydia mais ça je l'ai déjà dit... J'étais lycéenne dans une ville de Californie jusqu'à y'a pas si longtemps... Elle croisa son regard perturbant et elle comprit que ce n'était pas ça qu'il cherchait. Il n'avait pas vraiment été surpris quand elle lui avait parler du Triangle des Bermudes et de ses légendes... Avait-il compris qu'elle était spéciale ? Et... Il s'est passé des trucs dans ma vie que je ne peux pas raconter à un parfait inconnu. Tu ne me croirais pas de toute façon.

La rouquine n'était pas sûre de vouloir lui dire qu'elle avait fréquenter des créatures surnaturelles et qu'elle en était elle même une... Enfin jusqu'à cet île... Elle avait détesté son mouvement de recul qui trouvait un écho bien trop profond dans les manifestation de peur et de rejet qu'on avait pu autrefois avoir pour sa nature de banshee. Être annonciatrice de mort, ce n'était pas la meilleure chose pour se faire des amis. Elle même, avant de savoir, avait cru qu'elle devenait folle.

Marques ? Le terme employé la fit tiquer. Son intuition ne l'avait pas trompée, il y avait bien quelque chose à propos de ces tatouages. C'était à son tour de se poser des questions. Et toi alors qui es-tu ? Elle répondit tout de même à sa question concernant son frère. D'un côté, elle trouvait bien plus important de peut être pouvoir lui apporter un peu d'espoir plutôt que de le mitrailler d'interrogations et de se méfier trop de sa personne. Peut être avait-elle tort, mais elle avait envie de lui faire confiance. Je l'ai vu lui et ses « marques » à New York, avant de prendre l'avion... Je remarque toujours les beaux garçons... Un sourire passa sur son visage à sa propre plaisanterie. Mais je crois que je l'ai revu ensuite... Ici. Elle n'était pas certaine, il y avait vraiment du monde sur l'île au final et elle faisait souvent bande à part ou essayait de suivre Stiles dans ses projets rocambolesques. Mais elle avait une mémoire photographique aussi était elle presque sûre d'avoir vu le fameux Alec au campement.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Ven 10 Mar 2017, 10:01 am



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

Même si j'ai l'habitude de ne pas totalement suivre les règles de l'Enclave, je ne peux tout de même pas me laisser emporter. Ronger mon frein, voilà une expression qui convient dans le cas présent, le faire en attendant d'en apprendre plus sur la jeune femme. Le temps pour moi de comprendre les faits et de les réunir, est-elle une terrestre ou non ? Et si non qu'est-elle précisément ? Le pire c'est que la possibilité qu'elle soit une terrestre s'amenuise à mesure qu'elle me regarde, je peux voir son incompréhension certes mais elle ne semble pas avoir peur. Un peu comme si elle avait déjà compris ce que je cherche réellement. Elle me donne quelques détails supplémentaires mais c'est surtout sa phrase qui me fait tiquer légèrement.

- Oh tu serais surprise.

Oui si elle savait qui je suis mais surtout ce que je suis et ce que j'ai déjà vu et vécu, Lydia ne me dirait pas ça. Mais surtout cela me prouve que d'une manière ou d'une autre elle a déjà côtoyé le monde obscure et surnaturel. Si elle était une simple étudiante, ce genre de choses n'entrerait pas dans son vocabulaire. Marques, oui j'ai dit cela et de cette manière là, employant volontairement un mot pouvant être ambiguë pour tester ses réactions et Lydia tique, tout comme je viens de le faire.  Bien sûr le qui je suis arrive juste derrière mais je ne compte pas lui répondre, pas tout de suite du moins. Ainsi donc elle a vu les runes d'Alec à New-York, cette fois je peux dire qu'elle n'est pas une simple terrestre. J'esquisse pourtant un sourire quand elle me dit avoir trouvé mon frère beau garçon, c'est vrai qu'il l'est mais elle ne serait pas son type. Et si elle a trouvé Alec mignon, qu'est-ce que ça doit être pour moi. Non ce n'est pas de la vantardise mais la simple habitude d'être le centre d'attention des filles quand j'arrive quelque part.

- Tu crois mais tu n'en es pas sûre ? C'est plus qu'il ne m'en faut pour le retrouver. Merci.

Oui je suis sûr et certain qu'Alec est vivant mais maintenant la question de savoir s'il est lui aussi coincé sur cette l'île est réglée. Plus rien ne pourra m'empêcher de le retrouver mis à part le manque de magie qui fait que je ne le sens plus. Sans baisser totalement ma garde et bien que rassuré par ce que Lydia vient de dire, je ne peux tout de même pas oublier qu'elle n'est pas totalement humaine.

- Maintenant dis moi ce que tu es ? Je te dirais ce que je suis. Et ne me dis pas que tu ne vois pas de quoi je parles, on a tous les deux compris ce qu'il en est.

Je le prends moins agressivement et violemment que je ne pourrais le faire habituellement, déjà elle ne se retrouve pas avec ma lame sur la gorge, mais je ne la lâcherais pas. Même privé de magie selon quelle créature elle est, elle peut rester dangereuse et son caractère influer. J'ai besoin de savoir si elle est le genre de créature à vouloir tuer tout le monde ou non.

   ©TENNESSEE.


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 10/08/1996
INSCRIPTION : 25/01/2017
GROUPE : Elle est avec le groupe dans le centre commercial.
EMPLOI : lycéenne
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Mer 15 Mar 2017, 12:56 pm


L'atmosphère n'était plus vraiment aussi légère qu'aux premiers mots qu'ils avaient échangés. Elle sentait que malgré le fait qu'il l'ait remerciée pour les informations qu'elle avait à propos de son frère, il n'était pas près pour autant à laisser tomber quand à ce qu'elle lui dissimulait. D'ailleurs il lui reposa la même question que tantôt, insistant sur le fait qu'il n'était pas la peine de tourner autour du pot. En effet, ils avaient tous les deux très bien compris où il voulait en venir. Lydia aurait pu l'envoyer se faire voir, lui dire que ça ne le regardait en aucune façon mais elle ne pensait pas qu'il réagirait très bien à ça. Et puis de toute façon, elle n'était pas réticente à lui en parler à lui, elle était presque sûre que ses déclaration ne le feraient pas partir en courant. Il avait le regard de celui qui en avait vu d'autres et elle espérait qu'il ne serait pas du genre à se faire un avis sur elle simplement parce qu'elle était... différente. En plus c'était aussi par pure curiosité qu'elle allait lui répondre, parce qu'elle aussi voulait savoir qui il était et comment il avait su qu'elle était un peu particulière. Très bien. Elle soupira avant de remettre nerveusement une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Je viens d'une petite ville en Californie donc, qui est en quelque sorte un aimant à créatures surnaturelles... Elle s'arrêta un instant pour jauger sa réaction avant de poursuivre. Je fréquente des loups-garous, entre autres, pas toujours très sympas. L'un d'entre eux m'a mordu il y a quelques temps et ça a réveillé chez moi des « dons » dont j'ignorais totalement l'existence. La rouquine était plonger dans ses souvenirs à présent, en oubliant presque la présence de Jace. J'ai commencé à me retrouver dans des endroits sans savoir comment j'y étais arrivée... Je me suis même retrouvée à me balader nue dans les bois pendant deux jours après avoir fuguée involontairement d'un hôpital. Elle sourit un moment avant de prendre un air plus grave. Et puis j'ai commencé à me retrouver sur des lieux de meurtres, à retrouver les cadavres. J'ai commencé à crier quand quelqu'un allait mourir. J'ai commencé à entendre des choses que les autres ne percevaient pas. Elle fixa son regard dans le sien, y cherchant ses réactions. C'est ce que je suis même si ce n'est pas un choix. Je suis une banshee, une annonciatrice de mort. Enfin c'est ce que j'étais en tout cas avant d'arriver ici. La jeune femme reprit son souffle pour poursuivre, heureuse qu'il ne l'ai pas interrompue, elle n'était pas sûre qu'elle aurait pu aller au bout de ses déclarations autrement. Je contrôle ça maintenant, j'ai même appris à le canaliser pour m'en servir de manière défensive mais... Son regard se voilà un instant, triste et fataliste. Ça ne rend pas les choses plus facile quand on ressent la mort de quelqu'un qu'on aime, quand on le sent disparaître. Je ne souhaite ça à personne vraiment. Ce ne sont pas des dons très beaux ni enviables. Elle reprit ses esprits en lui souriant, bien qu'un peu plus faiblement qu’auparavant. Maintenant, si tu n'as pas envie de partir en courant ou de me faire construire un bûcher pour m'y brûler vive, je pense que j'ai donné ma part niveau confessions. Alors j'aimerais savoir ce qui se cache derrière ce joli visage et comment tu as su que je n'étais pas juste une humaine normale...



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Jeu 16 Mar 2017, 11:17 am



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

Sur mes gardes encore et toujours du moins jusqu'à l'instant où Lydia commence à parler. Bien, c'est une excellente chose qu'elle veuille bien me répondre, normalement cela veut dire qu'elle n'a rien à cacher, enfin rien dans le sens qu'elle serait mauvaise. Cela me permet de me détendre légèrement et même d'esquisser un sourire en coin quand elle parle de sa ville californienne. Oui je vois bien ce que cela peut donner une invasion de créatures. Sourire qui s'efface quand elle me parle de la morsure, les loups ne sont jamais évidents à supporter et à manier. Sans compter qu'ils sont plus que dangereux et puissants, heureusement que Luke a récupéré la meute de New-York sinon.

Ce qu'elle m'apprend ensuite me surprend par contre, ce qu'elle me dit être est une première pour moi. Est-ce que l'Enclave est au courant pour les banshees et qu'ils n'en ont jamais parlé ? Je ne sais pas trop comment me placer vis à vis d'elle mais au moins je me détend totalement et délaisse la garde de mon poignard. Je pèse le pour et le contre rapidement et je dois bien dire que son comportement et ses révélations penche plutôt du côté du bien.

- Non pas de bûcher ou de fuite. J'hésite pour la suite, sur comment lui dire les choses, je lui ai promit de le faire mais ça ne rend pas les choses faciles pour autant. Alec et moi venons de New-York et là bas aussi il y a des créatures obscures vampires, loup-garou, démons en tout genre. Elles d'un côté et de l'autre côté il y a les Chasseurs d'Ombres, des hommes et des femmes avec du sang d'ange dans les veines, les Nephilims, chargés de chasser et tuer ces créatures qui s'exposent aux terrestres. Je suis un Chasseur d'Ombres, un Nephilim et mon frère également. Alec va me tuer de lui avoir dit cela mais en même temps elle aurait deviné seule que lui aussi est un Nephilim. Mon rabat-joie de frère qui suit toujours le protocole à la lettre. Ce que tu as pris pour des tatouages sont en fait des runes magiques et si ici la magie semble inexistante, à New-York tu n'aurais jamais pu les voir si tu étais une terrestre normale. C'est grâce à cette rune que je sais qu'Alec est vivant Soulevant légèrement mon tee-shirt pour lui montrer la rune sur mon flanc. s'il était mort, elle aurait disparue. Lui et moi on est liés sur un plan que peu de personnes peut comprendre. Je penses que tu devrais pouvoir saisir avec ce que tu m'as dit. À travers notre rune et notre lien on ressent ce que peut ressentir l'autre, dans les batailles on est plus fort ensemble, on a plus de pouvoirs. Et même plus que cela, notre lien est vital si on ne sent plus l'autre, on perd une partie de nous même, c'est au delà de tout, c'est presque fusionnel.

C'est bien la première fois que j'essaye d'expliquer ce lien qui m'unit à Alec mais je me dis que oui Lydia devrait pouvoir saisir ce qu'il en est mais aussi un peu mieux mes diverses réactions. D'ailleurs je ne sais même pas pourquoi je me suis lancé à le lui expliquer, j'aurai pu m'arrêter bien avant dans mes explications.

   ©TENNESSEE.


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 10/08/1996
INSCRIPTION : 25/01/2017
GROUPE : Elle est avec le groupe dans le centre commercial.
EMPLOI : lycéenne
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Mer 29 Mar 2017, 3:41 pm


Lydia se détendit immédiatement lorsqu'il reprit la parole. Elle n'avait pas conscience d'avoir été aussi nerveuse quant à connaître sa réaction. Elle se demandait bien pourquoi elle accordait tant d'importance au jugement de quelqu'un qu'elle connaissait à peine... La jeune femme n'eut pas le temps de pousser plus loin ses réflexions cependant car Jace avait commencé à lui raconter un morceau de sa propre histoire et elle ne voulait surtout pas l'interrompre, bien trop curieuse d'en apprendre plus sur lui.

Depuis qu'elle était toute petite, la jeune Martin avait toujours tout voulu savoir sur tout. La connaissance c'était le pouvoir, elle en avait toujours été persuadée. Mais depuis que le surnaturel était arrivé dans sa vie, il semblait qu'il y avait toujours plus de choses à apprendre, les limites de ce qu'était le réel étant sans cesse repoussées. Ce jour là ne faisait pas exception, ce garçon remettait tout en perspective une nouvelle fois. Je suis une créature obscure ? Elle avait dit ça en grimaçant légèrement, le terme ne lui plaisait pas. Elle avait l'impression qu'elle représentait quelque chose de mauvais de nouveau, elle qui avait tant eu du mal au départ à dé-diaboliser son « don ». Et puis, elle trouvait tout ça un peu trop généralisant, elle l'avait dit une fois et elle le pensait encore : tous les monstres ne font pas des choses monstrueuses. Tu n'as pas vraiment l'air d'un ange... Un sourire avait traversé ses lèvres, amusée par sa propre constatation. C'était vrai. Il était peut être d'une vraie beauté angélique, elle savait qu'il y avait quelque chose qui criait danger chez lui... Peut être était-ce parce qu'il lui avait dit chasser les gens « comme elle » ou bien c'était seulement ses airs de mauvais garçons elle ne savait pas trop. La rouquine hocha la tête quand il évoqua les marques noires sur sa peau, invisible en principe à des yeux humains. Ça explique pourquoi Stiles ne les a pas vu à l'aéroport. Elle réfléchissait tout haut, typique de Lydia Martin.

La jeune femme laissa ses yeux s'attarder sur le symbole complexe qu'il lui montra alors qu'il évoqua la relation particulière qu'il avait avec son frère. Elle comprenait parfaitement ce qu'il voulait dire par ce lien invisible mais presque physique entre eux. Plus que ça, elle était presque sûre qu'avec ses aptitudes encore présentes, elle aurait pu sentir (à défaut de voir) cette connexion. Elle comprenait ce qu'il ressentait puisqu'elle même avait développer des liens semblables avec son groupe d'amis. Avec certain d'entre eux du moins. Elle se souvenait très bien de cette fois où le Nogitsune avait joué avec le cerveau de Stiles, qu'ils avaient cru qu'il était malade. Elle se souvenait trop bien même de l'avoir sentit lui échapper pendant un moment, les sons de l'IRM qu'on lui avait fait passé à lui raisonnant dans les oreilles de la rouquine... Alors si Jace affirmait qu'il savait que son frère allait bien, elle ne pouvait que le croire, surtout puisque cela s'ajoutait avec ce qu'elle pensait avoir vu... Elle comprenait maintenant pourquoi il avait fait tout ce chemin périlleux... Elle aurait fait exactement la même chose à sa place. Lydia sourit légèrement. C'est un lien puissant s'il t'as mené jusque ici... Il sera heureux de te retrouver j'en suis certaine. Elle réfléchit un instant avant de sourire plus franchement. Enfin non. Si j'ai bien compris ce qui vous uni, il sera heureux mais très mécontent que tu es entrepris un voyage aussi dangereux pour lui et que du coup tu te retrouves aussi coincé ici.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Jeu 30 Mar 2017, 9:14 am



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

Pendant que je lui explique à mon tour qui je suis, je peux la voir réagir et ses interventions ne m'empêchent pas de poursuivre mon résumé des choses. Je note soigneusement sa question pour lui répondre plus tard avant de sourire en coin quand elle me dit que je ne ressemble pas à un ange. Pourtant j'ai une gueule d'ange, tout le monde me l'a déjà dit et puis vous m'avez bien regardé ? Oui mes chevilles vont parfaitement bien, merci. Hochant la tête quand elle me parle de ce Stiles qui lui n'a rien vu, un terrestre qui lui est proche on dirait mais sait-il ce qu'elle est ? D'un côté j'espère bien que Lydia ne lui a rien révélé sur elle et sa nature mais d'un autre de sa courte phrase j'en déduit qu'il était avec elle dans l'avion. Et de ce fait si elle a quelqu'un sur qui compter depuis le crash c'est une excellente chose, surtout quand aucun secret ne se met entre les gens. Un bref haussement d'épaules marque ma réflexion intérieure.

J'éclate de rire à sa remarque sur Alec, c'est vrai que cela lui ressemblerait bien. "Oh mais il serait capable de froncer les sourcils pour marquer sa joie de me revoir et/ou de me coller son poing dans la figure." Ou encore de me prendre dans ses bras pour un câlin mais ceci reste rare, toujours tellement sérieux, toujours à s'inquiéter pour tout. Je me souviens encore de sa tête quand il m'a avoué ses sentiments pour moi, on aurait dit qu'il était entrain de se faire croquer par un démon. Comme si quelque part je ne le savais pas déjà, comme si je ne ressentais pas ses sentiments à travers notre lien, je ne voulais juste pas le voir finalement. Ce que je ressens pour mon frère doit se lire sur mon visage d'autant plus que pour une fois je croise quelqu'un en mesure de comprendre notre lien. Ce qui me fait penser à ce que Lydia a dit un peu plus tôt. "Ce Stiles que tu as mentionné, il était avec toi dans l'avion c'est bien ça ? Et il est avec toi sur l'île ? Est-ce qu'il est au courant de ce que tu es ?" C'est aussi peut-être le moment de réagir à sa question de tout à l'heure avant qu'elle ne se fasse une fausse idée de la chose. "Autant que je te rassures tout de suite même si oui tu es une créature obscure cela ne veut pas dire que tu es mauvaise pour autant. Je ne devrais pas dire cela mais la frontière entre le bien et le mal est mince et fluctuante." Je n'ai pas envie de rentrer dans les détails mais on a déjà vu des Shadowhunters virer du mauvais côté, rien que Valentin déjà. Ou encore des créatures obscures oeuvrer pour le bien, comme Luke ou Magnus et dans une moindre mesure même Raphael.

   ©TENNESSEE.


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 10/08/1996
INSCRIPTION : 25/01/2017
GROUPE : Elle est avec le groupe dans le centre commercial.
EMPLOI : lycéenne
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Jeu 25 Mai 2017, 5:44 pm


C'était sans doute la première fois depuis que Lydia avait « atterri » sur cette île qu'elle se sentait aussi à l'aise. Bien que son interlocuteur soit armé, elle ne se sentait pas en danger et il lui faisait penser à autre chose qu'à son triste et ennuyeux quotidien. Chaque jour qui passait ici où aucune solution ne pointait le bout de son nez était un peu plus de son espoir qui s'envolait. La rouquine rit à son évocation du futur accueil qu'il pensait que son frère lui réservait. Ces deux là devait former une sacrée équipe et elle espérait vraiment les voir réunis pour le coup rien que pour voir si Jace avait eu raison quand à la réaction d'Alec. De son côté, malgré ce qu'elle avait dit plus tôt, elle était certaine que le garçon serait bien trop heureux pour frapper le blond. Elle imaginait comment Stiles réagirait en voyant Scott  débarquer ici, jugeant les deux relations semblables. Brièvement en pensant en l'Alpha, la rouquine laissa son rire se transformer en un sourire triste, il lui manquait beaucoup.

Le prénom de Stiles la sortit de ses pensées déprimante et elle ne pu s'empêcher d'être un peu amusée à ça dernière question le concernant. Oui nous sommes arrivés ensemble. A la base nous étions sensés visiter des universités à l'étranger... Reste à savoir si nous pourrons y aller un jour. Elle hausse les épaules dépitée par cette constatation amère. Stiles est au courant bien sûr... En  faits je suis certaine qu'il savait même avant moi. La rouquine eut un sourire tendre à cette évocation avant de repartir sur un ton plus léger. Il était présent lors de mes premières... bizarreries comme cette fois où je me suis balader nue dans les bois pendant deux jours sans en garder le moindre souvenir... 


La jeune femme hocha la tête à ce qu'il lui disait ensuite. Elle savait depuis longtemps maintenant que la frontière entre le bien et le mal était bien plus floue que ce que les gens pensaient. A ses yeux, rien n'était tout noir, rien n'était tout blanc. Elle l'avait dit un jour, tous les « monstres » ne faisaient pas des choses monstrueuses ou dans ce cas, toutes les créatures obscures ne sont pas vouée à faire le mal. Elle haussa les épaules, comme pour conclure ses réflexions intérieures. Je me suis habituée à être différente... Si ça peu m'aider à faire un peu de bien autour de moi alors autant embrasser cette partie de moi... La rouquine sourit doucement avant de poursuivre sur un tout autre sujet. Bien que je n'aurais pas vraiment de scrupules à te garder pour moi, commença t-elle en lui offrant un clin d'oeil enjôleur surjoué, il faudrait peut être que je te mène au campement ? Voir si tu peux y retrouver ton frère...


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Lun 29 Mai 2017, 11:41 am



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

Parler des possibles réactions d'Alec me fait sentir mieux, un peu comme si je l'avais déjà retrouvé, ce qui ne saurait tarder avec ce que Lydia m'a dit. Hors de question que j'imagine le pire, elle l'a vu à l'aéroport et elle est presque sûre l'avoir revu après, cela me suffit. Sans parler du fait que ma rune de parabatai ne s'est pas effacée, c'est donc qu'Alec est vivant et en bonne santé obligatoirement. Mais vu qu'elle est placée sur mon torse, je ne peux pas la regarder toute les cinq minutes non plus. Puis finalement elle m'explique pour Stiles qui visiblement a même compris avant elle qu'il se passait un truc étrange. En même temps c'est régulièrement que le principal intéressé est le dernier au courant de ce qu'il se passe.

- C'est bien au moins tu n'es pas toute seule avec tout ça.

Ce qui englobe aussi bien le crash de son avion, leur avion que ce qu'elle a vécu chez elle. Oui finalement qu'un terrestre soir au courant de temps en temps cela peut se produire et ce n'est pas forcément mal. Tant que le terrestre en question n'a pas la propension à se foutre dans les emmerdes comme Simon qui en a terminé vampire. M'enfin pour ça, c'est Clary qui est à blâmer. Tout comme je me contente de hocher la tête concernant le bien et le mal, à quoi sert d'aller plus loin alors que Lydia voit les choses de la même manière que moi, plus ou moins. Par contre pour la suite je ne peux que lui faire un grand sourire.

- Je sais, c'est toujours le problème les filles veulent me garder pour elles seules. Je sais bien que Lydia ne le disait pas pour ça mais autant faire comme si que, n'est-ce pas ? Cela ne fait de mal à personne. "Mais oui avec plaisir pour te suivre au campement." Non je ne sous entend pas que la voir de dos est aussi agréable que la voir de face. Bon un petit peu d'accord mais c'est surtout l'idée de retrouver Alec qui me motive. Et comme je n'ai pas d'affaires à ramasser, je suis prêt à partir immédiatement.

   ©TENNESSEE.


Spoiler:
 


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 10/08/1996
INSCRIPTION : 25/01/2017
GROUPE : Elle est avec le groupe dans le centre commercial.
EMPLOI : lycéenne
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Lun 12 Juin 2017, 1:34 pm


Lydia savait à quel point elle était chanceuse de pouvoir compter sur la présence de Stiles sur cette île est dans la vie en général. Elle ne savait pas comment elle ferait sans lui. Cela n'empêchait pas le fait qu'elle était très heureuse de pouvoir partager un moment avec quelqu'un d'autre sans trop se prendre la tête. C'était quelque chose d'étrange à penser quand le garçon avec qui elle appréciait discuter à présent aurait pu représenter une menace pour elle. Mais bon, il fallait dire que la jeune femme n'avait jamais très impressionnable. C'était ça quand l'un de nos ex petit ami s'était avéré être un lézard serial-killer inconsciemment et celui qui avait suivi un dangereux loup-garou qui pouvait fusionner avec son frère jumeau. Additionnez à ça des amis chasseurs, kitsune et autres et vous comprendrez aisément l'état d'esprit de la rouquine. Lydia sourit à sa propre réflexion intérieure autant qu'à l'affirmation du blond en hochant doucement la tête.

- Heureusement en effet, la solitude ça n'a jamais été trop mon truc, commença t-elle, Mais si Stiles pouvait éviter de risquer sa vie toutes les dix minutes ce serait encore mieux pour ma santé mentale... Elle soupira un bref instant en pensant que son ami allait un jour la rendre folle à partir à l'aventure la laissant angoissée de ne pas le retrouver en un seul morceau le soir tombé. Elle ne pourrait certainement pas s'en remettre si il lui arrivé quelque chose.

Elle aimait bien Jace, d'une façon étrange elle se sentait plus légère voir insouciante en sa présence. D'une certaine façon, cette conversation était la plus normale qu'elle avait eut avec quelqu'un depuis longtemps. Elle était à l'aise en sa présence, elle avait l'impression qu'il pouvait la comprendre. Aussi elle espérait que tout irait bien pour lui. Elle rit, amusée par sa réflexion, Dieu seul connaissait son goût prononcé pour les mauvais garçon.

- Je ne serais pas celle qui les blâmerais pour ça. Elle lui fit un clin d'oeil, joueuse. Mais tu ne m'as pas l'air d'être de ceux qu'on peut retenir bien longtemps n'est-ce pas ? Lydia se doutait bien qu'un garçon avec un physique comme le sien pouvait largement en profiter et qui serait elle pour l'en blâmer ? N'avait t-elle pas elle même pendant longtemps fait passer l'amusement bien avant les relations sérieuses ? En tout cas c'est par là ! Elle lui indiqua la direction de la main avant de s'avancer vers celle-ci.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Mar 13 Juin 2017, 2:13 pm



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

La solitude, je ne devrais pas connaître, je ne l'est jamais été, toujours entouré d'autres Shadowhunters et pourtant je sais ce que c'est d'être seul. Après tout même si c'est du passé, ma mère m'a abandonné, mon père était mort, je me retrouvais seul en arrivant chez les Lightwood. Je me souviens de la première fois que j'ai vraiment parlé à Alec, le jour de mon arrivée. Cachant déjà tout ce que je pouvais ressentir derrière ma fierté et une assurance déjà sans failles. Ce qui a passé à mesure qu'on a grandi et que j'ai accepté les choses mais aussi je n'ai plus jamais été seul une fois Alec et moi devenus parabatai. Avoir toujours quelqu'un près de soi, quoi qu'il puisse se passer. Et en même temps les Lightwood m'ont tous entourés.

- Là tu parles comme mon frère !

Oui je suis le casse-cou de la famille, celui qui fonce d'abord et pose les questions ensuite. De ce fait bien sûr que je ne peux qu'en rire. Même si je dois bien admettre que les derniers temps j'ai un peu exagéré dans ce que j'ai pu faire supporter à mon frère. À l'obliger de me traquer via notre rune à en affaiblir notre lien, tout ça parce que j'ai été con. On ne m'y reprendra plus que l'ange m'en soit témoin !

- C'est vrai, comment tu as deviné ? Mon splendide physique je suis sûr ! Je hausse brièvement une épaule en redevenant un peu plus sérieux. C'est juste que je suis jeune alors autant en profiter. Je n'irais pas lui dire que de toute manière je ne me vois pas me fixer avec qui que ce soit. Aimer ne rime et ne mène à rien si ce n'est à avoir mal, à se détruire l'un l'autre comme me l'a appris mon père. Laisser mes sentiments faire ce qu'ils veulent ? Il en est hors de question, ils obscurcissent le jugement. Et puis de toute manière ce n'est pas sur cette île que je risque de changer d'avis n'est-ce pas ?

Mon regard passant ensuite de Lydia à la direction qu'elle m'indique, lui emboîtant le pas aussi sec. Essayant de tout enregistrer comme à mon habitude, là où on peut passer, les possibles points de repères mais je guette aussi le moindre bruit, le moindre mouvement. Ce n'est pas parce que Lydia a su me mettre en confiance que je vais oublier que des dangers peuvent être présents dans le coin.

   ©TENNESSEE.


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 20
MESSAGES : 116
ANNIVERSAIRE : 10/08/1996
INSCRIPTION : 25/01/2017
GROUPE : Elle est avec le groupe dans le centre commercial.
EMPLOI : lycéenne
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Ven 23 Juin 2017, 2:25 pm


Cette île allait avec son lot de désagréments et la solitude en était un. Celle-ci était d'autant plus perceptible couplée avec l'ennui. Lydia n'aurait jamais pensé regretter la vie un peu trop mouvementée qu'elle avait à Beacon Hills, mais cette endroit remettait tout en perspective. On ne pouvait pas dire, pourtant, que ce lieu manquait de dangers à affronter mais il n'empêchait que la rouquine avait du mal à envisager un quelconque avenir ici. Elle espérait que tout ça ne serait que temporaire, même si chaque jour qui passait ne donnait pas beaucoup de chance à ce dénouement. Est-ce que lorsqu'elle aurait abandonné cette idée de départ imminent , elle arriverait mieux à nouer des relations ici ? Pour le moment son intégration au groupe du campement était compliquée, elle ne faisait pas trop d'efforts, préférant la compagnie de Stiles ou se tournant vers Jughead lorsque le premier n'était pas là. Mais à part ça, on ne pouvait pas dire qu'elle s'était montrée très sociable, loin de là.

Lydia esquissa un petit sourire à la comparaison de Jace. Il avait dit ça avec un mélange d'exaspération et d'affection qui lui faisait dire qu'il aimait beaucoup son frère même s'il critiquait son côté trop protecteur. C'est normal de s'inquiéter pour les gens que l'on aime... S'inquiéter composait 80% de ses occupations dernièrement, elle ne pouvait tout simplement pas s'en empêcher . J'imagine que certains d'entre nous sont plus extrêmes que d'autres simplement. Elle haussa les épaules comme pour excuser ce comportement.

La rouquine pris le chemin inverse de celui l'aillant menée du campement à la plage, à Jace s'assurant d'ailleurs que ce dernier la suivait bien. Elle faisait très attention où elle mettait les pieds en poursuivant leur conversation Le chemin avait beau être praticable, on ne savait jamais avec cette espèce de forêt qui bordait la plage et elle n'avait pas envie de se retrouver au fond d'un trou ou de se prendre une racine. Elle rit de bon cœur à sa remarque, amusée par son manque de modestie. Ça a dû me mettre la puce à l'oreille oui ! Il était beau, elle ne voyait pas pourquoi elle aurait nié ce point ça aurait comme dire qu'il n'y avait personne dans les magasins un black friday... Tu as raison d'en profiter, elle commença parfaitement d'accord avec lui sur ce point, mais je suis certaine qu'à un moment ça ne te plaira plus tant que ça et que tu auras envie de quelque chose d'autre. Lydia ne cherchais pas là à jouer les grandes philosophes, c'était juste quelque chose qu'elle avait appris avec le temps et plusieurs relations foireuses.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE RÉEL : 34
MESSAGES : 1118
ANNIVERSAIRE : 01/10/1982
INSCRIPTION : 15/02/2017
GROUPE : Centre Commercial
EMPLOI : Barman dans une boite de nuit
WHATEVER
WHATEVER
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell ? [PV Lydia] Sam 24 Juin 2017, 1:11 pm



   
What the Hell ?
Lydia et Jace

   

- C'est vrai, tu as raison.

Je ne risque pas de nier que c'est normal de s'en faire pour les personnes qu'on aime. Même si je masque toujours ce que je peux ressentir, même si c'est ancré au fond de moi que je ne dois aimer personne...Je peux dire que c'est un sacré fail puisque j'aime mon frère autant qu'il m'est possible, tout comme j'aime Izzy ou Max ou nos parents. Je sais que ça a l'air contradictoire et ça l'est certainement mais après tout personne ne sait que je peux penser ou ressentir donc. Tout comme Lydia a raison sur le fait que certains soient plus extrêmes que d'autre, rien que Alec et moi le sommes de deux manières différentes. Le pire c'est que nos différences font qu'on est complémentaires et que l'un ne va pas sans l'autre. Je suis sûr que même si Alec n'était pas mon parabatai, ça serait ainsi entre nous. Et de toute manière il suffit de voir comment j'ai tout plaqué ou semé pour partir à la recherche de mon frère, rien que cela parle pour moi.

En tout cas et l'air de rien, j'apprécie énormément d'être tombé sur Lydia, peut-être parce qu'elle même fait partie du monde surnaturel. Que du coup elle est une donnée normale dans ce nouvel environnement. Ou peut-être parce que de ce fait on est dans la même galère, elle et moi. Ou peut-être tout simplement parce que j'ai enfin rencontré une personne capable de comprendre mon lien avec mon frère. Ou peut-être un mélange de ces trois points. Même si elle m'a annoncé que l'on ne peut soit disant pas repartir d'ici, je ne peux m'empêcher de me dire qu'au moins pendant notre temps sur cette île, elle peut devenir au moins une alliée si ce n'est une amie. Bon d'accord je l'apprécie aussi parce qu'elle entre dans mon jeu de réponses, qui est plus qu'un jeu finalement mais chut après on va encore dire que je n'ai aucune modestie.

- Je te dirais bien que non mais il paraît qu'il ne faut jamais dire jamais. Même si je suis absolument sûr que je ne changerais pas d'opinion sur le fait de me caser un jour ou l'autre. Continuant à la suivre à travers la jungle, en faisant attention aux endroits où nous passons."Et du coup, toi et Stiles, vous êtes ensemble ?"

Question qui me vient tout naturellement en l'écoutant, ce qu'elle vient de me dire me laisse penser que Lydia est passé par là et qu'elle a trouvé quelqu'un a aimer malgré qu'elle n'ait pas l'air plus âgée que moi.

   ©TENNESSEE.


Parabatai


"Entreat me not to leave thee, or return from following after thee. For whither thou goest, I will go, and where thou lodgest, I will lodge. Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. The Angel do so to me, and more also, if aught but death part thee and me."
©Heaven
Revenir en haut Aller en bas
What the hell ? [PV Lydia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHATEVER :: ☸ Whatever, on vient de vivre un crash :: Whatever, je suis perdu sur Baywave Island :: ⇒ La Plage-
Sauter vers: